496 fans | Vote

#211 : Le Cristal de Neahtid

Alvarr, un redoutable sorcier, s'introduit avec Mordred dans le château de Camelot. Ensemble, ils rendent visite à Morgane et tentent de la persuader de les aider à s'emparer du Cristal de Neahtid, un puissant objet magique qu'Uther a enfermé dans une crypte du château. Morgane va devoir choisir son camp, aider les druides ou rester fidèle à Camelot...

Popularité


3.6 - 5 votes

Titre VO
The Witch's Quickening

Titre VF
Le Cristal de Neahtid

Première diffusion
05.12.2009

Première diffusion en France
28.03.2010

Photos promo

Morgane-Le Cristal de Neahtid

Morgane-Le Cristal de Neahtid

Alvarr -Le Cristal de Neahtid

Alvarr -Le Cristal de Neahtid

Morgane-Le Cristal de Neahtid

Morgane-Le Cristal de Neahtid

Merlin-Le Cristal de Neahtid

Merlin-Le Cristal de Neahtid

Merlin-Le Cristal de Neahtid

Merlin-Le Cristal de Neahtid

Alvarr -Le Cristal de Neahtid

Alvarr -Le Cristal de Neahtid

Alvarr et Morgane-Le Cristal de Neahtid

Alvarr et Morgane-Le Cristal de Neahtid

Mordred-Le Cristal de Neahtid

Mordred-Le Cristal de Neahtid

Merlin-Le Cristal de Neahtid

Merlin-Le Cristal de Neahtid

Morgane-Le Cristal de Neahtid

Morgane-Le Cristal de Neahtid

Affiche promotionnelle Le Cristal de Neahtid

Affiche promotionnelle Le Cristal de Neahtid

Mordred-Le Cristal de Neahtid

Mordred-Le Cristal de Neahtid

Plus de détails

Titre original : The  Witch's Quickening

Réalisateur : Alice Troughton

Scénariste : Jake Michie


Distribution

Colin Morgan ... Merlin
Bradley James ... Arthur
Katie McGrath ... Morgane
Angel Coulby ... Gwen
Anthony Head ... Uther
Richard Wilson ... Gaius
John Hurt ... Voix du Grand Dragon
Asa Butterfield ... Mordred
Joseph Mawle ... Alvarr
Emily Beecham ... Enmyrian
Jonathan Bryan ... Sir Radnor
Chris McGill ... Garde


Premières diffusions

Royaume-Uni : 05.12.2009
France : 28.03.2010
États-Unis : 18.06.2010

Alvarr, un sorcier particulièrement rusé, projette de s'emparer du Cristal de Neahtid, conservé dans les caveaux du château de Camelot. Si Uther ignore quel est l'usage de l'objet magique, il a pris des précautions pour qu'il soit sous bonne garde comme d'autres reliques magiques saisies au cours des dernières années. Pour atteindre son but, Alvarr sait qu'il lui faut un complice infiltré dans le château. Il décide de convaincre Morgane, la propre pupille d'Uther, de l'aider.

Une nuit, Alvarr s'introduit dans le château de Camelot avec l'aide du jeune Mordred qui le guide jusqu'aux appartements de Morgane. Leurs présences passent inaperçues pour tous, sauf pour Merlin qui a entendu la voix du jeune druide dans sa tête. Morgane se réveille en sursaut et aperçoit Mordred debout à ses côtés qui lui sourit. Elle lui sourit en retour, heureuse de le revoir puis elle remarque la présence d'Alvarr qui lui explique que ses parents ont été tué par Uther et que, tout comme le jeune druide, il a été pourchassé sans relâche pendant son enfance.

Merlin est allé prévenir Arthur que des intrus étaient entrés dans le château et se trouvaient dans les appartements de Morgane. Le Prince se dirige aussitôt vers la chambre de la pupille du Roi accompagné de quelques soldats. Pendant ce temps, Alvarr explique à Morgane qu'Uther s'est emparé d'un objet qui appartient aux sorciers et qu'il a besoin d'elle pour le récupérer. Elle écoute avec attention cet homme qui semble avoir la confiance de Mordred. Quand Arthur et ses hommes font irruption chez Morgane, ils ne découvrent que la jeune femme qui leur affirment être seule. Arthur est obligé de s'excuser pour son entrée fracassante. Alors qu'il se retire avec ses soldats, Merlin lance un regard soupçonneux à la pupille du Roi, il n'est pas convaincu par ses explications.

Un peu plus tard, le tocsin de Camelot sonne à toute volée. Uther et Arthur sont consternés en découvrant que le Cristal de Neahtid a été volé. Merlin décide de parler au Grand Dragon afin d'avoir des informations supplémentaires sur le joyau mais celui-ci refuse de lui dire quoi que ce soit tant que le jeune magicien ne l'aura pas libéré. Merlin promet alors qu'il viendra le libérer quand Camelot sera hors de danger. Le Grand Dragon lui révèle que le Cristal de Neahtid est un objet très précieux qui, entre les mains d'un sorcier qui possède le bon pouvoir, peut révéler le passé, le présent et l'avenir. Quand Merlin s'inquiète que Morgane ait pu voler le Cristal, le Dragon s'esclaffe en lui disant qu'elle n'a pas les pouvoirs suffisants pour utiliser le joyau. Par contre, le jeune Mordred pourrait bien les posséder. Il ajoute qu'un jour, Morgane et Mordred s'uniront et causeront ensemble la perte d'Arthur.

Morgane se glisse discrètement hors du château. Elle quitte silencieusement la Cité de Camelot, Merlin sur ses talons. Elle retrouve Mordred et Alvarr dans la forêt de Chemary et remet le Cristal de Neahtid à ce dernier. Le sorcier lui déclare qu'elle est une héroïne et que, grâce à elle et à Mordred qui un jour pourra utiliser le joyau, la magie reviendra dans le royaume encore plus puissante. La jeune femme s'inquiète, elle ne veut pas que des gens souffrent par sa faute. Alvarr lui déclare que certaines causes nécessitent des sacrifices, puis il lui affirme que plus jamais elle ne sera seule. Il sait qu'elle a des pouvoirs magiques, et il croit en elle. Captivée par cet homme très charismatique, Morgane l'écoute lui affirmer que la magie est un don et qu'elle ne sera plus jamais seule. Alors qu'il se penche vers elle, la jeune femme se reprend et décide de rentrer à Camelot avant que son absence ne soit découverte.

De retour à Camelot, Merlin raconte ce qu'il a vu à Gaius. Le vieux médecin décide de parler à Uther mais il évite soigneusement de prononcer les noms de Merlin et de Morgane. Il dénonce Alvarr, et déclare que ses informations proviennent d'un témoin apeuré qui veut rester anonyme de peur de représailles. Le Roi accepte cette explication et envoie Arthur accompagné par une patrouille à la recherche d'Alvarr dans la vallée de Chemary.

Alors que Merlin et Arthur se préparent, Morgane se glisse une fois de plus hors du château et prévient Alvarr de l'attaque imminente des soldats de Camelot. Il la remercie, l'embrasse sur la joue et lui conseille de s'éloigner au plus vite. Quand le Prince arrive avec ses hommes, tous tombent dans une embuscade et doivent livrer une rude bataille. Dans la mêlée, Merlin aperçoit Mordred, il se lance à sa poursuite bien décidé à le faire prisonnier pour empêcher la prophétie annoncée par le Grand Dragon de se réaliser. Le jeune garçon s'enfuit mais il trébuche sur une branche mise sur son passage par Merlin grâce à la magie. Alors que deux soldats s'approchent du jeune druide pour l'arrêter, il utilise ses pouvoirs et les tue. Il se retourne ensuite vers Merlin, et avec une extrême froideur, il lui dit par télépathie qu'il n'oubliera jamais sa présente trahison.

Arthur et ses chevaliers remportent la victoire et font prisonnier Alvarr. Celui-ci se montre très arrogant et déclare au Prince que nul à Camelot ne peut utiliser le Cristal. La nuit venue, Arthur confie l'objet magique à Merlin, le chargeant de le surveiller pendant qu'il dort. Le jeune sorcier ne résiste pas à la tentation et, alors que tout le monde est endormi, il prend le Cristal entre ses mains. Il a alors la terrible vision du Grand Dragon qui, libre, attaque férocement Camelot. De retour dans la Cité, il raconte immédiatement ce qu'il a vu à Gaius qui tente de le rassurer en lui disant que le Cristal peut se tromper, que l'avenir n'est pas tracé mais dépend des décisions qui sont prises. Merlin est angoissé, il se rappelle la promesse qu'il a faite au Grand Dragon.

Alvarr est amené devant le Roi Uther qui le condamne à mort. Morgane est ulcérée par la sentence prononcée par son tuteur et lui reproche violemment sa décision mais il reste inflexible. Plus tard, elle utilise une des potions que Gaius lui prescrit pour dormir et elle s'en sert pour neutraliser les gardes en droguant leurs boissons. Alvarr n'a plus qu'à utiliser la magie pour ouvrir la porte de sa cellule et, grâce à la jeune femme, il s'enfuit. Uther est furieux quand il découvre l'évasion du sorcier, il comprend qu'il avait un complice à l'intérieur du château. Ses soupçons se portent sur Morgane qui n'a pas caché son désaccord avec lui. Les yeux rivés sur sa pupille, il déclare alors que, si le complice est un jour retrouvé, quel qu'il soit, il regrettera d'être venu au monde.

La nuit suivante, Merlin ne parvient pas à dormir. Il entend dans sa tête les cris de rage du Grand Dragon qui est furieux qu'il ne soit pas venu le libérer contrairement à la promesse qu'il lui avait faite. Le jeune magicien enfouit sa tête dans son oreiller pour tenter de plus entendre le Dragon. Après ce qu'il a vu dans le Cristal, il est désormais hors de question pour lui de libérer l'impressionnante créature.

