500 fans | Vote

#201 : La Malédiction de Cornelius Sigan

Un nouveau venu, Cédric, convoite la place de Merlin en tant que serviteur du Prince Arthur. Il s'arrange pour que celui-ci se retourne contre le jeune magicien et ne tarde pas à entrer dans les bonnes grâces d'Arthur, lui permettant de se rapprocher de son objectif, un magnifique joyau enfermé dans Camelot..

Popularité


4.13 - 8 votes

Titre VO
The Curse of Cornelius Sigan

Titre VF
La Malédiction de Cornelius Sigan

Première diffusion
19.09.2009

Première diffusion en France
21.02.2010

Vidéos

201 - Arthur/Gwen scenes

201 - Arthur/Gwen scenes

  

You're such a clotpole!

You're such a clotpole!

  

Sigan attaque (VO)

Sigan attaque (VO)

  

Photos promo

Gwen-The Curse of Cornelius Sigan

Gwen-The Curse of Cornelius Sigan

Cedric-The Curse of Cornelius Sigan

Cedric-The Curse of Cornelius Sigan

Sir Gueraint-The Curse of Cornelius Sigan

Sir Gueraint-The Curse of Cornelius Sigan

Gwen-The Curse of Cornelius Sigan

Gwen-The Curse of Cornelius Sigan

Arthur -The Curse of Cornelius Sigan

Arthur -The Curse of Cornelius Sigan

Cedric-The Curse of Cornelius Sigan

Cedric-The Curse of Cornelius Sigan

Arthur et Morgane-The Curse of Cornelius Sigan

Arthur et Morgane-The Curse of Cornelius Sigan

Les chevaliers de Camelot-The Curse of Cornelius Sigan

Les chevaliers de Camelot-The Curse of Cornelius Sigan

Cedric-The Curse of Cornelius Sigan

Cedric-The Curse of Cornelius Sigan

Les chevaliers de Camelot-The Curse of Cornelius Sigan

Les chevaliers de Camelot-The Curse of Cornelius Sigan

Sir Gueraint-The Curse of Cornelius Sigan

Sir Gueraint-The Curse of Cornelius Sigan

Arthur -The Curse of Cornelius Sigan

Arthur -The Curse of Cornelius Sigan

Gwen-The Curse of Cornelius Sigan

Gwen-The Curse of Cornelius Sigan

Arthur -The Curse of Cornelius Sigan

Arthur -The Curse of Cornelius Sigan

Uther-The Curse of Cornelius Sigan

Uther-The Curse of Cornelius Sigan

Arthur -The Curse of Cornelius Sigan

Arthur -The Curse of Cornelius Sigan

Gwen-The Curse of Cornelius Sigan

Gwen-The Curse of Cornelius Sigan

Cedric-The Curse of Cornelius Sigan

Cedric-The Curse of Cornelius Sigan

Cedric-The Curse of Cornelius Sigan

Cedric-The Curse of Cornelius Sigan

Cedric-The Curse of Cornelius Sigan

Cedric-The Curse of Cornelius Sigan

Gaius-The Curse of Cornelius Sigan

Gaius-The Curse of Cornelius Sigan

Plus de détails

Titre original : The Curse of Cornelius Sigan

Réalisateur :David  Moore

Scénariste : Julian Jones

 

Distribution

Colin Morgan ... Merlin
Bradley James  ... Arthur
Katie McGrath ... Morgane
Angel Coulby ... Gwen
Anthony Head ... Uther
Richard Wilson ... Gaius
John Hurt ... Voix du Grand Dragon
Mackenzie Crook ... Cedric
Simon Nehan ... Tom
Luke Neal ... Sir Gueraint

 

Premières diffusions

Royaume-Uni : 19.09.2009 
France : 21.02.2010 
USA : 02.04.2010

Des ouvriers découvrent sous Camelot une ancienne tombe remplie de trésors et d'étranges sculptures représentant des corbeaux. L'un des ouvriers tend la main pour toucher un magnifique joyau étincelant en forme de cœur scellé sur un sarcophage, il s'effondre, mort. Quand Gaius et Merlin se rendent sur place pour enquêter, le vieux médecin ne doit la vie qu'à l'instinct de son jeune protégé qui l'avertit avant qu'il ne tombe dans le même piège que l'ouvrier.

Gaius supplie le Roi Uther de faire sceller la tombe. Il est en effet désormais persuadé qu'il s'agit de celle de Cornélius Sigan, un puissant et terrifiant sorcier qui aurait jeté une malédiction sur Camelot, jurant juste avant de mourir de revenir se venger et de détruire la Cité. Mais le souverain n'entend pas renoncer au trésor et refuse la requête de Gaius en déclarant que la malédiction de Cornélius Sigan n'est qu'un conte de fées.

Cédric, un escroc, approche l'un des ouvriers et réussit à apprendre au cours de la conversation que le Prince Arthur est le seul qui détienne la clé de la grille qui ferme désormais l'accès à la tombe. Cédric entend bien gagner la confiance d'Arthur. Quand un énorme sanglier charge Arthur au cours d'une partie de chasse, Merlin utilise discrètement ses pouvoirs magiques pour le sauver. Cédric s'arrange pour s'attribuer tous les mérites de ce sauvetage et Arthur, reconnaissant, décide de lui octroyer une récompense. L'escroc demande alors d'avoir l'honneur et le privilège de le servir.

Pendant ce temps, Merlin est relégué dans les écuries qu'il a pour mission de nettoyer. Cédric se débrouille pour l'endormir discrètement si bien que notre jeune ami se réveille le visage dans le fumier alors que tous les chevaux se sont enfuis. Arthur est furieux et reproche à Merlin ses piètres performances de ces derniers temps. Le jeune magicien perd alors un peu son sang-froid et accuse le Prince d'être vraiment trop crédule. Hors de lui, Arthur lui demande de bien réfléchir: Merlin tient-il oui ou non à rester son serviteur?

Épuisé et démoralisé, Merlin se confie à Gaius. Il lui avoue qu'il aimerait bien qu'Arthur puisse le voir tel qu'il est. Toujours très sage et avisé, le vieux médecin lui répond de faire preuve de patience. Le Prince Arthur et Camelot sont plus que jamais en danger. Gaius a réussi à traduire les inscriptions sur la tombe qui a été découverte: "Celui qui brise mon cœur, finit mon travail." Le joyau contient en fait l'âme de Cornelius Sigan. Si on le descelle, le cœur se brise et l'âme est libérée.

Gaius et Merlin s'assurent que le joyau est en sécurité et hors d'atteinte mais, alors qu'ils dorment, Cédric parvient à s'emparer des clés d'Arthur. L'escroc se rend dans la crypte, il est fasciné par le joyau dont il s'empare. Aussitôt, il est enveloppé par une étrange vapeur qui entre en lui: Cédric est devenu Cornelius Sigan. Son cambriolage ne tarde pas à être découvert et Merlin tente d'alerter Arthur et de lui dire que Cédric est possédé. En vain... Le Prince ne le croit pas, il met ses accusations sur le compte de la jalousie, le congédie et demande à Cédric de bien vouloir l'accompagner. Merlin se jette sur le voleur et tous deux se battent. Arthur envoie alors Merlin au cachot.

À la nuit tombée, Cédric/Sigan monte sur le toit du château de Camelot et lance un sortilège aux gargouilles pour qu'elles s'animent et l'aide à accomplir sa vengeance. Les terribles créatures investissent la Cité, déclenchant la panique parmi ses habitants. Alors que Gwen échappe de justesse à l'une des gargouilles, Arthur réunit ses Chevaliers. Mais il est trop tard, la malédiction est en marche. Les murs du château commencent à se fissurer tandis que la Cour d'Honneur se transforme en véritable champ de bataille.

