VOTE | 491 fans

#306 : Le Complot des Sidhes

Arthur est sous la pression d'un mariage arrangé avec une Princesse en visite, Elena. Merlin émet des réserves quand il découvre qu'Elena pourrait bien ne pas être exactement ce qu'elle prétend être.

Alors qu'il cherche à découvrir le sombre secret de la future épouse, Merlin apprend que la nourrice d'Elena est une pixie. Mais pour qui travaille-t-elle ? Et qu'ont-ils à gagner à ce mariage avec Arthur – l'héritier du trône de Camelot. Merlin pourra-t-il aller au fond de ce mystère avant qu'Arthur ne commette la plus grosse erreur de sa vie ?

Popularité


4.33 - 3 votes

Titre VO
The Changeling

Titre VF
Le Complot des Sidhes

Première diffusion
16.10.2010

Première diffusion en France
20.03.2011

Vidéos

306 - Extrait VO - Morgane a la confirmation des sentiments de Gwen

306 - Extrait VO - Morgane a la confirmation des sentiments de Gwen

  

306 - Extrait VF - Arthur et Gwen

306 - Extrait VF - Arthur et Gwen

  

''I'm still a single man'' Arthur & Gwen (VO)

''I'm still a single man'' Arthur & Gwen (VO)

  

Extrait VO - Arrivée d'Elena à Camelot

Extrait VO - Arrivée d'Elena à Camelot

  

Extrait VO - Arthur et Elena font une promenade à cheval

Extrait VO - Arthur et Elena font une promenade à cheval

  

Photos promo

Diffusions

Logo de la chaîne Gulli

France (inédit)
Samedi 02.03.2013 à 21:35
0.29m / 1.2% (Part)

Plus de détails

Titre original : The Changeling

Réalisateur : David Moore

Scénariste : Lucy Watkins


Distribution


Colin Morgan ... Merlin
Bradley James  ... Arthur
Katie McGrath ... Morgane
Angel Coulby ... Gwen
Anthony Head ... Uther
Richard Wilson ... Gaius
John Hurt ... Voix du Grand Dragon
Georgia King ... Princesse Elena
Miriam Margolyes ... Grunhilda
Simon Williams ... Lord Godwyn
Michael Cronin ... Geoffrey de Monmouth
Michael Jenn ... Sidhe Elder


Premières diffusions

Royaume-Uni : 16 octobre 2010
France : 20 mars 2011
États-Unis : 18 février 2011

Vingt ans plus tôt: une créature du peuple Sidhe jette un sort sur un bébé endormi qui se met à pleurer aussitôt après.

 

Aujourd'hui: l'inélégante et maladroite Princesse Elena et son père Lord Godwyn font route vers Camelot, accompagné par la nurse royale Grunhilda. Uther vante à Arthur les qualités d'Elena mais ce dernier ne semble pas convaincu. Quand Godwyn et sa fille arrivent, Uther avoue qu'il veut qu'Arthur épouse la princesse pour renforcer l'alliance entre les deux royaumes. Le Prince est loin d'être impressionné par la maladroite jeune femme. Plus tard, dans un corridor, Gwen demande à Arthur qui affiche une mine sombre ce que le contrarie. Il lui explique que son père veut le contraindre à épouser Elena puis il ajoute, en remarquant son visage inquiet, qu'il n'a aucunement l'intention d'épouser la princesse.

La nuit venue, Arthur déclare à Merlin qu'il ne voit aucun air de famille entre Elena et Godwyn, Merlin lui suggère que la jeune femme peut très bien tenir du côté de sa mère. Quand Arthur ajoute qu'Elena n'a jamais connu sa mère, Merlin lui répond que tous deux ont peut-être plus en commun qu'ils ne le pensent. Uther rend visite à son fils et il lui rappelle que la protection et la sécurité de Camelot repose sur son union avec Elena, mais Arthur lui rétorque qu'il n'éprouve aucun sentiment pour la princesse.

Pendant ce temps, Elena a un sommeil très agité que Grunhilda apaise en versant sur elle une poudre magique qui révèle un visage de fée derrière celui de la jeune femme. La nurse se faufile ensuite hors du château et se rend dans la forêt où elle montre aussi sa véritable apparence – c'est une pixie. Elle rencontre le Roi du peuple Sidhe et l'assure que leur plan de mariage est en bonne voie. Elena n'a aucune idée de la fée qui a été implantée en elle, mais une fois qu'elle aura épousé Arthur, la créature sera libérée et une Sidhe prendra le contrôle de Camelot.

Le lendemain, Arthur et Elena partent faire une promenade à cheval en forêt. La jeune femme, maladroite habituellement, est une excellente cavalière. Quand ils s'arrêtent au bord d'une rivière, Elena confie à Arthur qu'elle tient ses dons pour l'équitation de sa mère. Le Prince lui offre une rose qu'il a cueillie mais, à peine après avoir senti la fleur, la jeune femmes éternue sur Arthur. Merlin finit par rattraper le couple, et le Prince lui ordonne en aparté de ne plus jamais le laisser seul avec Elena.

La nuit suivante, une fête est donnée au château, Godwyn et Uther discutent d'un possible mariage entre leurs enfants. Grunhilda s'entiche de Gaius et commence à lui faire des avances ce qui le rend très mal à l'aise. Plus tard, Elena confie à sa nurse son inquiétude de ne pas être une "princesse parfaite", elle reconnaît qu'elle essaie d'avoir de bonnes relations avec Arthur uniquement pour faire plaisir à son père. Grunhilda rassure la princesse et lui offre "leur petit secret"dans un coffret: un petit crapaud que la jeune femme saisit et avale vivant !

Le lendemain, Merlin est affairé à cueillir des plantes dans la forêt lorsqu'il repère Grunhilda. Il est sous le choc lorsqu'il découvre que la vieille nurse déploie une longue langue violette pour attraper des mouches et les manger. Le jeune homme repart en courant au château et il avertit Gaius qu'une créature magique a infiltré la maisonnée de Lord Godwyn. Gaius se rend dans la chambre des invités d'Uther et il découvre le petit sac de poudre magique caché sous l'oreiller d'Elena. Quand Grunhilda revient dans la chambre et y trouve le vieux médecin, elle pense qu'il est venu lui rendre visite afin de fixer un rendez-vous galant. Après avoir échappé à la nurse amoureuse, Gaius revient vers Merlin et lui explique que les pixies sont au service des Sidhes et qu'Elena est en réalité un changeon car une fée a été implantée en elle depuis qu'elle est bébé et c'est d'ailleurs la cause de sa maladresse. Il ajoute qu'une fois qu'elle aura épousé Arthur, les Sidhes seront à même de contrôler la Reine de Camelot.

[Note: un changeon ou changelin - changeling en anglais - est habituellement un leurre laissé par les fées à la place d'un nouveau-né humain qu'elles enlèvent. On retrouve cette notion dans les folklore irlandais, écossais et scandinave. Les raisons varient d'une culture à l'autre: fascination des fées pour les bébés humains, paiement d'une dette contractée par les parents  ou même simple malice de la part des fées...]

Uther, Arthur et Morgane dinent ensemble tandis que Gwen assure le service. La conversation tourne autour du prochain mariage d'Arthur ce que met la jeune femme dans une position inconfortable. Arthur persiste à dire qu'il ne peut pas épouser quelqu'un qu'il n'aime pas mais Uther reste ferme et déclare que le mariage aura bien lieu. Arthur et Gwen échangent un regard appuyé qui n'échappe pas à Morgane. Pendant ce temps, perché sur un tabouret dans le couloir devant la chambre d'Elena, Merlin espionne: il voit la jeune femme agitée dans son sommeil et sa nurse verser sur elle de la poudre magique révélant la forme de fée qui est en elle. Sous le choc, il perd l'équilibre. Le bruit attire immédiatement Grunhilda hors de la chambre, elle a le temps de l'apercevoir alors qu'il part en courant. Le jeune homme confirme à Gaius qu'il avait raison à propos de la nurse et le médecin déclare qu'il leur faut désormais trouver un sort afin de forcer la fée à quitter le corps d'Elena. Après une longue nuit de recherches dans les grimoires de Gaius, ils découvrent l'existence d'une ancienne potion mais le médecin n'est pas sûr d'être capable de la fabriquer.

Dans sa chambre, Morgane dit à Gwen qu'Arthur pourrait bien être forcé à épouser Elena même si son cœur appartient à quelqu'un d'autre. Elle s'arrange ensuite pour confronter en douceur Gwen à ses propres sentiments et la jeune servante finit par les reconnaître. Gwen insiste alors sur le fait que les sentiments d'Arthur et les siens ne pourront jamais les conduire nulle part. Morgane acquiesce et ajoute que le Prince ne pourra pas changer deux cents ans d'histoire. Plus tard, Gwen rend visite à Arthur et tous deux parlent de leurs sentiments interdits. La jeune femme lui dit que, d'un point de vue extérieur, leur romance est une folie mais Arthur lui rétorque qu'il préfère être fou à être malheureux. Gwen lui déclare que, s'il venait à épouser Elena, elle se contenterait de le regarder évoluer en le Roi que Camelot mérite.

Gaius dit à Merlin qu'il travaille à l'élaboration de la potion mais que celle-ci requiert une fleur rare. Plus tard, Merlin revient couvert de boue, il a trouvé la précieuse fleur au fin fond des marais. Gaius lui explique qu'Elena sera une toute autre personne une fois que la fée l'aura quittée. Pendant ce temps, devant la Cour réunie, Arthur pose un genou à terre et demande Elena en mariage sous les yeux humides de Gwen.

La nuit venue, Grunhilda informe les Sidhes que Merlin a découvert leur plan. Ils envoient un des leurs tuer le jeune homme pendant son sommeil. Heureusement, Merlin parvient à échapper à l'attaque et tuer le Sidhe grâce à son bâton magique qu'il a toujours conservé précieusement sous son lit. Malheureusement, l'étagère sur laquelle se trouvait la potion préparée par Gaius est tombée lors de l'affrontement et la précieuse bouteille s'est cassée. Gaius entreprend de fabriquer une nouvelle potion pendant que Merlin lui expose avec malice son plan pour éloigner Grunhilda d'Elena.

Gaius donne rendez-vous à Grunhilda dans une crypte sous le château. Elle pense à un rendez-vous galant mais le vieux médecin sort prestement de la pièce, laissant le soin à Merlin d'enfermer la pixie et de sceller la grille par magie. Après plusieurs tentatives ratées, la nurse parvient à sortir et se lance à la recherche de Merlin et Gaius. Alors que le jeune magicien affronte la pixie avec son bâton magique dans le couloir, Gaius tente de convaincre Elena de boire sa potion, soi-disant destinée à calmer sa nervosité pré-nuptiale. Merlin réussit à réduire Grunhilda en poussières, il retrouve Gaius et Elena qui boit sa potion à toutes petites gorgées. Impatient, il lui pince le nez et verse le contenu de la fiole dans sa bouche. La fée est alors expulsée du corps de la jeune femme et Merlin la tue grâce à son bâton.