 

Écrit par Locksley pour Merlin HypnoSéries.

Episode 2.11 : Le Cristal de Neahtid

 

DANS LA FORÊT

Des chevaliers de Camelot rentrent au château à cheval lorsqu’ils aperçoivent un homme couché par terre.

1er Chevalier : Halte

Tous les chevaliers s’arrêtent et le premier chevalier descend immédiatement s’agenouiller auprès de l’homme. L’homme couché par terre murmure une phrase incompréhensible.

1er Chevalier : Que voulez-vous dire ?

Homme : Des bandits…

Des bandits attaquent les chevaliers. L’homme couché par terre leur a tendu un piège. Il fait parti des bandits. Ils s’affrontent

 Il lui  met son épée au dos.

1er Chevalier : Vous…

Homme : Il faut toujours protéger ses arrières. On ne vous l’a jamais dit ? Eh bien, allez-vous implorer ma clémence ?

1er Chevalier : Un chevalier de Camelot n’agit pas de la sorte.

L’homme met le chevalier à genou.

Homme : Faites-moi plaisir.

1er Chevalier : Non, plutôt périr.

Homme : Qui-suis-je pour refuser à un homme sa dernière requête ?

Il lui transperce le ventre. Une femme lui tend une cotte de maille.

Homme (à Mordred) : Dépêchons-nous, et nous arriverons à Camelot avant la nuit.

 

** GENERIQUE**

 

RUE DE CAMELOT:

Il pleut. Les brigands déguisés en chevaliers arrivent à Camelot. Les gardes examinent le contenu de la charrette. Un des gardes leur fait signe que c’est bon.

VILLE BASSE:

Les faux chevaliers s’arrêtent. Les faux gardes vident le contenu de la charrette. L’homme entend les indications de Mordred dans sa tête.

Voix de Mordred : Passez par la porte qui est au nord, puis continuez tout droit, continuez…

CHAMBRE DE MERLIN

Merlin se réveille en sursaut car il entend aussi la voix de Mordred.

Voix de Mordred : Continuez ! Toujours tout droit, dépêchez-vous ! Allez, dépêchez-vous ! Ne ralentissez pas. Avancez (Avancez) !

COULOIR DU CHATEAU

L’homme et deux faux gardes se sont introduits dans le château grâce aux indications de Mordred.

Gardes : Halte-là

Homme : Folgivenug Bites Ioda

Merlin se lève et commence à marcher lorsqu’il entend à nouveau la voix de Mordred.

Voix de Mordred : Continuez à avancer, ce n’est plus très loin.

CAVE /ENTREPOT DU CHATEAU

L’homme commence à enlever sa cotte de maille et sa cape

Homme : Attendez dans la forêt de Bregfa  à l’embranchement de la route des crêtes.

Mordred surgit d’un tonneau. Les faux gardes l’aident à sortir.

Homme : Tu es prêt ?

Mordred hoche la tête et ajuste sa capuche sur sa tête.

COULOIRS DU CHATEAU

 Tout deux courent. Merlin court aussi lorsqu’il s’arrête car il entend encore une voix, toujours la voix du jeune druide.

Voix de Mordred : On est presque arrivés. Tout au bout du couloir, les appartements de Morgane sont justes après.

Après avoir entendu cela Merlin recommence à courir.

DEVANT LA PORTE DES APPARTEMENTS DE MORGANE.

Homme : Dospietcio

La porte s’ouvre. Mordred et l’homme entrent.

DANS LES APPARTEMANTS DE MORGANE

 

Morgane est endormie mais se réveille au son de la voix de Mordred.

 

Mordred : Morgane

 

Morgane : Mordred !

 

COULOIRS DU CHATEAU

 

Le tocsin sonne. Arthur avance d’un pas rapide accompagné de gardes.

 

Arthur : Comment ça vous l’avez perdu ? Il peut être dangereux !

 

Merlin surgissant au croisement d’un couloir, Arthur le saisit à la gorge et le plaque contre le mur.

 

Merlin: Ah…

 

Arthur: Merlin?

 

Merlin: …Morgane…. Arrêtez, voulez-vous ?

 

Arthur : Oh désolé.

 

Il le lâche.

 

Merlin(en reprenant sa respiration) : Morgane ! Ils sont partis dans ses appartements.

 

Arthur se hâte vers les appartements de Morgane.

 

APPARTEMENTS DE MORGANE

 

Morgane sert Mordred dans ses bras tant elle est heureuse de le revoir.

 

Morgane (à Mordred) : J’ai cru ne jamais te revoir tu sais.

 

Homme : Je l’ai trouvé errant dans les bois. Perdu et tout seul. Traqué par les hommes d’Uther.

 

Morgane : Qui êtes-vous ?

 

Homme : Je m’appelle Alvarr. Moi aussi je suis pourchassé par ces hommes depuis mon enfance.

 

Morgane : Vous avez des pouvoirs magiques ?

 

Alvarr : Oui, gente dame. Tout comme mes parents, et les parents de mes parents. Ils ont eu la chance de vivre en temps de paix. Mais ça, c’était avant que votre roi déclare la guerre à la magie.

 

Morgane : Moi aussi j’ai connu la cruauté d’Uther.

 

Alvarr : La magie est loin d’être un crime. C’est un don. Je veux être libre et vivre sans avoir peur.

 

Morgane consentit en hochant la tête.

 

Alvarr : L’enfant m’a dis que vous comprendriez.

 

Morgane : Mais qu’êtes-vous venu faire à Camelot ? Vous courrez un risque énorme ici.

 

Alvarr : Nous sommes venus vous voir.

 

COULOIRS DU CHATEAU

 

Arthur (à Merlin) : En es-tu vraiment sûr ?

 

Merlin : J’en suis sûr et certain. Je les ai vus de mes yeux vus.

 

Arthur : Et que faisais-tu là ?

 

Merlin : J’ai entendu des voix dans ma t…

 

Arthur : Dans ta quoi ?

 

Merlin : Dans ma… chambre et j’ai décidé d’aller voir ce qu’il en était.

 

Arthur : Franchement, c’est incroyable Merlin.

 

Merlin : J’ai…

 

Arthur : Pour une fois tu as pris une bonne initiative.

 

APPARTEMENTS DE MORGANE

 

Alvarr : Je ne resterais pas immobile à contempler des innocents périr sous mes yeux. Et je ne suis pas le seul, beaucoup sont déjà avec moi, beaucoup nous rejoignent chaque jour.

 

Morgane : Alvarr, vous ne pourrez gagner cette guerre. Uther à une armée à sa disposition.

 

Alvarr : Le nombre n’a aucune importance, si on lui oppose une arme assez puissante. Lorsque j’étais enfant, mes parents m’ont parlés quelques fois d’un cristal. Il s’avers qu’il à été enlevé aux sorciers lors des derniers jours de la Grande Purge.

 

Morgane : Enlevé aux sorciers, par Uther ?

 

Alvarr : Il est ici, à Camelot. Enfermé dans l’un des caveaux du château.

 

Morgane : Les caveaux sont imprenables. Vous ne pourrez sortir d’ici.

 

Alvarr : Non, non en effet. Mais vous, vous pourriez.

Un grand soupir s’échappa de la bouche de Morgane et elle regarda Mordred puis Alvarr dans les yeux.

Morgane : Moi ?

Alvarr : Vous êtes la pupille du roi. Personne ne vous soupçonnera. Morgane, vous êtes notre seul espoir !

Arthur fracasse la porte de la chambre de Morgane. Lui et Merlin entrent en précipitation mais  Mordred les as entendus arriver. Morgane s’est recouchée et Mordred et Alvarr ont eu le temps de se dissimuler.

Morgane : Qui vous a autorisé à entrer ?

Arthur fait un tour sur lui-même.

Arthur : Je… J’ai eu raison de croire qu’il y avait des intrus chez vous.

Morgane : S’il y a un intrus dans cette chambre, c’est vous !

Arthur : N’avez-vous pas entendu le tocsin ? Des ennemis sont dans Camelot !

Morgane : Bien sûr que je l’ai entendu ! J’espérais être en sécurité dans mes appartements.

Arthur (consterné) : Bon, si vous le permettez, je vais fouiller au moins votre chambre.

Morgane : Non, vous n’en ferrez rien ! Ne croyez-vous pas que si quelqu’un était dans ma chambre je serais au courant ?

Arthur : Veuillez accepter mes excuses.

Ils sortent de la chambre. Morgane est rassurée.

COULOIR DU CHATEAU

Merlin : Je n’y comprends rien

Arthur : Oh, oh, je suis désolé Merlin ! Dis-moi ce que tu as tant de mal à comprendre. Comment tu m’as ridiculisé ou comment tu t’es ridiculisé ?

Merlin : Elle n’était pas seule. Il y avait quelqu’un avec elle.

Arthur : Un bon conseil Merlin. A l’avenir, tiens-t’en à ce que tu fais le mieux. RIEN DU TOUT !

Arthur s’en va, agacé. Merlin est stupéfait. Il écoute à la porte des appartements de Morgane. Il n’entend rien mais Mordred sait qu’il est là car il est juste de l’autre côté.

APPARTEMENTS DE MORGANE

 

Morgane se lève.

 

Alvarr (à Morgane) : Nous vous devons la vie Dame Morgane.

 

Morgane : Vous êtes en sécurité pour l’instant mais Uther n’aura de cesse que vous soyez morts.

 

Alvarr : Allez-vous nous aider ?

 

Morgane : Eh bien…

 

Mordred : Nous avons besoin de vous, aidez-nous !

 

Morgane : Oui, je vais vous aider. Oui compte sur moi.

 

Au petit matin le tocsin sonne  à nouveau

 

MAISON DE GAIUS

 

Merlin se lève encore à demi endormi.

