500 fans | Vote

#308 : Les Terres de Périls

Arthur s'embarque dans une quête solitaire pour retrouver le Trident d'Or du Roi Pêcheur, et se prouver à lui-même qu'il est digne du trône de Camelot. Morgane le piège en lui offrant un précieux bracelet contenant l'Oeil du Phœnix. Mais l'objet aspire ses forces vitales et il se retrouve sans défense dans le dangereux royaume du Roi Pêcheur...

Popularité


4.43 - 7 votes

Titre VO
The Eye of the Phoenix

Titre VF
Les Terres de Périls

Première diffusion
30.10.2010

Première diffusion en France
27.03.2011

Vidéos

Scène Morgana/Gwen (VO)

Scène Morgana/Gwen (VO)

  

''Don't be such a princess'' Arthur & Gwaine (VO)

''Don't be such a princess'' Arthur & Gwaine (VO)

  

Extrait VO - Retrouvailles Merlin/Gwaine

Extrait VO - Retrouvailles Merlin/Gwaine

  

Photos promo

Grettir-Les Terres de Périls

Grettir-Les Terres de Périls

Le roi pêcheur-Les Terres de Périls

Le roi pêcheur-Les Terres de Périls

Le roi pêcheur-Les Terres de Périls

Le roi pêcheur-Les Terres de Périls

Le roi pêcheur-Les Terres de Périls

Le roi pêcheur-Les Terres de Périls

Merlin-Les Terres de Périls

Merlin-Les Terres de Périls

Morgane et Gwen-Les Terres de Périls

Morgane et Gwen-Les Terres de Périls

Merlin-Les Terres de Périls

Merlin-Les Terres de Périls

Morgane et Gwen-Le Château des Fyrien

Morgane et Gwen-Le Château des Fyrien

Merlin-Les Terres de Périls

Merlin-Les Terres de Périls

Merlin-Les Terres de Périls

Merlin-Les Terres de Périls

Merlin-Les Terres de Périls

Merlin-Les Terres de Périls

Arthur et Grettir-Les Terres de Périls

Arthur et Grettir-Les Terres de Périls

Arthur -Les Terres de Périls

Arthur -Les Terres de Périls

Arthur et Merlin-Les Terres de Périls

Arthur et Merlin-Les Terres de Périls

Merlin-Les Terres de Périls

Merlin-Les Terres de Périls

Grettir-Les Terres de Périls

Grettir-Les Terres de Périls

La tour-Les Terres de Périls

La tour-Les Terres de Périls

Morgane et Gwen-Les Terres de Périls

Morgane et Gwen-Les Terres de Périls

Grettir-Les Terres de Périls

Grettir-Les Terres de Périls

Le roi pêcheur-Les Terres de Périls

Le roi pêcheur-Les Terres de Périls

Grettir-Les Terres de Périls

Grettir-Les Terres de Périls

Grettir-Les Terres de Périls

Grettir-Les Terres de Périls

Merlin-Les Terres de Périls

Merlin-Les Terres de Périls

Merlin et Gwaine-Les Terres de Périls

Merlin et Gwaine-Les Terres de Périls

Grettir-Les Terres de Périls

Grettir-Les Terres de Périls

Arthur -Les Terres de Périls

Arthur -Les Terres de Périls

Arthur et Merlin-Les Terres de Périls

Arthur et Merlin-Les Terres de Périls

Arthur et Merlin-Les Terres de Périls

Arthur et Merlin-Les Terres de Périls

Merlin-Les Terres de Périls

Merlin-Les Terres de Périls

Arthur -Les Terres de Périls

Arthur -Les Terres de Périls

Grettir et Merlin-Les Terres de Périls

Grettir et Merlin-Les Terres de Périls

Merlin-Les Terres de Périls

Merlin-Les Terres de Périls

Diffusions

Logo de la chaîne Gulli

France (inédit)
Samedi 09.03.2013 à 21:35
0.20m / 0.8% (Part)

Plus de détails

Titre original : The Eye of the Phoenix

Réalisateur : Alice Troughton

Scénariste : Julian Jones


Distribution


Colin Morgan ... Merlin
Bradley James  ... Arthur
Katie McGrath ... Morgane
Angel Coulby ... Gwen
Anthony Head ... Uther
Richard Wilson ... Gaius
John Hurt ... Voix du Grand Dragon
Emilia Fox ... Morgause
Eoin Macken ... Gauvain
Warwick Davis ... Grettir
Donald Sumpter ... Roi Pêcheur
Ian Peck ... Alfhild


Premières diffusions

Royaume-Uni : 30 octobre 2010
France : 27 mars 2011
États-Unis : 14 janvier 2011

Arthur entre dans la Salle du Trône, pieds nus, et s'agenouille. Merlin explique à Gwen, intriguée, que le Prince doit choisir une quête pour prouver qu'il est vraiment digne du trône. Arthur doit entrer en transe pour que la quête lui apparaisse telle une vison. Après plusieurs heures, Uther réveille Arthur de son état de transe. Le Prince lui révèle qu'il doit entrer dans le Royaume du Roi Pêcheur et retrouver le mythique Trident d'Or. Uther lui rappelle alors qu'il doit accomplir cette tâche seul et sans aucune aide.

Gaius raconte à Merlin que le Roi Pêcheur était un sorcier qui vivait il y a plusieurs siècles. Quand il a été blessé lors d'une bataille, son infection s'est non seulement propagée dans son corps mais aussi dans tout son royaume, le réduisant à l'état sauvage. Gaius explique que certains prétendent que le Roi Pêcheur est encore en vie, maintenu en stase par magie. Il ajoute que l'ancien royaume du Roi est désormais connu sous le nom de Terres Périlleuses et que peu de ceux qui y sont entrer vivent encore pour le raconter. Merlin s'inquiète pour Arthur et il lui propose de l'accompagner dans sa quête mais le Prince lui rétorque en s'énervant qu'il doit partir seul.

Pendant ce temps, Gwen et Morgane déambulent sur le marché de Camelot à la recherche de vêtements. Une vieille femme, qui est en réalité Morgause déguisée, s'approche de Morgane et l'entraine à l'écart. Morgause remet à Morgane un bracelet avec une pierre précieuse orange vif en son centre et elle lui demande de l'offrir à Arthur comme un présent. Morgane doit ensuite confectionner une poupée à l'effigie du Prince et la lier au bracelet en utilisant la magie. Alors que Morgause s'éloigne, Gwen aperçoit sa véritable apparence dans le reflet d'un miroir. Quand Morgane revient vers elle, elle déclare qu'elle a donné de l'argent à la vieille femme pour nourrir sa famille mais Gwen est manifestement troublée par ce qu'elle a vu.

Arthur se prépare à partir, il reçoit la visite de Gwen qui s'inquiète pour son périple. Il la rassure et lui donne un baiser avant de s'éloigner. Quand Arthur part, les sens de Merlin dus à ses pouvoirs magiques se mettent en alerte à cause du bracelet que le Prince porte désormais à son poignet. Merlin prévient Gaius que Morgane complote une fois de plus contre Arthur et tous deux commencent une recherche sur le bracelet. Dans un grimoire Gaius découvre une image de la pierre précieuse orange, qui est en réalité l'Oeil du Phœnix, un objet magique qui consume les forces vitales de toute personne qui le porte. Merlin décide de se lancer à la poursuite d'Arthur mais Gaius le convainc de chercher d'abord de l'aide.

Cette nuit-là, alors qu'Arthur dort dans la forêt, Morgane fabrique une poupée à son effigie et la lie au bracelet par magie. Elle enflamme la poupée et les forces d'Arthur diminuent au fur et à mesure qu'elle se consume. Gwen entre dans la chambre et le sort est interrompu. Morgane, furieuse, ordonne à sa servante de sortir.

Le lendemain matin, deux bandits attaquent Arthur. il parvient à les vaincre mais il est clairement affaibli par le sort de Morgane. Pendant ce temps, Merlin entre dans une taverne et il retrouve son vieil ami Gwaine en plein milieu d'une bagarre. Alors que tous deux s'enfuient pour échapper à un homme à qui Gwaine doit de l'argent, Merlin lui explique qu'Arthur est en danger. Gwaine accepte de l'aider.

Arthur peine à arriver aux Terres Périlleuses, il parvient jusqu'à un pont gardé par un nain magicien nommé Grettir. Arthur lui explique quelle est sa quête, Grettir lui répond qu'il est"le courage" mais qu'il aura besoin de "la magie" et de "la force" pour accomplir sa tâche. Arthur condamne l'usage de la magie mais Grettir lui dit de ne pas la rejeter car les lois sont différentes dans les Terres Périlleuses. Il autorise finalement le Prince à passer et celui-ci avance en chancelant.

