500 fans | Vote

#202 : Un Assassin pour Arthur

Merlin aide Arthur à dissimuler son identité pour participer à un tournoi sans savoir qu'un assassin est arrivé à Camelot pour tuer le Prince. Celui-ci est déterminé à gagner le tournoi de Camelot par son propre mérite, mais un combat d'un tout autre genre commence lorsque Gwen, qui l'héberge, le met au défi d'abandonner son attitude d'enfant gâté.

 

Popularité


4.43 - 7 votes

Titre VO
The Once and Future Queen

Titre VF
Un Assassin pour Arthur

Première diffusion
26.09.2009

Première diffusion en France
21.02.2010

Vidéos

Extrait VO - Arthur ne supporte plus d'être traité de manière ''spéciale''

Extrait VO - Arthur ne supporte plus d'être traité de manière ''spéciale''

  

Photos promo

Myror-The Once and Future Queen

Myror-The Once and Future Queen

Le tournoi-The Once and Future Queen

Le tournoi-The Once and Future Queen

Sir Léon-The Once and Future Queen

Sir Léon-The Once and Future Queen

Myror-The Once and Future Queen

Myror-The Once and Future Queen

Merlin et Arthur-The Once and Future Queen

Merlin et Arthur-The Once and Future Queen

Myror-The Once and Future Queen

Myror-The Once and Future Queen

Arthur et Merlin-The Once and Future Queen

Arthur et Merlin-The Once and Future Queen

Le tournoi-The Once and Future Queen

Le tournoi-The Once and Future Queen

Arthur -The Once and Future Queen

Arthur -The Once and Future Queen

Arthur et Merlin-The Once and Future Queen

Arthur et Merlin-The Once and Future Queen

Arthur -The Once and Future Queen

Arthur -The Once and Future Queen

Arthur -The Once and Future Queen

Arthur -The Once and Future Queen

Le tournoi-The Once and Future Queen

Le tournoi-The Once and Future Queen

Le tournoi-The Once and Future Queen

Le tournoi-The Once and Future Queen

Myror-The Once and Future Queen

Myror-The Once and Future Queen

Myror-The Once and Future Queen

Myror-The Once and Future Queen

Sir Léon-The Once and Future Queen

Sir Léon-The Once and Future Queen

Myror-The Once and Future Queen

Myror-The Once and Future Queen

Myror-The Once and Future Queen

Myror-The Once and Future Queen

Myror-The Once and Future Queen

Myror-The Once and Future Queen

William-The Once and Future Queen

William-The Once and Future Queen

Merlin et William-The Once and Future Queen

Merlin et William-The Once and Future Queen

Arthur -The Once and Future Queen

Arthur -The Once and Future Queen

William-The Once and Future Queen

William-The Once and Future Queen

Plus de détails

Titre original : The Once and Future Queen

Réalisateur : Jeremy  Webb

Scénariste : Howard Overman


Distribution

Colin Morgan ... Merlin
Bradley James  ... Arthur
Katie McGrath ... Morgane
Angel Coulby ... Gwen
Anthony Head ... Uther
Richard Wilson ... Gaius
John Hurt ... Voix du Grand Dragon
Rupert Young ... Sir Léon
Adrian Lester ... Myror
Alex Price ... William
Jack Sandle ... Kelda
Fintan McKeown ... Roi Odin
Mike Goodenough ... Fyren
Jai Armstrong ... Garde

 

Premières diffusions

Royaume-Uni : 26.09.2009
France : 21.02.2010
États-Unis : 09.04.2010

Le Roi Odin veut la mort du Prince Arthur Pendragon qu'il juge responsable de la mort de son fils. Il engage un assassin réputé, Myror, pour le tuer. Pendant ce temps, la Cité de Camelot se prépare pour son tournoi. Arthur est persuadé que les autres chevaliers ne donnent pas le meilleur d'eux-mêmes et le laissent gagner parce qu'il est le fils du Roi. Il décide donc de participer anonymement au tournoi. Avec la complicité de Merlin, Arthur prétend partir pour une partie de chasse mais en réalité il reste à Camelot, caché chez Gwen. Cette brillante idée de Merlin est loin de réjouir la jeune femme qui doit cohabiter avec Arthur, lequel a bien du mal à se départir de ses habitudes princières.

Sa visière soigneusement rabattue pour masquer son identité, Arthur gagne joute après joute. Dans les tribunes, Gwen l'applaudit avec enthousiasme. Le Prince déclare à Merlin qu'il ne révèlera son identité à tous que lorsqu'il aura été déclaré vainqueur du tournoi. En attendant, il utilise une doublure pour recevoir les ovations du public. Myror arrive à Camelot et il se met à la recherche d'Arthur. Il l'a en effet cherché en vain dans les lieux dans lesquels il était sensé chasser. L'assassin tue sans hésiter tous les gardes qui tentent de l'empêcher d'accomplir sa mission.

La cohabitation entre Arthur et Gwen s'améliore un peu. La jeune femme le découvre petit à petit sous un jour nouveau: il veut être respecté de part ses actes et non pas du fait de sa naissance. Myror garde un œil sur Merlin, il est intrigué par son comportement et espère qu'il le conduira jusqu'à Arthur. Le Prince se montre toujours trop arrogant avec Gwen qui fait de gros efforts pour ne pas perdre patience. Arthur finit par s'apercevoir qu'elle prend des gants avec lui et lui reproche de ne pas parler ouvertement. Gwen lui dit alors tout ce qu'elle a sur le cœur: toutes ses tentatives pour être un homme "ordinaire" seront vaines puisqu'il s'obstine à demeurer grossier et arrogant! Arthur est abasourdi et humilié mais il apprécie sa franchise et reconnaît qu'elle a raison. Pour se faire pardonner son comportement des derniers jours, il lui propose de préparer le dîner du soir. Surprise et touchée, Gwen accepte.

Bien entendu, Arthur n'a jamais cuisiné de sa vie, il charge discrètement Merlin de quérir un diner dans les cuisines du château. Myror finit par découvrir où se cache Arthur. Il le met en joue avec son arbalète alors que le Prince vient de s'attabler avec Gwen. Fort heureusement, une patrouille de soldats arrive et l'interpelle. Il doit s'enfuir et remettre sa funeste mission à plus tard.

Loin d'être dupe, Gwen se rend vite compte qu'Arthur n'a pas préparé lui-même le diner, elle ne peut pas cacher sa déception. Le Prince s'en veut, il se lève et tend la main vers elle en lui disant qu'il tient à elle. La magie du moment est interrompue par l'entrée brutale de Merlin qui vient d'apprendre qu'un dangereux assassin a été engagé pour tuer Arthur et qu'il se trouve à Camelot.

Chez Gwen, Arthur se prépare pour la dernière joute du tournoi. Les deux jeunes gens évoquent avec une pointe de nostalgie la fin de leur cohabitation. Gwen lui tend un foulard pour lui porter chance et Arthur, impulsivement, l'attire à lui et l'embrasse. Ils se regardent ensuite, gênés et conscients que les sentiments qu'ils ressentent vont les mettre dans une situation complexe.

Au cours de la joute finale, Myror prend la place de l'adversaire d'Arthur. L'assassin a fixé une lame à l'extrémité de sa lance et blesse le Prince. Gwen supplie Arthur d'abandonner le combat mais il refuse, bien déterminé à terminer et gagner le combat. Alors que la joute va reprendre, Merlin découvre qui est en réalité l'adversaire d'Arthur. Il use alors discrètement de magie, permet au Prince de gagner. Myror est tué.

Arthur a remporté le tournoi mais il renonce à aller chercher son titre et il envoie sa doublure recevoir le prix de sa victoire. Gwen est agréablement surprise par sa décision, le Prince deviendrait-il humble... De retour au château de Camelot comme si de rien était, Arthur déclare à son père avoir beaucoup appris de son aventure des derniers jours. Alors qu'Uther veut se venger du Roi Odin qui a engagé un assassin pour tuer Arthur, celui-ci lui demande d'y renoncer, estimant qu'Odin a déjà bien souffert de part la perte de son fils. Le Prince est vraiment en train de changer...

Arthur retourne voir Gwen. Ses sentiments pour elle sont plus forts que jamais mais il lui annonce, dévasté, que leur histoire doit s'arrêter dès maintenant. Gwen l'interrompt, elle comprend... Arthur retourne à ses devoirs princiers la mort dans l'âme...

 

Écrit par Locksley pour Merlin HypnoSéries.

Episode 2.02 - Un Assassin pour Arthur

 

CHÂTEAU DU ROI ODIN:

Garde: Majesté ! Il est là.

Roi Odin: Vous êtes Myror ? On raconte que vous êtes l’assassin le plus redouté de toutes les terres connues. Dites-moi, êtes-vous aussi impitoyable qu’on le dit ? Vous tueriez n’importe qui ?

Myror: J’ai tué beaucoup de monde, pour moi ils sont tous pareils.