 

Gaius (en préparant une potion) : Tu t’es couché tard ?

 

Merlin : Oui si on veut.

 

Gaius : Il parait qu’il y a eu de l’agitation cette nuit. Un intrus serait en ville.

 

Merlin : Oui, je l’ai entendu parler. Dans ma tête…

 

Gaius (en se retournant) : Il a des pouvoirs ?

 

Merlin acquiesce en hochant la tête.

 

Merlin : J’ai reconnu sa voix. C’était Mordred !

 

Gaius : Le druide, le petit garçon ! Qu’est-il venu faire ici ?

 

Merlin : Il guidait quelqu’un jusqu’aux appartements de Morgane.

 

Gaius : Tu es sûr ?

 

Merlin acquiesce à nouveau en hochant la tête.

 

Gaius : Ce jeune Mordred et elle ont un lien plutôt fort.

 

Merlin : Oui mais là, c’est bien plus que ça.

 

Gaius : Que veux-tu dire ?

 

Merlin : Et s’ils avaient été arrêtés ? Quel que soit ce qu’ils faisaient, ils sont prêts à mourir au nom de cela !

 

DANS LES COULOIRS DU CHATEAU

 

Morgane marche d’un pas décidé en vérifiant que personne ne la suit. Elle entre dans les appartements d’Arthur.

 

APPARTEMENTS D’ARTHUR

 

Morgane dérobe une clé dans l’un des tiroirs mais Merlin arrive.

 

Morgane : Merlin…. Je cherchais Arthur.

 

Merlin : Il s’entraine dehors.

 

Morgane : Oui, bien sûr.

 

Merlin : Oui, il s’entraîne tous les jours, à la même heure et au même endroit.

 

Morgane : Je voulais lui présenter mes excuses pour hier soir. Une autre fois peut-être.

 

Elle sort des appartements d’Arthur.

 

COULOIRS /ESCALIERS /CRYPTE

 

Morgane descend des escaliers qui mènent à la crypte où est cachée la pierre. Des gardes passent. Une fois les gardes loin, Morgane s’empare d’une torche. Elle ouvre une grille à l’aide de la clé qu’elle a dérobé à Arthur. Elle arrive devant une nouvelle grille qu’elle ouvre avec une faible assurance. La pierre est  là, délicatement posée sur un oreiller de velours bordeaux. Elle la prend dans ses mains.

 

APPARTEMENTS D’ARTHUR

 

Arthur est à table, il s’impatiente.

 

Arthur : Dépêche toi un peu Merlin, je meurs de faim.

 

Merlin : Vous connaissez l’adage, un plat savoureux demande une longue préparation !

 

Il  pose une bouillie brunâtre devant lui.

 

Arthur : Et ce délice,  a nécessité une très longue préparation ?

 

Merlin : Environ… 5 minutes.

 

Arthur : Vraiment, 5 minutes !

 

Arthur prend une cuillérée de la bouillie.

 

Merlin : Il faut au moins ça voyez vous, pour le faire épaissir.

 

Arthur : Epaissir…

 

Il reverse le contenu de sa cuillère dans son assiette. Le tocsin sonne, il se lève en hâte

 

CRYPTE

 

Merlin, Arthur et ses hommes arrivent dans la crypte. Ils l’inspectent.

 

Arthur : Le cristal de Neathid, les serrures, elles n’ont pas été forcées

 

Merlin : Qu’en déduisez-vous ?

 

Arthur : J’en déduis que l’on m’a dérobé mes clés.

 

Merlin : Etait-il précieux ce cristal ?

 

Arthur : Bien sûr qu’il était précieux, il n’aurait pas été là autrement !

 

Merlin : Oui…

 

Arthur : Qui que ce soit, le voleur savait ce qu’il cherchait.

 

Merlin : Apparemment…

 

Arthur : Apparemment ? C’est tout ce que tu as à dire ? Dis-moi Merlin, qui a pour mission de s’assurer que mes appartements soient fermés en permanence ? Qui a pour mission de s’assurer qu’une chose pareille ne saurait en aucun cas se produire ?

 

Merlin : Pardonnez-moi !

 

Arthur s’en va, contrarié et en colère .Merlin est certain qu’il s’agit de Morgane.

 

GRANDE SALLE DU CHATEAU

 

Uther : Tu es désolé ?

 

Arthur à honte.

 

Uther : C’est loin d’être suffisant ! Ont-ils forcé les serrures ?

 

Arthur : Non Sire…

 

Merlin assiste à la scène, soucieux qu’Arthur le dénonce.

 

Uther : Alors comment ont-ils eu accès aux caveaux ?

 

Arthur : …Ils ont volé les clés.

 

Uther : Comment est-ce possible ?

 

Arthur (d’une voix peu assurée) : On a pénétré dans mes appartements.

Uther : C’est extrêmement grave Arthur ! Le cristal de Neathid était enfermé là pour de bonne raisons.

Arthur : Qu’a-t-il donc de si particulier ?

Uther : C’est un instrument de magie ! A l’époque de la purge, un grand nombre de sorciers en essayant de le protéger. Quelle que soit son utilité, il est très précieux à leurs yeux.

Arthur : Je vais fouiller la ville. Je ferais l’impossible.

Uther : Arthur, ce cristal ne saurait tomber entre des mains hostiles.

Arthur : Bien Sire.

Arthur se retire de la pièce suivi de près par Merlin. Arthur est en colère.

COULOIR DU CHATEAU

Merlin : Arthur, euh, je vous remercie.

Arthur : Pourquoi exactement ?

Merlin : Pour…

Arthur : Pour avoir menti à mon père afin de sauver ta peau inutile ?

Merlin : Oui…

Arthur : Si tu devais me remettre dans cette position, sache que je te mettrais au fer en personne. Et Merlin… à ta place je prierais pour qu’on retrouve ce cristal.

Arthur s’en va. Merlin est sceptique.

MAISON DE GAIUS

Gaius : Morgane a volé le cristal ?

Merlin : J’en suis certain. Je l’ai surprise dans les appartements d’Arthur. Elle a dû prendre ses clés.

Gaius : Peux-tu prouver ce que tu affirmes ?

Merlin : Pas tout à fait…

Gaius : Merlin !

Merlin : Mais elle l’a volé ! Je paris ma vie que c’était elle !

Gaius : Merlin, tu es entrain d’accuser la pupille du roi sans preuve, c’est très exactement ce que tu fais !

Merlin : Je sais… . Et vous avez raison.

Gaius : Cela n’a pas de sens. Pourquoi Morgane volerait-elle une chose pareille ?

Merlin : Uther dit que c’est un instrument de magie.

Gaius : Il y a bien des légendes à propos de ce cristal…

Merlin : Est-ce possible que ce soit une arme ?

Gaius : Cela je l’ignore.

Merlin : On vous en a parlé ?

Gaius : Bien sur. Les sorciers du temps passé étaient persuadés qu’il détenait le secret du temps lui-même.

Merlin : Sauriez-vous l’expliquer ?

Gaius : J’en doute fort. Le cristal est un élément de l’ancienne religion. Il n’y en a qu’un qui pourrait t’en dire plus.

SOUS LE CHATEAU/ PRISON DU GRAND DRAGON

Merlin : J’ai besoin de votre aide.

Grand Dragon : Voilà qui ne m’étonne guère jeune sorcier, mais d’abord il va falloir honorer ta promesse.

Merlin : Je vous ai dit que je vous libérerai et je le ferais !

Grand Dragon : Mais quand ?

Merlin : Lorsque je saurai que Camelot ne risque rien, je vous en prie, croyez-moi !

Grand Dragon : Pourquoi le devrais-je ?

Merlin : Parce que vous n’avez pas le choix !

Grand Dragon : Que veux-tu savoir ? J’attends tes questions.

Merlin : Qu’est-ce-que le Cristal de Neathid ?

Grand Dragon : Pour ceux qui savent l’utiliser jeune sorcier, ce cristal détient de grandes connaissances.

Merlin : Quelles genres de connaissances ?

Grand Dragon : La connaissance de ce qui est, de ce qui a été et de ce qui sera en somme.

Merlin : Il vous montre l’avenir alors ?

Grand Dragon : Parmi bien d’autres choses en effet.

Merlin : On a volé le cristal…

Grand Dragon : Qui l’a volé ?

Merlin : Dame Morgane.

Grand Dragon (en s’esclaffant) : Cette sorcière n’aura jamais le pouvoir de manier le cristal.

Merlin : Le jeune druide le peut-il ?

Grand Dragon : Mordred ? C’est possible. Pourquoi cette question ?

Merlin : Je pense qu’ils sont complices tous les deux.

Grand Dragon : Je t’avais mis en garde contre le jeune druide. Sache que c’est son destin de faire courir Arthur à sa perte mon garçon. Tout dépend sans doute de toi à présent.

Merlin : Que voulez-vous dire ?

Grand Dragon : L’ancienne prophétie parle d’une alliance entre Mordred et Morgane. Ils sont censés s’unir dans le mal. Mais cette union doit être impérativement supprimée quoi qu’il en coute.   

APPARTEMENTS DE MORGANE

Morgane : Merci, ce sera tout Guenièvre.

Guenièvre est entrain de faire le lit de Morgane.

Guenièvre : J’ai presque fini.

Morgane : Cela suffit te dis-je, tu peux t’en aller.

Guenièvre : J’en ai pour un instant.

Morgane : Je t’ai dit de t’en aller.

Guenièvre s’interrompt.

Guenièvre : Madame.

Elle quitte la pièce légèrement troublé par les paroles de Morgane. Morgane ouvre le tiroir de sa coiffeuse et en sort le cristal, enveloppée dans une sorte de bourse.