Arthur est blessé et perd son épée. Une gargouille se précipite vers lui pour l'achever mais, fort heureusement, Gwen arrive à temps pour avertir le Prince du danger et le mettre à l'abri. Le moment de frisson entre les deux jeunes gens est de courte durée, Arthur grimace de douleur.

Depuis les geôles, Merlin entend les bruits des affrontements. Devinant qu'Arthur est en danger, il fait appel à ses pouvoirs magiques et fait sortir la porte de son cachot de ses gonds. Libéré, il retrouve Gaius. Le vieux médecin le surprend en lui conseillant d'aller voir la seule créature assez âgée pour avoir connu Cornelius Sigan: le Grand Dragon. Merlin lui rétorque qu'on ne peut lui faire confiance mais Gaius insiste, disant qu'on ne peut pas se permettre de rejeter la sagesse du Grand Dragon à un moment aussi critique.

Au départ, le Grand Dragon refuse d'apporter son aide à Merlin mais le jeune magicien lui rétorque que la prophétie à laquelle il semble si attaché, celle qui doit lui permettre d'aider Arthur à accomplir sa destinée, ne pourra pas se réaliser si Cornélius Sigan triomphe. Le Grand Dragon acquiesce, il accepte d'enseigner à Merlin un sort puissant pour vaincre Sigan mais sans aucune garantie qu'il fonctionne et contre la promesse que le jeune magicien le libère un jour.

Arthur ordonne à ses Chevaliers de s'enfermer avec le Roi Uther et d'assurer sa protection. Il a décidé d'affronter seul le danger qui menace Camelot. Agressé par une gargouille, il tombe à terre à demi-inconscient. Merlin arrive à temps pour lui sauver la vie, il lance un sort qui pulvérise la créature en plein vol. Alors qu'elle se brise en mille morceaux, il se précipite vers le Prince et constate, soulagé, qu'il est encore en vie.

Cédric/Sigan est impressionné par les pouvoirs magiques de Merlin. Il tente de le rallier à sa cause en lui disant qu'il ne doit rien à Arthur qui le traite comme un esclave et il lui propose de l'aider à développer davantage ses pouvoirs. Le monde et le Prince le verraient alors sous son véritable jour. Cédric/Sigan a touché un point sensible chez Merlin qui souffre de devoir cacher ce qu'il est . Mais le jeune magicien ne cède pas à la tentation: mieux vaut servir un homme de Bien que de gouverner avec le Diable!

Furieux que sa proposition soit ainsi rejetée, Cédric/Sigan veut désormais posséder Merlin pour s'emparer de ses pouvoirs et décupler ainsi sa puissance. Le jeune magicien agit rapidement et lance le puissant sortilège que lui a enseigné le Grand Dragon. Il est pris de violentes secousses et ses yeux deviennent noirs.

Gaius recherche Merlin parmi les gravas qui jonchent la Cour d'Honneur. Quand il le découvre, le vieux médecin blêmit. L'espace d'un instant il lui semble que Merlin est possédé par Sigan mais un grand sourire du jeune magicien vient le rassurer. Il lui montre le joyau en forme de cœur qui s'allume, l'âme de Sigan est à nouveau prisonnière à l'intérieur. Gaius est soulagé et très fier, les deux amis tombent alors dans les bras l'un de l'autre.

 

Écrit par Locksley pour Merlin HypnoSéries.

Episode 2.01 - La Malédiction de Cornelius Sigan

 

CATACOMBES DE CAMELOT:

Dans la nuit, des ouvriers creusent, trouvant une pièce secrète.

CHAMBRE DU PRINCE ARTHUR:

Arthur est réveillé par le bruit incessant des pioches.

Arthur: Merlin ! Merlin !

Merlin (essoufflé): Oui Sire ?

 

Arthur: Es-tu sourd ?

Merlin: J’aimerais bien l’être !

Arthur: Je veux que tu descendes dans les sous-sols, pour leur dire d’arrêter.

Merlin: Mais ils travaillent sous les ordres du Roi ?

Arthur (retournant se coucher): Oui! Mais toi tu travailles sous les miens!

CATACOMBES DE CAMELOT:

Les piocheurs entrent dans une salle au trésor. Un des hommes se fait tuer par un mécanisme de protection de la salle. Le laissant sur place, les autres s’enfuient. Merlin arrive, et à son tour, y entre, il aperçoit le mort.

Merlin (avant de retourner le mort): Bonjour ?

 

***GENERIQUE***

 

CATACOMBES DE CAMELOT:

Il s’avère que la salle secrète est une salle pleine de trésors, abritant une tombe.

Merlin (regardant le piocheur mort): A votre avis, de quoi est-il mort ? Gaius ?

Gaius: Mmm ?

Merlin: Vous savez qui est enterré ici ?

Gaius: Je n’en suis pas sûr.

Merlin: Croyez-vous que cette tombe soit maudite ?

Gaius déclenche un mécanisme meurtrier, et est sauvé par Merlin, grâce à la magie.

Gaius: Tu viens de me sauver la vie ! Merci !

Uther et Arthur arrivent à leur tour.

Uther (à Merlin): Pauvre idiot.

Arthur (à Merlin): Tu es né maladroit ou tu t’entraines à le devenir ?

Merlin: Ce n’est qu’un de mes nombreux talents !

Uther (à Gaius): Voilà une grande découverte ! Vous voyez Gaius, j’avais raison, il y avait un trésor à trouver en-dessous de Camelot ! Lequel de mes prédécesseurs dois-je remercier pour tout ceci ? Gaius ?

Gaius: Oh ! Je vais devoir étudier la question.

Uther (apercevant le piocheur mort): Comment est-il mort ?

Gaius: Il semble que par mégarde, il ait actionné un piège. Regardez.

Arthur: Pour dissuader les pilleurs de tombe.

Uther: Il y a ici, beaucoup de gens qui sont prêts à voler, il faut protéger cette tombe, Arthur, tu seras responsable de sa sécurité.

Arthur: Oui père.

TAVERNE:

Un voleur appelé Cédric soutire des informations concernant la tombe à un piocheur.

Cédric: Et cette pierre précieuse, de quelle taille elle était d’après toi ?

Un piocheur: A peu près de cette taille là.

Cédric: Ma parole ! Vraiment ? A peu près de cette taille tu dis ? Ça par exemple !

Un serveur apporte un verre d’alcool.

Cédric: Tiens, c’est pour toi. A ta Santé ! Et… cette tombe, je parie qu’elle est hermétiquement verrouillée n’est-ce pas ?

Le piocheur: Mieux verrouillée que les coffres du Roi !

Cédric: Je vois, on doit pouvoir y entrer quand même ?

Le piocheur: Seulement avec les clés !

Cédric: Hum hum ! Oui oui bien sûr ! Bien sûr, et… et qui a les clés ?

Le piocheur: Haha ! Vous me prenez pour un idiot ? Je ne vais pas vous dire ça !

Cédric (tendant un grosse bourse): Bien sûr que non ! Un garçon intelligent comme toi connaît la valeur de ce genre de renseignement ! Mais il ne faut pas que tout le monde le voit ! Crois-moi, cet endroit est plein de voleurs et de vide-goussets, cache cet argent sous ta tunique, et fais attention à cet individu là-bas.

Le piocheur: Lequel ?