À Camelot, Morgane s'excuse auprès de Gwen pour s'être emportée et elle lui propose de lui accorder un peu de temps libre en compensation. La jeune servante accepte. Plus tard, Morgane revient dans sa chambre persuadée que Gwen est repartie. Cependant, Gwen s'est cachée à proximité et elle observe discrètement Morgane jeter des sorts et brûler la poupée à l'effigie d'Arthur. L'Oeil du Phœnix sur le bracelet d'Arthur se met à rougeoyer et le Prince, affaibli, tombe dans des sables mouvants. Il fait des efforts pour en sortir mais il commence à s'enfoncer dans la boue.

Merlin et Gwaine arrivent au pont de Grettir qui déclare au jeune magicien que sa présence est essentielle pour qu'Arthur réussisse. Grettir veut que le Royaume du Roi Pêcheur renaisse ce qui ne peut arriver que si Merlin sauve le Prince. Il lui explique alors que Merlin est "la magie" et Gwaine "la force" qui vont avec "le courage" d'Arthur. Alors que Merlin et Gwaine traversent le pont, Grettir leur demande de ne pas refuser au Roi Pêcheur son ultime vœu. Pendant ce temps Arthur, épuisé, a réussi à s'extraire du marais et il avance en trébuchant, découvrant finalement la Tour Sombre au loin.

À Camelot, Gwen réveille Gaius et lui confie ses doutes au sujet de Morgane. Elle est convaincue que son ancienne amie a changé et qu'elle pratique la magie dans de noirs desseins. Gaius reconnaît tristement que les soupçons de Gwen sont fondés.

Dans les Terres Périlleuses, Merlin et Gwaine arrivent aux abords de la Tour Sombre et repère Arthur en train de combattre de malfaisantes wyvernes.
[Note de Merlin-HypnoSeries: une wyverne est une créature imaginaire qui ressemble à un dragon dégénéré pourvu d'un aiguillon de scorpion à l'extrémité de sa queue.]
Arthur est toujours faible mais il parvient à repousser les créatures suffisamment longtemps pour se réfugier dans la tour. Merlin et Gwaine s'engouffrent à sa suite et décident de se séparer afin de le retrouver.

Totalement épuisé, Arthur grimpe dans la Tour Sombre, poursuivi par deux wyvernes. Alors qu'il perd finalement connaissance, Merlin arrive et utilise ses pouvoirs magiques de Dragonnier pour repousser les créatures. Il enlève ensuite le bracelet du poignet du Prince et celui-ci reprend conscience. Arthur est furieux que Merlin l'ait suivi alors que la quête précisait qu'il fallait y parvenir seul. Gwaine arrive juste à temps pour tuer une autre wyverne ce qui irrite encore davantage Arthur. Le trio s'avance dans la tour, mais au moment où Merlin découvre l'ancienne Salle du Trône, il active par mégarde un panneau secret et se retrouve prisonnier derrière une lourde porte en pierre.

Merlin découvre alors le Roi Pêcheur à l'intérieur, toujours assis sur son trône. Le Roi est maintenant artificiellement vieux, flétri, et couvert de toiles d'araignées. Il raconte à Merlin qu'il a attendu pendant de nombreuses années, mais que son heure est finalement arrivée maintenant qu'Arthur est sur le point d'hériter du Trône de Camelot. Le Roi laisse tomber son Trident d'Or et déclare à Merlin que c'est lui qui est en train de faire une quête. Il lui lègue une petite fiole qui contient de l'eau du Lac d'Avalon et lui explique: "Quand tout semblera perdu, ceci te montrera le chemin." Le Roi prévient le jeune magicien que des heures sombres approchent et qu'il aura besoin d'être fort pour sauver Albion. Après avoir donné son cadeau à Merlin, l'ancien Roi lui demande un présent en échange – l'Oeil du Phœnix. Merlin s'agenouille et lui tend respectueusement le bracelet. Le Roi Pêcheur est reconnaissant puis il est réduit en poussières.

Arthur et Gwaine parviennent finalement à pénétrer dans la Salle du Trône et le Prince est ravi de découvrir son prix, le Trident d'Or. Le trio repart de la Tour Sombre et chevauchent jusqu'à la frontière de Camelot que Gwaine n'a pas le droit de franchir. Arthur le remercie pour son aide puis Gwaine fait ses adieux à ses amis et décide de partir vers le sud. Quand Arthur et Merlin arrivent à Camelot, le Prince rappelle à son valet de garder le silence sur son implication dans la quête, car Uther doit croire qu'il y est parvenu sans aucune aide. Merlin lui répond malicieusement que son silence a un prix: un jour de congé !

Depuis sa chambre, Morgane voit Arthur rentrer et, sous la choc de son retour, elle laisse échapper son gobelet d'eau. Gwen est ravie de voir que le Prince est en vie et, bien que Morgane se reprenne et déclare qu'elle partage sa joie, la jeune servante reste clairement soupçonneuse vis à vis de son ancienne amie. Plus tard, Uther félicite Arthur pour avoir accompli sa quête et il lui dit qu'il fera un bon Roi, ce qui fait enrager Morgane.

Merlin et Gaius examinent ensemble secrètement la fiole qui contient l'eau du Lac d'Avalon. Merlin demande à son mentor s'il croit en la prédiction du Roi Pêcheur, des jours sombres pour Camelot, et Gaius lui répond que les pouvoirs de Morgane ne font que se renforcer chaque jour un peu plus. Le vieux médecin met en garde son protégé: "Que le Roi Pêcheur ait raison ou tort, nous serions stupides d'ignorer ses avertissements."

 

Écrit par Locksley pour Merlin HypnoSeries.

Episode 3.08 - Les Terres de Périls

 

Arthur entre dans la salle du trône, il médite à genoux. Merlin l’observe au loin avec Guenièvre,  intriguée par ce qui se passe.

Guenièvre : Qu’est-ce qu’il fait au juste ?

Merlin : Il réfléchit.

Guenièvre : A quel sujet ?

Merlin : A ton sujet. (Gwen lui donne un coup, faisant du bruit) Oh ! Chut. Il doit choisir la quête qu’il doit entreprendre.

Guenièvre : Et il a besoin de rester à genoux toute la nuit pour ça ?

Merlin : Oui, il faut qu’il transcende son propre corps afin que… afin que sa quête lui soit révélée dans une vision.

Guenièvre (s’amusant) : Et tu vas rester là à regarder ?

Merlin (très sérieux): Guenièvre, c’est l’un des jours les plus importants dans la vie d’un Prince.


Merlin s'est endormi par terre devant les portes de la Grande Salle. La Cour entre dans la pièce, Merlin s’éveille, et Uther réveille Arthur toujours à genoux.

Uther : Le moment est venu. Quelle est la quête que tu as choisie ?

Arthur : Je ne vois qu’un seul chemin Sire. Je vais entrer dans le Royaume du Roi Pêcheur et trouver le Trident d’Or dont on parle si souvent dans les légendes des Rois Déchus. 

Uther : Tu es conscient que si tu veux prouver que tu es digne d’accéder au trône, tu dois accomplir cette tâche en solitaire et sans aide ?

Arthur : Je le sais.

***GENERIQUE***

MAISON DE GAIUS :

Merlin se goinfre.

Gaius : Tu vas avoir le hoquet.

Merlin : Mmm ! Qui est-ce le Roi Pêcheur ?

Gaius : C’était un magicien qui vivait il y a des centaines d’années.

Merlin : Et alors ?

Gaius : Selon la légende, il a été blessé dans une bataille et la blessure a suppuré. Ll’infection s’est non seulement propagée dans tout son corps mais à toutes ses terres également. Son puissant royaume s’est changé en des terres désolées et il est resté ainsi jusqu’à aujourd’hui.

Merlin : Je ne comprends pas. Pourquoi Uther est si inquiet ?

Gaius : Certains croient que le Roi Pêcheur est encore en vie, protégé de la mort par sa magie.

Merlin : Vous y croyez ?

Gaius : Peut-être, peut-être pas. Mais les gens du Nord, quant à eux, appellent cette région, les Terres des Périls. Parmi ceux qui s’y sont aventurés, peu ont survécu pour en parler.  

CHAMBRE DU PRINCE ARTHUR :

Merlin entasse quelque paperasses dans la chambre, pendant qu’Arthur prépare son voyage afin d’accomplir sa quête seul. Le jeune magicien a le hoquet, ce qui agace le Prince qui a besoin de calme.

Merlin (bruit) : J’ai mangé trop vite. (bruit)

Arthur : Merlin ?

Merlin : Je ne peux pas m’en empêcher.

Arthur : J’ai besoin de me concentrer. (bruit - Arthur soupire, et ajoute en articulant) Je suis en train, d’essayer de me préparer pour l’un des moments les plus importants de ma vie.

Merlin (acquiesçant) : Oh ! Toutes ces cartes ! Il n’y en a aucune qui se ressemble ?

Arthur (agacé): Bien vu Merlin ! Tu sais pourquoi ?

Merlin : Non ?

Arthur : Parce que pratiquement personne n’y est allé.

Merlin : Vous ne pouviez pas choisir une quête un peu plus facile ?