COUR DU CHATEAU (nuit)

Morgane, dissimulée sous une cape, marche d’un pas pressant. Merlin est caché derrière l’un des piliers et décide de suivre Morgane.

FORET

C’est la nuit, Morgane, à cheval, tente de se frayer un chemin à travers les bois.

Morgane : Oh.

Elle recommence à avancer. Merlin apparait derrière elle, également  à cheval.

Il fait à présent jour, Morgane arrive au sommet d’une colline et scrute l’horizon. Merlin est toujours derrière elle. Elle repart au galop sur un chemin étroit. Merlin est descendu de cheval et se cache derrière les arbres.

REPERE D’ALVARR ET DE SES HOMMES

Mordred (en courant vers Morgane) : Morgane !

Elle le prend dans ses bras, visiblement heureuse de le voir. Elle tend la pierre à Alvarr qui s’en empare. Il sort le cristal de sa besace et parait émerveillé. Merlin observe tout la scène.

Morgane est assise, Alvarr s’avance.

Alvarr : Mon espoir, c’est qu’avec le temps, Mordred maîtrisera le cristal et à ce moment là, nous renverserons Uther, Uther et tous ceux qui le serve.

Morgane : Tous, sans exceptions ?

Alvarr : Si nous gagnons cette guerre, il n’y aura pas de demi-mesure.

Morgane émet un léger soupir.

Alvarr : Cela vous trouble. Je le voie.

Morgane : Oui, oui en effet.

Alvarr : Dame Morgane, nous combattons pour notre existence même. Tout comme vous. Le petit Mordred m’a dit que vous aviez des pouvoirs magiques

Morgane émet un soupir de frayeur.

Alvarr : Inutile d’avoir peur Morgane.

Morgane : Oui, je sais. Je suis désolée. J’ai tellement pris l’habitude de cacher la vérité.

Alvarr : Croyez-moi, j’ai une idée claire de ce que vous ressentez.

Morgane : Tous les jours, je regarde Uther dans les yeux en sachant que s’il découvrait qui je suis véritablement, il me tuerait.

Alvarr (d’une voix compatissante) : Vous avez été très brave.

Morgane : Je ne veux pas être brave. Je veux être moi-même c’est tout. Je ne veux plus être seule au monde.

Alvarr : Vous n’êtes pas seule.  Vous êtes ici, avec nous. Il ne tient qu’a vous de ne plus jamais être seule.

Morgane : Eh bien j’ai… Il vaut mieux que je m’en aille. Le château va bientôt se réveiller.

Elle se lève.

Alvarr : Alors Adieu Dame Morgane.

Morgane sourit et s’en va. Alvarr affiche un regard diabolique. Merlin a pu tout entendre et tout voir.

Morgane s’en va à cheval.

Mordred : Où est Morgane ?

Alvarr : Elle à du rentrer.

Mordred : Est-ce qu’on la reverra un jour ?

Alvarr : Oui Mordred, tu peux en être certain.

Mordred s’en va. Une femme s’avance vers Alvarr.

Femme : Joli travail.

Alvarr la prend sur ses genoux.

Femme : Tu t’es bien joué d’elle.

Alvarr : Ce n’est pas difficile, elle est très belle après tout.

Ils s’embrassent.

MAISON DE GAIUS

Gaius : Alvarr a une redoutable réputation.

Merlin : Vous le connaissez bien ?

Gaius : Je sais que c’est un sorcier et que sa bande de renégats et lui ont juré de renverser le roi.

Merlin : Il avait l’air plutôt déterminé.

Gaius : C’est un fanatique, ses partisans le suivent sans réfléchir, aveuglés par son charisme.

Merlin : C’est ce qui a séduit Morgane.

Gaius : Oui, apparemment.

Merlin : Quand à Mordred, Alvarr l’utilise aussi parce qu’il croit qu’il pourra utiliser le pouvoir du cristal.

Gaius : Nous ne saurions l’accepter Merlin.

Merlin : Si nous ne pouvons aller voir Uther, que pouvons-nous faire ?

Gaius : Nous pouvons changer un peu la vérité…

Merlin fronce les sourcils par incompréhension.

SALE DU TRONE

Uther : Vous savez où se trouve le cristal ?

Gaius : Je pense que oui Sire.

Morgane est prise au dépourvu.

Uther : Très bien. Comment avez-vous obtenu cette information ?

Gaius : Dans le cadre de mes fonctions de médecin, je rencontre énormément de monde, et les gens parlent Sire ; ils entendent et voient certaines choses. Hier soir, j’ai été confronté à l’une de ces personnes qui m’a dit que le cristal avait été volé par une bande de renégats commandée par un homme dont le nom est Alvarr.

Uther : Qui est donc cet informateur ?

Gaius : Je crois qu’il vaudrait mieux protéger son identité Sire. Si la nouvelle de sa trahison était connue des renégats, cela pourrait mettre sa vie en danger.

Uther : … Très bien.

Arthur : Et où se cache donc cet Alvarr ?

Gaius : La dernière fois qu’on la vu, il était dans la vallée de Chémery Sire.

Uther : Rassemble la garde Arthur. Cette affaire doit être réglée sur le champ.

Arthur : Oui Sire.

Morgane se lève.

Uther : Merci Gaius. Je vous suis redevable une fois encore.

Gaius réalise une petite révérence. Morgane quitte la pièce.

COULOIR DU CHATEAU

Morgane : Arthur, vous n’avez pas l’intention de remplir cette mission n’est-ce pas ?

Arthur : Non, ce n’est pas que j’en ai l’intention, je vais remplir cette mission.

Morgane : Mais il ne s’agit que d’une rumeur.

Arthur : En effet, mais pour l’instant, c’est tout ce que nous avons.

Morgane se plante devant lui.

Morgane : Vous perdrez votre temps ! Faites-moi confiance.

Arthur : Morgane…, j’ignorais que vous teniez à moi.

Morgane : De quoi parlez-vous ?

Arthur : Sachez que je saurais me garder du danger. Grâce à cette combinaison de talent à l’état brut et d’exercices constants qui me définissent si bien.

Morgane : Oui, je dirais plutôt qui vous rendent tellement odieux.

Ils se font un sourire forcé puis quittent le couloir.

-Morgane s’en va à travers les bois dans le but de prévenir Alvarr.-

CAMELOT

Les chevaliers sortent du château, guidés par Arthur, eux aussi partent en direction du repère des renégats. Merlin les accompagne.

FORÊT

Ils arrivent en haut d’une colline.

Arthur : Gaius n’a pas intérêt à faire erreur.

Ils continuent d’avancer.

Morgane se fraye un chemin dans les bois. Alvarr et ses hommes surgissent.

Alvarr : Morgane.

Morgane : Alvarr !

Alvarr range son épée.

Alvarr : Qu’est ce qui vous amène ?

Morgane : Arthur a pour mission de rapporter le cristal. Les chevaliers de Camelot sont sur mes pas.

Les hommes se dispersent. Alvarr reste seul avec Morgane.

Alvarr : Que s’est-il passé ?

Morgane : Cela je l’ignore, je sais que nous avons été complètement trahis.

Alvarr : Combien de temps avons-nous ?

Morgane : Une heure, peut-être deux… . Je ne sais pas exactement.

Alvarr : Il ne reste plus qu’a nous préparer au combat.

Morgane : Que puis-je faire pour vous ?

Alvarr : Vous enfuir d’ici tant qu’il est encore temps.

Morgane : Oh, mais…

Alvarr : Morgane, je vous suis reconnaissant de votre aide mais un champ de bataille n’est pas un endroit pour vous.

Il l’embrasse sur la joue. Alvarr s’en vas laissant Morgane perplexe.

Arthur et ses hommes continuent de progresser dans la forêt.

Arthur : Je me demande bien pourquoi je t’ai emmené dans cette expédition. Tu n’as pas cessé une minute d’être terrifié.

Merlin : Je ne suis pas terrifié.

Arthur : Mais si tu l’es, je t’assure  que tu l’es.

Merlin : Non, je regrette.

Arthur : Si j’avais tort, tu serais déjà entrain de dire des bêtises. Comme d’habitude.

Merlin : Mais, je dis des bêtises comme d’habitude !

Arthur esquisse un sourire.

Merlin : Mais je veux dire… . Je ne suis pas muet, je parle, ce qui veut dire… que je n’ai pas peur.

Ces paroles font rire Arthur. Ils arrivent à un croisement.

Arthur : Bon et maintenant ?

Merlin : Je n’en ai aucune idée.

Arthur : Je croyais que Gaius t’avais indiqué le chemin.

Merlin : Il l’a fait. Il a juste oublié de me parler de cet embranchement.

Merlin descend de cheval.

Arthur : Merlin ! Merlin c’est ta faute ! Si seulement tu avais gardé…

Merlin entend la voix de Mordred dans sa tête.

Voix de Mordred : Ils arrivent. Ils arrivent vite ! Le cristal, prévenez les autres ! Le cristal ! Prévenez les autres, le cristal, prévenez les autres… . Ils arrivent

Arthur : Merlin qu’est ce que tu fais ?

Merlin : Le camp de nos ennemis…

Voix de Mordred : Ils arrivent, vite !

Merlin : … est par là !

Arthur : Et tu sais cela parce que… ?

Merlin : Je le sais parce que… . Parce que je vous…

Arthur : Ouais d’accord ! Ah, tu me fatigues !

Merlin fait apparaître des traces de pas.

Merlin : Parce que j’ai vu ça !

Il lui montre l’empreinte.

Arthur : Et alors, ce n’est qu’une, ce n’est qu’une empreinte. Qui dit qu’elle appartient à un renégat ?

Merlin fait apparaître plusieurs empreintes.

Merlin : Il n’y a pas qu’une empreinte !

Arthur se retourne et observe les empreintes.

Arthur : Suivez-moi !