Roi Odin: Vous êtes prêt à tuer quelqu’un de sang royal ?

Myror: Majesté vous seriez déjà mort si quelqu’un avait mis un prix sur votre tête.

Roi Odin: Je vous demande de tuer le Prince qui a assassiné mon fils, je vous demande de tuer Arthur.

***GENERIQUE***

AU PIED DES REMPARTS:

Des entraînements sont organisés pour les chevaliers lors du futur tournoi de Camelot. Une joute vient d’avoir lieu entre Arthur et un autre chevalier qui s’est blessé.

Merlin (à Arthur): Oh ! Ça doit faire drôlement mal !

Arthur: C’est le but du jeu Merlin, c’est pas une bataille d’oreillers ! Va me chercher une autre lance veux-tu !

Une autre joute vient d’avoir lieu entre Arthur et Sir Léon, ce dernier ne l’a pas attaqué alors qu’il avait l’avantage.

Arthur: Pourquoi avez-vous renoncé ? Vous aviez toutes vos chances de me désarçonner !

Sir Léon: Je craignais de vous blesser gravement Sire.

Arthur: Vous aviez l’avantage ! Vous n’aviez pas à hésiter !

Sir Léon: C’est ce que j’aurais fait si j’avais eu un autre adversaire. Vous êtes le futur Roi, Monseigneur.

Arthur: Vous aviez jouté contre moi lors du tournoi de l’an dernier, vous m’avez donc laissé gagner ?

Sir Léon: Non, Monseigneur.

Arthur (aux autres chevaliers): Peu importe le rang qui est le mien ! Je ne veux aucun traitement de faveur de la part d’aucun d’entre vous ! Me fais-je bien comprendre ?

Les autres chevaliers aquiescent.

CHAMBRE DU PRINCE ARTHUR:

Arthur: Comment pourrais-je faire mes preuves, si mes adversaires ne font pas de leur mieux hein !

Merlin: Ça n’arrive sûrement pas à chaque fois !

Arthur: Donc ça arrive certaines fois ! Hein Merlin ?

Merlin: Non ! Je suis certain que non !

Arthur (en colère): Oh ! Mais maintenant c’est toi qui le fais ! Tu me dis exactement ce que tu crois que j’ai envie d’entendre !

Merlin: Oui ! Euh… non ! Quelle était la question ?

Arthur (désespéré): Oh ! Tu m’en donnes la preuve ! Toute ma vie, j’ai été traité comme quelqu’un de spécial,  je veux être traité comme tout le monde !

Merlin: Vraiment ?

Arthur: Tu n’as pas idée de la chance que tu as !

Merlin: Bah… quand vous voulez qu’on inverse les rôles, il suffit de le dire !

Arthur: Mais voilà une idée qui n’est pas totalement idiote !

Merlin : Vous êtes le Prince Arthur, vous ne pouvez pas changer d’identité !

Arthur (réfléchissant): Si ! Je peux.

SALLE DU CONSEIL DU CHÂTEAU:

Uther et Arthur sont en train de dîner, ce dernier monte un stratagème pour ne pas participer au tournoi. Merlin les sert.

Arthur: On nous a rapporté qu’une bête sauvage vagabonde dans la forêt près de la frontière du nord.

Uther: Qu’elle est la nature de cette bête ?

Arthur: On dit qu’elle a le corps d’un lion et les ailes d’un aigle, et euh… la tête d’un ours. (Merlin rit) Je pense que son apparition doit être due à la magie.

Uther: Alors nous devons la tuer.

Arthur: Je partirai pour la frontière du nord demain matin.

Uther: Mais tu manqueras le tournoi alors.

Arthur: Bien que j’ai très envie d’y participer, mon devoir envers Camelot passe en premier !

Uther: Tu as raison, bien sûr !

DANS LA FORÊT:

Arthur descend de son cheval, et laisse partir les soldats.

Arthur (aux soldats): Je vous retrouve ici dans quatre jours, vous ne devez dire à personne que je suis revenu à Camelot.

Arthur cherche Merlin. Ce dernier arrive au loin, en courant sans voir où il met les pieds, il trébuche.

Arthur: Tu es en retard.

Merlin (essoufflé): Désolé ! Gaius m’a fait frotter le plancher, et j’ai pas pu… euh…

Arthur prend le sac de vêtements de Merlin et les enfile.

Arthur: Qu’est ce que c’est cette odeur ? A qui sont ces vêtements ?

Merlin (abasourdi): A moi ! Je viens de les laver ! Vous êtes sûr que c’est une bonne idée ?

Arthur: Apparemment, faire semblant d’être un autre est le seul moyen de rendre les gens sincères avec moi. Porte mon sac tu veux !

Merlin: Si vous voulez passer pour un paysan, c’est à vous de le porter !

Arthur: Tu oublies quelque chose Merlin, personne ne saura que c’est mon sac !

Merlin: Il y a sûrement des moyens plus faciles de faire vos preuves !

Arthur: Oh ! Tu me fatigues Merlin !

SALLE DU CONSEIL DU CHÂTEAU:

Un des soldats du Roi Odin se présente devant Uther.

Soldat d’Odin: J’ai été présent en personne, Odin a mis à prix, la tête du Prince Arthur.

Uther: Il n’oserait pas faire ça.

Soldat d’Odin: Il est aveuglé par le chagrin Majesté. Et j’ai vu l’assassin Myror, accepter la prime.

Uther: On m’a parlé de ce Myror.

Soldat d’Odin: Je crois qu’il est en route vers Camelot, à l’instant où nous parlons. Je vous apporte cette information prenant de grands risques votre Majesté. (il reçoit une bourse)

Uther (aux chevaliers): Doublez la garde, je veux qu’on l’intercepte avant qu’il n’atteigne Camelot.

MAISON DE GWEN:

Merlin et Arthur arrive chez Guenièvre, pour le Prince puisse s’y installer le temps du tournoi.

Guenièvre: Monseigneur.

Arthur: Guenièvre. C’est gentil à toi de me laisser loger chez toi.

Guenièvre: Je suis contente de rendre service.

Merlin (chuchotant à Gwen): A manger.

Guenièvre (à Arthur): Je vais vous préparer à manger ! (à Merlin) Je n’arrive pas à croire que tu m’aies persuadée de faire ça !

Merlin s’approche d’Arthur.

Arthur: Tu ne t’attends pas vraiment à ce que je reste ici ?

Merlin: Faut pas qu’on vous voit, Guenièvre ne dira à personne que vous êtes là.

Arthur: Je me demande si on la croirait.

Merlin: Si vous ne pouvez pas vivre sans votre grand lit et vos oreillers moelleux…

Arthur: Ça ira très bien ! Comment marchent les préparatifs ? Tu as trouvé quelqu’un pour être notre chevalier dans le tournoi ?

Merlin: Tout à fait ! C’est un fermier, il vient d’un village assez lointain, et personne ne le reconnaîtra !

Arthur: Mais a-t-il le physique de l’emploi ?

Tous les trois observent longuement le fermier, sous un long silence.

Arthur: Ah oui… !

Merlin et Gwen font un petit brin de toilette au fermier.

Merlin (au fermier): Désormais, tu es Messire Guillaume de Deira !

Ils s’attaquent à présent à la tenue du fermier.

Merlin: Imagine que tu es quelqu’un de très… arrogant ! Les chevaliers se croient toujours meilleurs que les autres !

Arthur: Ce n’est pas de l‘arrogance ! Ne l’écoute pas, c’est un idiot ! Un chevalier doit se comporter avec honneur et avec noblesse ! (le fermier, Guillaume, redresse sa façon de marcher) C’est déjà… un peu mieux ! Tu dois convaincre tout le monde, que tu es venu au monde dans une famille noble.

Guillaume (d’un ton ferme à Merlin): Polis mon armure ! Mon garçon !

Arthur: Ah ah ! Là ! Ça commence à venir ! (à Merlin) D’ailleurs, c’est une bonne idée, tu dois polir mon armure !

Guillaume (du même ton ferme): Oui !

MAISON DE GAIUS:

Merlin saute sur son lit, complètement épuisé.

Gaius: Content de voir que tu te reposes ! Ça signifie sans doute que tu auras assez d’énergie pour nettoyer mon bocal à sangsues !

Merlin: Oooh… !

MAISON DE GWEN:

Arthur: Ça été une longue journée, je crois que… je crois que je vais me coucher, (en s’asseyant sur le lit de Gwen) c’est mon lit ?

Guenièvre (l‘air surprise): Euh.. Oui ! J’espère que vous serez installé confortablement ?

Arthur: Je suis sûr que ça ira !

Résultat, Arthur dort sur le lit Gwen et Gwen dort dans sa réserve avec une simple couverture.

Arthur: Bonne nuit ! Guenièvre !

Guenièvre : Bonne nuit Monseigneur !

CHÂTEAU DE CAMELOT:

Myror réussit, malgré le nombre de gardes, à s’introduire dans le château.