Arthur : Je voulais démontrer ma valeur à mon peuple. Une rapide sortie à la ville basse pour ramasser un bouquet d’herbes, ça n’aurait sans doute pas marché.

Merlin  (se moquant): Mais les Terres des Périls sont… périlleuses ! Peut-être que je devrais…hum… venir avec vous ?

Arthur (abasourdit): Mais pourquoi faire ?

Merlin : Pour… vous aider ? Si je peux ?

Arthur : Tu... tu ne comprends vraiment pas, n’est-ce pas ? (articulant chacun de ses mots) Cette tâche doit être accomplie en solitaire et sans aide. Ça se passe comme ça depuis des siècles, et ça ne va pas changer pour toi. Maintenant, si ça ne t’ennuie pas, j’ai des préparatifs importants à faire.

Bruit. 

VILLE BASSE :

Morgane et Gwen sont au marché. Gwen montre un tissu.

Morgane : C’est un tissu qui est du bel effet !

Morgause (transformée en vieille femme, à voix basse): S’il te plaît, par pitié, accorde-moi quelques minutes de ton temps ma sœur.

Guenièvre : Ma Dame ?

Morgane (suivant Morgause): Tout va bien, j’en ai pour un instant.

Postées derrière un mur, les deux soeurs discutent.

Morgause : Nous devons faire vite ma sœur car le sortilège ne sera pas efficace très longtemps. Dis-moi, qu’est-ce qu’Arthur a choisi comme quête ?

Morgane : Il s’en va demain pour les Terres des Périls.

Morgause : Voilà qui est parfait. (lui donnant un bracelet) Offre ceci au Prince Arthur en guise de témoignage de tes vœux pour sa réussite. Au moment voulu, tu feras une poupée à l’effigie du Prince, et tu la mettras en relation avec le cadeau grâce à la méthode que je t’ai enseignée. Et quand on aura attendu enfin son retour, ce sera toi, ma chère sœur qui prendra la place qui te revient comme seule héritière du trône de Camelot.

Morgause fait demi-tour en passant derrière Gwen. Celle-ci aperçoit son véritable reflet dans un miroir.

Guenièvre (à Morgane) : Ma Dame ! Vous allez bien ?

Morgane : Pourquoi n’irais-je pas bien ?

Guenièvre : J’ai… j’ai cru…

Morgane : La pauvre femme n’avait plus un sou pour nourrir sa famille. J’ai jugé qu’il était de mon devoir de l’aider.

COULOIRS DU CHATEAU :

Le lendemain matin, Gwen attend patiemment que le Prince sorte de sa chambre. 

Guenièvre : Je sais que vous devez partir mais…

Arthur : Je serai prudent.

Guenièvre : Pour moi.

Arthur acquiesce et lui offre un baiser.

COUR DE CAMELOT :

Arthur monte à cheval.

Morgane (à Uther) : Vous avez l’air troublé Sire ?

Uther : Il est le seul héritier du trône Morgane.

Morgane : N’ayez crainte, la famille Pendragon régnera sur Camelot pendant encore de longues années.

Merlin aide Arthur. Puis son regard est attiré par le bracelet du Prince comme par magie.

Arthur (à Merlin) : Magnifique n’est-ce pas ? Un cadeau de Morgane.

MAISON DE GAIUS :

Merlin et Gaius font des recherches dans les livres à propos du bracelet.

Gaius : Ce n’était pas cette pierre précieuse ?

Merlin : Non, plus brillant que ça.

Gaius : Hum… et tu penses que ça a été ensorcelé ?

Merlin : Il y avait de la magie là-dedans, je l’ai sentie.

Gaius : Tu es sûr ?

Merlin : Et si ça venait de Morgane, ça peut signifier qu’une chose… Arthur est en danger.

QUELQUE PART DANS LA FORÊT:

Arthur arrive à la lisière d’une forêt et regarde sa carte : au-delà se trouveront les fameuses Terres Périlleuses.

MAISON DE GAIUS :

Gaius : Je ne vois pas où je peux encore chercher Merlin.

Merlin : Il doit y avoir quelque chose !

Gaius : Nous avons examiné toutes les pierres imaginables. A moins que... (Gaius sort un livre de sa bibliothèque) Merlin ?

Merlin : Gaius, c’est ça oui !

Gaius : Alors ce n’est pas une pierre, c’est un Œil de Phoenix.

Merlin : De Phoenix ?

Gaius : Certains l’appellent l’Oiseau de Feu, son œil brûle d’un feu qui consume la force vitale de toute personne qui le possède.

Merlin : Arthur !

Gaius : Cet œil absorbera son énergie. S’il le porte trop longtemps, il finira par mourir.

Merlin : Il faut que je veille sur lui.

Gaius : Ce n’est pas une tâche que l’on peut entreprendre à la légère Merlin. Tu auras besoin d’aide.

CHAMBRE DE LADY MORGANE :

Arrivé au soir, Morgane fabrique une poupée à l’effigie du Prince et la lie au bracelet. Elle finalise le sortilège en allumant un feu dans boîte. Gwen arrive.

Morgane (fermant le couvercle de la boîte) : Qu’y a-t-il encore ?

Guenièvre : Je voulais juste voir si vous n’aviez besoin de rien ?

Morgane : Non, sors d’ici.

Guenièvre : Il y a quelque chose qui brûle ?

Morgane (haussant la voix) : J’ai dit sors d’ici !

Gwen se doute de quelque chose.

QUELQUE PART DANS LA FORËT:

 Arthur est subitement réveillé par l’attaque de deux bandits. Il les combat de toutes ses forces, malgré la fatigue occasionnée par le bracelet ensorcelé.

TAVERNE :

Merlin se rend dans une taverne, il y trouve Gauvain. Ce dernier se bat contre d’autres cleints.

Merlin : Bonjour Gauvain !

Gauvain : Ah, Merlin ! Comment vas-tu ?

Alfhild (à Gauvain): Donne-moi vite mon argent.

Une course poursuite commence entre Gauvain et les clients mécontents. Merlin et son fidèle amis s'enfuient et se cachent dans la cour du château.  Ils s’arrêtent un moment pour reprendre leurs souffles.

Merlin (essoufflé): Gauvain !

Gauvain : Oui ?

Merlin : Cours !

Gauvain : Rappelle-moi, encore une fois, qu’est-ce que tu fais ici ?

Merlin : Arthur a des ennuis, j’ai besoin que tu m’aides !

Gauvain : Quel genre d’ennuis ?

Alfhild : Le voilà !

Merlin (courant) : Il est parti aux Terres des Périls !

Gauvain (courant) : Oh ! Il est sérieux ?

Merlin (n’ayant plus de souffle) : Oui !

Ils se trouvent coincés à l'extrémité d'un chemin de ronde.

Gauvain : En ces circonstances, ça me parait une bonne idée ! En avant ! Allons-y ! On fonce vers les chevaux !

Merlin : Euh ? Je suppose que tu plaisantes ?

Les deux jeunes hommes sautent sur un tas de paille depuis le haut des remparts puis ils se sauvent.

FRONTIERE  DES TERRES PERILLEUSES:

Arthur arrive au Royaume du Roi Pêcheur. Un nain se tient au milieu du seul pont qui permet d'y entrer.

Grettir : Qui es-tu toi qui veut traverser mon pont ?

Arthur : Un chevalier qui est parti en quête du Trident du Roi Pêcheur.

Grettir : Alors tu dois être Courage ?

Arthur : Non, je suis le Prince Arthur de Camelot.

Grettir : Je suis Grettir. Je dois dire que tu n’es pas aussi petit que je le pensais. Avant de te laisser passer, permets-moi de te donner un petit conseil. Puisque tu es Courage, tu auras besoin de deux autres choses pour accomplir ta quête : Force et Magie.

Arthur : Je n’admets pas l’usage de la magie.

Grettir : Ne la rejette pas aussi aisément car les règles dans les terres où tu vas sont forcément différentes de celles que tu connais.

Arthur : Merci pour ton aide.

Grettir : Il est magnifique ce bracelet !

Arthur : C’est un cadeau d’une personne qui est très chère à mon cœur. Tant l’espoir m’apporte la bonne fortune.

Grettir : Tiens, tiens ! Très attentionnée de sa part ! (rire)

Arthur avance puis se retourne mais Grettir a déjà disparu.

QUELQUE PART DANS LA FORÊT:

Merlin et Gauvain discutent tout en chevauchant.

Merlin : Pourquoi ces hommes étaient-ils furieux ?

Gauvain : C’est toujours comme ça avec les jeux d’argent ! Tu ridiculises quelqu’un et il te traite de voleur ! Comment tu m’as retrouvé ?

Merlin : Ça n’a pas été facile, j’ai fait presque toutes les tavernes du coin !

Gauvain : Moi aussi !

Rires.

QUELQUE PART DANS LES TERRES PERILLEUSES:

Arthur marche, extrêmement fatigué.

CHAMBRE DE LADY MORGANE :

Morgane : Tu es si bonne pour moi Guenièvre. Merci.

Guenièvre : Oh ! De rien !