Ils descendent de cheval et s’enfoncent dans les sous-bois. Ils voient le campement.

Merlin : Je vous l’avais dit. Et j’avais raison. Attendez, qu’est ce que vous faites ?

Ils avancent dans le campement.

Arthur : Bon, ceux qui campaient là sont partis il y a fort peu de temps.

Merlin : Non, ils sont encore là.

Arthur esquive une flèche de justesse. Les chevaliers sont attaqués.

Arthur : Mettez-vous à couvert !

Morgane fuit le camp des renégats.

Le combat fait rage.

Alvarr : Cours Mordred !

Mordred tente de fuir mais Merlin fait apparaître une branche provoquant la chute de Mordred. Il se relève. Mordred soulève des lances par la force de sa pensée et les envoient se planter dans le ventre des chevaliers qui essayent de l’attraper.

Merlin n’en croit pas ses yeux. Ils se regardent intensément dans les yeux. Il pleut

Voix de Mordred : Je te ne le pardonnerais jamais Emrys. Je ne l’oublierai jamais !

Mordred s’en va. Tous les renégats excepté Alvarr sont à terre. Les chevaliers l’encerclent. Alvarr tente d’attaquer mais Arthur le prend de vitesse.

Arthur : Donne-moi le cristal !

Alvarr : Pour quoi faire ? Vous n’en avez aucun usage !

Les chevaliers l’encerclent de plus prés, Arthur pose son arme mais tient toujours Alvarr au col. Il s’empare du cristal.

Alvarr : Pauvre fou ! Combien de vies avez-vous sacrifiez aujourd’hui et pourquoi ? Vous ne maitrisez pas ce cristal. Vous n’en avez pas le pouvoir ! Ni vous, ni aucun de vous !

Merlin est subjugué par la beauté du cristal. Alvarr est emmené par les chevaliers de Camelott.

C’est la nuit, Merlin est assis près du feu, la tête entre les mains. Arthur s’approche et plante son épée dans le sol.

Arthur : Va voir si les chevaux ont mangé et ont eu à boire.

Arthur s’allonge par terre. Merlin ne bouge pas.

Arthur : Merlin !

Merlin : Désolé…

Arthur : Ah, ce n’est pas ça la bonne réponse.

Merlin : Pardon…

Arthur : Quelque chose te préoccupe n’est-ce pas ?

Merlin : En fait, nous sommes arrivés sur le campement mais ils nous avaient tendu un piège car ils savaient que nous venions.

Arthur : Oui et alors ?

Merlin : Alors comment ils le savaient ?

Arthur : Et bien ce sont des sorciers non ? Ils ont utilisé leurs pouvoirs magiques. Bon, garde ce cristal au péril de ta vie.

Merlin : Pourquoi moi ?

Arthur : Je ne saurais le protéger en dormant Merlin ?

Merlin : Moi pas davantage !

Arthur : Qui t’a dit que tu pouvais dormir ?

Merlin prend la pierre en main mais la relâche aussitôt. Il ouvre la besace et en sort le cristal. Dans le cristal, il voit le Grand Dragon, des flammes, il se voit aussi lui-même courir à travers un Camelot en flamme. Terrifié et en larme, il lâche le cristal.

CAMELOT / SALLE DU TRÔNE

Alvarr est agenouillé devant le roi.

Uther : Vous reconnaissez que vous avez volé le cristal de Neathid ?

Alvarr : Oui

Uther : Vous reconnaissez avoir comploté contre votre roi ?

Alvarr : Je le reconnais.

Uther : Avez-vous agi seul ? Avez-vous été aidé ou encouragé par des habitants de Camelot ?

Alvarr : J’ai agi… tout seul.

Uther : Vous êtes donc coupable de trahison ! Vous êtes un ennemi de Camelot Alvarr. Vous êtes condamné à mort.

Alvarr : Je mourrais avec honneur. Être un ennemi à Camelot n’est pas un crime.

Uther : Qu’on l’emmène.

Alvarr : Mais vous, Uther, vous êtes un criminel.

Tout le monde dort de la pièce sauf Morgane et Uther.

Morgane : Combien d’autres devront mourir avant que vous ne soyez satisfait ?

Uther : Il était coupable, il s’avère qu’il a avoué ses crimes. Vous l’avez entendu comme moi.

Morgane : Son seul crime a été de vous défier Uther.

Uther : Pourquoi défendez-vous cet homme alors que c’est un ennemi juré de Camelot comme vous le savez ?

Morgane : Cela vous étonne qu’il souhaite vous renverser alors que vous avez persécuté les siens jours après jours, années après années…

Uther : Je n’en n’entendrais pas davantage Morgane.

Morgane : Vous êtes arrogant et fou. Vous êtes sourd et aveugle aux besoins de votre peuple que vous prétendez servir et protéger. Mais il ne le tolérera plus très longtemps.

Uther : J’ai dis « Ca suffit » !

Morgane : Il se révoltera bientôt contre vous.  A partir d’aujourd’hui, vous m’êtes étranger.  A partir d’aujourd’hui, je vous désavoue.

Uther : Je vous prie d’aller dans vos appartements !

Morgane : Et vous Uther, allez en Enfer !

Elle sort de la pièce, laissant Uther indigné face à ces paroles.

MAISON DE GAIUS

Merlin et Gaius sont à table.

Gaius : Merlin… . Il y a quelque chose d’intéressant dans ta soupe ?

Merlin : Désolé.

Gaius : Qu’est-ce qui se passe ?

Merlin : C’est le cristal. Il abrite un terrible pouvoir Gaius.

Gaius : Mais il est enfermé maintenant, il ne peut plus faire de mal. Sauf si le mal a déjà été commis bien sûr…

Merlin : Je l’ai tenu, je sais que je n’aurais jamais dû, je savais que rien de bon n’en résulterait mais le cristal m’a obligé à regarder. Je n’ai pas pu résister. J’ai vu des choses, des choses, des choses horribles…

 Gaius : Alors tu as déjà payé le prix.

Merlin : Mais ce que j’ai vu ne s’est pas encore passé, j’ai peur Gaius, j’ai…, je suis terrifié à l’idée de ce que l’avenir nous réserve.

Gaius : Il n’existe rien sur cette Terre qui connaisse tout les futurs possibles mon garçon. Même le cristal ne saurait…

Merlin : Ce que j’ai vu,  était tellement réel !

Gaius : C’était bien réel, mais ce n’était qu’une réalité. L’avenir n’est encore qu’un rêve qui n’existe pas. C’est nous qui le formons.  C’est toi Merlin : les décisions que tu prendras, les actions qui seront les tiennes. Souviens-toi de cela. Allez mange ta soupe avant qu’elle refroidisse.

Gaius se lève de table laissant Merlin à ses réflexions.

APPARTEMENTS DE MORGANE

Morgane se tresse les cheveux. Guenièvre éteint le bougeoir.

Morgane : Guenièvre, ma potion pour dormir, pourrais-tu me la donner ?

Guenièvre : Je croyais que vous n’en aviez plus besoin.

Morgane : La nuit dernière, mes cauchemars sont revenus…

Guenièvre lui apporte la potion et lui fait un sourire chaleureux.

Guenièvre : Dormez-bien.

Guenièvre sort de la chambre. Morgane regarde sa potion avec une idée claire en tête.

CACHOTS

Morgane descend aux cachots. Les gardes se lèvent et lui font une révérence.

Morgane : De grâce, ceci est loin d’être une visite officielle. Je voudrais voir le prisonnier je vous prie.

Garde : Désolé Dame Morgane, le prisonnier ne doit voir personne, ce sont les ordres du roi.

Morgane : En tant que pupille dur roi, cet ordre ne saurait me concerner.

 Il la laisse passer.

Morgane : Merci à vous.

Elle leur tend une cruche.

Morgane : Ceci pourra adoucir la nuit qui vous attend. 

Le garde s’empare de la cruche.

Morgane arrive devant le cachot d’Alvarr, il est assis par terre, inexpressif. Quand il voit Morgane arriver, il se lève.

Alvarr : Dame Morgane. Je ne m’attendais pas à vous voir.

Morgane : Alvarr, je suis venue vous dire « Adieu ».

Alvarr : C’est aimable à vous de vous souvenir de moi.

Morgane : Cela ne sera pas facile mais vous devez vous préparer à ce qui vous attend.

Il comprend.

Alvarr : Je suis prêt.

Morgane : J’ai tout fait pour faciliter votre passage.

Alvarr : Que désirer de plus ?

Morgane : Bonne chance…. Mes pensées seront avec vous.

Alvarr : Merci, Dame Morgane.

Elle s’en va.

APPARTEMENTS DE MORGANE

Morgane est soucieuse suite à ce qu’elle vient de faire.

CACHOTS

Alvarr : Dospietcio

La porte s’ouvre. Quand il arrive au lieu de garde des cachots, il se rend compte que tous les gardes dorment à point fermé. Il progresse lentement pour ne pas les réveiller.  Mais un garde se réveille et lui agrippe la jambe.  Alvarr le prend de vitesse et l’embroche avec son épée. L’homme étouffe un dernier cri.

VILLE-BASSE

Alvarr arrive dans la ville-basse, il fait nuit, il cherche son chemin. Le tocsin sonne. L’alerte a été donnée.

-Morgane a entendu le tocsin et sait que les chevaliers sont sur les pas d’Alvarr-

COULOIR DU CHATEAU

Arthur : Nous avons fouillé la ville, la citadelle et les moindres recoins de Camelot.

Uther : Mais il a disparu !

Arthur : Oui père

Uther : Comment ? Arthur comment s’est-il échappé ?

Arthur : Il s’avère que les gardes ont été drogués.

Uther : Cela implique qu’il a été aidé par quelqu’un…, ici, à Camelot.

Merlin sait qu’il s’agit de Morgane mais ne peut pas la dénoncer.