Cédric: A l’autre bout de la taverne, tu le vois ? Il n’arrête pas de te regarder.

Le piocheur: Ah oui ! L’homme qui a une barbe !

Cédric(récupérant discrètement sa bourse) : Non non non ! Celui-là !

Le piocheur: Ah ! Ça y est ! Je l’ai repéré ! Merci !

Cédric: Alors ? Qui a les clés ?

Le piocheur: Seulement le Prince ! Mais n’espérez pas les lui prendre, il les garde dans ses appartements privés, et il n’y a qu’une personne qui a le droit d’y rentrer, son serviteur.

COUR DE CAMELOT:

Arthur se prépare pour la chasse, il monte sur son cheval.

Arthur: On se dépêche Merlin !

Merlin: Désolé !

Arthur (tombant de son cheval): Oh ! Merlin !

Merlin: Je comprends pas !

Arthur: Alors là ! Tu me surprends !

Merlin: J’ai sanglé ce cheval moi-même !

Arthur: Et je crois bien que c’est là le problème !

Merlin: Ce n’est pas ma faute !

Cédric (ramenant le cheval qui avait fuit): Voulez-vous que je règle la sangle pour vous Sire ?

Arthur: Merci.

Cédric: C'est un honneur que de rendre servir au Prince.
Arthur [à Merlin] C'est un honneur ! Tu entends Merlin ?
Cédric: Accordez-moi l'honneur de brosser vos vêtements.
Arthur [à Merlin]: C'est un honneur !
Cédric: Puis-je faire autre chose pour vous, Sire ?
Arthur: Eh bien, peux-tu donner à Merlin un bon coup de pied au derrière ?
Cédric: Je ne voudrais pas vous priver de ce plaisir Sire.

Arthur: Ah ah ! Comment t’appelles-tu ?

Cédric: Cédric. Je suis venu à Camelot pour chercher du travail.

Arthur: Excellent ! Tu seras rabatteur à la chasse, il nous manque un homme ou deux.

Cédric: Vous êtes trop aimable Sire !

Merlin: Tiens ! Il te faudra un bâton ! (frappant Cédric au ventre en lui donnant le bâton) Oh ! Désolé !

CATACOMBES DE CAMELOT:

Gaius observe les symboles de la tombe, et plus précisément, le cristal bleu.

DANS LA FORÊT:

Les chevaliers et Arthur se font attaquer par un énorme sanglier, Merlin envoie une lance grâce à la magie, tuant le sanglier.

Merlin: Flayog fagol !

Arthur (regardant autour de lui): Qui a lancé ça ? Hein ? (à Cédric) C’était toi ?

Cédric (acquiesçant): Hmm.

Arthur: Tu viens de me sauver la vie !

Cédric: Sincèrement Sire, ce… ce n’était rien !

Arthur: J’aurai à tout jamais, une dette envers toi ! Tu dois être récompensé !

Cédric: Non non ! Je ne puis accepter !

Arthur: Allons allons ! Quel est ton souhait ?

Cédric: Je… je ne désire qu’une seule chose Sire…

Arthur: Ce que tu voudras !

Cédric: Une situation dans la Maison Royale.

Arthur: Très bien ! Elle t’est acquise !

Cédric (à Merlin): Je te rends ton bâton ! (frappant à son tour Merlin dans le ventre en lui donnant le bâton) Oh oh! Désolé !

MAISON DE GAIUS:

Gaius essaye de traduire les inscriptions observées sur le cristal bleu. Merlin arrive, ébranlé.

Gaius: Qu’est-ce qui ne va pas ?

Merlin: J’ai sauvé la vie d’Arthur, et le mérite en est revenu à un autre ! La routine ! Qu’est-ce que vous faites ?

Gaius: J’ai découvert cette inscription sur le sceptre.

Merlin: De quelle langue s’agit-il ?

Gaius: Je ne sais pas, Sigan devait connaître beaucoup de langues.

Merlin: Sigan ?

Gaius: C’est sa tombe.

Merlin: Qui était-ce ?

Gaius: Merlin, c’est le magicien le plus puissant qui ait jamais vécu.

Merlin: Vraiment ?

Gaius: Tu n’as pas grandi à Camelot, mais pour ceux d’entre nous qui y sont nés, Cornelius Sigan était une figure de cauchemar.

Merlin: Pourquoi ?

Gaius: Il avait des pouvoirs, il pouvait changer le jour en nuit, faire tourner la chance, et selon la légende, ses sortilèges ont aidés à construire la ville de Camelot.

Merlin: Qu’est-il arrivé ?

Gaius: A la fin, il est devenu trop puissant, et le Roi de ce temps-là, a ordonné son exécution.

Merlin: S'il est mort, pourquoi êtes-vous si inquiet ?

Gaius: Sigan ne supportait pas l’idée que sa richesse et son pouvoir mourraient avec lui, alors, il n’a plus eu qu’une seule obsession, trouver un moyen de vaincre la mort elle-même.

Merlin: Vous croyez qu’il a pu réussir ?

Gaius: Espérons que non ! Dans notre intérêt à tous !

SALLE DU CONSEIL DU CHATEAU:

Gaius fait part de ses découvertes à Uther.

Uther: Gaius ! Qu’est-ce que vous voulez ?

Gaius: Faire sceler le caveau mortuaire et tout ce qu’il contient.

Uther: Allons ! Ne soyez pas ridicule !

Gaius: L’emblème qui orne cette bague appartient à Cornelius Sigan. Je suis persuadé que c’est sa tombe. Dans l’Ancienne Religion, le nom de Sigan signifie Corbeau.

Uther(inspectant la bague): Pas étonnant qu’il ait été aussi riche !

Gaius: Vous connaissez donc la légende Sire ?

Uther: Oui ! J’ai toujours aimé cette histoire du… du sorcier arrogant qui a connu une fin prématurée !

Gaius: A en croire la légende, Sigan a maudit Camelot, il a dit qu’un jour, il reviendrait et qu’il raserait entièrement la ville.

Uther: Hmm… Gaius, vous avez toujours été mon allié dans la guerre dans la sorcellerie. Vous plus que quiconque, vous ne devriez pas céder à ces craintes irrationnelles ! A présent, laissez-moi.

Gaius: Oui Sire.

Uther: Et Gaius ! N’allez pas répandre la panique parmi mon peuple, ceci n’est qu’une superstition ridicule !

CHAMBRE DE MORGANE:

Morgane fait un cauchemar, elle voit un corbeau noir terrifiant, et se réveille.

Morgane(criant): Ah ! Guenièvre ! Guenièvre !

Guenièvre: Ma dame ! Ma dame ! Tout va bien, tout va bien ! Je suis là, je suis là, vous n’avez rien à craindre ! Chchch…

CHAMBRE DU PRINCE ARTHUR:

Merlin apporte trop tard le petit-déjeuner d’Arthur. Cédric l’a devancé.

Arthur: C’est le déjeuner ?

Merlin (apercevant que Cédric l’a devancé): Non ! C’est le pe…tit déjeuner…

Arthur: Tout ceci est délicieux Cédric !

Merlin: Y t-il autre chose pour votre service Sire ?

Arthur: Non, je crois que Cédric s’est occupé de tout.

Cédric: Oh ! Je suis désolé Sire, il y une chose que j’ai oublié de faire, euh… nettoyer les écuries.

Arthur (à Merlin): Au travail !

Cédric: Je t’ouvre la porte.

CHAMBRE DE MORGANE:

Gaius ausculte Morgane.

Gaius: Qu’y avait-il dans ce rêve ?