Merlin rend visite à Arthur, complètement déprimé, qui lui dit qu'il ne peut pas comprendre à quel point il est difficile de savoir qu'on ne peut pas échapper à son destin. Merlin lui répond qu'un roi malheureux ne peut pas être un grand chef et que ce sera son choix de définir les lois de Camelot lorsqu'il sera roi.

Le mariage d'Arthur et Elena commence. La future mariée est désormais très gracieuse et élégante. Arthur interrompt néanmoins la cérémonie. Elena et lui sont d'accord pour reconnaître qu'ils ne s'aiment pas et ils décident d'un commun accord d'annuler le mariage en cours. De retour dans sa chambre, Arthur reçoit la visite d'Uther, hors le lui. Il déclare à son fils qu'il ne sera jamais prêt à être roi tant qu'il fera passer ses sentiments avant son devoir. Mais Arthur lui rétorque qu'il sera un bien meilleur roi avec le soutien d'une femme qu'il aime à ses côtés.

Alors que Godwyn et Elena se préparent à partir, Arthur remarque que la princesse semble différente. En passant vers lui, Elena le taquine en lui disant qu'elle sera heureuse de le battre dans une course à cheval à n'importe quel moment. Malgré l'échec du mariage, Godwyn dit à Uther que son fils possède l'étoffe d'un grand roi et qu'il peut être fier de lui.

Plus tard, Arthur croise Gwen dans un escalier, elle le taquine en lui disant qu'Elena était bien trop jolie pour l'épouser. Arthur admet que son cœur bat pour une autre et que seul le temps pourra dire s'il pourra un jour s'unir à la seule femme qu'il aime véritablement.

 

Écrit par Locksley pour Merlin HypnoSeries

Episode 3.06 - Le Complot des Sidhes

 

Dans la chambre d'un château, un bébé dort paisiblement dans son lit quand un Sidhe entre par la fenêtre. Il prononce une formule magique et le bébé se met à pleurer. Le Sidhe repart par la fenêtre.

** GENERIQUE **

CHAMBRE DE LA PRINCESSE ELENA :

20 ans plus tard, une jeune fille se prépare dans sa chambre. Elle se cure les dents, émet des flatulences puis croque dans une pomme puis sort du château, rejoignant son père.

DANS LA COUR DU CHATEAU :

Godwyn: Allons, dépêchons- nous ! Nous sommes en retard !

Elena: Sauf si vous renoncez à cet engin.

Godwyn (souriant): Je veux que tu arrives comme la princesse que tu es.

La jeune fille (râlant): Ce n'est pas drôle de voyager en carrosse !

Grunhilda: Drôle ? C'est bien le mot que j'ai entendu ? Eh ben je vous assure que rien n'est moins drôle que courir après vous ! J'ai tout essayé, Sire.

Godwyn: Je n'ai pas de doute à ce sujet, Grunhilda.

Grunhilda (montrant une paire de chaussures à talons): Chausse-les ! Allons...

La jeune fille les met difficilement.

Grunhilda (souriant): Parfait !

La jeune fille: Parfait pour quoi ? En aucun cas pour marcher avec.

Grunhilda: Elena !

DANS LA SALLE DU TRONE:

Au château de Camelot, la cour réunie attend ses invités.

Uther (souriant): Arthur ! Nous allons passer une excellente journée.

Arthur: L'arrivée de Lord Godwyn est toujours réjouissante.

Uther: Et de la princesse Elena.

Arthur: Hum... Oui.

Uther: Il paraît que c'est vraiment une beauté.

Arthur: Euh... Vraiment ?

Uther: Oui elle est magnifique, charmante, spirituelle... stratégique.

Arthur (étonné): Stratégique ?!

Uther: Exactement, je l'ai toujours pensé, nous l'avons toujours pensé ! Quand je dis nous, je parle de Lord Godwyn et moi. En fait, c'est lui qui trouve que tu es stratégique et non pas la... Princesse Elena.

Arthur (perplexe): Lord Godwyn me trouve... stratégique ?

Uther: Oh oui !

Arthur: Et magnifique ?

Entrent à ce moment-là Lord Godwyn, la Princesse Elena et Grunhilda.

Arthur: Père que tentez-vous de me dire ?

Uther: Eh bien, Lord Godwyn est un allié de taille et la force d'une telle alliance ne saurait être sous-estimée.

Arthur: Vous parlez bien d'une alliance amicale ?

Uther: Je parle d'amour.

Arthur (surpris): Que... d'amour ?!

Uther: L'amour en tant que tel n'entre pas en ligne de compte, je parle je te parle de... Essaye de comprendre, je te parle d'union éternelle !

Arthur (très étonné): De mariage ?!

Uther: Je savais que tu comprendrais... Godwyn !

Godwyn (riant): Oh... Uther ! Il y avait si longtemps...

Uther (souriant): Princesse Elena, soyez la bienvenue parmi nous.

A ce moment-là, Elena trébuche et tombe par terre. Arthur et Merlin la regardent bizarrement.

DANS LE COULOIR DU CHATEAU:

Arthur: Leur a-t-on donné les meilleurs appartements ?

Gwen: Les dispositions ont été prises. La Princesse ne manquera pas d'être impressionnée.

Arthur: Ah oui Merlin... Ce serait bien que leurs bagages arrivent avant eux.

Merlin part avec tous ces bagages laissant Arthur et Gwen seuls.

Gwen: Que vous arrive-t-il, vous avez l'air tourmenté ?

Arthur (gêné): Euh... Mon père... avait un message surprenant à me communiquer. Il espère me voir épouser la Princesse Elena.

Gwen (surprise): Epouser ?!

Arthur: Oh... Je ne le ferai pas, sois sans crainte.

Gwen: Je n'avais nulle crainte.

Arthur (ne sachant plus quoi dire): Non... De quoi aurais-tu peur ?

Gwen part.

DANS LA CHAMBRE D'ARTHUR :

Arthur: C'est étrange, n'est-ce pas? Elena... ne pourrait pas être plus différente de Lord Godwyn.

Merlin: Non... Elle ressemble peut-être à sa mère.

Arthur: Je ne l'ai jamais rencontrée. Elle est morte en mettant Elena au monde...

Merlin: Rien n'est plus cruel que cela.

Arthur: Hum...

Merlin: Peut-être avez-vous plus en commun que vous ne croyez. Oh... La mauvaise haleine, par exemple.

Arthur: Je te demande pardon ?!

Merlin: Les manières à table : consternantes.

Arthur (énervé): Ecoute-moi une minute.

Merlin: Un excellent sens de l'humour, non non... Vous avez raison, vous n'avez rien en commun.

Arthur lance un coussin à Merlin, qui arrive aux pieds d'Uther qui vient d'entrer.

Uther: J'ai à te parler. Seul à seul...

Merlin sort.

Uther: Je tiens absolument à discuter... d'Elena. J'ai conscience que cette situation est tout-à-fait délicate...

Arthur: Il n'y a rien de délicat en elle.

Uther: Lord Godwyn tu le sais n'est pas juste un de mes très bons amis mais... également un allié fidèle de Camelot.

Arthur: Je n'ai rien contre Lord Godwyn. Je n'ai rien contre Elena ! Sauf le mariage.

Uther (agacé): Lorsque nous parlons de ton avenir Arthur il ne s'agit pas uniquement de ton bonheur personnel mais du bien-être et de la sécurité de tout Camelot. Tu te marieras tôt ou tard mais plus important encore tu règneras sur ce royaume un jour !

Arthur: Mais je n'ai aucune inclination pour elle, aucune !

Uther: Alors je t'engage vivement à en avoir un peu.

DANS LA CHAMBRE D'ELENA :

La princesse dort mal et gigote dans tous les sens. Grunhilda vient à ses côtés.

Grunhilda : Là là, ma chère enfant... Bientôt tout cela sera oublié, allons...

Elle lance une poudre magique, la tête d'un Sidhe apparaît à la place du visage d'Elena, puis Elena arrête de bouger.

Grunhilda va au lac d'Avalon et déclame une formule magique ; plein de Sidhes sortent de l'eau, Grunhilda se transforme.

AU LAC D'AVALON:

Sidhe: J'espère très sincèrement que tu m'apportes d'excellentes nouvelles !

Grunhilda: Les pères ont décidé de célébrer le mariage !

Sidhe: Nous avons attendu vraiment très très longtemps ce moment...

Grunhilda: Ce n'est qu'une simple question de jours désormais, votre gracieuse Majesté. votre patience est récompensée aujourd'hui, votre honorable Majesté.

Sidhe: Qu'en est-il de la fille ?

Grunhilda: Elle est loin de se douter qu'une de nos fées a trouvé refuge en elle ! Une fée qui attend d'apparaître...

Sidhe: Mais cela ne saurait en aucun cas se produire avant que son mariage avec Arthur ne soit enfin célébré !

Grunhilda: Alors ça sera bientôt chose faite c'est une promesse ! Et c'est ainsi que votre désir le plus cher sera exaucé : voir enfin l'un des vôtres agir au sein de Camelot... C'est un Sidhe qui sera Reine !

DANS LA COUR DU CHATEAU DE CAMELOT :

Arthur et Elena s'apprêtent à monter à cheval.

Arthur: Permettez-moi de vous aider ?

Elena: Oh non de grâce, je peux faire ça sans difficulté !

Arthur: Mais...

Elena: Allons-y !

Elena part au galop, Arthur s'empresse de la suivre dans la forêt.

DANS LA FORET :

Arthur: Moins vite !

Elena: Vous plaisantez ?

Enfin, Elena s'arrête et Arthur aussi.

Arthur: Vous montez très bien cheval. Je suis impressionné. Or je ne le suis pas aisément.

Elena: Oh... Moi non plus au demeurant. Et... je l'ai pas été ! (riant, elle lui donne une tape sur l'épaule) Euh... J'ai commencé lorsque j'étais enfant. Hélas, je ne monte pas aussi souvent que je le voudrais. Les princesses s'en abstiennent... Apparemment ma mère était une excellente cavalière ! ... Je l'ai pas connue...

Arthur (souriant): Nous sommes au moins deux. Je n'ai pas connu la mienne non plus... et vous... ? enfin moi je.. je me demande constamment si je lui ressemble. Et quant à mon père, j'espère que je n'ai pas tout de lui en fait !

Elena: Oh non rassurez-vous ! Oh mais... Je veux pas dire que ça serait mal pour autant...

Arthur (riant): Hum. (se raclant la gorge) Bon, vous êtes victorieuse pour une bonne raison. Je me suis arrêté une minute pour cueillir une rose.