Morgane : Tu es fâchée contre moi, je le sais. J’ai été désagréable hier. Je suis désolée. Que puis-je faire pour me faire pardonner ?

Guenièvre : C’est oublié.

Morgane : Et si je te donnais un peu de temps libre ? Ne me regarde pas comme ça, je peux prendre soin de moi toute seule pour une nuit !

Guenièvre : C’est très gentil à vous ma Dame.

Morgane : Ravie qu’on soit de nouveau amies.

Guenièvre : Avant de partir, je vais m’assurer que tout est prêt pour votre retour ? 

Morgane : C’est gentil, mais ne t’attarde pas trop.

QUELQUE PART DANS LA FORÊT:

Gauvain : Nous y voici ! De l’autre côté de cette forêt s’étendent les Terres des Périls !

Merlin : Elles ne semblent guère accueillantes.

Gauvain : Parce qu’elles ne le sont pas. Tu peux me croire, elles sont sinistres.

Merlin : Comment le sais-tu ? Tu n’y es jamais allé ?

Gauvain : Je suis allé à beaucoup d’endroits Merlin.

Merlin : Pas aux Terres des Périls, j’en suis sûr !

Gauvain : Pourquoi ?

Merlin (riant): On n’y trouve pas de tavernes !

Gauvain (riant): Et oui ! Je t’ai dit qu’elles étaient sinistres !

CHAMBRE DE LADY MORGANE :

Morgane entre dans sa chambre afin de continuer le sortilège qu’elle avait commencé auparavant. Elle s’assure tout d’abord que Gwen n’est pas là.

Morgane : Guenièvre ?

Gwen s’est cachée derrière un paravent et observe la jeune femme. Elle voit Morgane brûler la poupée par magie.

QUELQUE PART DANS LES TERRES PERILLEUSES:

Arthur est à bout de souffle, il tombe dans des sables mouvants et doit user de toutes ses forces pour tenter de s’en sortir.

FRONTIERE DES TERRES PERILLEUSES:

Merlin s’approche tandis que Gauvain part surveiller les lieux alentours.

Grettir : Tiens ! Magie est arrivée !

Merlin : Quoi ?

Grettir : Tu n’as pas à avoir peur de quoi que ce soit. Ta présence est essentielle pour qu’Arthur puisse réussir sa quête.

Merlin : Comment connais-tu Arthur ? Qui es-tu ?

Grettir : Je suis le gardien du pont. Je veux voir les Terres du Roi Pêcheur reprendre vie, et la prospérité régner à nouveau. Cela n’arrivera qu’une fois ta mission accomplie.

Merlin : Hum ! Ce n’est pas ma mission, c’est celle d’Arthur.

Grettir : Ça, c’est que tu choisis de croire. Ce n’est pas par hasard qu’Arthur a choisi ce chemin, ni que tu as choisi de le suivre. (Gauvain arrive) Ah ! Enfin ! Force est arrivée ! Le trio est au complet !

Gauvain (sortant son épée) : Qui est-ce ?

Grettir (après avoir transformé l’épée de Gauvain en fleur) : Je ne vous veux aucun mal et je vous remercierais de faire de même.

Gauvain : Où est mon épée ?

Grettir : Elle te sera rendue quand tu atteindras l’autre côté. (Gauvain passe, Grettir chuchote à Merlin) Le Roi Pêcheur attend ce jour depuis bien des années. Ne lui refuse pas ce qu’il souhaite. Souviens-toi, rien n’est comme il semble.

QUELQUE PART DANS LES TERRES PERILLEUSES:

Arthur réussit enfin à s'extirper des sables mouvants. Épuisé, il s'effondre.

Merlin et Gauvain ont décidé de camper pour la nuit. Ils veillent autour d’un feu de camp quand des bruits retentissent.

Merlin : Qu’est-ce que c’est que ça ?

Gauvain : Un faisan.

Merlin : Un faisan ?

Gauvain : Un très gros.

Merlin : Tu peux repartir si tu veux.

Gauvain (riant) : Je n’ai pas peur des faisans.

Merlin : Je me demande... pourquoi tu as envie de faire ça ?

Gauvain : La même raison que toi : aider un ami.

Merlin : Arthur a de la chance de nous avoir.

Gauvain : Pas Arthur.

Merlin : Je ferais pareil pour toi.

Gauvain : Oh !  J’espère bien. Tu es le seul ami que j’ai.

Merlin : Ça ne m’étonne guère.

Bruit.  

Gauvain : Ah, ah !

Merlin : Là, on aurait dit trois faisans ?

Gauvain : Au moins !

MAISON DE GAIUS :

Gwen toque en pleine nuit chez Gaius.

Guenièvre : Désolée de vous réveiller !

Gaius : Ne dis pas de bêtises !

Guenièvre : Je ne sais pas à qui d’autre je peux parler.

Gaius : Qu’y a-t-il mon enfant ?

Guenièvre : C’est Morgane.

Gaius : Qu’est-ce qu’il se passe ?

Guenièvre : Elle avait une boîte et… ses yeux avaient l’air d’être en feu. Que dois-je faire Gaius ? Elle utilise la magie !

Gaius : Hum… tout n’est peut-être pas comme il semble Guenièvre ?

Guenièvre (perturbée): Non, non ! Je suis sûre de ce que j’ai vu !  Je connais Morgane depuis si longtemps que je ne voulais pas le croire, mais… elle n’est plus celle que j’ai connue. Elle a changé Gaius. Je ne crois pas qu’elle veuille du bien à aucun de nous à présent.

Gaius : J’aimerais pouvoir te dire le contraire mais je crains que tu n’aies raison. 

QUELQUE PART DANS LES TERRES PERILLEUSES:

Le jour s'est levé. Le Prince se redresse et continue à marcher, bravant les obstacles. Il arrive enfin à la Tour Sombre. Un problème se pose immédiatement : deux vouivres foncent droit sur lui.

Merlin et Gauvain arrivent en vue de la Tour Sombre.

Merlin : Nous y sommes enfin !

Gauvain : C’est quoi ces choses qui volent dans le ciel ? Ce ne sont pas des oiseaux.

Merlin : Je n’ai jamais vu de créatures comme celles-là.

Gauvain : On dirait qu’elles pourchassent quelque chose.

Merlin : C’est quoi ça ?

Gauvain : Une épée !

Merlin : C’est Arthur !

TOUR DES TERRES PERILLEUSES :

Après avoir échappé aux vouivres qui le pouchassait, le Prince s'est réfugié dans la tour.

Merlin et Gauvain arrivent à leur tour dans la forteresse.

Gauvain : J’aurais dû m’en douter !

Merlin : Qu’est-ce que c’est ?

Gauvain : Des vouivres... des lointaines cousines des dragons... des créatures magiques, alors fais attention ! (Merlin soulève laherse) Ça devrait aller ! (il passe)

Merlin : Vite vite vite… ! Mieux vaut se séparer !

Arthur se réfugie dans une des salles de la tour et referme la porte derrière lui.

Gauvain est à sa recherche dans le château.

Gauvain : Arthur ? Arthur !

Il ne le retrouve pas. Le Prince perd conscience alors que les vouivres réussissent à entrer dans la pièce où il s'est réfugié et s’approchent de lui. Merlin surgit.

Merlin : Nun de ge dei, s’eikein kai emois epe’essin hepesthai !

Les créatures baissent la tête, elles sont sous son contrôle puis elles s’en vont. Merlin enlève au Prince son bracelet ensorcelé. Ce dernier se reprend concience.

Arthur (abasourdi) : Mais bon sang ! Qu’est-ce que tu fais là ?

Merlin (l’air idiot): Pourquoi vous ne me dites pas simplement merci ?

Arthur : Merci ? De quoi ?

Merlin : De vous avoir aidé…

Arthur (criant): D’avoir totalement gâché ma quête !

Merlin : C’est une chance que je sois arrivé, sinon vous auriez servi d’aliment pour vouivres !

Arthur : Combien de fois faudra-t-il que je te l’enfonce dans ta tête d’idiot que tu es ! Je suis sensé accomplir cette quête TOUT SEUL ! (une vouivre tente de tuer Merlin par derrière mais Gauvain la tue d’un coup d’épée – Arthur est sidéré) Ah, charmant ! Ça devient de mieux en mieux ! Guenièvre et Morgane sont des nôtres ? On va se faire une petite soirée surprise ?!

Gauvain : Il y a d’autres vouivres qui arrivent. Nous devons partir d’ici.

Arthur : Je ne partirai pas sans le Trident. C’était lui, le but de cette quête ! (Arthur s’en va)

Merlin : Vous voulez un coup de main ou vous voulez le trouver tout seul ?!

Arthur : Merlin !

Merlin (riant) : Ah oui !  

Rires.

COULOIRS DE LA TOUR :

Merlin : Vous savez où il est ce Trident ?

Arthur : Si je le savais, il n’y aurait aucun problème, n’est-ce pas ?

Merlin : Vous n’avez rien pour nous mettre sur la piste ?