Morgane: Un oiseau.

Gaius: Quelle sorte d’oiseau ?

Morgane: Un corbeau.

Gaius: Un corbeau ?

Morgane: Il était terrifiant Gaius, selon vous ça signifie quoi ?

Gaius: Probablement rien !

Morgane: Ça recommence comme avant n’est-ce pas ?

Gaius: Morgane, un seul corbeau ne signifie pas que vos cauchemars sont revenus. Prenez-vous la potion que je vous ai préparée ? Guenièvre va vous donner quelque chose de plus fort.

Morgane: Comme un coup sur la tête ! Je suis qu’elle en a envie.

DANS LES ECURIES DU CHATEAU:

Merlin nettoie les écuries, Cédric lui envoie discrètement un objet dégageant de la fumée. Merlin s’endort sur du crottin, et Cédric en profite pour lâcher les chevaux.

Cédric (aux chevaux): Vite vite ! Va vite t’amuser ! Allez !

RUE DE CAMELOT:

Les chevaux s’enfuient, un soldat les aperçoit et le signale au Prince.

Soldat: Sire !

DANS LES ECURIES DU CHATEAU:

Arthur part dans les écuries, il découvre Merlin endormi, Arthur se penche sur lui. Merlin se réveille, et aperçoit Arthur.

Merlin (surpris): Sire !

Arthur: Alors qu’est-ce qu’on fait ?

Merlin: Euh… Rien !

Arthur: C’est bien ce que je vois.

Merlin: Euh… je ne dormais pas, je me suis… je me suis penché en avant et…

Arthur: Tu cherchais quelque chose ?

Merlin: Oui… oui !

Arthur: Mais peut-être qu’on cherche la même chose.

Merlin: Quoi ?

Arthur: Oh ! Pff… je ne sais pas, mmm… les chevaux !

Merlin (regardant autour de lui): Les… chevaux ? Oh oh oh !

Arthur: Une faute ! Je peux le comprendre, on a tous un mauvais jour de temps en temps, mais tu commets une faute après l’autre!

Merlin: Je ne sais pas ce qui s’est passé !

Cédric: Sire! Ne soyez pas trop dur après lui je vous en prie ! C’est un bon serviteur, mais il est… il est fatigué !

Merlin: Je ne suis pas fatigué !

Cédric: Peut-être… peut-être qu’avec une soirée de liberté…

Merlin: Je ne veux pas de soirée de liberté !

Cédric: Une bonne nuit de repos...

Merlin: Je ne me suis pas endormi !

Cédric: Je le remplacerai bien volontiers dans ses fonctions ce soir.

Arthur: Vous avez peut-être raison…

Merlin: Non !

Arthur: Tais-toi Merlin !

Merlin: Vous ne voyez pas ce qu’il cherche ! Il essaye de se débarrasser de moi, et si vous n’étiez pas un aussi grand ballot vous le verriez ! Euh…

Arthur: Un quoi ?

Cédric: Un grand ballot, il a dit un grand ballot oui.

Arthur: Cédric a raison.

Cédric: Oui.

Arthur: Il peut s’occuper de moi ce soir, et toi, tu peux retourner à ta demeure, et te demander si tu veux rester mon serviteur, ou pas !

Merlin: Mais je…

Arthur: Hors d’ici !

MAISON DE GAIUS:

Merlin rentre tout sale, et il n’est pas très content.

Gaius: Qu’as-tu sur la figure ?

Merlin: Rien du tout.

Gaius: Qu’y a-t-il ?

Merlin: Rien du tout.

Gaius: Mmm… fais voir.

Merlin: Je ne suis pas un idiot.

Gaius: Qu’est-ce qui s’est passé ?

Merlin: Je veux seulement qu’Arthur me fasse confiance, et… et qu’il me considère comme ce que je suis réellement.

Gaius: Sois sûr qu’un jour il le fera.

Merlin: Quand ? Tout ce que je fais, c’est pour lui, et il croit que je suis un idiot.

Gaius: Mais tout le monde ne te prend pas pour un idiot, encore que… en te regardant maintenant… (Tous deux rient) ce n’est pas le moment de te poser des questions sur ces choses-là Merlin, j’ai la conviction qu’Arthur et toi, vous êtes appelés à un grand destin, et que ta vocation est de le servir et de le protéger.

Merlin: C’est difficile.

Gaius: Je sais que c’est difficile, mais Camelot court un grave danger, j’ai réussi à traduire l’inscription.

Merlin: Et alors ?

Gaius: «Celui qui brise mon cœur, achève mon œuvre»

Merlin: Ce qui signifie ?

Gaius: Tu te souviens de la pierre dans la tombe, qui brillait si fort.

Merlin: Oui ! J’ai jamais vu une telle pierre précieuse.

Gaius: C’est parce ce que ce n’est pas une pierre précieuse, c’est l’âme de Cornelius Sigan.

Merlin: Vous croyez qu’il est vivant ?

Gaius: Son âme est vivante, mais pour pouvoir vivre éternellement, une âme a besoin d’un corps.

Merlin: Alors si la pierre est détachée de sa monture, le cœur est brisé, et l’âme est délivrée ?

Gaius: C’est ce que je crains.

CHAMBRE DU PRINCE ARTHUR:

Arthur range ses clés dans un tiroir, Cédric le voit du coin de l‘oeil.

Cédric: Je serai à côté si vous avez besoin de moi.

Arthur: Ce sera tout, Cédric.

Cédric (dérobant les clés à l’insu du Prince endormi): Dormez bien Sire.

CATACOMBES DE CAMELOT:

Cédric s’introduit dans les catacombes afin d’y voler le trésor.

Cédric: Oh oui ! Oh oui, oh oui, oh oui ! Oh ! Bonjour mes jolies !

Il tombe nez à nez avec le cristal bleu. Il le prend et se fait posséder. Le cristal devient blanc.

Arthur arrive le lendemain, et constate le vol.

Arthur: Faites sonner l’alarme !

Gaius (observant le cristal devenu blanc): Merlin ! Ceux qui ont fait ça ont obtenu plus que ce qu’ils n’espéraient.

Merlin: Je ne comprends pas comment ils sont entrés, la grille n’est même pas abîmée.

Gaius: Ils ont du se servir d’une clé.

Merlin: C’est Arthur qui a la seule clé.

Gaius: Où la garde t-il ?

Merlin: A sa ceinture, avec les autres.

Gaius: Il lui arrive de l’enlever ?

Merlin: Seulement quand il dort, il la garde à côté de son lit.

Gaius: Qui a eu accès à ses appartements hier soir ?

Merlin: Il n’y a que moi et… Cédric !

CHAMBRE DU PRINCE ARTHUR:

Merlin prévient Arthur du danger.

Merlin: Cédric est possédé par un esprit maléfique.

Arthur: Quoi ?

Merlin: Il a essayé de voler la pierre précieuse, mais ce n’est pas une pierre, c’est l’âme d’un ancien sorcier, Sigan.

Arthur:  Merlin, n’abuserais-tu pas du cidre ?

Merlin: Je vous en prie Sire ! Écoutez-moi, Camelot est en danger de mort ! Sigan se sert du corps de Cédric pour accomplir sa vengeance

Arthur: Avec ces idioties, tu fais tout pour perdre ton emploi !

Merlin: Vous ne m’écoutez même pas !

Arthur: Bon ! Très bien, si tu as décidé d’hurler, Cédric, veux-tu bien accompagner Merlin hors du palais.

Merlin se jette sur Cédric, Arthur essaye de les séparer. Il se retrouve par terre à cause de Merlin.