Elena (souriant): Oh... Merci, c'est trop gentil à vous elle est... merci, elle est, elle est... magnifique !

Elle sent la fleur, ce qui la fait éternuer. Arthur est mal à l'aise. Merlin arrive.

Merlin: Souhaitez-vous rester là ?

Arthur: Merlin ! (chuchotant) Qu'est-ce qui t'a retenu ? Ne me laisse plus jamais seul avec elle !

Merlin: Vous chevauchiez aussi vite que le vent.. Et j'ai cru que vous vouliez un peu d'intimité !

Arthur (énervé): N'oublie pas que personne n'aime les petits malins, Merlin !

Merlin: Non...

DANS LA COUR DU CHATEAU DE CAMELOT :

Elena: Merci. J'ai passé un moment exquis.

Arthur: Hum mais moi aussi !

Elena (le prenant dans ses bras): Je vous reverrai vite j'espère.

Arthur (ne sachant plus quoi dire): Hum, je l'espère aussi.

Encore une fois, Elena manque de tomber.

Merlin: Ahlala !

Arthur: Cette fois Merlin, je suis tout à fait d'accord avec toi !

DANS LA SALLE A MANGER :

Godwyn: C'est une grande occasion. Nous allons peut-être pouvoir aujourd'hui unir nos deux familles.

Uther: En effet. Cette union ne fera que cimenter ce qui de tout temps a constitué une alliance informelle entre nos deux royaumes.

Godwyn (souriant): Cela me ferait très plaisir. Je vous le dis sans détour, mon cœur est à l'unisson du vôtre. Quant aux leurs... Qui saurait dire ?

Uther: Peu importe le cœur. Les affaires de l'Etat passent avant les sentiments, Arthur le sait. J'imagine qu'Elena le sait également.

Grunhilda s'installe à côté de Gaius.

Grunhilda: Vous permettez ? Cher monsieur, vous évitiez mon regard !

Gaius: Non non... Mes yeux sont loin d'être aussi perçants qu'au temps passé.

Grunhilda: C'est ce qui m'a conduite à me rapprocher de vous. De cette manière, vous me verrez mieux !

Gaius: Ah... Passez-vous une agréable soirée ?

Grunhilda: J'en ai la ferme intention ! Oh oui ! C'est une soirée dont je garderai un souvenir.

Elena ramasse un morceau de nourriture coincé dans son corsage et le mange, Arthur la regarde avec un air dégouté.

Elena : Oh la la ! J'ai l'impression d'avoir... (hoquet) juste un peu trop bu ! Qu'est-ce qu'il y a dans ce (hoquet)... (riant) Dites-moi ? Y a quoi dans ce... (hoquet) dans ce verre ?

Gwen regarde Arthur avec un sourire compatissant et lui touche l'épaule, Arthur a l'air désespéré.

DANS LA CHAMBRE D'ELENA :

Elena: La soirée s'est bien déroulée, hein ? Qu'en dis-tu ?

Grunhilda: Oh... Tout se passera bien, Pétale.

Elena: J'ai le sentiment néanmoins que cela aurait pu être beaucoup mieux ! Je ne suis pas hélas une princesse exemplaire.

Grunhilda: Mais balivernes que cela ! Qu'est-ce que cela implique en fin de compte, une princesse exemplaire qu'est-ce que c'est ? Une femme ennuyeuse à mourir ! Vous avez de l'esprit ma chère enfant. Et si Arthur a un semblant de raison il s'en rendra compte. Si toutefois il n'en était point doté, eh bien... vous n'aurez qu'à l'épouser pour sa belle vigueur !

Elena: Je tiens tellement à réussir... Père en sera enchanté et je sais combien c'est important, je sais que c'est ce qu'il espère et je respecte son jugement... Oh ! Surtout, ne lui dis pas que j'ai dit cela !

Grunhilda: Oh je n'y aurais jamais pensé. Et vous feriez bien, ma chère, d'oublier vos doutes ou de les garder pour vous ! Evitez de commettre des impairs, épouser un Pendragon assurera votre avenir à tout jamais!

Elena: Tu as raison...

Grunhilda (souriant): Tenez ! Voici de quoi vous remonter le moral !

Elena (riant): Quel bonheur, c'est notre secret !

Grunhilda lui donne une petite grenouille qu'Elena avale avec délice.

Grunhilda: Vous êtes exceptionnelle ! Croyez-moi, je sais ce que je dis.

Merlin cueille des plantes dans la forêt, quand il voit Grunhilda. Curieux, il décide de la suivre. Il est étonné de ce qu'il voit, et à l'aide de ses pouvoirs ralentit le mouvement. Alors il voit que la langue de Grunhilda est immense et violette et lui sert à gober des insectes. Merlin s'enfuit retrouver Gaius.

CHEZ GAIUS :

Gaius: J'ai déjà vu de bien étranges langues de par le passé. Peut-être souffre-t-elle d'une infection ? Etait-elle décolorée ?

Merlin: Décolorée ? Ouais.

Gaius: Marron ?

Merlin: Plutôt mauve et... longue ! Longue... comme ça.

Gaius (étonné): Ce n'est pas une infection.

Merlin: Non. C'est de la magie. Une curieuse espèce de créature magique a réussi à s'infiltrer dans le château de Lord Godwyn, la question est : pourquoi ?

Gaius: Je l'ignore. Mais j'ai l'intuition que nous n'allons pas tarder à le découvrir.

DANS LA CHAMBRE D'ELENA :

Gaius essaye de trouver des informations, et se rend furtivement dans la chambre d'Elena. Il trouve une bourse sous le lit, qu'il prend et renverse par mégarde. De la poudre dorée s'en échappe. Soudain Grunhilda entre et le surprend.

Grunhilda: En quoi puis-je vous aider ? Vous désirez quelque chose, peut-être, Monsieur ?

Gaius: Je voulais juste vous demander si la princesse Elena aimerait qu'on concocte un parfum pour elle, une essence... Une essence de lavande me semble idéale.

Grunhilda: Oh c'est une très très mauvaise excuse !

Gaïus : Vous trou...

Grunhilda : Seriez-vous devenu fou mon cher, pour vous imaginer que je suis dupe ? Vous me cherchiez, n'est-ce pas ?

Gaius (étonné): Je vous cherchais ?

Grunhilda: Rassurez-vous ce n'est rien, je comprends.

Gaius: Bon, il vaut mieux que je m'en aille.

Grunhilda (s'allongeant sur le lit): Elena ne reviendra pas avant des siècles, mon cher ! Pourquoi ne pas concocter maintenant un parfum troublant, tous les deux ?

CHEZ GAIUS :

Merlin: De la poudre d'or dites-vous ?

Gaius: J'en suis persuadé. Grunhilda est une Pixie, ce qui expliquerait une ou deux choses. Si les Pixies ont bien une faiblesse, c'est pour... les plus... distingués des gentilshommes...

Merlin: Que voulez-vous dire ?

Gaius: Je veux dire que Grunhilda... a fait preuve d'un certain... d'un certain intérêt envers moi...

Merlin: Elle est folle de vous ?

Gaius: Hum hum...

Merlin (dégouté): Ah, quelle horreur ! C'est dégoûtant ! Imaginez... Imaginez qu'elle vous embrasse ! Oh...

Gaius: Merlin ! Les Pixies sont au service de Sidhes. La princesse a peut-être une valeur inestimable. Je crois qu'Elena pourait bien être un changelin.

Merlin: Un changelin ?

Gaius: Un être habité par une fée dès la naissance. Ce qui expliquerait sa maladresse.

Merlin: Et Elena ne se doute pas un instant qu'elle est possédée ?

Gaius (acquiesçant) : Quand l'heure sera venue Merlin, c'est sans partage qu'Elena deviendra sienne.

Merlin: Vous croyez que l'heure approche ?

Gaius (acquiesçant) : Les Sidhes existent depuis plus de dix siècles. La patience les définit. Il me semble qu'ils ont décidé de créer ce changelin en sachant qu'un jour Lord Godwyn et Uther Pendragon chercheraient à créer une alliance à travers un mariage. Ce qui donnerait aux Sidhes ce qu'il désire par dessus tout en ce monde.

Merlin: Une Reine Sidhe...

DANS LA SALLE A MANGER :

Arthur : Père je... je souhaiterais... je souhaiterais m'entretenir avec vous d'une affaire délicate.

Uther (souriant) : Ta demande en mariage ! Excellente idée ! Il faut faire les choses en grand, les femmes sont sensibles à cela, n'est-ce pas Morgane ?

Morgane (riant) : Je n'en ai aucune idée ! Toutefois cette nouvelle m'enchante.

Uther : Je ne saurais être plus heureux.

Morgane : C'est une jeune femme exquise.

Uther : Et ce sera une épouse exquise.

Arthur : Non vous vous fourvoyez... Ce ne sera pas la mienne. Père, j'ai vraiment essayé de faire grand cas d'Elena mais il s'avère que je n'éprouve aucun sentiment à son égard, je suis absolument sûr qu'elle est en tout point merveilleuse mais... je ne saurai épouser quelqu'un que je n'aime pas.

Uther (froid) : Tu fais erreur. Car tu vas l'épouser.

Arthur et Guenièvre se regardent, Morgane surprend leur regard.

La nuit venue, Grunhilda donne une fois de plus de la poudre d'or à Elena. Merlin regarde attentivement derrière la fenêtre quand il fait malencontreusement tomber quelque chose. Grunhilda sort, et le voit sortir en courant.

CHEZ GAIUS:

Merlin: Vous aviez raison ! La pauvre ! Pas étonnant qu'elle éructe ! Vous devriez voir ce qui est enfermé en elle. Gaïus, nous devons aller avertir le Roi.

Gaius: Merlin. Lord Godwyn est l'un des plus chers amis d'Uther, l'accuser d'avoir une fille Sidhe qui aurait une Pixie pour gouvernante, est une mesure qu'on ne peut pas prendre à la légère.

Merlin: Mais il veut qu'Arthur se marie avec elle.

Gaius: Alors il ne faut pas tarder, Merlin ! Nous devons trouver une formule magique pour la libérer de cette mauvaise fée.

Merlin: Hélas ! Je ne connais pas la magie des Sidhes.

Gaius: Il est temps de l'apprendre alors.

CHAMBRE DE MORGANE :

Morgane observe de la fenêtre Merlin et Arthur traversant la cour.

Morgane (malicieusement): Je n'aimerais pas être à la place d'Arthur.

Gwen: Que voulez-vous dire ?

Morgane: Il va être obligé d'épouser quelqu'un contre sa volonté.

Gwen: Je doute qu'il l'épouse s'il n'en a pas envie.