Soldat: Halte ! Retournez-vous ! Que faites-vous dans la palais de sa Majesté ?

Myror: Oh ! Je suis venu demander une audience auprès du Prince Arthur.

Soldat: Votre nom ?

Myror: Mon nom est Myror.

Myror étrangle le soldat, le cache, et interpelle un autre soldat au courant de ses manigances.

Soldat: Que faites-vous ici ?

Myror: Vos informations étaient fausses, le Prince Arthur ne fait pas partie du groupe qui fait route vers la frontière du nord !

Soldat: Mais le Prince est parti, hier, avec eux !

Myror: Ils ont du se séparer, peut-être est-il revenu à Camelot ?

Soldat: Pas que je sache, son retour aurait été annoncé à la Cour !

Myror: Il semblerait que le Prince ne veuille pas qu’on sache où il est.

AU PIED DES REMPARTS:

Le tournoi va débuter, Uther prend place au côté de Morgane pour son discours. Arthur attend patiemment sous une tente.

Arthur (à Guillaume): Souviens-toi du plan, je combattrai dans le tournoi mais personne ne saura que c’est moi, tout ce que tu auras à faire, ce sera saluer la foule à la fin du combat. Et tache d’avoir l’air bien à l’aise ! Les gens se laisseront prendre au jeu.

Uther: Chevaliers du Royaume ! Bienvenue à Camelot ! Vous vous êtes entraînés pendant des années pour cette journée ! Il est maintenant venu le temps de mettre à l’épreuve votre force…

Merlin (observant depuis la tente): Il n’est pas encore tomber de son cheval !

Arthur: Déjà pas mal !

Uther: Votre courage et votre adresse ! Aujourd’hui vous combattrez pour la gloire et pour l’honneur ! Car ceci constitue l’épreuve ultime de la bravoure, elle donnera la mesure de ce que vous êtes en tant qu’homme ! Car seul, le plus habile et le plus intrépide d’entre vous, en sortira comme un digne champion ! (applaudissements du public)

SOUS LA TENTE:

Guillaume (à Arthur): Ils vous attendent Sire.

AU PIED DES REMPARTS:

Les affrontements s’enchaînent, Arthur les gagne un à un. Guenièvre, assise parmi le public, en est ravie.

SOUS LA TENTE:

Arthur (à Guillaume): Tu dois aller saluer la foule !

Guillaume (perdu): Mais comment je fais ?

Arthur: Tu agites la main ! Ils t’acclament ! C’est pas difficile.

Guillaume part rejoindre la foule.

Arthur: Je fais tout le travail et le mérite en revient à un autre !

Merlin: Je sais ce que c’est !

Arthur: Quand j’aurai gagné ce tournoi, je dévoilerai ma vraie identité ! J’aurai les honneurs auxquels j’ai droit !

Merlin: Bien entendu !

Arthur: Ne reste pas planter là ! Aide-moi à enlever mon armure, et souviens-toi de la bien polir avant demain matin ! Le cheval a besoin d’être pensé ! Et n’oublies pas de réparer les lances brisées.

AU PIED DES REMPARTS:

Dans les gradins, Myror donne rendez-vous au soldat traitre, pour plus d’informations.

Myror: Vous avez pu apprendre où se trouve le Prince Arthur ?

Soldat: Tout le monde est persuadé qu’il fait route vers la frontière du nord, mais j’ai découvert que le serviteur d’Arthur est resté à Camelot.

Myror: Qui est ce serviteur ?

Soldat: C’est lui là-bas.

Myror: Pourquoi travaille-t-il pour un autre chevalier ?

MAISON DE GAIUS:

Merlin marche discrètement vers sa chambre. Gaius le voit.

Merlin: C’est à cause du bocal à sangsues ?

Gaius: J’admire ta perspicacité Merlin !

Merlin: Je le nettoierai demain !

Gaius: Est-ce que ce sera avant, ou après avoir frotté le plancher et fait la lessive ?

Merlin reste bouche ouverte.

MAISON DE GWEN:

Le dîner est terminé.

Guenièvre: A ce qu’il parait, les dames de la Cour sont très prisées par Messire Guillaume ! Elles le trouvent très beau garçon !

Arthur: Ça ne m’étonne pas d’elles, elles ne reconnaîtraient même pas un chevalier s’il les frappait sur la tête !

Guenièvre: Pourquoi vous faites tout ça ?

Arthur: Je crains que les gens ne me respectent qu’à cause de mon titre.

Guenièvre: Je crois que ce n’est pas vrai de tout le monde.

Arthur: Si c’était vrai tu me le dirais ?

Guenièvre: Non.

Arthur: Quand je combats en tant que Guillaume, mon titre n’a pas d’importance, je n’ai pas droit à un traitement spécial, donc, quand je gagnerai ce tournoi, si… si je gagne ce tournoi, ce sera parce que je l’aurai mérité, et non pas parce que je suis le Prince Arthur. Euh… je vais prendre un bain !

Guenièvre: Ça risque d’être difficile car je n’ai pas de baignoire !

Arthur: Hmm… vraiment ? Peut-être que tu pourrais trouver une bassine chaude ! Tu as bien une bassine ?

Guenièvre (l’air en colère): Je crois que je peux trouver une bassine ! Alors je vais descendre jusqu’au puits, et vous remonter de l’eau ? Arthur ne l’écoute pas.

MAISON DE GAIUS:

Merlin s'est endormi par terre, fatigué par toutes ses corvées, Gaius arrive.

Gaius: Debout Merlin ! Arthur est peut-être parti, mais moi pas. Pourquoi mon bocal à sangsues est toujours sale ? Et d'où te vient cette idée que tu peux rester assis toute la journée sans rien faire ?

Merlin (abasourdi): Quoi ? Vous croyez que je reste assis sans rien faire ! J'ai pas eu une seule occasion de rester sans rien faire depuis que je suis arrivé à Camelot ! Je suis trop occupé à courir derrière Arthur "Fais ci Merlin ! Fais ça Merlin !" Quand je ne cours pas derrière Arthur, je fais des corvées pour vous ! Et quand je fais pas ça, j'accomplis mon destin ! Vous savez combien de fois j'ai sauvé la vie d'Arthur ? Je sais plus combien, et… et est-ce qu’on me remercie ? Non ! J’ai combattu des griffons ! Des sorcières ! Des bandits ! J’ai été frappé, empoisonné, et bombardé de fruits ! Et je dois cacher tout le temps qui je suis réellement parce que si on le découvre, Uther me fera exécuter ! Parfois j’ai l’impression d’être tiré dans tellement de directions que je sais pas où me tourner ! (il part)

AU PIED DES REMPARTS:

Les affrontements reprennent.

Merlin (depuis la tente, à Arthur): Messire Alinor disputera le combat final.

Gaius (dans les gradins, à Gwen): Vous n’êtes pas impressionnée par ce Messire Guillaume de Deira ?

Guenièvre: Je pense que c’est un porcin arrogant !

Merlin (depuis la tente, à Guillaume): Félicitations ! Tu combattras en finale !

Guillaume: Ah !

Arthur (rentrant dans la tente, à Guillaume): Allez vas-y ! Ton peuple est impatient ! (à Merlin) Personne ne dira qu’on m’a laissé gagner !

Merlin: On dirait que la foule s’est vraiment prise de sympathie pour Guillaume !

Arthur: Ça changera ! Quand je dévoilerai mon identité !

Merlin: Ça vous manque vraiment d’être dans l’attention de tout le monde ! Hein ?

Arthur: Et si… tu allais donner à boire à mon cheval ! Hein ?

Merlin donne à boire au cheval, Myror arrive.

Myror: C’est un beau cheval ! Hein ? Je vois que ton maître s’est qualifié pour la finale ! Il sait fort bien manier la lance !

Merlin: Oui ! Il sait y faire ! Plus qu’un dernier combat !

Myror: Et… comment c’est, d’être à son service ?

Merlin: Tout à fait entre nous… il parfois un peu crétin !

Myror: Ah ah ah ! Alors tu ne travailles plus pour le Prince Arthur ?

Merlin: Non ! Enfin… si si, mais… pas maintenant ! Arthur est parti, je donne seulement un coup de main !

Myror: Et bien je souhaite à ton maître, bonne chance ! Dans la finale.

Merlin: Merci !

MAISON DE GWEN:

Arthur revient du tournoi, Gwen nettoie sa maison.

Arthur: Guenièvre !

Guenièvre: Un petit instant !

Arthur: Tu n'aurais pas du fil et une aiguille ? Ma chemise doit être raccommodée.

Guenièvre: Euh…

Arthur s’aperçoit qu’il n’y a pas de lit là où Gwen dort depuis son arrivée.

Arthur: C’est ici que tu dors ? Où est ton lit ?

Guenièvre (d’un ton dur): Vous dormez dedans.

Arthur: Pourquoi tu ne m’as rien dit ?