Arthur : Ah ! Il s’agit d’une quête Merlin ! Pas d’une chasse au trésor !

Merlin : Oui mais ça y ressemble un peu non ?

Arthur : Merlin !

Les trois héros grimpent les marches de la tour. Soudain, Merlin s'arrête, intrigué par une salle.

Merlin : Regardez ça, on dirait une salle du trône ?

Arthur : Si le Trident peut se trouver quelque part…

Merlin avance et active par mégarde un panneau secret. Il se retrouve prisonnier de l’autre côté dans l’ancienne salle du trône.

Gauvain : Merlin !

Arthur : Merlin ? Tu n’es pas blessé ?

ANCIENNE SALLE DU TRÔNE DE LA TOUR :

Merlin : Gauvain ! Arthur !

Ses deux amis ne parviennent pas à le rejoindre.

COULOIRS DE LA TOUR :

Gauvain : Il y a sûrement un moyen d’ouvrir cette chose.

ANCIENNE SALLE DU TRÔNE DE LA TOUR :

Merlin ne les entend pas. Il observe donc la pièce. Il s’approche, intrigué par le trône. Le Roi Pêcheur s’y trouve assis avec le Trident en main.

Roi Pêcheur : Ainsi, Emrys… te voici enfin arrivé.

Merlin : Alors vous êtes encore en vie !

Roi Pêcheur : Pour l’instant.

COULOIRS DE LA TOUR :

Arthur : Bon ! Je suis sûr que si je peux arriver à atteindre l’intérieur, (il enlève une pierre du mur d'où échappent plein de petits insectes – l'air répugné) on trouvera quelque chose qui permettra de débloquer la porte.

Gauvain (se moquant): Alors allez-y, ne faites pas votre princesse. C’est votre quête après tout !

Arthur ajuste son gant et plonge sa main dans l'ouverture.

ANCIENNE SALLE DU TRÔNE DE LA TOUR :

Bruit.

Merlin : Ça doit être…

Roi Pêcheur : Tes amis ? Courage et Force, je sais. Sans leur aide, tu ne serais pas ici.

Merlin : Qu’est-ce que vous voulez alors ?

Roi Pêcheur : Hum… je veux une fin à mes souffrances.

Merlin : Vous voulez mourir ?

Roi Pêcheur : Sache que j’ai attendu toutes ces années que nous arrive enfin un temps nouveau. Le temps d’un Roi qui fut et qui sera.

Merlin : J’ai déjà entendu ces paroles.  

Roi Pêcheur : Et tu les entendras encore car ce temps va bientôt commencer. Et mon temps peut enfin arriver à son terme. C’est pour cela que tu as été conduit ici car cette quête n’est pas celle d’Arthur, c’est la tienne. Arthur croit que le prix à gagner est le Trident. (il lâche le Trident) Mais le véritable prix est une chose beaucoup plus importante... (il fait apparaître une fiole remplie d’eau) ... de l’eau provenant du Lac d’Avalon. Je l’ai gardée en sûreté toutes ces années en attendant que la bonne personne vienne la demander. Et c’est toi... tu es celui qui a été choisi.

Merlin : De quoi est-ce que vous parlez ?

Roi Pêcheur : Pour Albion, des temps difficiles vont arriver. Et dans ces heures sombres, tu devras être fort car toi seul pourra la sauver. Tes pouvoirs sont grands, mais tu auras besoin d’aide. C’est justement ce que je te donne. (il lui tend la fiole) Lorsque tout semblera perdu, ceci te montrera le chemin.

Merlin prend la fiole.

Merlin : Merci.

Roi Pêcheur : Je t’ai donné un présent. Maintenant, tu dois m’en offrir un en retour.

Merlin : Mais je n’ai vraiment rien à vous donner !

Le Roi se lève.

Roi Pêcheur : Je crois que tu as quelque chose.

Merlin (sortant le bracelet de sa poche) : Si je vous donne ce bracelet, vous mourrez.

Merlin lui met le bracelet au poignet. Le Roi s’évapore.

Roi Pêcheur : Merci.

Arthur et Gauvain parviennent à entrer dans la salle.

Arthur : Merlin. (cherchant le Trident sans s’inquiéter pour Merlin) Oh ! Regardez ce que j’ai trouvé ! Allez ! Sortons vite de cet endroit !

FRONTIERE DE CAMELOT :

Gauvain : Nous voici à la frontière ! Par décret du Roi, je ne peux pas aller plus loin.

Arthur : Désolé Gauvain, je ne peux rien faire pour changer cela.

Merlin : Peut-être qu’un jour…

Gauvain : Oui ! Quand Camelot aura un Roi à peu près correct !

Arthur : Prends garde, c’est mon père.

Gauvain : Eh bien, on ne peut pas tout avoir hein !

Merlin : Où tu vas aller cette fois-ci ?

Gauvain (cherchant de quel côté le vent souffle): Mmm ? Je crois que je vais aller vers le sud !

Merlin (amusé) : Tu ne pas continuer à vivre comme ça ?

Gauvain : Non, mais ça m’amuse d’essayer !

Merlin : Merci Gauvain.

Arthur : Je n’oublierai jamais Gauvain !

Gauvain s’en va.

Merlin (enthousiaste): Je dois admettre que ça a été une quête passionnante ! Vous avez vu ce type près du pont ? Et puis toutes les vouivres ! Elles étaient vraiment effrayantes hein ? Et puis oh ! La porte de la salle du Trône ! Là on a eu chaud !

Arthur : Parfois tu racontes réellement n’importe quoi Merlin ! Je veux dire qu’est-ce que tu sais de tout ça ? Tu n’étais pas là.

Merlin : Bien sûr que j’étais là !

Arthur : Tu n’étais pas là ! Il y a des jours que tu ne m’a pas vu. Tu as fait un petit voyage pour… pour cueillir des herbes ou faire ce que tu fais d’habitude ! Prendre ton temps libre !

Merlin (comprenant) : Ah, bien sûr ! Si votre père découvrait que vous n’étiez pas seul…

Arthur : Voilà Merlin ! Alors, tu gardes ta bouche cousue.

Merlin (ayant une idée derrière la tête): Absolument mon Prince ! Je ferai tout ce que vous dites contre une récompense !

Arthur (soupçonneux) : Quel genre de récompense ?

Merlin : Une journée de congé ?

Arthur : Mmm ? Je crois que tu as un peu abusé de ces herbes que tu es allé cueillir !

CHAMBRE DE LADY MORGANE :

Morgane regarde par la fenêtre, elle aperçoit le Prince qui est de retour à Camelot. Sous le choc, elle lâche le verre qu'elle tenait.

Guenièvre : Ma Dame ? (regardant par la fenêtre) Arthur ! Dieu soit loué !

Morgane : N’est-ce pas merveilleux ? Je suis vraiment ravie.

Guenièvre (méfiante): Je vais nettoyer ça.

SALLE DU CONSEIL :

Uther : Arthur ! Je ne sais pas ce qui me fait le plus plaisir ! Être en possession d’un objet aussi précieux que celui-là, ou savoir que tu as finalement prouvé que tu es bien l’homme que j’ai toujours espéré que tu deviendrais !

Arthur : Merci Père !

Uther : Je ne doute pas qu’un jour, tu feras un excellent Roi !

Applaudissements de la part de la Cour.

MAISON DE GAIUS :

Merlin et Gaius observent la fiole offerte par le Roi Pêcheur.

Gaius : Ça vient du Lac d’Avalon ?

Merlin : C’est ce qu’il m’a dit.

Gaius : Intéressant.

Merlin : Vous croyez ?

Gaius : Ça doit avoir une certaine importance.

Merlin : Peut-être que... vous croyez à ces avertissements ?

Gaius : Eh bien nous savons déjà qu’il y a une ennemie à l’intérieur de nos murs.

Merlin : Morgane.

Gaius : Ses capacités s’accroissent. Que le Roi Pêcheur ait raison ou qu’il ait tort, nous serions imprudents d’ignorer ses paroles.

***FIN***

 

Écrit par Ashni pour Merlin HypnoSeries.

Episode 3.08 - The Eye of the Phoenix

 

 

The Great Dragon: In a land of myth and a time of magic, the destiny of a great kingdom rests on the shoulders of a young boy. His name … Merlin.

 

CASTLE OF CAMELOT, AT NIGHT, IN AN ANTI-ROOM

Arthur gets ready for a ceremony, assisted by Merlin. He enters into the Throne Room and kneels. Merlin watches out the door ajar when Gwen comes.

Gwen (about Arthur): What’s he actually doing?

Merlin (whispers): Thinking

Gwen: About …?

Merlin : You!

Gwen hits him gently. They shut the door.

Merlin: He has to decide upon a quest.

Gwen: And crouching on his knees all night’s gonna help?!

Merlin: Yes! He had to transcend his body so the quest is revealed to him as a vision.

Gwen: And you’re gonna stay and watched …?!

Merlin: Gwen! This is one of the most important days in a prince’s life!