Morgane: Cela risque de te surprendre mais il pourrait ne pas avoir le choix. Même si ce n'est pas ce qu'il veut... Même si son cœur appartient à une autre... Même si elle partage ses sentiments. Nous nous connaissons depuis si longtemps, je lis dans tes yeux. Tu l'aimes, avoue-le.

Gwen (gênée): Non... Vous plaisantez !

Morgane (souriant): Et lui, il t'aime aussi...

Gwen (avouant): Cela ne mènera jamais à rien.

Morgane: Je voudrais croire que c'est possible. Mais Arthur ne saurait changer deux siècles d'histoire, même si c'est son plus cher désir.

Gwen: Je sais.

CHEZ GAIUS :

Merlin (affalé): Je crois que mon cerveau va exploser ou que mes yeux vont bondir de leurs orbites.

Gaius: Ne m'abîme pas ce livre, s'il te plait.

Merlin (affalé): Pourquoi ? Serait-il plus utile que les autres ?

Gaius: C'est le dernier que nous avons consulté par conséquent j'aurais tendance à penser que la réponse s'y trouve.

Merlin (intéressé): Continuez.

Gaius: Il y a une potion élaborée il y a bien longtemps par les sorcières de Mérédor, qui pourrait si j'ai bonne mémoire, obliger cette créature à quitter le corps de la princesse. Oh ! Je ne saurais que faire pour la réaliser, je n'ai aucune idée de ce que peuvent être ces curieux ingrédients.

DANS LA CHAMBRE D'ARTHUR:

Arthur: Guenièvre ?

Gwen: Acceptez toutes mes excuses je ne devrais pas vous déranger... Tout le monde parle de votre prochain mariage avec Elena. Vous avez dit que vous n'aviez aucun désir de l'épouser, mais j'ai conscience que vos vœux ne sont pas toujours exaucés. Je le sais parfaitement.

Arthur: Ce que je désire est-il insensé ?

Gwen: Oui Arthur. Tout le monde le pense hormis vous et.. moi... vous et moi, c'est totalement insensé.

Arthur: Néanmoins cela me rend heureux. C'est mieux que d'être accablé de malheur.

Gwen (souriant): Je doute fort qu'elle vous accable de malheur. Elle a un cœur pur.

Arthur (triste): Et toi aussi !

Gwen (triste): Nous savons que c'est impossible.

Arthur (les larmes aux yeux): Et si je m'y résous... Si je l'épouse, alors que feras-tu ?

Gwen: Je vous regarderai devenir le Roi que Camelot attend Arthur... C'est dans l'ordre des choses...

DANS LA SALLE DU TRONE :

Merlin: Dites-moi que la potion est prête j'ai un mauvais pressentiment Gaius.

Gaius: Les sorcières de Mérédor n'ont aucun talent pour transcrire leurs recettes je n'ai jamais vu ça.

Merlin: Gaius !

Gaius: Du calme Merlin j'y travaille. Mais il nous faut une étamine de fleur de menthe  au plus vite. Or elles sont plus rares que les trèfles à quatre feuilles.

Arthur: Je suis très honoré de me tenir aujourd'hui, devant vous, en présence de notre très cher ami Lord Godwyn, et de sa merveilleuse fille Elena. Je suis très attaché au peuple de ce Royaume. Camelot est toute ma vie. J'espère un jour continuer l'œuvre admirable de mon père. Et faire de cet endroit un havre de paix et de bonheur. (Applaudissements) J'espère très sincèrement que vous, princesse Elena, vous partagerez ces rêves. (Se mettant à genoux) Car ces raisons m'enjoignent à vous demander de bien vouloir me faire l'honneur d'être mon... mon épouse.

Guenièvre soupire puis sourit tristement.

CHEZ GAIUS :

Merlin (tout sale): Je l'ai trouvée !

Gaius: Sur un terrain boueux et marécageux ?

Merlin (énervé): Au milieu d'un terrain boueux et marécageux. En plein milieu.

Gaius: Beau travail ! Grâce à cela la question sera réglée. Espérons que ce sera avant le mariage.

Merlin: Va-t-elle souffrir lorsque la créature quittera son corps ?

Gaius: Elle se sentira différente. Déjà elle ne se rend pas compte des problèmes que cela lui cause.

AU LAC D'AVALON:

Grunhilda (gênée): Oh Maître... J'ai l'impression que nous sommes sur le point d'avoir un problème... Je me trompe peut-être mais, vous savez comment les choses se passent..

Sidhe (énervé): Vas-y parle !

Grunhilda: Le jeune domestique, Merlin, sait qu'Elena est un changelin.

Sidhe: Et alors ? Que crois-tu qu'un serviteur puisse faire ?

Grunhilda: C'est le serviteur d'Arthur, Maître. Hélas, je me doute bien qu'il ne saurait rester tranquille encore longtemps...

Sidhe (très énervé): Sais-tu combien de temps j'ai attendu patiemment ce moment ?!

Grunhilda: Oui Sire. J'étais auprès vous durant chaque seconde sur ce chemin...

Sidhe: Si tu étais sur ce chemin c'est parce que nous avions choisi de te laisser l'emprunter aussi ! Si jamais le changelin venait à être découvert, sache que tu ne seras plus d'aucune espèce d'utilité à mes yeux !

Grunhilda: Non Sire...

Sidhe: En ce qui concerne ce « Merlin », il regrettera bientôt le jour où j'ai découvert son existence car tu as cru bon de le nommer. Laissons-lui apprendre à ses dépends qui il a mécontenté ! Et éprouver le pouvoir du tout puissant Sidhe !

CHEZ GAIUS :

Le Sidhe entre chez Gaius, se faufile dans la chambre de Merlin. Merlin se réveille, prend son bâton de magie et essaye de le viser. Il tombe, Gaius se réveille et Merlin finit par désintégrer le Sidhe. Malheureusement, il a fait tomber la petite potion préparée par Gaïus.

Merlin: Ne me dites pas que c'est tout ce qu'il y avait ?

Gaius acquiesce, Merlin soupire.

DANS LA CHAMBRE D'ELENA :

Grunhilda: Je ne pense pas avoir ressenti autant de bonheur de ma vie. (Elena rote) Je suis presque aussi impatiente que si c'était moi qui me mariais. Si cette occasion ne t'avait pas été donnée, je l'aurais bien épousé, moi ce garçon !

Elena: Ce ne serait pas une si mauvaise idée.

Grunhilda: Quoi ?!

Elena: Je suis très sérieuse. D'ailleurs je ne l'aime pas. Il ne me comprend pas ! Je suis sûre qu'il ne m'aime pas davantage.

Grunhilda: Il vous respecte voyons !

Elena: Oui moi aussi mais... Mais est-ce que c'est suffisant ?

Grunhilda: Oh oui, tout à fait ! C'est tout à fait suffisant. L'amour, à quoi ça sert je voudrais bien le savoir. Il est là aujourd'hui et demain il aura disparu. Le respect... Voilà ce qui dure, chère enfant ! Vos nerfs vous jouent des tours c'est normal... Mais c'est pas une raison pour les écouter une seconde, petite cruche ! Oh ces enfants !

CHEZ GAIUS :

Merlin: Ca y est ?

Gaius: Hum...

Merlin: Ah... Enfin une bonne nouvelle !

Gaius: Bon, il nous reste une chose à régler, comment allons-nous faire avaler cela à Elena avec Grunhilda dans les parages ?

Merlin: J'ai une petite idée à vous soumettre...

DANS LA CHAMBRE D'ELENA :

Gaius toque à la porte, Grunhilda ouvre.

Grunhilda (souriant): Oh... mais regardez qui est là...

Gaius (souriant): Ce n'est que moi. Auriez-vous la bonté de m'accorder un moment ?

Grunhilda (souriant): Bien entendu... (elle se recule)

Gaius (souriant): Non pas ici. Rien que nous deux. Dans la crypte de Camelot.

Grunhilda (surprise): Dans la crypte ?

Gaius: C'est très intime nous ne serons pas dérangés.

Elena: Ah ! Mais je ne peux pas marcher avec ces chaussures !

Grunhilda: J'ai un grand mariage à préparer Gaius.

Gaius: Personne ne viendra là-bas. Nous n'aurons peut-être pas d'autre occasion.

Grunhilda: Vous êtes surprenant mon cher Gaius ! Mais j'adore cette délicieuse surprise ! Je vous rejoins tout de suite.

DANS LA CRYPTE :

Merlin: Vous êtes très séduisant. L'appât idéal.

Gaius: Merlin, si jamais tu t'aperçois qu'elle prend l'avantage sur moi...

Merlin (le taquinant): Alors je regarderai sagement et j'attendrai.

Gaius: Tu voleras à mon secours Merlin. Et si nous réussissons, nous n'évoquerons plus jamais cette histoire.

Grunhilda arrive, Merlin se cache.

Grunhilda: Me voilà mon bel amant ! Oh... Cette crypte est romantique à souhait. Oh... Comme j'en ai rêvé de ce moment...

Gaius (dégouté): Moi aussi...

Grunhilda: Languissante car je vous aime !

Gaius (dégouté): Oui languissant...

Grunhilda: Oh... enfin... nous ne formerons bientôt plus qu'un seul être... un seul...

Gaius s'en va, Merlin aussi puis il renferme la grille par magie. Grunhilda sort sa longue langue et lèche le visage de Gaïus à travers les barreaux.

Grunhilda: Vous ne saurez jamais à côté de quoi vous êtes passé !

Gaius: Oui oui je vous crois sur parole !

Merlin: Euh oui oui...

Grunhilda essaie de se libérer en prononçant des formules magiques, elle échoue.

Gaius: Plus un mot à ce sujet Merlin, nous en avons convenu ainsi. (Merlin se retient de rire)

Grunhilda récite encore une formule magique, elle échoue encore.

DANS LA SALLE DU TRONE :

Uther: Bienvenue, bienvenue à Camelot ! Je suis content de vous voir ici. Madame.

DANS LA CRYPTE :

Grunhilda récite encore une formule magique, cette fois elle réussit.

DANS LE COULOIR :

Gaius: Tu as ton bâton ? Lorsque le Sidhe sera là il sera de méchante humeur.

Merlin: Rassurez-vous je serai prêt à l'accueillir.

Grunhilda: Vous feriez mieux d'être prêts à m'accueillir avant !

Merlin la projette avec son bâton.

Merlin: J'ignore si je la retiendrai bien longtemps mieux vaut faire vite.

Gaius entre dans la chambre d'Elena.

Elena: Grunhilda ?

Gaius: Ce n'est que moi.

Elena: Où est-elle allée je me marie dans une heure à peine ! (bruit) Qu'est-ce que c'est que ça ?

Gaius (souriant): Les préparatifs pour le mariage. Tout le monde est très excité. Mais vous devez être nerveuse.

Elena: Un peu, en effet.

Gaius: Oui, c'est bien ce que je pensais. Cela n'a rien d'étonnant, c'est pourquoi je vous ai apporté cette potion pour calmer vos nerfs.