Guenièvre: Comment j’aurais pu ? Vous êtes le Prince Arthur ! Et puis vous ne m’en avez pas laissé l’occasion, vous avez décidez que c’était le vôtre.

Arthur: Je ne pouvais pas le savoir, si on ne me le dit pas.

Guenièvre: On ne devrait pas vous dire de penser aux autres, vous n’êtes pas un enfant ?

Un silence s’installe.

Arthur: Y a t-il autre chose que tu souhaites me dire ? Vas-y, je t’en prie. J’aimerais bien l’entendre. S’il y a quelque chose que tu veux me dire, je ne veux pas t’en empêcher.

Guenièvre: Vous ne vous rendez pas compte n’est-ce pas ?

Arthur: De quoi ?

Guenièvre : De votre grossièreté, de votre arrogance envers moi ! Ceci est ma maison ! Et vous êtes ici mon invité ! Je sais que vous êtes habitué à des choses plus luxueuses, mais ce n’est pas une excuse pour être aussi grossier ! Vous dites vous moquer des titres, mais vous vous comportez comme un prince ! Et vous voulez que je sois votre servante ! Vos paroles ne servent à rien si vos actions vous trahissent ! Ça vous tuerait de dire merci une fois de temps en temps ! (se rendant compte qu’elle parle au Prince) Monseigneur !

Arthur: As-tu quelque chose à ajouter ?

Guenièvre: Non, je crois que c’est tout.

Arthur (réfléchissant): Tu as raison, tu m’as invité dans ta maison, et, je me suis conduis comme un goujat !

Guenièvre (surprise): Je ne voulais pas vous culpabiliser...

Arthur: Oh ! Non vraiment ?

Guenièvre: Enfin peut-être un peu.

Arthur: Je n’ai aucune excuse, je vais me rattraper ! Ce soir, je vais préparer un dîner pour toi !

Guenièvre (surprise): Vous allez faire me faire un dîner ?

Arthur: Absolument ! Et maintenant tu vas te promener ou tu fais ce que font les jeunes filles à cette heure de la journée !

Guenièvre: Une promenade c’est parfait !

Arthur (poussant Gwen hors de sa maison): Ton dîner sera prêt quand tu reviendras !

RUE DE CAMELOT:

Gwen marche, pensive. Merlin la voit.

Merlin: Où est Arthur ?

Guenièvre: Il… me prépare à dîner !

Merlin: Ah ! Il fait la cuisine ?

MAISON DE GWEN:

Arthur observe l’intérieur d’un poulet, il est complètement perdu. Merlin le rejoint.

Arthur: Oh ! Merlin ! Tu tombes bien !

Merlin: D’après Guenièvre, vous faites la cuisine ?

Arthur: Va vite me chercher deux dîners, dans les cuisines du palais !

Merlin: Alors… vous ne faites pas la cuisine ?

Arthur: Non ! Mais Guenièvre ne doit pas le savoir ! En ce qui la concerne, le dîner sera préparé et cuit par moi !

Merlin : Vous voulez l’impressionner ?

Arthur: Enfin ! Ne sois pas ridicule Merlin ! Et va me chercher une chemise correcte ! Tes vêtements me démangent ! Comme si j’avais des puces !

CHAMBRE DU PRINCE ARTHUR:

Merlin part donc chercher une chemise, ne sachant pas que Myror se cache derrière l’armoire, cherchant des indices.

MAISON DE GWEN:

Merlin installe les plats sur la table, Arthur surveille l’extérieur depuis la fenêtre, Gwen arrive.

Arthur (à Merlin): Elle arrive ! Vite ! Sors par derrière ! Et fais ce que tu veux avec ça ! (il lui lance le poulet qu’il n’a pas cuisiné).

Merlin: J’espère que votre cuisine l’impressionnera !

Merlin part, et Gwen entre.

Arthur: Guenièvre ! Juste à l’heure ! (il lui avance une chaise comme un parfait gentleman)

Guenièvre: Merci.

Myror les espionne depuis l’entrée, et prépare son arme pour tuer le prince.

Guenièvre: C’est délicieux !

Arthur: Content que ça te plaise !

RUE DE CAMELOT:

Myror se met en place, mais trop tard des soldats arrivent. Il fuit.

Soldat: Hé là ! Restez où vous êtes !

MAISON DE GAIUS:

Merlin a cuisiné le poulet non-cuisiné par Arthur. Gaius rentre.

Merlin: Le dîner est prêt. A propos de ce que j’ai dit ce matin…

Gaius: C’est moi qui devrais m’excuser auprès de toi, car je n’ai pas su apprécier à quel point ton fardeau doit être pesant.

Merlin: Je n’aurais pas dû perdre patience.

Gaius: Pas étonnant que tu te sois mis en colère. Il y a tant de choses qui reposent sur tes jeunes épaules ! Maintenant qu’Arthur est parti, tu dois prendre le temps de te divertir !

Merlin: Et le bocal à sangsues ?

Gaius: Tu peux oublier le bocal à sangsues !

Merlin: Vraiment ?

Gaius: A force de parler de bocal à sangsues, ça va nous couper l’appétit ! D’où vient-il ce poulet ?

Sir Léon toque à la porte.

Gaius: Entrez.

Messire Léon: Le Roi requière votre présence immédiatement.

COULOIR DU CHATEAU:

Le soldat tué pas Myror est retrouvé dans une caisse.

Uther: Pouvez-vous déterminer la cause de la mort ?

Gaius: Son cou a été brisé, il n’y pratiquement pas de marques sur la peau, celui qui l’a tué, savait exactement ce qu’il faisait.

Sir Léon: Plus tôt dans la soirée, on a repéré un intrus dans la ville basse.

Uther: Alors je crains que ça ne soit vrai, Odin a envoyé un assassin pour tuer Arthur.

Merlin: Un assassin ?

Uther (à Merlin): As-tu eu des nouvelles d’Arthur depuis qu’il est parti pour la frontière du nord ?

Merlin: Non, aucune !

Uther: Avec cet assassin dans Camelot, il fait nous estimer heureux qu’Arthur ne soit pas là. (à Sir Léon) Fouillez la ville entière ! Je veux que cet assassin soit découvert avant le retour d’Arthur.

Sir Léon: Oui Majesté !

MAISON DE GWEN:

Le dîner s'est terminé.

Arthur: Alors ? Penses-tu que j’ai d’autres habitudes fâcheuses dont tu voudrais me parler ?

Guenièvre: Non… aucune.

Arthur: Il y a autre chose, n’est-ce pas ? Qu’est-ce que c’est ?

Guenièvre: Et bien… à vrai dire… vous ronflez.

Arthur (extrêmement surpris): Oh ! Je ne ronfle pas !

Guenièvre: Oh si ! La première nuit j’ai cru qu’un porc était rentré dans la maison !

Arthur: Bon ! Maintenant je suis un porc ! Merci Guenièvre !

Guenièvre: Je voulais dire que vous ronflez comme un porc ! Oh ! Je ferais mieux d’arrêter de parler !

Arthur: Oui ! Je débarrasse !

Guenièvre: Où avez-vous eu ces assiettes ?

Arthur: Elles viennent du buffet.

Guenièvre (fâchée): Elles portent le sceau royal, elles viennent des cuisines du palais, j’en ai lavées assez pour le savoir. Je suppose que c’est là qu’est venu notre repas ?

Arthur: Je peux tuer un poulet à mille mètres, mais ne me demandez pas de le faire cuire, c’est le travail d’une servante. Hum… ce n’est pas ce que je voulais dire.

Guenièvre: Je n’ai pas honte d’être une servante ! Au moins je ne suis pas une menteuse.

Arthur: Nous avons mangé un bon repas ensemble, pourquoi se demander d’où il venait ?

Guenièvre: Parce que je croyais que vous aviez fait preuve d’humilité ! Que vous aviez fait une chose gentille pour moi, en sachant que je ne suis qu’une servante ! Un bon Roi doit respecter tous ses sujets, et peu importe qui ils sont ! (elle se retourne).

Arthur (lui prenant son bras): Guenièvre ! Je sais qu’il me reste beaucoup à apprendre, il y a… il y a certaines choses où je suis très mauvais, par exemple faire la cuisine, mais aussi… savoir que dire à quelqu’un que j’apprécie.

Ils se regardent longuement dans les yeux, mais comme à son habitude, Merlin les interrompt.

Merlin: Arthur ! Il y a un assassin à Camelot ! Il est là pour vous tuer ! L’assassin a tué un garde, votre père dit que c’est Odin qui l’envoie.

Guenièvre (à Arthur): Pourquoi Odin veut-il votre mort ?

Arthur: Parce que j’ai tué son fils, le fils d’Odin m’a défié en combat singulier, je n’avais rien contre lui, je lui ai demandé de renoncer, peut-être qu’il ressentait le besoin de faire ses preuves, je vois encore son visage, il avait l’air terrifié.

Guenièvre: Ce n’est pas vous qui êtes responsable.