 

BY MORNING, IN THE ANTI-ROOM

Merlin is lying on the floor, snoring out loud. He is awakened by Uther and the Court. They all enter the room where Arthur spent the night.

Uther (to Arthur): It is time … What is the quest you have chosen?

Arthur: I can see but one pass Sire. I had to enter the realm of the Fisher King and find the Golden Trident, spoken of in the legends of the Fallen Kings.

Uther: You do understand that if you want to prove yourself worthy of the throne you must complete this task alone … And unaided!

Arthur: I do.

 

***Opening Credits***

 

GAIUS’S CHAMBERS

Merlin and Gaius are around their lunch table. Merlin eats quickly.

Gaius: You’ll get hiccups…

Merlin: Who is the Fisher King?

Gaius: He was a sorcerer who lived many hundreds of years ago …

Merlin: And?

Gaius: Legends has it he has been wounded in battle. The wound infested, and the infection spread not just through his body but through his lands as well.  His mighty kingdom was reduced to a waste land and has remained that way until this very day.

Merlin: I don’t understand. Why is Uther so worried?

Gaius: Some believe the Fisher King’s still alive. Kept from death by his magic.

Merlin: Do you?

Gaius: Perhaps, perhaps not. But the people of the North call the area “The Perilous Lands”. Few who have ever ventured there have lived to tell the tale.

 

ARTHUR’S CHAMBERS

Merlin is making the Prince’s bed while Arthur works at his desk.

Merlin (Hiccups): Hic! (To Arthur) I ate too quickly.

Arthur looks annoyed then goes back to his papers.

Merlin: Hic!

Arthur: Merlin…

Merlin: I can’t help it.

Arthur: I need to concentrate.

Merlin finishes the bed quietly.

Merlin (looking the bed with satisfaction): Hic!

Arthur: I am trying to prepare for one of the most important moments in my life. (He goes back to his work) 

Merlin (pointing at the maps on Arthur’s desk): All this maps none of them are the same.  

Arthur: Well done Merlin! Do you know why? 

Merlin: No. 

Arthur: Because hardly anyone’s ever been there! 

Merlin: Couldn’t you have chosen something a bit easier …? 

Arthur: I’m meant to be proving my worth to the people. A quick trip to the lower town to a collect a bundle of herbs probably won’t cut it. 

Merlin: But the Perilous Lands are … perilous! Maybe I should come with you …

Arthur: What for?! 

Merlin: To … Help out. 

Arthur: You … really don’t get it, do you? The task must be completed alone and unaided. That’s the way it’s been for a hundred of years, it’s not about to change for you. Now, if you don’t mind, I have some important preparations to do …

Merlin nodes and leaves the room. As he reaches the doors, he has a last hiccup. 

 

A MARKET IN THE LOWER TOWN

Lady Morgana and Gwen are looking some fabrics. Suddenly an old woman grabs the Lady Morgana’s wrist.

Old woman: Please, please. Just spare me few minute of your time Sister.  

Morgana recognizes Morgause and follows her. 

Gwen (seeing Morgan’s leaving): My Lady?!

Morgana: It’s alright Gwen, I won’t be a moment.

Morgana and Morgause hides behind a wall. 

Morgause: We must be quick sister, this enchantment will not hold for long. Tell me, what has Arthur chosen as his quest?

Morgana: He sets out tomorrow for the Perilous Lands.

Morgause: How perfect!

She shows a bracelet with a golden stone.

Morgause: Present this to the Prince as a token of your good wishes. When the time is right, you must make a likeness of the prince and bind to the gift using the skills that I taught you. When he does not returned, you, sister, will take your rightful place as sole heir to the throne of Camelot. (they split up)

As Gwen is waiting, she sees the reflection of Morgause in a mirror. She turns and sees the old woman. Morgana comes back.

Gwen (to Morgana): My Lady! Are you alright!?

Morgana: Why wouldn’t I be?!  

Gwen: I … (looking around), I thought …

Morgana: Poor woman, she doesn’t have a penny to feed her family. I felt duty bound to help her Gwen.

Morgana continues her walk and Gwen stares at her, puzzled.

 

CAMELOT, IN THE CORRIDORS  

Gwen waits next to Arthur’s door when the prince gets out.  

Gwen (to Arthur): I know you have to go, but …

Arthur: I’ll be careful.

Gwen: For me.  

Arthur kisses her and leaves.

 

IN THE COURTYARD

Arthur is about go while Uther, Morgana and some people of the court are watching. The Prince makes a head gesture to present his respects before leaving.

Morgana (to Uther): You look troubled Sire. 

Uther: He is sole heir to the throne, Morgana. 

Morgana: Don’t worry. I’m certain a Pendragon will rule over Camelot for a long time to come! (She smiles, then looks at Uther with an icy glance)  

Arthur saddles on while Merlin hold the horse. The sorcerer smiles at his master when he feels magic. His eyes fall on the bracelet.

Arthur: Beautiful, isn’t it? It was a gift from Morgana.

Merlin takes a suspicious look at the Lady Morgana before stared worryingly at his master’s departure.

 

 GAIUS’S CHAMBERS

Gaius and Merlin consult books.

Gaius: Are you sure it wasn’t a jewel? (He shows a picture to Merlin)

Merlin: No. Brighter than that.

Gaius: And you think it was enchanted. 

Merlin: There was magic there. I can feel it. 

Gaius: You’re sure? (Merlin nodes)

Merlin: And if it came for Morgana, it can only mean one thing. Arthur is in danger. 

 

A FOREST, BEYOND CAMELOT

Arthur reaches a valley surrounded by mountains. He checks his maps then continues his journey. 

 

GAIUS’S CHAMBERS

Gaius and Merlin are still checking books.

 Gaius: I don’t know where else to look Merlin. 

Merlin: There has to be something! 

Gaius: We’ve examined every stone imaginable! … Unless …

He grabs a book from the library.

Gaius (shows a page): Merlin. 

Merlin: Gaius, that’s it! 

Gaius: Then it’s not a stone Merlin; it’s an “Eye of the Phoenix”!

Merlin: Phoenix? 

Gaius: Some call it the Firebird. Its eye burn with the fire that consumes the life force of anybody it comes in contact with. 

Merlin: Arthur…!

Gaius: The eye will drown energy from him. If it’s worn for too long, Arthur would die. 

Merlin: I have to go after him! 

Gaius: This is not a task to be undertaken lightly Merlin. You’ll need help. 

 

COURTYARD

Merlin left Camelot on horseback. 

 

AT NIGHT, THE LADY MORGANA’S CHAMBERS

The Lady Morgana makes some kind of voodoo doll, and enlightens the “head”. Meanwhile, in a forest Arthur laid on the ground, about to sleep. As Morgana magically enlightens a small fire in a box, back to the forest, the stone on Arthur’s bracelet starts to shine.

Gwen is about to enter into Morgana’s chambers when she smells something strange. She opens the doors.

Morgana (closing the box quickly): What is it now! 

Gwen: I just want to see if there is anything you needed. 

Morgana: No, get out! 

Gwen: Is something burning? 

Morgana: I said get out!!  

Gwen leaves the chambers, offended by her mistress behavior. 

 

THE FOREST WHERE ARTHUR SPENT THE NIGHT

Arthur is asleep when two Mercenaries attack him. He wins the fight against them with some difficulties. 

 

A TAVERN  

Merlin enters a tavern where there is a fight. A man seems to be the struggle’s main point.  

Merlin (to the man): Hello Gwaine!

Gwaine: Ah! Merlin! How are you?

A customer (to Gwaine): Give me my money.  

Merlin and Gwaine run to escape the unpleased customers. They hide behind a backer slack. Merlin takes an eye in the customers’ direction.

Merlin: Gwaine … (seeing that the customers saw them) Run!!

They ended up on a round path and take a break.

Gwaine: Remind me again, what you’re doing here?  

Merlin: Arthur is in trouble. I need your help. 

Gwaine: What kind of trouble? 

The customers (seeing them): There!

Merlin and Gwaine leave running.

Merlin: He’s gone to the Perilous Lands. 

Gwaine : What? You serious? 

Merlin: Yeah!

Gwaine: Just now (the armed customers are going to reach them) sounds pretty attractive! (Seeing horses few meters beneath their positions) Right, we go for the horses

Merlin: You’ve got to be joking!

Gwaine pushes Merlin and the warlock falls on a haystack. Gwaine jumps after Him. They take the horses and flee to the forest. 

 

IN ANOTHER FOREST

Arthur keeps going to reach the realm of the Fisher king. He arrives at a bridge where a man stands. 

The bridge keeper: Who is it that whishes to cross my bridge? 

Arthur: A knight on a quest to find the trident of the Fisher king.

The bridge keeper: Then you must be Courage! 

Arthur: No … I’m Prince Arthur of Camelot.

The Bridge Keeper: I’m Grettir. I have to say, you’re not as short as I thought you’d be.  

Arthur is about to cross the bridge but Grettir stops him.