Elena: Vous êtes très gentil. Je n'arrive pas à croire que je vais vraiment me marier aujourd'hui...

Gaius: Mieux vaut boire tout le flacon pour que le remède agisse.

Elena (buvant à peine): J'aurais tant aimé que ma mère soit là...

Gaius (insistant): Allez encore une gorgée.

Merlin tue Grunhilda, et entre dans la chambre avec son bâton magique.

Merlin: Alors ?

Gaius: Oui, je m'y emploie !

Merlin (versant le remède dans la bouche d'Elena en lui pinçant le nez): Elena ! Après avoir bu ce remède, vous vous sentirez beaucoup mieux.

Elena s'évanouit, la fée sort, Merlin s'en débarrasse, Elena se réveille.

Gaius: Rassurez-vous ma chère vous avez dû vous évanouir. Toutes ces émotions fatiguent.

Elena: M'évanouir ? Je me sens... très bien, c'est étonnant. Je ne me suis pas sentie aussi bien depuis des années mais... où est Grunhilda ?

Merlin & Gaius (en même temps): Nous allons nous renseigner.

DEVANT LA PORTE DE LA SALLE DU TRÔNE :

Arthur, avec sa couronne, s'apprête à entrer dans la salle du trône pour se marier.

Merlin: Je vous ai apporté votre épée de cérémonie Sire.

Arthur: Afin que je m'empale dessus ?

Merlin: J'espère que non. Que vous arrive-t-il ?

Arthur: Tu ne comprendrais pas Merlin. Tu n'as aucune idée de ce que c'est d'avoir un destin... auquel tu ne peux échapper.

Merlin: Certains destins... sont assez pénibles il est vrai. On se sent piégé, notre vie a l'air d'avoir été prévue pour nous sans notre accord en conséquence nous n'avons aucun contrôle sur quoi que ce soit et parfois on peut se demander si les contraintes du destin... bouh ! ... sont la meilleure des choses.

Arthur (surpris): Tu es bien savant sur ce point ! Comment sais-tu tout cela ?

Merlin: J'ai lu un bon livre.

Arthur: Tu... Que t'a-t-il appris ce livre ? Dois-je l'épouser ?

Merlin: Ce n'est vraiment pas à moi d'en juger.

Arthur: Répond à la question que je te pose c'est un ordre.

Merlin: Vous tenez vraiment à savoir ce que j'en pense ? C'est très simple vous êtes fou. Vous l'êtes tous au demeurant. Pour moi le mariage est soumis à l'amour. Pas aux convenances. Si Uther croit qu'un roi malheureux affermit un royaume il se trompe. Car vous êtes peut-être destiné à diriger Camelot mais vous avez le choix. Et ce choix est le suivant : de quelle manière allez-vous le diriger ?

Arthur reste perplexe, puis entre dans la salle car la musique commence.

DANS LA CHAMBRE D'ELENA:

Elena: Comment suis-je ?

Godwyn (souriant): Magnifique. Il n'y a nul autre mot pour te décrire : magnifique.

Ils traversent la salle du trône. Arthur prend les mains d'Elena.

Geoffrey de Monmouth: Mes seigneurs, gentes dames et gentilshommes de Camelot, nous sommes réunis en ce lieu aujourd'hui pour célébrer selon le rite séculaire du mariage, l'union d'Arthur Pendragon, et de la Princesse Elena de ( ?). Est-ce votre plus cher désir Arthur de ne faire plus qu'un avec cette jeune femme ?

Arthur: Oui.

Geoffrey de Monmouth: Est-ce votre plus cher désir Elena de ne plus faire qu'un avec ce jeune homme ?

Elena: Oui.

Geoffrey de Monmouth: Personne ne conteste ? Alors ici rassemblés en ce jour, nous sommes tous témoins de leur union...

Arthur: Attendez !

Geoffrey de Monmouth: Voulez-vous ajouter quelque chose Arthur ?

Arthur : Il y a une chose que j'aurais du dire depuis longtemps. Une chose qui me tient à cœur et que je n'ai pas osé dire. Elena, vous êtes... une femme merveilleuse, vous êtes magnifique en mariée, mais je ne peux nier mes sentiments.

Elena (souriant): Vous ne m'aimez pas, n'est-ce pas ?

Arthur: Et je crois que si vous êtes honnête, vous en conviendrez, vous ne m'aimez pas davantage.

Elena (souriant): Non...

Arthur (souriant): Nous sommes donc libérés de cet engagement. Pouvez-vous me pardonner ?

Elena: Eh bien, je suis d'accord avec tout ce que vous avez dit. Merci, du fond du cœur, Arthur.

Guenièvre semble rassurée, Merlin sourit, et Morgane jette un œil complice vers Gwen.

DANS LA CHAMBRE D'ARTHUR:

Uther (énervé): Qu'est-ce que tu as fait ?!

Arthur: Ce qu'il convenait de faire.

Uther (énervé): Pour qui au juste ? Pour Camelot, ou pour toi ?!

Arthur: Les deux ne sont pas tout à fait séparés.

Uther: Jusqu'à ce que tu places tes sentiments avant ton devoir tu ne saurais être Roi de Camelot.

Arthur: Lorsque je serai prêt à l'être je serai un bien meilleur Roi avec l'amour, la force et le soutien de la femme que j'aime.

DANS LA COUR DU CHATEAU DE CAMELOT:

Godwyn: Je ne comprends pas ce qui a pu arriver à Grunhilda.

Uther: Moi non plus. Mais elle reviendra.

Godwyn: Je l'espère Uther, ce n'est pas du tout dans ses façons.

La princesse descend avec grâce les marches du château.

Arthur: Elle n'est plus tout à fait pareille...

Merlin: Vous n'êtes pas en train de changer d'avis j'espère ?

Arthur: Tu rigoles ! Non.

Elena (souriant): Que le meilleur vous arrive Arthur Pendragon. J'espère que nous trouverons un jour l'amour que nous attendons. Entre temps néanmoins, si vous voulez être battu à plate couture à cheval, vous savez où me trouvez !

Godwyn: Il a fait ce qu'il fallait Uther, ne lui en tenez pas rigueur. Ils n'étaient pas amoureux l'un de l'autre.

Uther: Cela n'a nulle importance, ce n'est pas une façon de faire les choses.

Godwyn: Eh bien peut-être est-il temps de les faire évoluer. Il a indiscutablement l'étoffe d'un très grand Roi. Vous pouvez être fier de lui. (prenant Uther dans ses bras)

***

Après le départ des invités, Merlin et Arthur rentrent dans le château. Ils aperçoivent Gwen qui descend les escaliers et Arthur la rejoint.

Arthur: Bon. Je suis euh... toujours célibataire.

Gwen: Je sais. En fait je crois que vous étiez loin de la mériter. Elena est vraiment ravissante.

Arthur: Mais j'avais espéré l'avoir délaissée pour une jeune fille aussi ravissante. Qui sait, peut-être... encore plus ravissante.

Gwen (souriant): Mmh... Je ne connais pas une telle personne.

Arthur (la taquinant): Moi non plus. Ce rêve se réalisera peut-être mais je crois... que seul le temps nous le dira. 

 

Écrit par Anonyme22 pour Merlin HypnoSeries

[Ce script a été réalisé grâce au travail de Lika_mikala sur LJ, nous la remercions de nous avoir autorisé à reprendre son texte.
We are very grateful to Lika_mikala for allowing us to use her work. Thanks.] 

 

Episode 3.06 - The Changelling

 -0-0-0-

Kilgharrah : In a land of myth and a time of magic, the destiny of a great kingdom rests on the shoulders of a young boy. His name: Merlin.

-0-0-0-

[00:19, INT. GAWANT CASTLE, NURSERY - DAY]

 

[A Sidhe enters the nursery where a baby sleeps peacefully in a cradle.]

 

Sidhe Elder : Attrab i n-ingin-seo ocus oentaig lé!

 

[The baby's face glows blue. She wakes and begins crying.]

-0-0-0-

[Générique]

-0-0-0-

 

[01:41, INT. GAWANT CASTLE, PRINCESS ELENA'S CHAMBER - DAY] 

 

[20 years later…]

[Princess Elena walks about barefoot, picks her teeth, farts, and chews an apple with her mouth open. She comes down drawbridge and greets her father with a kiss.]

 

Lord Godwyn : Oh, come on, we're going to be late!

Princess Elena : Not if you get rid of that thing. 

 

[Elena points at the carriage.]

 

Lord Godwyn : I want you to arrive like the princess you are.

Princess Elena : It's no fun in there.

 

Grunhilda : Fun? Who said anything about fun? Certainly no fun chasing after you. I tried, sir.

Lord Godwyn : I'm sure you did, Grunhilda.

 

[Grunhilda places shoes in front of Elena. Elena's jaw drops.]

 

Grunhilda : Go on then.

 

[Lord Godwyn nods to the shoes.]

 

Princess Elena : Ugh. 

 

[Elena squeezes her feet into the shoes painfully.]

 

Grunhilda : Perfect.

Princess Elena : Perfect for what? Certainly not for walking in.

Grunhilda : Elena.

 

-0-0-0-

[02:49, INT. KING’S PALACE, THRONE ROOM - DAY] 

 

[Uther, Arthur, and Merlin approach the dais.]

 

Uther : Arthur. It is an exciting day.

Arthur : The arrival of Lord Godwyn is always a cause for celebration.

Uther : And Princess Elena.

Arthur : Yes.

Uther : I hear she's something of a beauty.

Arthur : Really?

Uther : Oh, yes. Beautiful, charming, witty. Strategic.

Arthur : Strategic?

Uther : I have always thought so. W-we have always thought so. That is, Lord Godwyn and myself. That is, he finds you strategic, not Princess Elena. 

Arthur : He finds me strategic?

Uther : Oh, yes.

Arthur : And beautiful?

 

[Throne Room doors open. Godwyn, Elena, and Grunhilda enter.] 

 

Arthur : Father, what are you trying to say?

Uther : Lord Godwyn is a serious ally. The strength of such a match cannot be underestimated.

Arthur : Please tell me you mean a jousting match.

Uther : I mean a love match.

Arthur : Love?!

Uther : Not love. Love has nothing to do with it, but the other bit. You know, a permanent union.

Arthur : Marriage?!

Uther : I knew you would understand. Godwyn!

 

[Uther and Godwyn hug.]

 

Lord Godwyn : Oh, it's been too long.

Uther : Princess Elena, you are most welcome.

 

[Elena walks forward and falls flat on her face.]

-0-0-0-

[04:08, INT. KING’S PALACE, PHOENIX CORRIDOR - DAY] 

 

[Arthur and Gwen walk down the corridor, followed by Merlin with the bags.]

 

Arthur : You put them in the best guest quarters?