Merlin: Personne à part nous, ne sait où vous êtes, si l’assassin ne peut pas vous trouver, il ne peut pas vous tuer.

Arthur (à Guenièvre): Puis-je continuer à loger ici ?

Guenièvre: Bien sûr, tant que ce sera nécessaire.

Arthur: Merci. Je dormirai par terre cette nuit.

Guenièvre: Non ! Prenez mon lit, vous devez être reposé pour le tournoi de demain.

Arthur: Il n’en est pas question ! Bonne nuit Guenièvre !

Guenièvre: Bonne nuit.

Merlin s’approche d’Arthur.

Arthur: Va chercher un matelas chez moi, et apporte-le ici.

Merlin: Comment je fais pour porter un matelas tout seul ?

Arthur: Oh ! Tu te débrouilles ! Attache-le sur tes épaules !

Le lendemain, Arthur se prépare pour la finale.

Arthur: Tous va très bien se passer. Plus qu’un seul combat, et le tournoi est fini.

Guenièvre: Vous pourrez redevenir le Prince Arthur. (Silence) Hum… Je pensais que vous pourriez porter ceci (elle lui tend un mouchoir) Comme porte-chance.

Arthur: C’est gentil.

Ils se regardent dans les yeux longuement, et s’embrassent d’un tendre et long baiser.

Arthur (reprenant ses esprits): Il faut que j’y aille.

AU PIED DES REMPARTS:

Myror suit de près Arthur, il jette un coup d’œil dans sa tente, et comprend très vite le stratagème.

Guillaume (à Arthur): Votre public vous attend Sire.

De l’autre côté de la tente, Myror regarde aussi Messire Aliénor.

Soldat: Messire Alinor ! Bonne chance pour le combat !

Messire Alinor: Merci !

Myror entre dans la tente de Messire Alinor, et le tue afin de prendre sa place, et que lors du combat, il puisse tuer Arthur. L'affrontement commence et Myror touche Arthur avec sa lance trafiquée (possédant une lame) Arthur rentre dans sa tente blessé à l'épaule, Gwen le soigne.

Arthur: Sa lance a transpercé mon armure !

Guenièvre: Vous perdez énormément de sang !

Arthur (souffrant): Ah ! Faites pour le mieux ! Je dois pouvoir retourner en lice, dans cinq minutes sinon je perds le combat !

Guenièvre: Vous ne pouvez pas jouter ! Votre blessure est trop grave !

Arthur: Je n’ai jamais, jamais abandonné un combat ! Je n’ai pas l’intention de commencer aujourd’hui !

Guenièvre: Vous risqueriez votre vie pour défendre votre orgueil ? Vous n’avez rien à prouver ! Surtout pas à moi.

Arthur: J’ai tout à prouver ! A moi-même.

Merlin avait vu de loin que la lance avait été trafiquée, il part donc espionner celui qu’il croyait Messire Alinor, Merlin se rend compte qu’il ne s’agit que de l’assassin Myror et que Messire Alinor est mort caché sous un vulgaire drap, Merlin court donc avertir le prince, or ce dernier est déjà parti pour continuer à disputer la finale.

Arthur (à Gwen): Tu veux bien me passer ma lance ?

Guenièvre (tendant la lance): C’est de la folie !

Merlin (arrivant trop tard): Guenièvre ! Où est Arthur ?

Guenièvre: Il est parti combattre !

Merlin: Il va combattre contre l’assassin !

Le combat reprend, Arthur est épuisé. Merlin tente malgré tout de joindre Arthur, mais voyant qu’Arthur s’approche de Myror à cheval, Merlin use de sa magie pour sauver son prince.

Merlin: Dombé tah tiétéh !

La selle de la monture de Myror se déchire, et ce dernier perd l’équilibre, Arthur réussit à le transpercer sa lance malgré la fatigue et gagne la joute. Myror tombe et meurt sur le coup. Merlin aide Arthur à descendre de son cheval, et l’amène dans la tente.

Merlin (à Arthur): Vous combattiez contre l’assassin, il a tué Messire Alinor et a pris sa place. Votre peuple attend son champion ! Il est temps de vous dévoiler.

Arthur (à Guillaume): Tu dois aller recevoir le trophée.

Guenièvre (à Arthur): Je croyais que ce serait pour vous, votre heure de gloire ?

Arthur: Peut-être que c’est… l’heure de l’humilité ?

Guillaume part donc prendre son trophée bien qu’il n’ait pas combattu, Gwen apprécie le geste d'Arthur. Le tournoi est terminé, Gaius part soigner le Messire Alinor qu’il croit vivant dans sa tente, Merlin arrive.

Gaius: Merlin ! Qui est cet homme ? Où est Messire Alinor ?

Merlin ne répond pas, mais Gaius sait qu’il a quelque chose avoir avec cela.

SALLE DU CONSEIL DU CHÂTEAU:

Arthur fait son apparition devant son père, et explique sa blessure à son épaule.

Arthur: L’assassin nous a attaqué quand nous revenions vers Camelot, j’étais blessé en le tuant.

Uther: Odin devra maintenant payer pour ses actions, nos devons le frapper à notre tour !

Arthur: Vous pouvez sans doute comprendre le chagrin que lui cause la perte de son fils ? Nous devrions essayer de faire la paix avec lui. Il y a eu assez de sang versé.

Uther: Tu as peut-être raison. Comment était le reste de ton voyage, fructueux ?

Arthur: Très… (Il jette un coup d’œil sur Gwen) très instructif ! Comment était le tournoi ?

Uther: Magnifique ! Nous avons un nouveau champion, Messire Guillaume de Deira.

Arthur (regardant Merlin rire): Ah ! Je suis désolé d’avoir manqué ce moment passionnant !

COULOIR DU CHATEAU:

La réunion est terminée, Arthur interpelle Gwen.

Arthur: Guenièvre ? Ce qui c’est passé pendant que je logeais chez toi, je crains que mon père ne puisse le comprendre.

Guenièvre (compréhensive): Ce n’est pas la peine d’expliquer. Peut-être que, quand vous serez Roi, les choses seront différentes.

Uther (au loin): Arthur !

Ils prennent tous deux un chemin différent.

MAISON DE GAIUS:

Merlin est puni, n’ayant pas dit à Gaius ce qu’il se passait, il doit à présent faire toutes ses corvées, dont nettoyer le bocal à sangsues : il a la tête dedans.  

Merlin: C’est épouvantable ! C’est vraiment dégoûtant !

Gaius: A l’avenir, tu y réfléchiras à deux fois avant de me mentir ! Et Merlin, il y a quelque chose sur ton visage.

Merlin: Où ça ?

Il touche son visage, et se rend compte qu’il y a des sangsues un peu partout collées à lui. Gaius en rit.

***FIN***

 

Écrit par Ashni pour Merlin HypnoSéries.

[Ce script a été réalisé grâce au travail de Lika_mikala sur LJ. Nous la remercions de nous avoir autorisés à reprendre son texte.

We are grateful to Lika_mikala for allowing us to use her work. Thanks.]

 

Episode 2.02 – THE ONCE AND FUTURE QUEEN

 

“In a land of myth and a time of magic, the destiny of a great kingdom rests on the shoulders of a young boy. His name…Merlin.”

 

KING ODIN'S CASTLE

 

 

Myror is a feared assassin who is well-known for his efficiency. King Odin has hired him to kill Arthur and get revenge on the death of his son who challenged Arthur to a fight just to prove himself and ended up dead.

 

Kelda (to King Odin): My Lord, he is here.

Myror enters the room

King Odin: You are Myror? Legend has it you are the most feared assassin in all the known lands. Tell me, are you as ruthless as they say you are? You would kill anyone?

Myror: I have killed many people. They are all the same to me.

King Odin: You are prepared to kill royalty?

Myror: My Lord, you would already be dead had someone placed a bounty on you.

King Odin's knights unsheathe their swords. Myror kills two of them and spares another one's life.

King Odin (impressed): I want you to kill the man who murdered my son. I want you to kill Arthur Pendragon.

 

 

----------------------

OPENING CREDITS

----------------------

 

 

CAMELOT, TOURNAMENT GROUNDS - DAY

 

Merlin: That has got to hurt.

Arthur: That's the point, Merlin. It's not a pillow fight. Fetch me another lance, will you? Why did you pull out, I was wide open? You could have unhorsed me.

Sir Leon: I was fearful that I might injure you, Sire. 

Arthur: You had the advantage. You can't afford to hesitate.

Sir Leon: I wouldn't have done if I were facing a different opponent. You are the future King, My Lord.

Arthur: You jousted against me in the tournament last year. Are you saying you let me win?

Sir Leon: No, My Lord.

Arthur (Looks over at all the jousters present): It doesn't matter who I am! I do not expect any special treatment from you, from any of you! Is that understood?

 

KING’S PALACE, ARTHUR'S CHAMBERS - DAY

 

Arthur: How am I going to prove myself if my opponents aren't trying their hardest?