Arthur: Merlin ! (Il réussit à l’attraper) Merlin ! Cette fois, tu es allé trop loin Merlin ! Tu vas passer quelques jours à te calmer en prison. Hein !

CACHOT DE CAMELOT:

Merlin: Il va détruire Camelot !

Sigan prend à présent possession de Cédric. Il donne vie à des gargouilles, qui attaquent Camelot.

Sigan: Je suis maintenant de retour. Ic cume eft ton Camelot ! Swa thaet ic maeg min faehth awrecan ! Nu ic lybbe ece and ic maeg raedan min burh !

SALLE DU CONSEIL DU CHATEAU:

Les gens sont terrifiés à l’extérieur.

Uther: Je veux savoir qu’elle est cette créature et d’où elle vient !

Arthur: Il y en a plusieurs Père ! Selon les témoignages. C’est la panique dans la ville basse, les gens fuient la Cité !

Uther: Il faut pourchasser ces créatures, et les éliminer !

Arthur: Oui Sire !

Arthur part, Gaius arrive peu de temps après.

Uther: Vous avez vu ce qui se passe ?

Gaius: Je vous en avais averti Sire !

Uther: Cela ne peut pas être Sigan !

Gaius: C’est sa vengeance ! Il est revenu d’entre les morts !

Uther: Il mourra de nouveau !

Gaius: Vous ne comprenez pas Sire ! On ne peut pas tuer un homme qui a vaincu sa condition de mortel !

Uther: Ne venez pas me dire ce qu’on ne peut pas faire ! Camelot ne sera pas aux mains d’un sorcier tant que je serai Roi !

COUR DE CAMELOT:

Arthur défend la cité avec les chevaliers.

CACHOT DE CAMELOT:

Merlin aperçoit le danger.

Merlin: Oh hey ?

COUR DE CAMELOT:

Arthur (aux chevaliers): Regroupez-vous ! Formation en phalange !

COULOIR DU CHATEAU:

Le château est transformé en hôpital improvisé.

Gaius(à Guenièvre): Nous avons besoin de pansements Guenièvre. (à Morgane) Vous ne devriez pas faire ce travail.

Morgane: C’est exactement la mission qui est la mienne.

Gaius: Il vous faut du repos Morgane.

Morgane: Comment trouver du repos avec tout ce qui se passe.

CACHOT DE CAMELOT:

Merlin parvint à s’échapper.

Merlin: Tospiège !

COUR DE CAMELOT:

Guenièvre vient au secours d'Arthur.

Arthur: Guenièvre !

Guenièvre: Sire !

Arthur: Cette chose aurait pu te tuer.

Guenièvre (se jetant sur Arthur): Et elle le peut encore ! Pardon Sire !

Arthur: Non ! C’est un plaisir !

COULOIR DU CHATEAU:

Arthur doit être soigné.

Guenièvre: Je vais chercher de quoi arrêter le saignement.

Arthur: Guenièvre ! Je voulais te dire, juste une chose, tu… tu me surprends constamment.

Guenièvre: Et… c’est tout Sire ?

Arthur: C’est tout ! Ah oui ! Et aussi… merci Guenièvre.

 

Uther arrive.

Uther: Arthur !

Arthur: Ce n’est rien.

Uther: Avons-nous chassé ces créatures ?

Arthur: Elles ont pris le contrôle de la ville basse. Le marché a été pratiquement détruit.

Uther: Combien de morts ?

Arthur: Trop pour les compter.

Uther: Je ferme la citadelle.

Arthur: Vous n’avez pas le droit !

Uther: Je n’ai pas le choix ! Je dois protéger ceux qui peuvent s’en sortir ! Sinon nous seront tous vaincus. Où est-ce que tu vas ?

Arthur: Y a des gens bloqués sur le pont-levis.

Uther: Je t’interdis !

Arthur: Je veux pas qu’ils meurent !

Uther: C’est du suicide !

Arthur: C’est mon devoir envers Camelot ! Et envers moi-même !

Arthur part, Merlin interpelle discrètement Gaius.

Merlin: Gaius !

Gaius: Qu’est-ce que tu fais ici ?

Merlin: Je dois aider Arthur.

Gaius: Merlin, c’est un pouvoir bien supérieur au tien !

Merlin: Je n’ai pas le choix !

Gaius: Mais Sigan est immortel ! Et tu ne l’es pas, si tu l’affrontes, il va te tuer !

Merlin: Il y a sûrement un moyen !

Gaius: Il n’y a qu’un seul être-vivant qui soit assez âgé pour nous donner les bonnes réponses.

Merlin: De qui parlez-vous ?

Gaius: Du Grand Dragon.

Merlin: Alors vous saviez que j’allais le voir.

Gaius: Oui Merlin, bien sûr que je le savais. Tu es une créature magique tout comme lui, j’espérais qu’il t’aiderait un peu.

Merlin: Il n’aide personne d’autre que lui-même.

Gaius: Par égard pour Arthur, tu dois aller le voir tout de suite !

Merlin: Je ne peux pas !

Gaius: Nous n’avons pas le choix !

COUR DE CAMELOT:

Il y a de nombreux morts couchés à terre.

Arthur(aux chevaliers): Cherchez ceux qui respirent encore ! (Une créature les attaque) Autour de moi !

CAVERNE DU GRAND DRAGON:

Merlin: Oh hé! Oh hé ! Je vous en prie ! J’ai besoin de votre aide !

Le Grand Dragon: Tu m’avais dis que je ne te reverrais jamais.

Merlin: Je ne suis pas là pour moi, mais pour Arthur !

Le Grand Dragon: Tu es responsable du chemin d’Arthur, tu m’as bien fait comprendre que tu ne réglais pas ton pas sur le mien.

Merlin: Vous ne souhaitez pas la victoire de Sigan ! Vous n’êtes pas méchant !

Le Grand Dragon: Au moins Sigan sait à quel camp il est fidèle ! Tu as montré que toi, tu ne le sais pas !

Merlin: Vous allez laisser périr Camelot ?

Le Grand Dragon: Je n’ai pas dit cela.

Merlin: Alors vous allez m’aider ?

Le Grand Dragon: Pour vaincre Sigan, tu auras besoin d’un sortilège bien plus puissant que tous ceux que tu connais.

Merlin: Je vous en prie ! Il faut que j’essaye !

Le Grand Dragon: Très bien, mais tu dois me donner quelque chose en retour.

Merlin: Quoi ?

Le Grand Dragon: Une promesse.

Merlin: Une promesse ?

Le Grand Dragon: Promets-moi, qu’un jour, tu vas me libérer.

Merlin: Si je… vous délivre un jour, qu’est-ce que vous allez faire ?

Le Grand Dragon: Cela ne te regarde en rien.

Merlin: Je n’ai pas confiance en vous !

Le Grand Dragon: Néanmoins, tu dois me faire cette promesse. Sinon ce sera la fin de Camelot.

Merlin: Je promets ! Et maintenant, donnez-moi le sortilège !

Le Grand Dragon: Ferme les yeux, et ouvre ton esprit !

Merlin obtient un pouvoir puissant.

Le Grand Dragon: Peu d’hommes ont reçu un tel savoir, fais-en usage avec sagesse.

Merlin: Entendu !

Le Grand Dragon: Tu as fais une promesse jeune magicien, et un jour, je t’obligerai à la tenir.

COUR DE CAMELOT:

Un chevalier tente de prévenir Arthur qu’il va être attaqué.