Gwen : Everything's arranged. Princess Elena can't fail to be impressed.

Arthur : And Merlin, it would be good if the bags were to arrive before they did.

 

[Merlin pushes past.]

 

Gwen : What is it, Arthur? You seem troubled.

Arthur : My, er, my father had some surprising news for me. He expects me to marry Princess Elena.

Gwen : Marry?

Arthur : Oh, don't worry, I'm not going to.

Gwen : I wasn't worried.

Arthur : No. No, why would you be?

 

-0-0-0-

[04:48, INT. KING’S PALACE, ARTHUR'S CHAMBERS - NIGHT] 

 

[Arthur prepares for bed.]

 

Arthur : It's strange, isn't it? Elena couldn't be more different to Lord Godwyn.

Merlin : Yeah. Perhaps she takes after her mother.

Arthur : I never met her. She died when Elena was born.

Merlin : That can't've been easy. 

Arthur : mmh

Merlin : Perhaps you've more in common than you think. Augh, bad breath for example.

Arthur : Excuse me?

Merlin : Appalling table manners.

Arthur : Er, now, hang on a minute.

Merlin : Good sense of humour. No, no, you're right, you've nothing in common. 

 

[Arthur tosses pillow at Merlin. Merlin ducks and the pillow lands at Uther's feet as he enters.]

 

Uther : A word. Alone. 

 

[Merlin nods, picks up the pillow and leaves.]

 

Uther : I need to talk to you about Elena. I realise that this is a delicate situation.

Arthur : There's nothing delicate about her.

Uther : Lord Godwyn, as you know, is not only a very good friend of mine, but a longstanding ally of Camelot.

Arthur : I have nothing against Lord Godwyn. I've nothing against Elena. Except marriage.

Uther : When we talk about your future, Arthur, we're not just talking about your happiness, but the safety and security of the whole of Camelot. You may one day be a husband, but more importantly, you will one day be King.

Arthur : But I have no feelings for her whatsoever.

Uther : Then I would encourage you find some.

 

-0-0-0-

[06:20, INT. KING’S PALACE, ELENA'S GUEST CHAMBERS - NIGHT] 

 

[Elena wails in her sleep.]

 

Grunhilda : There, there, my sweet. Soon all this will pass.

 

[Grunhilda pulls out pixie dust and sprinkles it on Elena's face, revealing the Sidhe within.]

-0-0-0-

[07:18, EXT. LAKE IN THE WOODS - NIGHT] 

 

[Grunhilda heads to forest lake and announces herself.]

 

Grunhilda : A shruith inn Side, is Grunilda messe!

 

[The Sidhe appear and Grunhilda takes her true form.]

 

Sidhe Elder : I sincerely hope you bring me good news.

Grunhilda : The fathers are committed to the match.

Sidhe Elder :We have waited many years for this moment.

Grunhilda : It's only a matter of time, your esteemed majesty. You have been most patient, your esteemed majesty.

Sidhe Elder :And the girl?

Grunhilda : She has no idea that a fairy lives inside her just waiting to emerge.

Sidhe Elder :But that cannot happen until her marriage to Arthur is complete.

Grunhilda : And it will be soon, I promise. Then you will have what you most desire, one of your own at the heart of Camelot. A Sidhe for queen.

 

-0-0-0-

[09:06, EXT. KING’S PALACE, MAIN SQUARE.] 

 

[Arthur prepares to go out riding. Elena approaches her horse.]

 

Arthur : Here, let me assist you.

Princess Elena : Oh, please, this is something I can actually do.

 

[Elena mounts and nudges her horse into a run. Merlin and Arthur watch her take off until Arthur realises he should follow. Arthur mounts his horse and takes off after her, catching up to her in the woods.]

 

Arthur : Slow down!

Princess Elena : No chance!

 

[Arthur smiles.]

-0-0-0-

[09:42, EXT. FOREST, STREAM - DAY]

 

[Arthur dismounts where Elena has dismounted by a stream.]

 

Arthur : That was very impressive. I'm not easily impressed.

Princess Elena : Oh. Well, neither am I. And I wasn't! 

 

[Elena laughs, snorts, and punches him in the arm. Awkward silence.] 

 

Princess Elena : I've been riding since I was a child. I don't get to do it as much as I'd like, princesses don't, but apparently my mother was an excellent horsewoman. I never met her.

Arthur : I never met mine either. I...often wonder if I'm like her. I hope I don't take after my father entirely.

Princess Elena : Oh, you don't! I don't mean that in, in a bad way.

 

[Arthur laughs awkwardly.]

 

Arthur : Er...so, the real reason why you beat me here is because I stopped to smell the roses. 

 

[Arthur pulls out a large pink rose.]

 

Princess Elena : Aww, thank you. It, it, it's beautiful. 

 

[Elena sniffs the rose and sneezes on Arthur. He smiles/grimaces awkwardly. Merlin arrives.]

 

Merlin : Shall I set up here? 

Arthur : Merlin! What kept you? [undertone.] Do not leave me again.

Merlin : You were riding so fast. I thought you were eager for some [whisper.] time alone.

Arthur : Nobody likes a clever clogs, Merlin.

Merlin : No.

 

-0-0-0-

[11:16, EXT. KING’S PALACE, MAIN SQUARE - DAY]

 

[Arthur and Elena return to the castle and dismount.]

 

Princess Elena : Thank you. I had a lovely time.

Arthur : Me too.

 

[Elena hugs him awkwardly.]

 

Princess Elena : See you soon I expect.

Arthur : I hope so.

 

[Elena walks up the stairs and trips. Arthur jerks forward for a moment to help her. Elena smiles sheepishly before tromping up the steps.]

 

Merlin : Oh dear. 

Arthur : For once, Merlin, I completely agree.

 

-0-0-0-

[11:57, INT. KING’S PALACE, BANQUET HALL - NIGHT]

 

[Arthur stands behind his chair and waits for Elena to be seated before sitting down at the feast.]

 

Lord Godwyn : It's a big occasion. The total joining of our two families.

Uther : Indeed, this union would cement what has long been an unofficial alliance between our kingdoms.

Lord Godwyn : It would give me great pleasure. I can assure you, my heart lies with yours. As for their hearts, who can say?

Uther : No matter. The affairs of state take precedence over feelings. Arthur knows that. I'm sure Elena does too.

 

[Grunhilda sits next to Gaius.] 

 

Grunhilda : May I? You've been avoiding my gaze.

Gaius : No, no. Er...my gaze isn't as sharp as it used to be.

 

Grunhilda : That's why I thought I'd move a bit closer. All the better to appreciate me, eh? (laughs)

 

[Gaius laughs uncomfortably.]

 

Gaius : Are you having a good evening?

Grunhilda : I intend to. Oh, yeah. A very good evening, indeed.

 

[Elena finds food down her dress, picks it out and eats it as Morgana, Arthur, and Gwen look on.]

 

Princess Elena : *hic* Oh dear. I seem to have, erm...had a little too much *hic* of what is in that glass. *hic* What, erm...what is in that glass? *hic*

 

[Gwen and Arthur share an "oh, dear" look. Gwen squeezes his shoulder as she leaves.]

-0-0-0-

[13:14, INT. KING’S PALACE, ELENA'S GUEST CHAMBERS - NIGHT] 

 

[Grunhilda brushes Elena's hair before bed.]

 

Princess Elena : I think that went okay, don't you?

Grunhilda : Oh, you'll be just fine, Petal.

Princess Elena : I mean, I suppose it could've gone better. I'm not the perfect princess, am I?

Grunhilda : Poppycock. And what does that mean, anyway, "Perfect princess"? Sounds perfectly boring. You've got spirit, child. If Arthur's got half a brain, he'll recognise that. And if he doesn't have a brain, well, you can always him for his brawn. (laughs)

Princess Elena : I want to make this work for Father's sake. I know how important it is to him, and I respect his judgment. Don't tell him I said that.

Grunhilda : I wouldn't dream of it. And you'd be best keep your doubts to yourself. These are dangerous times. Marrying a Pendragon will secure your future.

Princess Elena : You're right.

Grunhilda : Here. This'll cheer you up!

 

[Grunhilda presents Elena a box with a frog inside.]

 

Princess Elena : Our little secret! 

 

[Elena eats the live frog.]

 

Grunhilda : You're very special. Believe me, I know.

 

-0-0-0-

[14:47, EXT. FOREST - DAY]

 

[Merlin sees Grunhilda walking off while he's gathering herbs. He follows her and uses magic to slow time so he can see her catching flies with her frog tongue. Merlin drops the herbs and runs away.]

-0-0-0-

[15:40, INT. KING’S PALACE, PHYSICIAN'S CHAMBERS - DAY]

 

Gaius : I've seen some strange tongues in my time. Maybe she was suffering from an infection. Was it discoloured?

Merlin : Discoloured? Yes.

Gaius : Brown?

Merlin : Purple. And...long. Like...

 

[Merlin picks up large stick from the table.] 

 

Merlin : ...this long.

Gaius : That's not an infection.

Merlin : No. It's magic. Some sort of magical creature has infiltrated Lord Godwyn's household. The question is: why?

Gaius : I don't know. But I have a feeling we should probably find out.

 

-0-0-0-

[16:14, INT. KING’S PALACE, ELENA'S GUEST CHAMBERS - DAY] 

 

[Gaius snoops around and discovers Grunhilda's pixie dust. Grunhilda enters.]

 

Grunhilda : Can I help you?

Gaius : I, erm...

Grunhilda : Something you need, perhaps?

Gaius : I wanted to inquire whether Princess Elena would like a perfume concocting. Essence of lavender, perhaps?

Grunhilda : That is a very bad excuse. 

Gaius : Really?

Grunhilda : You don't fool me for one minute. You were looking for me.

Gaius : I was?

Grunhilda : I understand. It's alright. 

Gaius : I think probably I should be going.

Grunhilda : Elena won't be back for ages. Why don't we make sweet perfume together?

 

-0-0-0-

[17:52, INT. KING’S PALACE, PHYSICIAN'S CHAMBERS - DAY]

 

Merlin : Pixie dust?

Gaius : There's no mistaking it. Grunhilda is a pixie. It would explain a thing or two. Pixies have one weakness, which is for...more...distinguished gentlemen.

Merlin : What are you trying to say?

Gaius : Grunhilda has shown a certain interest toward me.

Merlin : She likes you?

 

[Gaius nods.]

 

Merlin : Oh, that is disgusting. Imagine...imagine if she kissed you. Ugh.

Gaius : Merlin! Pixies are the servants of the Sidhe. To them Elena could be very valuable. I think Elena may be a changeling.

Merlin : Changeling?

Gaius : Inhabited by a fairy at birth. It would explain the clumsiness.

Merlin : And Elena has no idea this thing's inside of her?

 

[Gaius shakes his head.]