Grettir: Before I let you pass, I’ll give you a little advice. As courage, there two more things you need to complete your quest: Strength and Magic. 

Arthur: I don’t condone the use of magic. 

Grettir: You’d be wise to not dismisses it so freely! The rules in the land you are headed to are quite different to those in the world that you know. 

Arthur: Thank you for your help.

Grettir lets him pass. As Arthur pass next to him, the bridge keeper grabs his wrist  

Grettir: That’s a very beautiful bracelet. 

Arthur: It’s a gift from someone very dear to me. She hoped it would bring me good fortune. 

Grettir: Did she now.

He lets Arthur go. 

Grettir: How very thoughtful of her! (He Laughs then disappears)

 

MILES AWAY, IN THE FOREST

Merlin and Gwaine ride side by side

Merlin: Why were those men so angry?

Gwaine: So is the way in Gambling. You make a man a fool, he calls you a thief … How d’you find me? 

Merlin: It wasn’t easy. I’ve been in almost every tavern in Engerd! 

Gwaine: So have I! (Both laugh)

 

IN THE PERILOUS LANDS

Arthur walks through a dead land where an orange sun is shining. The prince seems extremely tired as the Eye of the phoenix shines at his wrist. 

 

CAMELOT, MORGANA’S CHAMBERS

Gwen brushes Morgana. 

Morgana: You’re so good to me Gwen. Thank you. 

Gwen: It’s nothing 

Morgana: You’re upset with me. I know I shouted at you last night. I’m sorry. What can I do to make it up? 

Gwen: It’s forgotten.

Morgana: Why don’t I give you some time off? Don’t look at me like that; I’m sure I can look after myself for one night. 

Gwen: That’s very kind of you my Lady.

Morgana: I’m glad we’re friends again. 

Gwen: Before I’ll go, I’ll make sure everything’s ready for your return. 

Morgana: That’s sweet. Don’t stay too late.

Morgana leaves letting Gwen alone. 

 

IN THE FOREST OF ENGERD

Merlin and Gwaine are facing a new area.

Gwaine: This is it. On the other side of the forest, lie the Perilous Lands.

Merlin: it doesn’t sound too friendly…

Gwaine: That’s because it’s not… Believe me, it’s wretched. 

Merlin: How do you know? You’ve never been there. 

Gwaine: I’ve traveled to many places, Merlin.

Merlin: Not the Perilous Lands, I know that. 

Gwaine: Why?

Merlin: They don’t have any tavern. (Both laugh) 

Gwaine: I told you it’s wretched. 

 

CAMELOT, IN MORGANA’S CHAMBERS

Morgana enters into her room and makes sure Gwen has leave.

Morgana: Gwen?

As there’s no answer, she takes her box in a closet. She enlightens it. Gwen watches the scene from behind a screen.

 

THE PERILOUS LANDS

Arthur walks in the desert, weaker as the eye of the phoenix is shining. He felt into what looks like some kind of shifting sands. He tries to go out but his forces are leaving him. 

 

IN THE FOREST

Merlin and Gwaine reached the same bridge as Arthur has to. Gwaine gestured Merlin to stay where he stands but as soon as Gwaine left, Merlin went right to the bridge.  

Grettir (appearing from thin air): So … Magic has arrived. 

Merlin: What? 

Grettir: There is nothing to be afraid of. Your presence is essential if Arthur is to succeed on his quest. 

Merlin: How do you know about Arthur? Who are you?

Grettir: But the keeper of the bridge! Only whishes to see the Fisher King’s land restored and prosperity reigned again. ‘Till your mission is complete, this cannot happen. 

Merlin: It’s not my mission, its Arthur’s. 

Grettir: That’s what you chose to believe. It’s no accident that Arthur chose this path or you chose to follow.

Gwaine shows up.

Grettir: Ah! Finally! Strength has arrived! The trio is complete! 

Gwaine (Drawn his sword): Who is he?

Grettir magically turns Gwaine’s sword into flowers.

Grettir: I mean no harm to either of you. Now thank you to mean no harm in return. 

Gwaine: Where is my sword …? 

Grettir: Will return to you once you’ll reach the other side.

Gwaine crosses the bridge.

Grettir (to Merlin): The Fisher King has waiting many years for this day. Do not deny what he wishes.

Merlin nodes and follows Gwaine.

Grettir: Remember, nothing is has it seems. 

 

THE PERILOUS LANDS

With a huge effort, Arthur succeeds to reach the shore. He lay on the ground out of strength. 

 

ANOTHER PART OF THE PERILOUS LAND, AT NIGHT

Gwaine and Merlin sit round a fire. Suddenly they heard a frightening scream.

Merlin: What was that?!

Gwaine: Pheasant … Merlin: Pheasant? 

Gwaine (grabs his sword): Very big one. 

Merlin: … You can turn back if you want. 

Gwaine: Hah! I’m not scared of pheasants! 

Merlin: I don’t know ... Why did you wanna do this?

Gwaine: Same reason has you. Help a friend. 

Merlin: Huh … Arthur’s lucky to have us! 

Gwaine: Not Arthur.

Merlin: I’d do the same for you. 

Gwaine: Well, I hope so … You’re the only friend I’ve got. 

Merlin: I’m not surprised.

Gwaine laughs when they heard another scream.

Merlin: its sounds like three pheasants.

Gwaine (firmly grabs his sword): At least.

 

CAMELOT, GAIUS’ CHAMBERS

In the middle of the night Gwen knocks furiously on Gaius’ door. The physician opens.  

Gwen: I’m sorry to wake you. 

Gaius: Don’t be silly ... 

Gwen: I’m not sure how else I could talk to. 

Gaius: What is it child? 

Gwen: It’s Morgana.  

Gaius: What’s happened? 

Gwen: She – She had a box, and, her eyes; it was like they’re on fire. What do I do Gaius? She’s using magic!  

Gaius: Everything may not be has it seems, Gwen. 

Gwen: No, no, I know what I saw. I know Morgana for so long. I don’t want to believe it but she … isn't the person I knew. She’s changed Gaius. I don’t think she means well to any of us anymore. 

Gaius: I wish I could say otherwise, but I fear you’re right.

 

IN THE PERILOUS LANDS

Arthur continues his journey through the dead land, exhausted. He finally reaches the Fisher king’s tower. As he approaches to it, he notices some creatures in the sky. As he starts to fight them, Merlin and Gwaine arrive in the ground where Arthur stands few moments later.

Merlin: There it is. 

Gwaine: What’s that in the sky? They’re not birds. 

Merlin: I’ve never seen creatures like that. 

Gwaine: It’s like they’re hunting something … 

Merlin (seeing something at the foot of the tower): What was that?

Gwaine: a sword.

Merlin: It’s Arthur!

They leave the field to reach Arthur’s position.

 

THE DARK TOWER

Arthur is fighting against the creatures and succeeds to reach the gates and to enter the Tower. Few minutes later, Gwaine and Merlin come along.

Gwaine (about the creatures): I should have known! 

Merlin: What are they? 

Gwaine: Wyverns. Distant cousins of the dragons. They’re creatures of magic, so be careful.

Inside the courtyard, Arthur is hunting down by wyverns. At the same time Gwaine and Merlin manage to enter.

Merlin (hold the Iron Gate to let Gwaine pass): Quick quick quick! 

Merlin (When Gwaine reaches the other side): Let’s split up.

Meantime, Arthur locks himself up, trying to escape the wyverns. The creatures start to assault the door. In another room, Merlin looks for his master. He heard the creatures.

Elsewhere in the tower, Gwaine is searching for Arthur as well.

Gwaine: Arthur? (Hearing the creatures, he climbs the stairs) Arthur?!

Out of strength, Arthur reaches the opposite side of the room and passed out. As two wyverns rip the doors off, Merlin bursts in. He speaks to the creatures in the Dragonlord language. Wyverns surrender and leave. Merlin gets back to Arthur and removes the bracelet. Arthur wakes up.

Arthur (sees Merlin): What the hell are you doing here!? 

Merlin: Why can you never just say thanks? 

Arthur: Thanks?! What? For completely ruining the quest?! 

Merlin: Well, it was a god job I was here; otherwise you’d be wyvern fodder… by now! 

Arthur: How many times do I have to get it into your thick skull? I am supposed to be doing this alone!

Suddenly a wyvern appears behind them. It’s rapidly killed by Gwaine.

Arthur: Great … This is just gets better and better … Gwen and Morgana are here too? We're gonna have a surprise party?!

Gwaine: There’re more wyverns on the way. We need to get out of here.

Arthur: I’m not leaving without the trident. It was the all point of this quest. (He leaves, letting Merlin and Gwaine behind him) 

Merlin (to Arthur): Do you want us to help you? Or do you want to do this alone!? 

Arthur (From the stairs, shouting): Merlin! 

Merlin (whispers): Here we go

Merlin and Gwaine follow Arthur. 

Merlin (to Arthur): Do you know where the trident is? 

Arthur: If I did, there wouldn’t be a problem, would there? 