Merlin: I'm sure it's not happening all the time.

Arthur: So it's happening some of the time?

Merlin: No I'm certain it isn't.

Arthur: Now you're doing it! You're telling me exactly what you think I want to hear!

Merlin: Yes. Er...no. Er...what was the question?

Arthur: That just proves it. All my life I've been treated as if I'm special. I just want to be treated just like everyone else.

Merlin: Really?

Arthur: You have no idea how lucky you are.

Merlin (As he picks up Arthur's heavy armour from the floor): Well, anytime you want to swap places, just let me know.

Arthur: That's not a totally stupid idea.

Merlin: You're Prince Arthur. You can't change who you are.

Arthur: Yes I can.

 

KING’S PALACE, DINER ROOM - NIGHT

 

Uther and Arthur eat dinner. Merlin is filling Uther’s goblet with wine

Arthur: We've received reports that a beast has been sighted roaming the forest near the northern borders.

Uther: What's the nature of this beast?

Arthur: It is said to have the body of a lion, the wings of an eagle, and the...face of a bear. I believe it has been conjured by sorcery.

Merlin bursts out in laughter, knocking Uther's goblet. Arthur frowns at him.

Uther: Then we must destroy it.

Arthur: I'll leave for the northern borders in the morning. 

Uther: But you'll miss the tournament.

Arthur: As much as I want to compete, my duty to Camelot comes first.

Uther: You are right, of course.

 

 

WOODS SURROUNDING CAMELOT - DAY

 

Arthur is in the woods with some guards. He has dismounted his horse

Arthur: I'll meet you here in four days. You must tell no one I've returned to Camelot.

The guards leave taking Arthur’s horse with them. Merlin appears out of the woods

Arthur: You're late.

Merlin (panting): Sorry. Gaius had me wa...ing the floors. I couldn't...

Arthur: What is that smell? Whose clothes are these?

Merlin: They're mine. I washed them specially. You sure this is a good idea?

Arthur: Seems pretending to be somebody else is the only way to get people to be honest with me. Grab my bag, will you?

Merlin: If you want to pass as a peasant, you should probably carry your own bag.

Arthur: You're forgetting something, Merlin (throws the bag to Merlin), no one will know it's my bag.

Merlin: There must be easier ways to prove yourself.

Arthur: Shut up, Merlin.

                                        

KING’S PALACE, COUNCIL CHAMBER - DAY

 

Kelda is facing Uther

Kelda: I was there in person. Odin has put a price on Prince Arthur's head.

Uther: Surely he wouldn't dare. 

Kelda: He's blinded by grief, My Lord. The assassin Myror has accepted the bounty.

Uther: I've heard of this Myror.

Kelda: I believe he's heading for Camelot as we speak. I bring you this information at great risk to myself.

Uther: Double the guards. I want this assassin intercepted before he reaches Camelot.

 

WOODS - DAY

 

Myror waits to assassinate Arthur, but he suddenly realizes that he's not with the men supposedly going to the northern borders.

 

GWEN’S HOUSE - DAY

 

Merlin and Arthur enter, Arthur's hood obscures his face.

Gwen (curtsies): My Lord.

Arthur: Guinevere. It's good of you to let me stay in your home.

Gwen: I'm happy to help. 

Merlin (whispers): Food. 

Gwen: I'll prepare some food for you. (whisper to Merlin) I can't believe you talked me into this!

Arthur (hushed): You can't really expect me to stay here.

Merlin (hushed): We need to keep you out of sight. We can trust Gwen not to tell anyone you're here.

Arthur (hushed): I doubt anyone would believe it.

Merlin (hushed): You really can't go without your big bed and your soft pillows?

Arthur (hushed): This will be fine. How are the preparations coming along? Have we found someone to play our knight in the tournament?

Merlin: Absolutely. He's a famer from one of the outlying villages, and no one will recognise him.

Arthur: But does he look the part?

 

GWEN’S HOUSE - DAY

 

 

Merlin, Arthur, and Gwen look William (the farmer) over.

Arthur (looks disappointed): Great.

After Merlin has dressed up the peasant as a knight

Merlin (unrolls nobility seal): From now on, you're Sir William of Daira.

Arthur puts his food away in disbelief

Merlin: Imagine you're really...arrogant. Knights like to think they're so much better than everyone else.

Arthur: It's not arrogance. Ignore him, he's an idiot (Merlin gives him a look). A knight must behave with honour and nobility.

William starts pacing, his chin high

Arthur: That's...better. You must convince everyone that you were born into a noble family.

William (to Merlin): Polish my armour, boy.

Arthur (smiling): Now you're gettin' the hang of it. 

William laughs

Arthur: That's a good point. (to Merlin) you do need to polish our armour.

William: Yeah. (laughs)

 

KING’S PALACE, MERLIN’S CHAMBER - NIGHT

 

Merlin flops onto his bed. He is exhausted. Gaius comes by the door and looks at him.

Gaius: Glad to see you're resting, Merlin. I take it that means you've got the energy to clean my leech tank.

Merlin: Ugh.

 

GWEN’S HOUSE - NIGHT

 

Gwen sweeps her house while Arthur finishes his drink.

Arthur: It's been a long day. I think I'll turn in for the night. Is this my bed?

Gwen (looks puzzled): Of course. I hope you'll be comfortable. 

Arthur: I'm sure I will be. Goodnight, Guinevere.

Gwen: Goodnight, My Lord.

 

KING’S PALACE, GUARDS’ CORRIDOR - NIGHT

 

Myror scales the wall into the castle. A guard spots him

Guard: Halt! Show yourself. What business do you have in the King's palace?

Myror: I came to seek an audience with…er…with Prince Arthur.

Guard: What's your name?

Myror: My name is Myror.

He kills the guard 

 

KING’S PALACE, GUARDS’ CORRIDOR - NIGHT

 

Myror grabs a guard, Fyren, covering his mouth before releasing him.

Fyren: Why are you here?

Myror: Your information was wrong. Prince Arthur is not among the party travelling to the northern borders.

Fyren: The Prince left with them yesterday.

Myror: Then they must have separated. Perhaps he has returned to Camelot.

Fyren: Not that I've heard. His return would've been announced at court.

Myror: It would seem the Prince does not want to be found. Hmm.

 

TOURNAMENT GROUNDS, ARTHUR’S TENT - DAY

 

Merlin and cloaked Arthur head to his tent. Uther walks into the stands and the knights enter on horseback to stand before the King.

Arthur: Now, remember the plan. I'm competing in the tournament, but no one will know that it's me. All you have to do is acknowledge the crowd at the end of the match. Act like you belong there and people will believe that you do.

Uther: Knights of the realm, welcome to Camelot. You've trained for this day for many years.

Merlin: Well, he hasn't fallen off his horse.

Uther (background): ...our bravery, strength...

Arthur: I suppose that's something.

Uther: ...and your skill to the test. Today you will fight for glory and for honour. For this is the ultimate test of courage. And it will be the measure of you as men. For only the most skilful, the most fearless among you will emerge as a worthy champion.

William: They're ready for you, Sire.

 

TOURNAMENT GROUNDS, ARTHUR’S TENT - DAY

 

The jousting tournament begins. Gwen cheers for Arthur enthusiastically as he wins each match. Myror also watches. Arthur enters his tent and tosses William his helmet.

Arthur: You must go and acknowledge the crowd.

William: How do you do that?

Arthur: You wave, they cheer. It's not difficult. I do all the work, someone else gets all the praise.

Merlin: Know the feeling.

Arthur: When I win this tournament, I'll reveal my true identity, get the credit I deserve.

Merlin: Of course you will.

Arthur: Well don't just stand there. Help me off with my armour. And remember to polish it before tomorrow. The horse needs grooming. And don't forget to repair the broken lances.

 

TOURNAMENT GROUNDS - DAY

 

Fyren sits next to Myror in the stands.

Myror: Do you have news on the whereabouts of Prince Arthur?

Fyren: Everyone believes he is travelling to the northern borders, but I've discovered that Arthur's servant remains in Camelot.

Myror: Who is this servant?

Fyren: That's him.

Myror: Why is he working for another knight?

 

KING’S PALACE, PHYSICIAN'S CHAMBERS - NIGHT

 

Merlin tries to sneak past Gaius to his room. Gaius turns and stares at him.

Merlin: Is this about the leech tank?

Gaius: How very perceptive of you, Merlin.

Merlin: I'll clean it tomorrow.

Gaius: And will that be before or after you've scrubbed the floors and done the laundry?

 

GWEN’S HOUSE - NIGHT

 

Gwen clears the table after dinner.

Gwen: From what I hear, the ladies of the court are quite impressed with Sir William. They think he's very handsome.

Arthur: Typical. He wouldn't know a real knight if he whacked him round the head with his lance.

Gwen: Why are you doing this?

Arthur: I fear that people respect me just because of my title.