 

Gaius : And when the time comes, it will possess her entirely.

Merlin : You think that time is now.

Gaius : The Sidhe live for more than a thousand years. They're a patient people. It may be that they have created this changeling knowing that Lord Godwyn and the House of Pendragon would one day seek unity through marriage. That would give the Sidhe something they want more than anything.

Merlin : A Sidhe queen.

 

-0-0-0-

[19:18, INT. KING’S PALACE, COUNCIL CHAMBER OF DOOM - NIGHT] 

 

[Gwen serves the Pendragons at dinner.]

 

Arthur : Father, there is a delicate matter I wish to discuss with you.

Uther : Your proposal. Excellent! We must make a fuss. Women like that kind of thing, isn't that right, Morgana? 

Morgana : (laughs) I have no idea. I'm delighted to hear the news, though.

Uther : I couldn't be more thrilled.

Morgana : She's a wonderful woman.

Uther : She'll make a wonderful wife.

Arthur : No, she won't. Not for me, anyway. Father, I have tried to get to know Elena, but the truth is, I have no feelings for her. I'm, I'm sure she's a wonderful person, but I cannot marry someone I don't love.

Uther : You can, and you will.

 

[Arthur looks at Gwen. Gwen looks away, upset. Morgana catches the exchange.]

-0-0-0-

[20:21, INT. KING’S PALACE, ELENA'S GUEST CHAMBERS - NIGHT] 

 

[Merlin spies on Princess Elena as she wails in her sleep. Grunhilda sprinkles pixie dust on her face and the Sidhe appears. Merlin knocks over the table he's standing on. Grunhilda sees Merlin as he runs off.]

-0-0-0-

[20:47, INT. KING’S PALACE, PHYSICIAN'S CHAMBERS - NIGHT]

 

Merlin : You were right. Poor girl, no wonder she's got a wind problem. You should see what she's got trapped inside her. We have to tell the King.

Gaius : Merlin, Lord Godwyn is one of Uther's dearest friends. Accusing him of having a Sidhe for a daughter and a pixie for a nurse is not something that can be undertaken lightly.

Merlin : But Uther wants Arthur to marry her.

Gaius : Then we don't have much time. We have to find a spell that will force the fairy out of her.

Merlin : I don't know anything about Sidhe magic.

Gaius : Then it's time we learned.

 

[Gaius hands Merlin a book.]

-0-0-0-

[21:25, INT. KING’S PALACE, MORGANA'S CHAMBERS - DAY] 

 

[Morgana watches Merlin and Arthur in the Square. She smirks when Gwen come in to make the bed.]

 

Morgana : I wouldn't like to be in Arthur's shoes.

Gwen : What do you mean?

Morgana : Forced to marry someone against his will.

Gwen : I don't think he'll marry her if he feels that way. 

Morgana : I know it's hard to believe, but he may not have a choice. Even if it isn't what he wants. Even if his heart belongs to another? Even if she feels the same way. Gwen, we've known each other for too long, I can see it in your eyes. You like him, don't you?

Gwen : No. Don't be silly.

Morgana : And he likes you.

Gwen : It can never come to anything.

Morgana : I'd like to think it was possible. But Arthur can't change 200 years of history no matter how much he may want to.

Gwen : I know.

 

[Gwen leaves. Morgana smirks.]

-0-0-0-

[22:52, INT. KING’S PALACE, PHYSICIAN'S CHAMBERS - DAY] 

 

[Merlin and Gaius read through large books.]

 

Merlin : I think my brain is going to burst, and my eyes just pop out of their sockets.

Gaius : Now, don't make a mess over this one.

Merlin : Why? Is it any more useful than any of the others?

Gaius : It's the last one we looked at, and by the ancient law of Sod, it must provide the answer.

Merlin : What? 

Gaius : There is this potion, created long ago by the witches of Marador, which if I am right, will force the fairy out of the girl. (sigh) I've no idea how to make it. I've no idea what a lot of these ingredients are.

 

[Merlin sighs.]

-0-0-0-

[23:33, INT. KING’S PALACE, ARTHUR’S CHAMBERS - DAY]

 

[Arthur opens his door to find Gwen standing there.]

 

Arthur : Guinevere.

Gwen : I'm sorry. I know I shouldn't just turn up like this.

 

[Arthur walks to the window as Gwen enters.]

 

Gwen : Everyone's talking about your marriage to Elena. I know you said that it isn't what you wanted, but I also know that you can't always have what you want. I know that very well.

Arthur : Is what I want really that insane?

Gwen : Yes, Arthur. From anyone's perspective, apart from yours and mine, it's completely insane.

Arthur : Then I'm happy being insane. Surely it's better than being miserable.

Gwen : I don't think she will make you miserable. She has a good heart.

Arthur : As do you.

Gwen : We both know it can't be.

Arthur : But if I do it. If I marry her, what will you do?

Gwen : I will watch you grow into the King that Camelot deserves. It is as it should be.

 

-0-0-0-

[24:55, INT. KING’S PALACE, COUNCIL CHAMBER OF DOOM - DAY]

 

Merlin : Please tell me you fixed the potion, I have a very bad feeling about this.

Gaius : Witches of Marador are the worst recipe writers I've known.

Merlin : Gaius!

Gaius : I'm working on it. But we need to find the stamen of the Dropwort flower. They're rarer than a four leaf clover.

 

[Grunhilda pushes Elena down the aisle towards the throne where Arthur is waiting.]

 

Arthur : I am honoured to be standing before you today in the presence of our dear friend, Lord Godwyn, and his wonderful daughter, Elena. The people of this kingdom are very dear to me. This place is my life. I hope one day to continue the good work of my father, and to make Camelot a place of peace and happiness.

 

[The court applauds.]

 

Arthur : It is my sincerest hope that you, Princess Elena, share these dreams. With this in mind...

 

[Arthur goes down on one knee.]

 

Arthur : I would like to ask you to do me the honour of being my...wife.

 

-0-0-0-

[INT. KING’S PALACE, PHYSICIAN'S CHAMBERS - NIGHT] 

 

[Gaius brews a potion. Merlin enters.]

 

Merlin : I got it!

 

[Merlin holds up a flower.]

 

Gaius : Grown in boggy and marshy terrain?

Merlin : In the middle of boggy, marshy terrain. Right in the middle.

 

[Merlin is covered in mud.]

 

Gaius : You did a good job. This'll sort things out. Hopefully before tomorrow's wedding.

Merlin : Will it hurt her when the fairy leaves?

Gaius : She'll feel like a new person. She probably doesn't realise how much trouble it's been causing her.

 

-0-0-0-

[27:02, EXT. LAKE IN THE WOODS - NIGHT]

 

Grunhilda : Oh, master, I am sorry, but I fear we may have a problem. I may be wrong, but you know how things are.

Sidhe Elder : Out with it!

Grunhilda : The serving boy, Merlin, knows Elena is a changeling.

Sidhe Elder : So? What can a serving boy do?

Grunhilda : He is Arthur's serving boy, and you won't expect he will stay quiet for long.

Sidhe Elder : Do you know how long I have waited for this moment? 

Grunhilda : Yes, Sire! And I have been there with you every second of the way.

Sidhe Elder : You have been there because we have chosen to keep you there! If the changeling is discovered, you will not be so useful anymore.

Grunhilda : No, Sire.

Sidhe Elder : As to this Merlin, soon he will regret the day I ever heard his name. Let him learn who he's angered. Let him feel the power of the mighty Sidhe!

 

-0-0-0-

[INT. KING’S PALACE, MERLIN’S CHAMBER - NIGHT]

 

[Sidhe Elder enters while Merlin's asleep. Merlin wakes before the Sidhe Elder attacks him. Merlin pulls out the Tír-Mòr staff and destroys the Sidhe Elder. The bottle of anti-changeling potion is broken in the process.]

 

Merlin : Please tell me that wasn't all of it.

 

-0-0-0-

[29:28, INT. KING’S PALACE, ELENA'S GUEST CHAMBERS - DAY] 

 

[On the morning of the wedding, Elena lies in bed, belching.]

 

Grunhilda : I don't think I've ever been so happy. I'm almost as excited as if it was my wedding day. In fact, given half a chance, I'd definitely marry him myself.

Princess Elena : Maybe that's not such a bad idea.

Grunhilda : What?

Princess Elena : I'm serious. I don't love him. He doesn't understand me. He certainly doesn't love me either.

Grunhilda : He respects you.

Princess Elena : Yes, and I him. But is that enough?

Grunhilda : Well, yes, definitely. I, I would say it was enough. I mean, what is love anyway? Here today and gone tomorrow. Respect, that's what lasts. Aw, it's just nerves. Understandable, but not to be listened to. Silly girl.

 

-0-0-0-

[30:20, INT. KING’S PALACE, PHYSICIAN'S CHAMBERS - DAY] 

 

[Gaius finishes remaking the anti-changeling potion.]

 

Merlin : That's it?

 

[Gaius nods.]

 

Merlin : (sigh) Thank goodness for that.

Gaius : Well, there's one more thing. How are we going to get Elena to drink this with Grunhilda around?

Merlin : I think I might know a way.

 

-0-0-0-

[30:41, INT. KING’S PALACE, ELENA'S GUEST CHAMBERS - DAY] 

 

[Gaius knocks on the door.]

 

Grunhilda : Well, hello there.

Gaius : Hello, indeed. I wonder, could you spare me a moment?

Grunhilda : But of course.

Gaius : Er, not here. Alone. The vaults beneath Camelot.

Grunhilda : The vaults?

Gaius : It's a very private place.

Princess Elena : I can't walk in these shoes.

Grunhilda : I have a wedding to prepare.

Gaius : No one will disturb us. There may not be another opportunity.

Grunhilda : You surprise me, Gaius. But, oh, what a lovely surprise! I'll be right there.

 

-0-0-0-

[31:30, INT. KING’S PALACE, VAULTS - DAY]

 

[Merlin and Gaius wait.]

 

Merlin : You look very handsome. Perfect bait.

Gaius : Merlin, if this doesn't work, if it seems she is overpowering me.

Merlin : I will just watch and wait.

Gaius : You will rescue me. And if it does work, let us never speak of it again.

Grunhilda : Hello my lover! Oh, what a romantic place. I've been dreaming of this moment.

Gaius : Me too.

Grunhilda : Longing for this time.

Gaius : Longing.

Grunhilda : At last, we two will be as one.

 

[Grunhilda puckers her lips. Gaius runs out and Merlin magically locks the gate.]

 

Merlin : Ne un clyse. 

 

[Grunhilda lashes out her frog tongue and licks Gaius.]

 

Grunhilda : You'll never know what you've missed.

Gaius : I'll take your word for it.

Grunhilda : Atot-oilg, a chomlae!

 

[Grunhilda fails to magically unlock the gate.]