Merlin: Any clue you can give us? 

Arthur: This is a quest Merlin, not a treasure hunt!

Merlin: Well, it’s a sort of a… 

Arthur: Merlin!!

They search the tower when they arrive on a flight with a door.

Merlin: Look at this. Looks like a throne room.

Arthur: If the trident’s going to be anywhere …

Merlin makes a step and walks on a trap. Gwaine pushes him to avoid a closing door. The three of them are now split up, Merlin into the room, Arthur and Gwaine on the other side.

Arthur (through the door): Merlin? Merlin! You’re alright? 

Merlin (on the other side): Gwaine? Arthur?! 

Gwaine: It’s got to be a way to open this. 

 

THE THRONE ROOM

Hearing nothing from the other side, Merlin explores the room. A throne is in the middle.

The Fisher King: So Emrys … You are here at last.

Merlin headed to the throne and sees an old man sitting in, covered by webs. The Fisher King turns his head to Merlin 

Merlin: So you are still alive. 

The Fisher King: For now.

 

THE OTHER SIDE OF THE DOOR

Arthur: Now, I’m sure if we just reach in here … (he removes a brick from the wall as bugs came out) … we’ll be able to find something to release the door …  

Gwaine: Go on, then. Don’t be such a princess; it’s your quest after all. 

 

THE THRONE ROOM

Merlin (hearing noises from the doors): That’ll be ...  

The Fisher King: …Your friends. Courage and Strength, I know. Without their help, you would not be here.

Merlin (reminding Grettir’s advice): What is it you want?

The Fisher King: I want an end to my suffering.

Merlin: You want to die.  

The Fisher King: I’ve been waiting all this years for the arrival of a new time. The time of the Once and Future King.

Merlin: I’ve heard these words before.

The Fisher King: And you will hear them again for that time is dawning and my time finally can come to an end. This is why you were brought here. For this is not Arthur’s quest, it is yours. Arthur thinks the prize is the trident … (He drops the trident he hold) but the real prize is something far greater. (A little bottle of water appears in his hand) Water from the Lake of Avalon. I’ve kept it safe these years, waiting for the right person to claim it. And that is you. You are the one chosen.

Merlin: What you’re talking about?  

The Fisher King: Albion’s time of need is near and in that dark hour, you must be strong. For you alone can save her. Your powers are great but you will need help. (Presenting the phial to Merlin) And that is what I’m giving you. When all seems lost, this will show you the way.

Merlin: Thank you.

The Fisher King: I’ve given you a gift, now you must give me one in return.

Merlin: But I have nothing to give.

The Fisher King: I think you do.

Merlin reminds Morgana’s bracelet and takes it out of his jacket.

Merlin: If I give you this, you’ll die.

The Fisher King presents his wrist to Merlin. The young sorcerer kneels and puts the bracelet on the Fisher king’s arm. The old man vanishes in the air.

Fisher king’s distant voice: Thank you.

 

The door opens, and Arthur enters, followed by Gwaine.

Arthur: Merlin!

He gives him a pat and Gwaine embraces him.

Arthur (finding the Trident): Ha! Look what I’ve found! Now, let’s get out of this place.

Arthur leaves the throne room, followed by Gwaine. Merlin gives a last sight on the Throne and finally reaches his friends. 

 

A FIELD, ON THE WAY BACK TO CAMELOT

Gwaine: This is the border. With Uther’s decree, I can go no further.  

Arthur: I’m sorry Gwaine. There’s nothing I can do to change that.  

Merlin (to Gwaine): Maybe one day.

Gwaine: Yeah, when Camelot gets itself a half decent king. 

Arthur: Careful. He is my father. 

Gwaine: Well, you can’t have everything huh?

Merlin (to Gwaine): Where will you go this time? 

Gwaine: ‘Think I’ll ride south. 

Merlin: You can’t keep living like that.  

Gwaine: Yeah, but its fun trying.

Arthur goes ahead without a word.

Merlin: Thanks Gwaine (he follows Arthur)

Arthur (turning on his horse): I will remember this Gwaine.

Gwaine sighs and leaves.

 

THE FIELD JUST BEFORE CAMELOT

Merlin: ‘Got to say, that was a good quest! Did you meet that man on the bridge? And then the Wyverns, they were really scary. And, oh! The door to the throne room, that was so close!!  

Arthur: You do talk some nonsense sometimes, Merlin. I mean, what on Earth would you even know about it. It’s not like you were there. 

Merlin: … Of course I was. 

Arthur: You were not there; you’re not seeing me for days. You have been on a little trip to pick herbs or whatever it is you do in your spare time. 

Merlin: aah! Of course, if your Father was to find out you weren’t alone…

Arthur: Yes Merlin. So just keep your mouth shut. 

Merlin: Absolutely Sire. ‘Do anything you say … for a price. 

Arthur: What kind of price? 

Merlin: A day off ? 

Arthur: Hum … I think you’ve had too many of those herbs you’ve been picking!  

Arthur headed toward Camelot, alone. 

 

CAMELOT, MORGANA’S CHAMBERS

Morgana stares out of the window. She sees Arthur and let slip her beaker away.

Gwen: My Lady? (She sees Arthur) Arthur, oh thank God!  

Morgana (to Gwen): Isn’t it wonderful? I’m so happy. 

Gwen (puzzled by Mogana’s behavior): I’ll clear that up.

 

THE THRONE ROOM

Uther: Arthur, I don’t know what pleases me more. To be in possession of such a precious artifact or know that you have finally proved yourself to be the man I always hoped you would be. 

Arthur: Thank you Father. 

Uther: I have no doubt that you will one day make a fine king.

Uther and Arthur leaves the room, everybody applause. Morgana as well but she seems frustrated.

 

GAIUS’ CHAMBERS

Gaius and Merlin look at the phial the Fisher King gives to Merlin

Gaius: It’s from the Lake of Avalon? 

Merlin: That’s what he told me.  

Gaius: Interesting. 

Merlin: You think? 

Gaius: Well, it must have some significance.

Merlin: Maybe … Do you believe his warnings? 

Gaius: Well, we already know one enemy was in our walls.  

Merlin: Morgana …

Gaius: Her abilities are growing. Whereas the Fisher King is right or wrong, we’d be foolish to ignore his words.

 

*** THE END ***

 

Écrit par Faerie pour Merlin HypnoSeries.

Kikavu ?

Au total, 94 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Lanna 
06.06.2022 vers 07h

ElevenStra 
30.10.2021 vers 14h

Emmalyne 
02.05.2020 vers 00h

Blair16 
04.05.2019 vers 13h

ouatdark 
26.04.2019 vers 17h

isadu35 
13.02.2019 vers 09h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 5 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Ashni 
byoann 
choup37 
Faerie 
Locksley 
Ne manque pas...

Opération maintenance : aidez-nous à faire du ménage sur la citadelle.
Job d'été ! | Plus d'infos

De nouvelles HypnoCards sont disponibles pour les collectionneurs !
HypnoCards | Nouvel arrivage !

Activité récente
Actualités
Tom Hopper : Une comédie romantique sur Netflix

Tom Hopper : Une comédie romantique sur Netflix
La comédie romantique Love in the Villa met en vedette Tom Hopper (Sir Perceval) et Kat Graham. Le...

Rupert Young dans

Rupert Young dans "La Chronique des Bridgerton"
Notre Premier Chevalier Sir Léon passe en ce moment sur Netflix. Rupert Young interprète Lord Jack...

Anthony Head au Wales Comic Con

Anthony Head au Wales Comic Con
Oyez, Oyez, bonnes gens Pour tous ceux qui aimeraient revoir le roi Uther Pendragon ... Anthony Head...

Nouveau Calendrier et nouveau sondage

Nouveau Calendrier et nouveau sondage
Coup de chaud à Camelot ! Le Grand Dragon est venu nous rendre visite et a fait monter la...

Nouvelle Photo du mois !

Nouvelle Photo du mois !
En juillet... de l'année dernière, vous aviez choisi le petit Aithusa sur son rocher. A partir...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
HypnoRooms

quimper, 08.08.2022 à 17:07

Viens aider le célèbre détective londonien à départager huit criminels en votant dans le sondage. Bonne semaine à tous

lolhawaii, 09.08.2022 à 01:24

Le calendrier d'août est arrivé sur les quartiers Hawaii 5-0 et MacGyver Ce sont des créations de Terillynn, venez nous donner votre avis svp !!

Supersympa, 09.08.2022 à 23:06

Bonsoir à tous ! Nouveau mois (encore très chaud) sur les quartiers Alias, Angel, Dollhouse et The L Word.

ShanInXYZ, 10.08.2022 à 18:12

Voyage au centre du Tardis : thème de la semaine, l'Aventure qui vous a le plus marqué, on attend vos photos alors passez voir le Docteur

sanct08, 10.08.2022 à 21:43

Bonsoir, animations + forums + sondages vous attendent sur Le Caméléon et X-Files ! De même un nouvel EV vous attend chez Jarod !

Viens chatter !