Arthur : J’en ai peur en effet.

Uther : Que les choses soient claires, quels que soient ceux qui ont fait cela, ils m’ont trahi, ils ont par conséquent trahi le royaume. Si jamais je découvre un jour de qui il s’agit, ils regretteront d’être venus au monde.

Morgane est inquiète mais ne le montre pas.

CHAMBRE DE MERLIN

Voix du Grand Dragon : Merlin, j’attends Merlin ! Tu m’as donné ta parole. Maintenant, libère-moi ! MERLIN ! Merlin…

 

Écrit par Kissette pour Merlin HypnoSéries.

[Ce script a été réalisé grâce au travail de Lika_mikala sur LJ, merci de nous avoir autorisés à reprendre son texte. We are very grateful to Lika_mikala for allowing us to use her work.]

Episode 2.11 – The Witch's Quickening

---

A knight and guards escort a cart to Camelot.

SIR RADNOR Halt.

The knight sees a man lying in the road and dismount. the man is mumbling.

SIR RADNOR What are you saying?

ALVARR Bandits.

Bandits attack the party, killing everyone. Sir Radnor turns around and Alvarr puts a sword to his back.

ALVARR Always watch your back. Didn't they teach you that? Well, aren't you going to beg for your life.

SIR RADNOR A knight of Camelot does not beg.

Alvarr brings him to his knees.

ALVARR Indulge me.

SIR RADNOR I'd rather die.

ALVARR Who am I to deny a man his last request?

Alvarr kills Sir Radnor. Enmyria hands Alvarr chainmail from a guard.

ALVARR We must go if we're to make Camelot by nightfall.

Mordred removes his hood and smiles.

---

LOWER TOWN/MAIN SQUARE

The cart party enters the Lower Town at night in the pouring rain. Guards check the cart.

GUARD All clear. Carry on.

Alvarr dismounts in the Square and two fake guards take a barrel off the cart to carry it inside.

MORDRED (telepathy) Take the north door straight ahead. Keep going.

Merlin wakes from the telepathy. He tries to listen.

MORDRED (telepathy) Keep going. Hurry!

Fake guards carry the barrel inside the castle.

GUARD Halt!

ALVARR Folge min bebod.

The guards die. Merlin walks down Rectangular Corridors searching for Mordred's party.

MORDRED (telepathy) Keep going. It's not much further now.

Alvarr and the fake guards stop. Alvarr begins removing the knight disguise.

ALVARR Wait in the Forest of [place name: Brekkba. by the fork on the north ridge.

Fake guards open the barrel and help Mordred out of it.

ALVARR Are you ready?

Mordred nods. Mordred and Alvarr run up the step into the palace, Merlin stops to listen in the Upper Corridor and continues to pursue them.

MORDRED (telepathy) Be careful. At the end of the corridor. Morgana's Chamber is next.

ALVARR Tospringe.

Alvarr’s spell open's Morgana's door.

MORDRED Morgana.

Morgana wakes.

MORGANA Mordred.

Warning bells sound

---

KING’S PALACE, CORRIDOR

Arthur marches down a corridor with guards.

ARTHUR What do you mean you lost them?! They could be dangerous!

Merlin steps around the corner. Arthur grabs him by the throat and shoves him against the wall.

ARTHUR Merlin?

MERLIN (sputtering) Morgana's chamber...

ARTHUR Oh, sorry.

Arthur lets go of Merlin's throat.

MERLIN Morgana's...they're... in Morgana's chambers.

Arthur bolts.

---

KING’S PALACE, MORGANA’S CHAMBERS

Morgana hugs Mordred.

MORGANA I thought I'd never see you again.

ALVARR I found the boy wandering in the woods, lost and alone, hunted by Uther's men.

MORGANA Who are you?

ALVARR My name is Alvarr. I, too, have been hunted by Uther since I was a child.

MORGANA You have magic?

ALVARR Yes, My Lady. As did my parents, and their parents before them. They were fortunate to live in a time of peace, before your king declared war on sorcery.

MORGANA I, too, have known Uther's cruelty.

ALVARR Magic is not a crime. It is a gift. I wish to walk free and without fear.

Morgana nods.

ALVARR The boy said you would understand.

MORGANA What are you doing in Camelot? You take a great risk in coming here.

ALVARR We came to see you

---

KING’S PALACE, UPPER CORRIDOR

Arthur and Merlin walk with guards to Morgana's Chambers.

ARTHUR Are you sure about this?

MERLIN Definitely. I...saw them with my own eyes.

ARTHUR What were you doing down there?

MERLIN I heard voices in my...

ARTHUR In your...

MERLIN In my chambers, and I thought I should investigate.

ARTHUR Frankly, Merlin, it's hard to believe.

MERLIN I...

ARTHUR For once, you've shown some real initiative.

---

KING’S PALACE, MORGANA’S CHAMBERS

Morgana is still clinging to Mordred.

ALVARR I will not stand by and watch innocent people destroyed, and I am not alone. Many have already joined me. Many more join every day.

MORGANA Alvarr, this is a war you cannot win. Uther has an army at his disposal.

ALVARR It does not matter how many you are if you wield a weapon powerful enough. When I was a child, my parents told me of a crystal. It was taken from the sorcerers in the last days of the Great Purge.

MORGANA Taken? By Uther.

ALVARR It is here in Camelot, locked within the vaults beneath us. MORGANA The vaults are impregnable. You could never get it out. ALVARR No, I could not. But you could.

MORGANA Me?

ALVARR You are the King's ward. No one will suspect you. Morgana, you are our only hope.

Arthur and guards approach Morgana's Chambers. Arthur and Merlin listen at the door. Arthur kicks the door in. Morgana bolts up in bed.

MORGANA What on earth do you think you're doing?!

ARTHUR I...

Arthur looks around.

ARTHUR I'd reason to believe that there was an intruder in here.

MORGANA Right now, Arthur, the only intruder is you.

ARTHUR Camelot has been infiltrated. Did you not hear the warning bell?

MORGANA Of course I did! I was hoping I'd be safe in my chambers.

ARTHUR Well, if you'd just permit me to search your room...

MORGANA You'll do no such thing! Arthur, do you think that if there was someone in my room I wouldn't know about it?

ARTHUR Please accept my apologies.

They exit and Arthur closes the door.

MERLIN I don't understand.

ARTHUR Oh, I'm sorry, Merlin. Which bit didn't you understand? The making a fool out of me, or making a fool out of yourself?

MERLIN There was someone in there. I know there was.

ARTHUR A word of advice, Merlin. In the future, stick to what you do best. Nothing!

Merlin listens at the door. Mordred listens from the other side. Merlin leaves and Morgana climbs out of bed.

ALVARR We owe you our lives, My Lady.

MORGANA You're safe for now, but Uther will not rest till he's found and killed you both.

ALVARR You will help us, then?

MORDRED Please, Morgana, we need you.

MORGANA Yes. I will. Of course I will.

---

KING’S PALACE, PHYSICIAN’S CHAMBER

Merlin exits his chamber holding his head.

GAIUS Late night?

MERLIN You could say that.

GAIUS I hear there was a disturbance, an intruder in the city. MERLIN Yeah, I heard talking. In my head.

GAIUS They had magic?

MERLIN (nods) And I recognised the voice. It was Mordred.

GAIUS The druid boy? What's he doing here?

MERLIN He was guiding someone to Morgana's Chamber.

GAIUS You sure? She and the boy had a kind of bond.

MERLIN Yeah, but this is about more than that.

GAIUS What do you mean?

MERLIN What if they'd been caught? Whatever they were doing, they were prepared to die for it.

---

KING’S PALACE, ARTHUR’S CHAMBERS

Morgana sneaks in. She takes a set of Arthur's keys. She turns around and Merlin is standing there.

MORGANA Merlin! I was looking for Arthur.

MERLIN He's out training.

MORGANA Of course.

MERLIN He, er, he trains every day. The same time, same place.

MORGANA I---I just wanted to apologise for last night. Another time, perhaps

---

KING’S PALACE, VAULTS

Morgana sneaks down to steal the crystal.

---

KING’S PALACE, ARTHUR'S CHAMBERS

ARTHUR Come on, Merlin, I'm starving.

MERLIN Well, you know what they say: good food takes time to prepare.

ARTHUR And this taste sensation took exactly how long?

MERLIN Nearly five minutes.

ARTHUR Really? Five minutes.

MERLIN You need that long, you see? To let it thicken.

ARTHUR (mutter) Thicken. Warning bells.

---

KING’S PALACE, VAULTS

Arthur and Merlin enter.

ARTHUR The Crystal of Neahtid. The locks are not damaged.

MERLIN What does that tell you?

ARTHUR It tells me that somebody stole my keys.

MERLIN Was it precious, this crystal?

ARTHUR Of course it was precious. It wouldn't be down here otherwise, would it?

MERLIN Right.

ARTHUR Whoever it was knew exactly what they were looking for.

MERLIN Apparently.

ARTHUR Apparently? That's all you've got to say? Tell me, Merlin? Whose job is it to ensure that my chambers are locked at all times? Whose job is it to ensure that something like this never happens?!

MERLIN Sorry.

---

KING’S PALACE, COUNCIL CHAMBER OF DOOM

Arthur stands before Uther. Merlin waits there as well.

UTHER You're sorry? That's not good enough. Did they force their way in?

ARTHUR No, Sire.

UTHER Then how did they gain access to the vault?

ARTHUR They stole the keys.

UTHER How is that possible?!

ARTHUR Someone broke into my chambers.

UTHER This is a grievous loss, Arthur. The Crystal of Neahtid was locked away for good reason.

ARTHUR Why is it so important?

UTHER It is an instrument of magic. In the days of the Purge a great many sorcerers died trying to protect it. Whatever it is, it's important to them.