Gwen: I don't believe that's true of everyone.

Arthur: Would you tell me if it were?

Gwen: No.

Arthur: When I'm competing as William, my title doesn't matter, nobody gives me any special treatment. So when I win this tournament...if I win this tournament, it will be because I deserve it and not because I am Prince Arthur. I think I'll take a bath.

Gwen: That might be difficult seeing as I don't have a bathtub.

Arthur: Really? Er...perhaps you could prepare me a bowl of hot water. I take it you have a bowl.

Gwen: I think I can manage a bowl. Just walk all the way down to the well and fetch some water then, shall I?

 

KING’S PALACE, PHYSICIAN'S CHAMBERS - DAY

 

Merlin is asleep on the floor, his hands still holding the brush and bucket. Gaius enters.

Gaius: Merlin, on your feet. Arthur may be away, but I'm not. And why is my leech tank still dirty? Where do you get the idea you can sit around all day doing nothing?

Merlin: Wha..? Do you think I sit around doing nothing?! I haven't had a chance to sit around and do nothing since the day I arrived in Camelot! I'm too busy running around after Arthur! Do this, Merlin! Do that, Merlin! And when I'm not running around after Arthur, I'm doing chores for you! And if I'm not doing that, I'm fulfilling my destiny! Do you know how many times I've saved Arthur's life? I've lost count. Do I get any thanks? No. I have fought griffins, witches, er...bandits, I have be punched, poisoned, pelted with fruit, and all the while I have to hide who I really am, because if anyone finds out, Uther will have me executed! Sometimes I feel like I'm being pulled in so many directions, I don't know which way to turn!

Gaius is speechless. Merlin leaves

 

TOURNAMENT GROUNDS, ARTHUR’S TENT - DAY

 

Merlin: Sir Alinor has advanced to the final.

 

TOURNAMENT GROUNDS - DAY

 

Arthur faces Sir Leon. Arthur wins and everyone rises to their feet cheering except Gwen.

Gaius: You're not impressed by this Sir William of Daira.

Gwen: I believe he's an arrogant pig.

 

TOURNAMENT GROUNDS, ARTHUR’S TENT - DAY

 

Arthur and William are waiting in the tent.

Merlin: Congratulations, you are in the final.

Arthur: Go on then. Your people await you. No one can say Sir Leon let me win this time.

Merlin: Sounds like the crowd've really taken to William.

Arthur: That will change when I reveal my identity.

Merlin: You really miss getting all the attention, don't you?

Arthur: Just go and water the horse, will you?

 

TOURNAMENT GROUNDS - DAY

 

Merlin brings the horse to the water trough. Myror approaches him.

Myror: He's a fine horse. I see your master has advanced to the final. He's extremely skilled with a lance.

Merlin: He's doing well. Just one more match to go.

Myror: Tell me, what is he like to work for?

Merlin: Between you and me? He can be a bit of a prat.

Myror (laughs): So you are no longer working for Prince Arthur?

Merlin: No. Yes, yes. Not right now. Arthur's away. I'm just...helping out.

Myror: Well, I, erm, I wish your master luck in the final.

Merlin: Thanks.

 

GWEN’S HOUSE - EVENING

 

Gwen sweeps the pantry where she's been sleeping when Arthur enters through the front door.

Arthur: Guinevere?

Gwen: Just a minute.

Arthur: Do you have a needle and threat. My shirt needs mending.

Gwen: Erm...

Arthur: Is this where you sleep? Where's your bed?

Gwen: You're sleeping in it.

Arthur: Why didn't you say something?

Gwen: How could I? You're Prince Arthur. Besides, you didn't give me the chance. You just assumed the bed was yours.

Arthur: Well, how am I supposed to know if you don't tell me?

Gwen: You shouldn't need to be told to think of someone other than yourself, you're not a child.

Arthur: Is there anything else you'd like to say to me? Please, I'd like to hear it. If there's something you want to say to me, don't let me stop you.

Gwen: You don't have any idea, do you?

Arthur: About what?

Gwen: About how rude and arrogant you can be! This is my home and you are my guest in it! I know you are used to more luxurious quarters, but that is not an excuse to be so rude! You claim titles don't matter to you, but you behave like a prince and expect me to wait on you like a servant! Saying it means nothing if your actions betray you! Would it kill you to say please and thank you once in a while?!...My Lord.

Arthur: Is there anything else you'd like to add? 

Gwen: No, I think that's it.

Arthur: You're right. You have invited me into your home and I have behaved appallingly.

Gwen: I didn't mean to make you feel bad.

Arthur: Oh, really?

Gwen: Well, perhaps a little.

Arthur: There's no excuse. I'll make it up to you. Tonight, I will make dinner for you.

Gwen (sceptical): You're going to cook me dinner?

Arthur: I most certainly am. Now go for a walk or do whatever it is that girls do at this time of the evening...

Gwen: A walk would be nice.

Arthur: ...and your dinner will be ready when you return.

 

LOWER TOWN - DAY

 

Merlin meets Gwen in the street as she walks away from her house.

Merlin: Where's Arthur?

Gwen: He's cooking me dinner.

Merlin: Arthur's cooking?

 

GWEN’S HOUSE - DAY

 

Merlin enters. Arthur is staring hopelessly at a raw chicken.

Arthur: Merlin! Thank God!

Merlin: Gwen says you're cooking.

Arthur: I need you to fetch me two dinners from the palace kitchens.

Merlin: So...you're not cooking.

Arthur: No, but Gwen doesn't need to know that. As far as she's concerned, dinner will be prepared and cooked by me.

Merlin: You're trying to impress her?

Arthur: Don't be ridiculous, Merlin. And get me a decent shirt, will you? Your clothes are making me itch all over, it's like having fleas.

 

KING’S PALACE, ARTHUR’S CHAMBERS

 

Myror snoops around when Merlin comes in to get a shirt. Myror hides, ready to kill Merlin with a dagger, but Merlin leaves and Myror follows him out.

 

GWEN’S HOUSE - NIGHT

 

Arthur watches the window for Gwen while Merlin sets the table.

Arthur: She's coming. Quick, out the back way. Do something with this.

Arthur tosses Merlin the raw chicken.

Merlin: Hope Gwen's impressed with your cooking.

Merlin leaves and Arthur spins around as Gwen opens front the door.

Arthur: Guinevere. Perfect timing.

Arthur pulls out her seat for her.

Gwen: Thank you.

Myror watches from the window and preps a mini crossbow.

Gwen: This is delicious.

Arthur: I'm glad you like it.

 

LOWER TOWN - NIGHT

 

The night patrol interrupts Myror's assassination attempt

Guard: Halt! You! Stop right there!

Guard: Did you see him?

Myror escapes by hanging under the drawbridge.

 

KING’S PALACE, PHYSICIAN'S CHAMBERS - NIGHT

 

Merlin puts the cooked chicken on the table as Gaius enters.

Merlin: Dinner's ready. What I said this morning...

Gaius: It is I who should be apologising to you. I have failed to appreciate just how heavy your burden must be.

Merlin: I shouldn't've lost my temper with you.

Gaius: It's no wonder you're upset. There's so much resting on your young shoulders. Now that Arthur's away, you must take time to enjoy yourself.

Merlin: What about the leech tank?

Gaius: Don't even think about the leech tank.

Merlin: Really?

Gaius: All this talk of leeches will put us off our dinner. Where'd that chicken come from? (someone knocks at the door) Come in!

Sir Leon: The King commands your presence immediately.

 

KING’S PALACE, CORRIDOR - NIGHT

 

Uther, Gaius, Merlin, and Leon inspect the body of the guard Myror killed.

Uther: Can you determine a cause of death?

Gaius: His neck's been broken. There's scarcely a mark on the flesh. Whoever killed him knew exactly what he was doing.

Sir Leon: Earlier this evening, an intruder was spotted in the lower town.

Uther: Then I fear it's true, Odin has sent an assassin to kill Arthur. 

Merlin: An assassin?

Uther: Have you any word from Arthur since he left for the northern borders?

Merlin: No. None.

Uther: With this assassin in Camelot, we must be thankful Arthur isn't here. Search the entire town. I want the assassin found before Arthur returns.

 

GWEN’S HOUSE - NIGHT

 

Arthur and Gwen smile at dinner.

Arthur: So, do I have any more annoying habits you wish to tell me about?

Gwen: No, none.

Arthur: There's something else, isn't there? What is it?

Gwen: Well, the truth is...you snore.

Arthur: I do not snore.

Gwen: You do. The first night you were here, I thought a pig had got into the house.

Arthur: So now I'm a pig. Thank you, Guinevere.

Gwen: I just meant you sound like a pig…I think I better stop talking.

Gwen starts getting up to clear the table.

Arthur: I'll do that.

Gwen: Where did you get those plates?

Arthur: From...the cupboard?

Gwen: They have the royal seal. They're from the palace kitchens. I've washed enough of them to know. I take it that's where our food also came from.