-0-0-0-

[32:52, INT. KING’S PALACE, CORRIDOR - DAY]

 

Gaius : Never speak of it, Merlin. That's what we agreed.

 

-0-0-0-

[32:57, INT. KING’S PALACE, VAULTS - DAY]

 

Grunhilda : Ar-focraim uait, asndot-roilce!

 

-0-0-0-

[33:07, INT. KING’S PALACE, THRONE ROOM - DAY] 

 

[Uther greets guests at the wedding.]

 

Uther : Welcome, welcome, welcome. It's good to have you here.

 

-0-0-0-

[33:17, INT. KING’S PALACE, VAULTS - DAY]

 

Grunhilda : Lasa n-uile fil ocum ar-focraim atot-oilg!

 

[Grunhilda's spell blasts the gate off its hinges.]

-0-0-0-

[33:26, INT. KING’S PALACE, ELENA'S CORRIDOR - DAY]

 

Gaius : You got your staff. When the Sidhe is released, it might not be very happy.

Merlin : Don't worry, I'll be ready for it.

Grunhilda : You better be ready for me first!

 

[Merlin hits Grunhilda with staff energy beam, but she gets up.]

 

Merlin : I'll see how long I can hold her off, you better be quick. 

 

-0-0-0-

[33:48, INT. KING’S PALACE, ELENA'S GUEST CHAMBERS - DAY]

 

[Gaius enters.]

 

Princess Elena : Grunhilda? 

 

[Elena peeks around the curtain.]

 

Gaius : It's only me.

Princess Elena : Where has she gone? I'm getting married in less than an hour.

 

[Elena hears electric popping noises and screams in the corridor.]

 

Princess Elena : What was that?

 

Gaius : Er...preparation for the wedding. Everybody's very excited. But you must be nervous.

Princess Elena : I'm a little flustered.

Gaius : Only to be expected, and just as I thought. I brought you a tonic to calm your nerves.

Princess Elena : You are very kind.

 

[Elena opens the bottle and takes a tiny sip.]

 

Princess Elena : I cannot believe this is actually my wedding day.

Gaius : Best to drink it all for the full effect.

Princess Elena : Oh. 

 

[Elena takes another tiny sip.]

 

Princess Elena : I really wish my mother was here.

Gaius : Try another sip.

 

[Gaius sits down next to her. Merlin finally kills the pixie with a huge blast of energy, and Grunhilda turns into dust. Merlin charges into Elena's room ready to fight the Sidhe. He gives Gaius a look.]

 

Gaius : (whisper)I'm trying.

Merlin : Elena, this is gonna make you feel a whole lot better! 

 

[Merlin takes the bottle, pinches Elena's nose, and pours the potion into her mouth. Elena passes out and writhes while the Sidhe is forced out. Merlin kills it with the staff energy. Elena wakes and sits up primly.] 

 

Gaius : Not to worry, my dear. I think you must've fainted. Such excitement!

Princess Elena : Fainted? I feel...amazing. I haven't felt this good in years! Where is Grunhilda?

 

Merlin and Gaius : We'll look into it.

 

-0-0-0-

[35:43, INT. KING’S PALACE, THRONE ROOM ANTECHAMBER - DAY]

 

[Arthur stands there looking petrified.]

 

Merlin : I brought you your ceremonial sword.

Arthur : Is that for me to fall on?

Merlin : Hopefully not. What's wrong?

Arthur : You wouldn't understand, Merlin. You have no idea what it's like to have a destiny you can't escape. 

Merlin : Destinies are troublesome things.

 

[Arthur takes the sword and sheaths it.]

 

Merlin : You feel trapped, like your whole life is being planned out for you and you've got no control over anything, and sometimes you don't even know if what destiny decided is really the best thing at all.

Arthur : How come you're so knowledgeable?

Merlin : Hmm? Oh, I read a book.

Arthur : What would this book tell you? Should I marry her?

Merlin : That's not really my place to say so.

Arthur : I'm asking you, it's your job to answer.

Merlin : If you really want to know what I think...

 

[Arthur gestures for Merlin to go on.] 

 

Merlin : I think you're mad, I think you're all mad. People should marry for love, not convenience. And if Uther thinks an unhappy king makes for a stronger kingdom, then he's wrong. 'Cause you may be destined to rule Camelot, but you have a choice...as to how you do it.

 

[Throne Room doors open. Trumpets sound. Arthur walks to the altar.]

-0-0-0-

[37:35, INT. KING’S PALACE, ELENA'S GUEST CHAMBERS - DAY] 

 

[Normalised Elena turns to her father.]

 

Princess Elena : What do you think?

Lord Godwyn : Beautiful. No other word for it. Beautiful.

 

[Elena takes her father's arm.]

-0-0-0-

[37:58, INT. KING’S PALACE, THRONE ROOM - DAY] 

 

[Godwyn leads Elena down the aisle. Arthur takes her hands.]

 

Geoffrey de Monmouth : My lords, ladies, and gentlemen of Camelot, we are gathered here today to celebrate the ancient rite of hand-fasting, the union of Arthur Pendragon and Princess Elena of Gawant. Is it your wish, Arthur, to become one with this woman? 

Arthur : It is.

Geoffrey de Monmouth : Is it your wish, Elena, to become one with this man?

 

[Elena looks at her father and then at the floor.]

 

Princess Elena : It is.

Geoffrey de Monmouth : Do any say nay? Then as we gather here today, we are all witness to this rite...

Arthur : Wait.

Geoffrey de Monmouth : There's something you would like to say, Arthur?

Arthur : Something I should've said a long time ago. Something from the heart I dare not speak. Elena, you are a wonderful woman, and a beautiful bride, but I cannot deny my feelings.

Princess Elena : You do not love me.

 

[Arthur shakes his head.]

 

Arthur : And I think, if you are honest, you do not love me either.

Princess Elena : No.

Arthur : Then we are both here out of duty. Can you forgive me?

Princess Elena : I agree with all you have said. Thank you, Arthur.

 

[Gwen holds back tears of joy.]

-0-0-0-

[40:30, INT. KING’S PALACE, ARTHUR'S CHAMBERS - DAY] 

 

[Arthur takes off his crown as he enters, Uther storms in after him.]

 

Uther : What did you think you were doing?

Arthur : The right thing, Father.

Uther : For who? For Camelot, or for yourself?

Arthur : The two things aren't entirely separate.

Uther : Until you put duty before your feelings, you are clearly not ready to be King.

Arthur : When I am ready to be King, I'll be a much better king for the support and strength of a woman I love.

 

-0-0-0-

[40:52, INT. KING’S PALACE, MAIN SQUARE - DAY]

 

[Godwyn and Uther walk down the main steps.]

 

Lord Godwyn : Can't imagine what's happened to Grunhilda.

Uther : No. I'm sure she'll turn up.

Lord Godwyn : I hope so. It's most unlike her.

 

[Arthur and Merlin watch Elena descend the steps into the Square.]

 

Arthur : There's something different about her.

Merlin : You're not changing your mind, are you? 

Arthur : Goodness. 

 

[Arthur shakes his head, considers Elena as she walks down the steps, and shakes his head again.] 

 

Arthur : No. 

Princess Elena : I wish you well, Arthur Pendragon. I hope one day we both find the love we deserve. 

 

[Elena offers Arthur her hand and he kisses it.]

 

Princess Elena : In the meantime, if you ever want to be beaten in a horserace, you know where to find me.

Lord Godwyn : He did the right thing, you know. You mustn't punish him. They were neither of them in love.

Uther : That's not the point. It's not the way things are done.

Lord Godwyn : Maybe it's time things changed. I think he has the makings of a great king. You should be proud of him. 

 

[Uther and Godwyn embrace.]

-0-0-0-

[42:01, INT. KING’S PALACE, GRIFFIN STAIRCASE - DAY] 

 

[Arthur catches sight of Gwen descending the stairs and walks up to her. Merlin takes off in another direction.]

 

Arthur : So...I'm still a single man.

Gwen : Indeed. I don't think you deserve her, actually. She's really very lovely.

Arthur : Mmm. Well, I had hoped to have forsaken her for one equally as lovely. Who knows, perhaps even more so.

Gwen : I do not know of such a person.

Arthur : Me neither. But I guess only time will tell.

 

[Gwen descends the rest of the stairs, Arthur skips to the top.]

-0-0-0-

Note of Lika_mikala : incantations found at Merlin Wiki 

Écrit par abeilledic pour Merlin HypnoSeries

Kikavu ?

Au total, 85 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Blair16 
04.05.2019 vers 13h

ouatdark 
26.04.2019 vers 17h

isadu35 
12.02.2019 vers 10h

crystal14 
24.05.2018 vers 22h

vampire141 
10.02.2018 vers 22h

SarahEllie 
24.09.2017 vers 22h

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 5 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

HypnoCup

Quel est ton personnage préféré ?

Clique ici pour voter

Ne manque pas...

HypnoChannel fête la Saint Valentin avec un bouquet de vidéos !
Notre cadeau | Un bouquet de vidéos !

HypnoCup 2020: La Finale!
La Finale | Teaser YouTube

Activité récente
Actualités
Une saison 3 pour Sex Education

Une saison 3 pour Sex Education
Netflix l'a annoncé: la série Sex Education est renouvelée pour une troisième saison. La série suit...

Nouveau sondage

Nouveau sondage
On commence février avec un nouveau sondage: St-Valentin oblige, il se penche sur la vie amoureuse...

Nouvelle Photo du Mois !

Nouvelle Photo du Mois !
J'ai l'honneur de proposer une nouvelle photo du mois. Après Unith, le mois dernier, il vous faudra,...

Santiago Cabrera dans Star trek

Santiago Cabrera dans Star trek
Depuis le 23 janvier, il est possible de retrouver Santiago Cabrera (Lancelot) dans le dernier né de...

L'équipe s'agrandit!

L'équipe s'agrandit!
C'est avec un très grand plaisir que sa majesté Gwen annonce avoir recruté un nouveau premier...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
HypnoRooms

pretty31, 24.02.2020 à 19:03

Nouveau duel sur Haven, A travers la faille : Wisteria Lane (Desperate Housewives) vs Stars Hollow (Gilmore Girls)

ShanInXYZ, Avant-hier à 17:18

Derniers jours pour voter pour le concours de wallpapers sur le Quartier Doctor Who, n'oubliez pas de passer jetez un coup d'oeil

cinto, Hier à 18:33

Vous pouvez encore voter aux sondages "Ma sorcière Bien aimée" et "The Tudors"...Merci.

SeySey, Hier à 20:03

Bonsoir! Je cherche 1 ou 2 volontaires pour les calendrier mars des quartiers Outlander & Suits ^^

SeySey, Hier à 20:03

Merci d'avance

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site

Retrouvez la chaine Hypnoweb.net
sur Blasting News