ARTHUR I'll search the town, find out what I can.

UTHER Arthur, this crystal cannot fall into enemy hands.

ARTHUR Yes, Sire

---

KING’S PALACE, UPPER CORRIDOR

Merlin and Arthur walk down the corridor.

MERLIN Arthur? Thank you.

ARTHUR For what exactly?

MERLIN For...

ARTHUR Lying to my father to save your worthless hide?

MERLIN Yes.

ARTHUR If you ever put me in that position again, I'll clap you in irons myself. And Merlin, you'd better hope we find that crystal.

---

KING’S PALACE, PHYSICIAN'S CHAMBERS

GAIUS Morgana stole the crystal?

MERLIN I'm certain of it. I caught her in Arthur's chambers. She must have taken his keys.

GAIUS Can you prove any of this?

MERLIN Not exactly, but... GAIUS Merlin.

MERLIN She did it. I'd bet my life on it.

GAIUS Merlin, you go accusing the King's ward without proof, that's exactly what you'd be doing.

MERLIN I know. You're right.

GAIUS Doesn't make sense. Why would Morgana steal such a thing?

MERLIN Uther said it was an instrument of magic.

GAIUS There are many legends about the Crystal. MERLIN Is it some kind of weapon?

GAIUS That I don't know.

MERLIN You've heard of it?

GAIUS Indeed. The sorcerers of the past believed it held the secret of time itself.

MERLIN What do they mean by that?

GAIUS I'm not sure. The crystal's an artefact of the Old Religion. There is only one who could tell you more.

---

KING’S PALACE, DRAGON’S CAVE

MERLIN I need your help.

KILGHARRAH I'm sure you do, young warlock, but first you must honour your promise.

MERLIN I said I would set you free, and I will.

KILGHARRAH When?

MERLIN When I know that Camelot is safe. Will you please trust me?

KILGHARRAH Why should I?

MERLIN Because you don't have a choice.

KILGHARRAH What is it that you wish to know?

MERLIN What is the Crystal of Neahtid?

KILGHARRAH To those who know how to use it, the Crystal holds great knowledge.

MERLIN What kind of knowledge.

KILGHARRAH The knowledge of what is, what has been, and what is yet to come.

MERLIN Do you mean it can show you the future?

KILGHARRAH Amongst other things, yes.

MERLIN The Crystal has been stolen. KILGHARRAH By who?

MERLIN The Lady Morgana.

KILGHARRAH (laughs) That witch does not have the power to wield the Crystal.

MERLIN Does the druid boy?

KILGHARRAH Mordred? It is possible. Why do you ask?

MERLIN I believe that they're involved in this together.

KILGHARRAH Once before I warned you of the druid boy. It is his destiny to bring about Arthur's doom! It may be that time is upon you.

MERLIN What do you mean?

KILGHARRAH The ancient prophecies speak of an alliance of Mordred and Morgana united in evil, but this union must be stopped, whatever the cost.

---

KING’S PALACE, MORGANA’S CHAMBERS

Gwen turns down Morgana's bed for the night.

MORGANA Thank you, Gwen. That'll be all.

GWEN Nearly done. MORGANA It's fine, Gwen. You can go.

GWEN Won't take a moment.

MORGANA I said you can go!

GWEN My Lady.

Gwen curtsies and leaves. Morgana pulls out the Crystal.

---

FOREST, ALVARR’S CAMP

Re-dressed, Morgana sneaks out of Camelot. Merlin follows her to Alvarr's camp.

MORDRED Morgana!

Mordred runs to Morgana and hugs her. Morgana gives the Crystal to Alvarr.

ALVARR It's my hope that with time Mordred will master the Crystal. And when he does, we will strike Uther down. Uther and all who serve him.

MORGANA All who serve him?

ALVARR If we are to win this war, there can be no half-measures. I see this troubles you.

MORGANA Yes. Yes, it does.

ALVARR My Lady, we fight for our very survival, as do you. The boy. He told me you have magic. You need not be afraid.

MORGANA I know. I'm sorry. I've become so used to concealing the truth.

ALVARR Believe me, I understand what that feels like.

MORGANA Every day I must look Uther in the eye knowing that if he were to discover who I really am, he'd have me killed.

ALVARR You have been very brave.

MORGANA I don't want to be brave. I just want to be myself. I don't want to be alone anymore.

ALVARR You are not alone. You're here with us. You need never be alone again.

Morgana and Alvarr lean in, but Morgana pulls back.

MORGANA I must be heading back. The castle will be waking soon.

ALVARR Farewell then, My Lady Morgana.

Morgana leaves.

MORDRED Where's Morgana?

ALVARR She could not stay.

MORDRED Will we be seeing her again?

ALVARR Yes, Mordred. You can be sure of that.

ENMYRIA Nicely done.

Alvarr grabs Enmyria and pulls her down onto his lap.

ENMYRIA You played her well.

ALVARR It was not hard. She is very beautiful, after all.

Alvarr and Enmyria kiss.

---

KING’S PALACE, PHYSICIAN'S CHAMBERS

GAIUS Alvarr has a fearsome reputation.

MERLIN You know of him? GAIUS I know he's a sorcerer, and that he and his band of renegades have threatened to overthrow the King.

MERLIN He sounded pretty determined.

GAIUS He's a fanatic, and his supporters follow him unthinkingly, blinded by his charisma

MERLIN Well, it worked on Morgana.

GAIUS So it would seem.

MERLIN And the druid boy. Alvarr's using him too. He seems to think the boy can harness the power of the Crystal.

GAIUS We can't let this happen, Merlin.

MERLIN But if we can't go to Uther, what can we do? GAIUS We can bend the truth a little.

---

KING’S PALACE, COUNCIL CHAMBER OF DOOM

UTHER You know the whereabouts of the Crystal?

GAIUS I believe so, Sire.

UTHER I see. How did you come by this information?

GAIUS In my capacity as physician I have dealings with many people. They hear things, Sire, and they see things. Last night I was confronted by one such man who told me that the Crystal had been stolen by a band of renegades led by a man called Alvarr.

UTHER Who exactly was this informant?

GAIUS I think it would only be fair to protect their identity, Sire. If news of the betrayal were to reach the renegades, it could indeed endanger their life.

UTHER Very well.

ARTHUR Where is this Alvarr hiding?

GAIUS He was last seen in the Valley of [place name: Chemray. , Sire.

UTHER Summon the guards, Arthur. I want this matter investigated without delay.

ARTHUR Yes, Father.

Arthur leaves.

UTHER Thank you, Gaius. Once again I am in your debt.

---

KING’S PALACE, CENTRAL CORRIDOR

Morgana follows Arthur.

MORGANA Arthur, you're not seriously thinking of going on this mission, are you?

ARTHUR No, I'm not thinking of going on this mission. I am going on this mission.

MORGANA But you're chasing nothing but a rumour.

ARTHUR True, but for now it's the only lead we have to go on.

MORGANA You're wasting your time. I assure you.

ARTHUR Morgana. I never knew you cared.

MORGANA What are you talking about?

ARTHUR I can look after myself, you know. It's a combination of raw talent and hard training that makes me...

MORGANA Yes, I know. That makes you so utterly obnoxious.

---

Morgana rides out at night. Arthur's party rides out the next morning. they pause on a hillside.

ARTHUR Gaius'd better be right about this.

---

FOREST, ALVARR’S CAMP

Morgana walks to the camp. Alvarr and his men spring out of hiding, ready to attack.

ALVARR Morgana?

MORGANA Alvarr.

ALVARR What brings you here?

MORGANA Arthur's been sent to capture the Crystal. The knights of Camelot are almost upon us.

Alvarr sends his me away and walks with Morgana.

ALVARR How has this happened?

MORGANA I don't know. I only know that we've been betrayed.

ALVARR How much time do we have?

MORGANA An hour, maybe two. I cannot say for sure.

ALVARR Then we must be prepared for them.

MORGANA What can I do to help?

ALVARR You can flee while you still have the chance.

Morgana scoffs.

ALVARR Morgana, I am grateful for all that you have done, but a battlefield is no place for you.

Alvarr kisses her cheek.

---

FOREST, ALVARR’S CAMP

Arthur and Merlin's party heads to the renegades camp.

ARTHUR I don't know why I bring you on these expeditions. You spend the whole time terrified.

MERLIN I'm not terrified.

ARTHUR Yes, you are. I can tell you are.

MERLIN No you can't.

ARTHUR If you weren't scared, you'd be talking rubbish as usual.

MERLIN Well, I am talking rubbish as usual. I mean, I am talking as usual, so clearly I'm not scared.

They stop at a fork in the road.

ARTHUR Where now?

MERLIN No idea.

ARTHUR I thought you said Gaius gave you directions?

MERLIN He did. He, er...he just didn't tell me about this part.

Merlin dismounts and listens for telepathy.

ARTHUR (muffled) Merlin, this is your fault!

MORDRED (telepathy) They're coming!

ARTHUR (muffled) ...we wouldn't be here in the first place!

MORDRED (telepathy) Warn the others.

ARTHUR (muffled) Merlin, I am talking to you!

MORDRED (telepathy) ...the Crystal. Warn the others!

ALVARR Morgana...

Arthur dismounts.

MORDRED (telepathy) ...the Crystal. Warn the others! They're coming.

ARTHUR What on earth do you think you're doing?

MERLIN The renegade camp...

MORDRED They're coming. Hurry. MERLIN It's that way.

ARTHUR And you know this because...

MERLIN I know it because...because of...

ARTHUR I give up.

Arthur turns to go back to his horse. Merlin magically creates a footprint in the mud.

MERLIN Because of this!

ARTHUR So? It's a footprint. Who says it belongs to a renegade?

Merlin magically creates more footprints.

MERLIN More.

ARTHUR Follow me!