Sir Gueraint: Arthur ! Arthur ! (aux autres chevaliers) Repliez-vous ! Regroupez-vous dans la cour ! Arthur ! Arthur ! Arthur !

Arthur (séparé du groupe par une créature): Sauvez votre vie ! C’est un ordre !

Sir Gueraint (aux autres chevaliers): Repliez-vous ! Repliez-vous ! (ils entrent dans les couloirs) Verrouillez les portes !

Uther: Où est Arthur ? Où est-il ! Vous ne pouvez pas le laisser dehors ! Il sera mis en pièces !

Sir Gueraint: Non ! Vous ne pouvez pas sortir Sire ! Si vous ouvrez cette porte, vous allez mourir ! Nous allons tous mourir !

Uther: Non !

COUR DE CAMELOT:

Merlin arrive et détruit une créature par la magie.

Merlin: Estrige !

Il arrive au côté d’Arthur qui est inconscient à terre.

Sigan: Qui aurait cru cela ! Toi ! Un magicien ! Et un magicien puissant !

Merlin: Je ne te laisserai pas lui faire du mal !

Sigan: Tu crois pouvoir m’en empêcher ?

Merlin: Je t’en empêcherai !

Sigan: Il ne mérite pas ton dévouement ! Il te traite comme un esclave !

Merlin: Non ! Ce n’est pas vrai !

Sigan: Il s’est débarrassé de toi sans réfléchir une seconde !

Merlin: C’est sans importance !

Sigan: Mais cela doit te faire beaucoup souffrir ! D’être tellement exploité et méprisé ! Alors qu’en même temps tu possèdes un si grand pouvoir !

Merlin: C’est comme ça que ça doit se passer !

Sigan: Tu en es sûr ? Tu es jeune Merlin, regarde en toi-même, tu n’as pas encore découvert ton véritable pouvoir ! Je peux t’apporter mon aide ! Réfléchis Merlin ! Le monde entier se rendrait compte de ta grandeur ! Et le Prince Arthur te considèrerait comme ce que tu es !

Merlin: Ça ne peut pas arriver !

Sigan: Si ! Ça peut arriver ! Si tu te joins à moi ! Ensemble, nous pourrons régner sur ce pays ! Arthur tremblera au son de ta voix, et il s’agenouillera à tes pieds !

Merlin: Je ne veux pas de ça !

Sigan: Tu préfères demeurer un serviteur !

Merlin: Mieux vaut servir un homme bon, que de régner avec un homme diabolique !

Sigan: Comme tu voudras ! Si tu refuses de te joindre à moi, ce sera moi qui deviendrai toi ! Et ton pouvoir sera désormais dépendant de ma volonté !

L’âme de Sigan s’échappe du corps de Cédric, et se dirige vers Merlin.

Merlin : Ic thin sawol her beluce Abide thaet ic the alyse.

L’âme entre en Merlin, ce dernier s’écroule à terre. Un peu plus tard, Gaius arrive sur les lieux, cherchant Merlin dans le brouillard.

Gaius: Merlin ?

Merlin apparaît sombre et silencieux, puis dans un sourire, lui montre le cristal devenu bleu.

Gaius: Ah ! Bien joué mon garçon !

SALLE DU CONSEIL DU CHATEAU:

L’ordre est rétablit.

Uther: Gaius nous devons tirer la leçon de ces terribles évènements.

Gaius: En effet Sire !

Uther: Il prouve que, de manière indubitable que j’avais raison, la magie est mauvaise. C’est notre plus grave menace. Je suis devenu trop complaisant Gaius.

Gaius: Je ne dirais pas cela Sire.

Uther: Nous devons renouveler nos efforts, nous devons nous assurer que tous les magiciens et leurs disciples ont été chassés de ce royaume !

Gaius: Bien entendu Sire.

MAISON DE GAIUS:

Gaius: Tu n’auras aucun remerciement Merlin !

Merlin (l’air béat): Je ne suis pas totalement idiot !

Gaius (donnant le repas): Et voilà ! Ce n’est pas grand-chose, mais tu l’auras bien mérité !

Merlin: Merci.

Arthur toque et entre.

Arthur: Je suis venu voir Merlin. Je n’ai pas oublié ta paresse et ton insolence, ni le fait que tu as osé me traiter de grand ballot ! Mais je dois admettre qu’il y avait du vrai dans tes accusations contre Cédric.

Merlin: Ça signifie que vous admettez… euh que cette fois-ci, j’avais bel et bien raison ?

Arthur: Mmm… pas exactement non, ça signifie plutôt que j’ai un titre de chevalier à conférer demain matin, et personne pour nettoyer mon armure !

Arthur vide son sac d’armure sur la table.

Merlin (surpris): Tout ça !

Arthur: Amuse-toi !

Arthur s’en va, Gaius se penche sur Merlin.

Gaius: Un grand ballot ?

Ils rient.

 

***FIN***

 

Écrit par Ashni pour Merlin HypnoSéries.

Episode 2.01 - The Curse of Cornelius Sigan

 

                                                                  ******

The Great Dragon : In a land of myth and a time of magic, the destiny of a great kingdom rests on the shoulders of a young boy. His name… Merlin !

[La nuit - Catacombes de Camelot]
[Des hommes creusent la pierre et découvrent une pièce secrète.]

[Chambre d’Arthur]
[Arthur est réveillé par le bruit infernal des pioches.]


Arthur : Oh! Merlin! Merlin!
Merlin : Yes, sire?
Arthur : Are you deaf?
Merlin : I wish.
Arthur : I want you to go down there and tell them to stop.
Merlin : But they're working under the king's orders.
Arthur : Yeah. And you're working under mine.
Merlin : Oh…!

[Merlin sort de la chambre et descend dans les catacombes.]
[Les piocheurs entrent dans une salle au trésor. Un des hommes se fait tuer par un mécanisme de protection de la salle. Les autres s’enfuient.]
[Merlin, à son tour, entre dans la vaste pièce et interpelle le mort.]


Merlin : Hello?

[Générique]

[Salle du trésor]


Merlin : How do you think he died? Gaius?
Gaius : Mmm?
Merlin : Do you know whose tomb it is?
Gaius : I'm not sure.
Merlin : Do you think it might be cursed?

[Gaius déclenche un mécanisme meurtrier et ai sauvé par Merlin.]

Gaius : You've just saved my life.

[Uther Pendragon et son fils arrivent à leur tour.]

Uther [A Merlin] : Idiot.
Arthur : Were you born clumsy or do you work at it?
Merlin : It's just one of my many gifts.
Uther : Well, this is quite a find. You see, guys, I was right. There is treasure to be found under Camelot. Which of my predecessors do I have to thank for all this? Gaius?
Gaius : I'd have to look into it, sire.
Uther [Apercevant le cadavre] : How did he die?
Gaius : He seems to have unwittingly triggered a trap here.
Arthur : To deter grave robbers.
Uther : Well, there's plenty in here people would want to steal. Have them secure the tomb. Guarding it is your responsibility, Arthur.
Arthur : Yes, Father.