Arthur: Look, I can kill a chicken from a thousand paces, just don't ask me to cook it. That's what servants are for. I didn't mean it like that.

Gwen: I'm not ashamed to be a servant. At least I'm not a liar.

Arthur: We had a nice meal together. What does it matter where it came from?

Gwen: Because I thought you'd shown some humility! You'd done something kind for me even though I'm just a servant! A good king should respect his people, no matter who they are.

Arthur: Guinevere. I know I have much to learn. There are some things that I am terrible at - cooking being one of them. But also, knowing what to say to someone I care about.

Merlin: Arthur, there's an assassin's in Camelot. He's here to kill you.

 

GWEN’S HOUSE - NIGHT

 

Merlin: The assassin killed a guard. Your father said Odin sent him.

Gwen: Why would Odin want you dead?

Arthur: Because I killed his son. Odin's son challenged me to a fight. I had no quarrel with him. I asked him to withdraw. Perhaps he felt he had to prove himself. I can still see his face. He looked so scared.

Gwen: You cannot blame yourself.

Merlin: No one but us knows where you are. If the assassin can't find you, he can't kill you.

Arthur: May I continue to stay here?

Gwen: Of course, for as long as you need.

Arthur: Thank you. I'll sleep on the floor tonight.

Gwen: No, have my bed. You need to be well rested for the tournament tomorrow.

Arthur: I'll not hear of it. Goodnight, Guinevere.

Gwen: Goodnight.

Arthur: Fetch the mattress from my quarters and bring it up here.

Merlin: How am I supposed to carry a mattress on my own?

Arthur: I don't know, strap it to your back.

 

GWEN’S HOUSE - DAY

 

Arthur prepares to leave

Arthur: One more match. The tournament will be over.

Gwen: You can go back to being Prince Arthur. Erm...I thought you might wear it...for luck.

Arthur: Thank you. 

Arthur kisses Gwen, then stands around awkwardly.

Arthur: I must go.

 

LOWER TOWN

 

Myror watches Arthur meet Merlin in the street on his way to the tournament grounds, he follows them and sees Arthur with his double.

 

ARTHUR’S TENT, TOURNAMENT GROUNDS - DAY

 

William: They’re ready for you, Sire.

Myror watches Will hand Arthur the helmet. Myror sees two knights greet each other.

Knight: Sir Alinor, good luck in the final.

 

SIR ALINOR’S TENT, TOURNAMENT GROUNDS - DAY



Myror attacks Sir Alinor in his tent, kiils him, dresses in his armour and disguises a deadly lance.

 

TOURNAMENT GROUNDS - DAY

 

Arthur and Myror face each other on the course. Arthur gets hit with the deadly lance and Gwen stands up in shock, running out of the stands to him. Merlin sees the disguised deadly point and heads after Myror. Gwen supports Arthur as they rush into the tent.

Arthur: His lance pierced my armour.

Gwen: You're losing too much blood.

Gwen takes off the favour she gave him and holds it against the wound.

Arthur: Do what you can. I have to be back on the course within five minutes or I forfeit the match.

Gwen: You can't possibly joust, you're too badly injured!

Arthur: I have never withdrawn from a match. I do not intend to start now.

Gwen: You would risk your life to protect your pride? You have nothing to prove. Least of all to me.

Arthur: I have everything to prove. To myself.

 

SIR ALINOR’S TENT, TOURNAMENT GROUNDS - DAY

 

Merlin sees Myror in armour and the dead Sir Alinor. Arthur mounted on his horse motions to the lance rack.

Arthur: You'll have to pass me my lance.

Gwen: This is madness!

Arthur rides off and Merlin runs up to Gwen.

Merlin: Gwen! Where's Arthur?

Gwen: He's about to joust.

Merlin: He's jousting against the assassin.

Merlin and Gwen rush to the course. Arthur and Myror tilt.

Merlin: Unbinde þé téage. 

Merlin uses magic to snap the girth on Myror's horse so Arthur unhorses/kills him. Merlin helps Arthur off the course.

 

ARTHUR’S TENT, TOURNAMENT GROUNDS - DAY

 

William, Gwen, Merlin, and Arthur gather in the tent.

Merlin: You were jousting against the assassin. He killed Sir Alinor and took his place. The people are waiting for their champion. It's time to reveal yourself.

Arthur (to William): You must go and collect the trophy.

Gwen: I thought this was going to be your moment of glory?

Arthur: Perhaps this is a time for humility.

Merlin, Gwen, and cloaked Arthur laugh and smile as William celebrates victory to wild applause.

 

TOURNAMENT GROUNDS, TENT - DAY

 

Merlin goes to the tent where Gaius has carted off Myror.

Gaius: Merlin, who is this man? Where's Sir Alinor?

 

KING’S PALACE, COUNCIL CHAMBER - DAY

 

Arthur stands before the court with a bandage sling over his bloody armour.

Arthur: The assassin attacked us as we returned to Camelot. I was injured whilst killing him.

Uther: Odin must be made to pay for his actions. We must strike back at him.

Arthur: Surely you understand the grief he feels for the loss of his son? We should try to make peace with him. There's been enough bloodshed.

Uther: Perhaps you're right. How was the rest of your trip? Fruitful?

Arthur: Very. I learned a great deal. How was the tournament?

Uther: Excellent. We have a new champion, Sir William of Daira.

Arthur: I'm sorry I missed all the excitement.

 

KING’S PALACE, COURTYARD CORRIDOR - DAY

 

The courtiers exit into the corridor. Arthur checks to check that his father isn't looking and turns to Gwen.

Arthur: Guinevere. *ahem* What happened while I was staying with you...I'm afraid my father would never understand.

Gwen: You don't have to explain. Perhaps when you are King, things will be different.

Uther: Arthur?

 

KING’S PALACE, PHYSICIAN'S CHAMBERS - NIGHT

 

Merlin cleans the leech tank. He hasn’t noticed that he has leeches on his face

Merlin: This is horrible. This is so disgusting.

Gaius: Well, perhaps you'll think twice about lying to me in the future. And Merlin, there's something on your face.

Merlin: Where?

Merlin freaks out about the leeches on his face and arms and Gaius laughs.

 

Posté par Gwayd pour Merlin HypnoSéries.

Kikavu ?

Au total, 95 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Lanna 
24.04.2022 vers 08h

ElevenStra 
30.10.2021 vers 14h

Emmalyne 
29.04.2020 vers 11h

Blair16 
04.05.2019 vers 13h

ouatdark 
26.04.2019 vers 17h

isadu35 
25.01.2019 vers 10h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 6 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Ashni 
byoann 
choup37 
Gwayd 
Locksley 
Merlinelo 
Ne manque pas...

Opération maintenance : aidez-nous à faire du ménage sur la citadelle.
Job d'été ! | Plus d'infos

De nouvelles HypnoCards sont disponibles pour les collectionneurs !
HypnoCards | Nouvel arrivage !

Activité récente
Actualités
Tom Hopper : Une comédie romantique sur Netflix

Tom Hopper : Une comédie romantique sur Netflix
La comédie romantique Love in the Villa met en vedette Tom Hopper (Sir Perceval) et Kat Graham. Le...

Rupert Young dans

Rupert Young dans "La Chronique des Bridgerton"
Notre Premier Chevalier Sir Léon passe en ce moment sur Netflix. Rupert Young interprète Lord Jack...

Anthony Head au Wales Comic Con

Anthony Head au Wales Comic Con
Oyez, Oyez, bonnes gens Pour tous ceux qui aimeraient revoir le roi Uther Pendragon ... Anthony Head...

Nouveau Calendrier et nouveau sondage

Nouveau Calendrier et nouveau sondage
Coup de chaud à Camelot ! Le Grand Dragon est venu nous rendre visite et a fait monter la...

Nouvelle Photo du mois !

Nouvelle Photo du mois !
En juillet... de l'année dernière, vous aviez choisi le petit Aithusa sur son rocher. A partir...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
HypnoRooms

quimper, 08.08.2022 à 17:07

Viens aider le célèbre détective londonien à départager huit criminels en votant dans le sondage. Bonne semaine à tous

lolhawaii, 09.08.2022 à 01:24

Le calendrier d'août est arrivé sur les quartiers Hawaii 5-0 et MacGyver Ce sont des créations de Terillynn, venez nous donner votre avis svp !!

Supersympa, 09.08.2022 à 23:06

Bonsoir à tous ! Nouveau mois (encore très chaud) sur les quartiers Alias, Angel, Dollhouse et The L Word.

ShanInXYZ, 10.08.2022 à 18:12

Voyage au centre du Tardis : thème de la semaine, l'Aventure qui vous a le plus marqué, on attend vos photos alors passez voir le Docteur

sanct08, 10.08.2022 à 21:43

Bonsoir, animations + forums + sondages vous attendent sur Le Caméléon et X-Files ! De même un nouvel EV vous attend chez Jarod !

Viens chatter !