The party sneaks through the woods and finds the camp.

MERLIN I told you. Didn't I tell you?

Arthur’s party sneaks into the camp. Arthur straightens out of his crouch and sticks his sword in the ground as he checks the campfire.

ARTHUR Well, whoever was here, they're not here anymore.

MERLIN Yes, they are.

Arrows hit a couple of knights.

ARTHUR Take cover!

The renegades run into the camp. Morgana can hear the battle as she's riding back to Camelot.

ALVARR Run, Mordred!

Merlin magically extends a branch to trip Mordred. Mordred uses magic to throw spears at the two guards pursuing him. He smirks, and then looks straight at Merlin.

MORDRED I shall never forgive this, Emrys, and I shall never forget.

Mordred runs off. Guards check the fallen renegades. Alvarr is the last man standing. He attacks as Arthur approaches, but Arthur disarms him.

ARTHUR Give me the Crystal.

ALVARR Why should you care?

Arthur nods for guards to hold Alvarr.

ALVARR What use is it to you?

Arthur starts patting him down.

ALVARR You're a fool. How many lives have been lost this day? And for what?

Arthur takes the crystal.

ALVARR You cannot wield the Crystal.

Arthur walks away.

ALVARR You do not have the power! None of you do!

Arthur pulls out the Crystal as he passes Merlin. Merlin is transfixed by it.

---

FOREST, ALVARR’S CAMP

Merlin sits next to a campfire, his head in his hand. Arthur walks over and lies down next to it.

ARTHUR Merlin, check the horses are fed and watered. Merlin?

MERLIN Sorry.

ARTHUR Not the right answer.

MERLIN What?

ARTHUR Something on your mind, is there?

MERLIN It's just...whe

ARTHUR Yeah, so?

MERLIN How did they know?

ARTHUR Well, they're sorcerer's aren't they? Probably used magic or something. Now, I need you to guard this with your life.

Arthur holds out the Crystal in a cloth bag.

MERLIN Why me?

ARTHUR I can hardly very well guard it when I'm asleep, can I?

MERLIN Neither can I.

ARTHUR Who said anything about you sleeping?

Arthur tosses the Crystal to Merlin, who catches it, then drops it on the ground. Time passes, the fire goes out. Merlin grabs the Crystal, pulls off the cloth bag and looks into it. He sees the Great Dragon flying, himself surrounded by fire, Camelot smoking in destruction, the dragon breathing fire, himself crying. He drops the Crystal and holds his head.

---

KING’S PALACE, COUNCIL CHAMBER OF DOOM

Alvarr kneels before Uther and the court.

UTHER So, you admit to stealing the Crystal of Neahtid?

ALVARR I do.

UTHER You admit to plotting against your King? ALVARR I do.

UTHER And you acted alone? You were not aided or abetted by any citizen of Camelot?

ALVARR I acted alone.

UTHER Then I find you guilty of treason. You are an enemy of Camelot, Alvarr. You are sentenced to death.

ALVARR Then I die with honour. To be an enemy of Camelot is no crime.

UTHER Take him away.

ALVARR You, Uther, you are the criminal.

The court members exit. Morgana waves the guards to leave and shut the door.

MORGANA How many more must you kill before you're satisfied?

UTHER He was guilty. He confessed his crimes. You heard him as well as I.

MORGANA His only crime was to defy you.

UTHER Why are you defending this man? He was a sworn foe of Camelot. You know this.

MORGANA Is it any wonder he wanted you dead? You, who have persecuted his kind day after day, year after year?

UTHER I will hear no more of this, Morgana!

MORGANA Because you're an arrogant fool. You were deaf and blind to the very needs of the people you profess to serve and protect! The people will tolerate it no longer!

UTHER I said enough! MORGANA They are rising up against you! From this day forward, I do not know you. From this day forward, I disown you.

Morgana heads for the door.

UTHER You will go to your chambers!

Morgana pauses at the door and looks at Uther.

MORGANA And you, Uther, you will go to hell.

---

KING’S PALACE, PHYSICIAN'S CHAMBERS

Merlin's stares at his soup.

GAIUS Merlin? Is there something interesting in there?

MERLIN Sorry?

GAIUS What's the matter.

MERLIN It's the Crystal. It harbours a terrible power, Gaius.

GAIUS It's locked away now. It can do no harm. Unless the damage has already been done.

MERLIN I held it. I knew I shouldn't. I knew no good would come of it, but it compelled me to look. I couldn't resist it. I saw things, terrible things.

GAIUS Then you've already paid the price.

MERLIN But what I saw has not yet come to pass, and I am scared, Gaius. I am really scared of what the future may hold.

GAIUS There is nothing on this earth that can know all possible futures, even the Crystal.

MERLIN But what I saw, it was so real.

GAIUS It was real, but it was just one reality. The future is as yet unshaped. It is we that shape it. It is you, Merlin. The decisions you make. The actions you take. Remember that. Eat your soup before it gets cold.

---

KING’S PALACE, MORGANA’S CHAMBERS

Morgana prepares for bed.

MORGANA Gwen, could I have my sleeping draught?

GWEN I didn't think you needed it anymore.

MORGANA Last night the nightmares returned.

Gwen fetches the bottle and hands it to Morgana.

GWEN Sleep well.

---

KING’S PALACE, DUNGEONS

Morgana, now dressed, goes down to the dungeons. The guards stand and bow when she arrives.

MORGANA Please, this is not an official visit. I'd like to see the prisoner, if I may.

GUARD Sorry, My Lady, the prisoner's to see no one. The King's orders.

MORGANA That doesn't apply to the King's ward, surely?

GUARD Thank you. This might help to ease the long night ahead.

Morgana pulls a pitcher of wine from beneath her cloak and hands it to the guard.

ALVARR My Lady. I was not expecting you.

MORGANA I've come to say goodbye.

ALVARR It was gracious of you to think of me.

MORGANA It will not be easy, but you must prepare yourself for what lies ahead.

ALVARR I am prepared.

MORGANA I've done what I can to ease your passage.

ALVARR I could not ask for more.

MORGANA Good luck. My thoughts will be with you.

ALVARR Thank you, My Lady.

---

KING’S PALACE, MORGANA’S CHAMBERS/DUNGEONS

Morgana waits in her room. Alvarr raises his hand to the cell door.

ALVARR Tospringe!

The door opens. Alvarr sneaks past drugged guards. The one that Morgana spoke with wakes and grabs Alvarr's leg. Alvarr stabs him. Alvarr exits Camelot. Warning bells sound.

---

KING’S PALACE, COUNCIL CHAMBER OF DOOM

ARTHUR We've searched the citadel, the town, and every corner of Camelot.

UTHER But he's gone? ARTHUR Yes, Father.

UTHER How? How has he escaped?

ARTHUR It appears that the guards were drugged.

UTHER That means he had help. Someone...

Uther looks at Morgana who just walked in.

UTHER ...here in Camelot.

ARTHUR Afraid it looks that way.

UTHER Let this be understood, whoever has done this, they have betrayed me. They have betrayed the kingdom. If I ever discover who it was, they will rue the day they were born.

---

KING’S PALACE, MERLIN’S CHAMBER/DRAGON’S CAVE

KILGHARRAH (telepathy) Merlin.

Merlin in his bed.

KILGHARRAH (telepathy) I am waiting, Merlin. You gave your word. Now set me free, Merlin.

Merlin trying to cover his ears and block out the voice.

KILGHARRAH (telepathy) Merlin!

Note: incantations found at Merlin Wiki

 

Posté par realbion pour Merlin HypnoSéries.

Kikavu ?

Au total, 90 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Emmalyne 
01.05.2020 vers 01h

Blair16 
04.05.2019 vers 13h

ouatdark 
26.04.2019 vers 17h

isadu35 
03.02.2019 vers 10h

crystal14 
23.05.2018 vers 22h

vampire141 
10.02.2018 vers 22h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 6 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

byoann 
choup37 
Kissette 
Locksley 
Merlinelo 
realbion 
Ne manque pas...

On recherche des administrateurs pour construire et gérer un nouveau quartier A Million Little Things !
Appel à candidatures | Plus d'infos

Activité récente
Actualités
Colin Morgan :

Colin Morgan : "Passenger List" ... la suite
Depuis le lundi 10 mai 2021, la suite du podcast de science-fiction Passenger List est diffusée sur...

Découvrez The One

Découvrez The One
Sortie en mars sur Netflix, la série futuriste The One a été créée et écrite par un des scénaristes...

Nouveau sondage

Nouveau sondage
Le dernier sondage vous demandait "Gwen féminise son gouvernement, elle décide de nommer une...

Nouveau survivor

Nouveau survivor
Un nouveau survivor vient d'être lancé par le roi Arthur! Celui-ci est curieux, et vous demande Le...

Sondage Torchwood: Merlin en proposition

Sondage Torchwood: Merlin en proposition
Le nouveau sondage de Torchwood cherche une âme soeur pour son immortel héros! "Il est temps de...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
HypnoRooms

cinto, Avant-hier à 18:34

Merci à ceux qui ont déja voté au nouveau sondage chez Ma sorcière Bien aimée; aux autres, il y a encore de la place...

choup37, Avant-hier à 18:42

Nouveau sondage spécial déconfinement chez Merlin! Venez choisir avec qui vous voulez sortir, tout en humour

quimper, Avant-hier à 20:18

Un nouveau sondage sur le quartier Sherlock : dans quelle maison de Poudlard Sherlock ira-il ?

quimper, Avant-hier à 20:20

Même question pour Maura Isles sur Rizzoli & Isles. N'hésitez pas à passer sur les quartiers

chouchou70, Hier à 11:38

Bonjour à tous, un nouveau sondage est disponible sur le quartier Friday Night Lights. N'hésitez pas à venir faire un petit tour

Viens chatter !