[Soir - Une taverne]

Cédric : So this...jewel, what size would you say it was?
Un piocheur : About that size.
Cédric : My word, really? About that size, you say. Well, I never.
[Au Tavernier] Here. Drink up.
[Au piocheur] And, er, this tomb, I bet they got that locked up nice and safe, haven't they?
Le piocheur : Tighter than the King's coffers.
Cédric : Yeah. Must be a way in, though?
Le piocheur : Only with the keys.
Cédric : Right, right. Right. And who's got the keys?
Le piocheur : A You must think I'm stupid. I'm not telling you that.
Cédric : [Lui tendant une bourse pleine] Course not. A bright lad like you knows what that sort of information's worth. We don't want everyone to see. Believe me, this place is full of thieves and fingersmiths. Put it inside your tunic. And, er, careful of that fellow over there.
Le piocheur : Which one?
Cédric : Far end of the bar. See him? He keeps on watching you.
Le piocheur : Yeah, yeah, yeah, with the beard.
Cédric : No, no. That one. [Récupérant discrètement sa bourse]
Le piocheur : I got my eye on him. Thank you.
Cédric : So who's got the keys?
Le piocheur : Only the prince. But don't get your hopes up. He keeps them in his private chambers. And there's only one person allowed in there… his servant.

[Le lendemain - Cour de Camelot]
[Arthur et Merlin se préparent à partir à la chasse. Cédric observe de loin la scène.]


Arthur : Hurry up, Merlin.
Merlin [Encombré] : Sorry.

[Merlin s’agenouille pour aider Arthur à monter sur son cheval.]

Arthur [Qui tombe] : Oh! Merlin!
Merlin : I don't understand.
Arthur : Well, there's a surprise.
Merlin : I did that girth up myself.
Arthur : I think that might have been the problem.
Merlin : It wasn't my fault!
Cédric [Ramenant le cheval] : Would you like me to fit the girth properly for you, sire?
Arthur : Thank you.
Cédric : It's an honour to be of service to the Prince.
Arthur : An honour. Do you hear that, Merlin?
Cédric : Allow me the honour of brushing your clothes down.
Arthur : The honour.
Cédric : Is there anything else I can do for you, Sire?
Arthur : Well, you can give Merlin, here, a kick up the backside.
Cédric : I wouldn't wish to deprive you of the pleasure, Sir.
Arthur : What's your name?
Cédric : Cedric. I've come to Camelot in search of work.
Arthur : Good, you can be a beater on the hunt. We're short of a man or two.
Cédric : You're too kind, sire.
Merlin : Here, you'll need a beater. Ooh! Oh, sorry.

[Salle du trésor]
[Gaius observe les symboles sur la tombe.]

[A la chasse]


Merlin : Flayo fago.

[Merlin sauve Arthur.]

Arthur : Who threw that?
[A Cédric] Was it you?
Cédric [Acquiesçant] : Hmm.
Arthur : You've just saved my life.
Cédric : Honestly, sire, it was nothing.
Arthur : I shall be forever indebted to you. You must be rewarded.
Cédric : No, no. I couldn't possibly...
Arthur : Come on. What do you wish for?
Cédric : I desire only one thing, sire.
Arthur : Anything.
Cédric : A position in the royal household.
Arthur : Good. Consider it done. [Rire]
Cédric [A Merlin] : You can have that back now.
Merlin : Oouh!
Cédric : Oh, sorry!

[Soir - Laboratoire de Gaius]

Gaius [A Merlin] : What's wrong?
Merlin : I saved Arthur's life. Someone else got the credit. Just the usual. What are you doing?
Gaius : I found this inscription on the sceptre.
Merlin : What language is that?
Gaius : I don't know. Sigan would have known many languages.
Merlin : Sigan?
Gaius : It's his tomb.
Merlin : Who's he?
Gaius : Merlin! He was the most powerful sorcerer to have lived.
Merlin : Really?
Gaius : You didn't grow up in Camelot, but for those of us that did, Cornelius Sigan was a figure of nightmare.
Merlin : Why?
Gaius : Sigan's Pass. He could change day into night. Turn the tides, and legend has it, his spells helped to build Camelot itself.
Merlin : What happened?
Gaius : In the end, he grew too powerful and the king at that time ordered his execution.
Merlin : If he's dead, why are you so worried?
Gaius : Sigan couldn't bear the thought that his wealth and power would die with him, so he became obsessed with finding a way to defeat death itself.
Merlin : You think he might have succeeded?
Gaius : Let's hope not. For all our sakes.

[Salle royale]

Uther : Gaius. What is it you want?
Gaius : To seal up the burial chamber and all its contents.
Uther : Don't be ridiculous.
Gaius : The insignia on this ring belongs to Cornelius Sigan. I believe it to be his tomb. In the old religion thename Sigan means "raven".
Uther : No wonder the riches are so great.
Gaius : Then you're aware of the legend, sire.
Uther : Yes. I've always enjoyed the tale of the… arrogant sorcerer who came to an untimely end.
Gaius : According to the story, Sigan cursed Camelot. He said he would one day return and raise the city to the ground.
Uther : Gaius, you have long been my ally in the war against sorcery. You, more than anyone, should not give into these irrational fears.
Gaius : Thank you, Sire.
Uther : And Gaius, do not spread panic amongst my people. This is foolish superstition, nothing more.

[Pendant la nuit - Chambre de Morgana]
[Morgana se réveille, terrifiée, après un cauchemar.]


Morgana : Argh! Gwen? Gwen!
Gwen : My lady! My lady, what's the matter? It's all right, it's all right. I'm here. I'm here. There's nothing to be frightened of. Ssh, sh, sh.

[Le lendemain - Chambre du Prince]

Arthur : Is that lunch?
Merlin : No, it's breakfast.
Arthur : This is lovely, Cedric.
Merlin : Is there anything else that you need doing, Sire?
Arthur : No, I think Cedric's got it all covered.
Cédric : Oh, I regret, Sire, there is one thing I've failed to do… er, muck out your horses.
Arthur [A Merlin] : Off you go.
Cédric : I'll get the door for you.

[Chambre de Morgana]

Gaius : What was this dream about?
Morgana : A bird.
Gaius : What kind of bird?
Morgana : A raven.
Gaius : A raven?
Morgana : It was terrifying, Gaius. What do you think it means?
Gaius : Probably nothing.
Morgana : It's happening again, isn't it?
Gaius : Morgana, one raven certainly doesn't mean that your nightmares are returning. Are you taking the sleeping draughts I prepared for you? I'll get Gwen to give you something stronger.
Morgana : Like a blow to the head? I'm sure she wants to.

[Ecuries]
[Merlin s’endort. Cédric en profite pour lâcher les chevaux.]


Cédric : Go on. Go and have some fun. Go on. Go and have fun.

[Extérieur]

Un garde [Apercevant les chevaux qui s’enfuient] : Sire!

[Ecuries]
[Arthur penché au-dessus de Merlin endormi]


Merlin : Sire!
Arthur : What are you doing?
Merlin : Nothing.
Arthur : I can see that.
Merlin : I wasn't sleeping. I was… I was just bending down.
Arthur : Looking for something?
Merlin : Yes.
Arthur : Perhaps we're looking for the same thing.
Merlin : What?
Arthur : Oh, I don't know...the horses!
Merlin : The horses? Oh!
Arthur : One mistake I can understand. Everyone has a bad day now and then, but this is one thing after another!
Merlin : I don't know what happened.
Cédric : Sire… Please, Sire… Don't be too hard on him. He's a good servant. He's just… He's tired.
Merlin : I am not!
Cédric : Maybe… if he had the evening off.
Merlin : I don't want the evening off.
Cédric : A good night's rest…
Merlin : I did not fall asleep !
Cédric : I'm more than willing to take over his duties tonight.
Arthur : Perhaps you're right.
Merlin : No!
Arthur : Shut up, Merlin.
Merlin : Can't you see what he's trying to do? He's trying to get rid of me and if you weren't sucha clotpole you'd see that.
Arthur : A what?
Cédric : Clotpole. He said clotpole.
Arthur : Cedric's right. He can look after me tonight. You can go home and think about whether you want to be my servant or not.
Merlin : But…
Arthur : Go!

[Le soir - Laboratoire de Gaius]

Gaius : What's that on your face?
Merlin : Nothing.
Gaius : What's wrong?
Merlin : Nothing.

[Chambre de Merlin  ]

Gaius : Here.
Merlin : I am not an idiot.
Gaius : What happened?
Merlin : I just want Arthur to trust me. And to see me for who I really am.
Gaius : One day he will.
Merlin : When? Everything I do is for him and he just thinks I'm an idiot.
Gaius : Not everyone thinks you're an idiot. Although, looking at you now… Now is not the time to be questioning these things, Merlin. I believe that you and Arthur are destined for greatness, and that your calling is to serve and protect him.
Merlin : It's hard.
Gaius : I know it's hard, but Camelot is in grave peril. I've translated the inscription : "He who breaks my heart completes my work."
Merlin : What does it mean?
Gaius : Do you remember the stone in the tomb, how it glowed?
Merlin : I've never seen a jewel like it.
Gaius : That's because it's not a jewel. It's the soul of Cornelius Sigan.
Merlin : You think he's alive?
Gaius : His soul is. But in order to truly live, a soul needs a body.
Merlin : So if the stone is removed from its setting… then the heart is broken and the soul released?
Gaius : That's what I fear.

[Chambre d’Arthur]

Cédric : I'll be right outside in the anteroom should you need me.
Arthur : That'll be all, Cedric.
Cédric : Sleep well, Sire.

[La nuit - Salle du Trésor]

Cédric : Oh, yes! Yes! Oh, yes! Oh, yes! Hello, ladies!

[Cédric enlève le joyau qui se trouve sur la tombe et Sigan prend possession de lui.]

[Le lendemain - Salle du trésor]

Arthur : Sound the warning bell.

[Il part et laisse seuls Gaius et Merlin.]

Gaius : Merlin. Whoever did this got more than they bargained for.
Merlin : I don't understand how they got in. The gate's not even damaged.
Gaius : They must have used a key.
Merlin : Arthur's got the only key.
Gaius : Where does he keep it?
Merlin : On his belt with the others.
Gaius : Does he ever take it off?
Merlin : Only when he's asleep. He keeps it next to his bed.
Gaius : Who had access to his chambers last night?
Merlin : Just me. And… Cedric.

[Chambre d’Arthur]

Merlin : Cedric is possessed by an evil spirit.
Arthur : What?
Merlin : He tried to steal the jewel. But it wasn't a jewel. It was the soul of an ancient sorcerer, Sigan.
Arthur : Merlin, have you been on the cider?
Merlin : Please… Listen to me. Camelot is in mortal danger. Sigan is using Cedric's body to take his revenge.
Arthur : This nonsense isn't helping you keep your job.
Merlin : You are not listening to me!
Arthur : If you're going to shout anyway… Cedric! Will you escort Merlin from the palace?

[Merlin se jette sur Cédric.]

Arthur : Merlin!

[Arthur attrape Merlin.]

Arthur : You've gone too far this time, Merlin. You can spend a few days cooling off in the cells. Guards!

[Au cachot]

Merlin : He's going to destroy Camelot!

[Pendant la nuit - Cour de Camelot]

Sigan : I am returned. Ic cume eft to Camelot! Swa thaet ic maeg min faehth awrecan! Nu ic lybbe ece and ic maeg raedan min burh!

[Des créatures attaquent Camelot.]

[Salle du Conseil]


Uther : I want to know what this creature is, where it's come from.
Arthur : There's more than one, Father. We've had several reports. There's panic in the lower town. People are fleeing the city.
Uther : Then you must hunt the creatures down and kill them.
Arthur : Yes, Sire.

[Cour de Camelot]

[Salle du Conseil]


Uther : Have you seen what's happening?
Gaius : It is as I warned you, Sire.
Uther : This cannot be Sigan.
Gaius : It is his revenge. He's come back from the dead.
Uther : Then he will die again.
Gaius : You do not understand, Sire. You can't kill a man who has conquered mortality.
Uther : Don't tell me what cannot be done. Camelot will not fall to a sorcerer while I am king.

[Cour de Camelot]
[Arthur défend la cité avec ses chevaliers.]

[Au cachot]

Merlin : Hello?

[Cour de Camelot]

Arthur : Regroup! Form a phalanx.

[Hôpital improvisé]

Gaius : We need more bandages, Gwen.
[A Morgana] You shouldn't be doing this.
Morgana : It's exactly what I should be doing.
Gaius : You need rest, Morgana.
Morgana : And I'm likely to get it
with all this going on?

[Au cachot]

Merlin : Tospringe!

[Cour de Camelot]

Arthur : Guinevere?
Gwen : Sire.
Arthur : That thing could have killed you.
Gwen : And it still might.

[Gwen se jette sur Arthur et le met à terre.]

Gwen : Sorry, sire.
Arthur : No, my pleasure.

[Hôpital improvisé]

Gwen : I'll get you something to stop the bleeding.
Arthur : Guinevere. I wanted to say… Just, er… You always surprise me.
Gwen : Is that it, Sire?
Arthur : That's it. Oh, and, er… Thank you.

[Uther arrive.]

Uther : Arthur.
Arthur : It's nothing.
Uther : Have we driven the creatures out?
Arthur : They have control of the lower town. The market has been all but destroyed.
Uther : How many dead?
Arthur : Too many to number.
Uther : I'm sealing the citadel.
Arthur : You can't!
Uther : I have no choice. I have to protect those who have a chance. If I don't, we will all fall. Where are you going?
Arthur : There are people trapped on the drawbridge. I'm not leaving them to die.
Uther : It's suicide!
Arthur : It's my duty to Camelot, and to myself.

[Merlin, à l’abri des regards, interpelle Gaius.]

Merlin : Gaius!
Gaius : What are you doing here?
Merlin : I have to help Arthur.
Gaius : Merlin, Sigan's power is way beyond yours.
Merlin : I don't have a choice.
Gaius : But Sigan is immortal and you are not. If you face him, he'll destroy you.
Merlin : There must be a way.
Gaius : There is only one alive who is old enough to give us the answers we need.
Merlin : What do you mean?
Gaius : The Great Dragon.
Merlin : You knew, then, that I used to visit him?
Gaius : Yes, Merlin, of course I knew. You're a creature of magic, just as he is. I hoped that he could help you.
Merlin : He helps no-one but himself.
Gaius : For Arthur's sake, you must go to him now.
Merlin : I can't.
Gaius : We have no choice.

[Cour de Camelot]
[De nombreux corps sont couchés sur le sol.]


Arthur : Check for survivors.

[Une créature attaque Arthur et ses hommes.]

Arthur : On me! Charge!

[Grotte du Dragon]

Merlin : Hello? Hello! Please! I need your help!

[Le Dragon apparaît.]

The Great Dragon : You told me I would not see you again.
Merlin : I'm not here for myself. I'm here for Arthur.
The Great Dragon : Arthur's path lies with yours. You have made it clear that you do not walk in step with me.
Merlin : You cannot want Cornelius Sigan to win. You're not evil.
The Great Dragon : At least Sigan knows where his loyalties lie. You have shown that you do not.
Merlin : So you will let Camelot fall?
The Great Dragon : I did not say that.
Merlin : Then you will help me?
The Great Dragon : To defeat Sigan, you will need a spell more powerful than anything you know.
Merlin : Please. I have to try.
The Great Dragon : Very well, but you must give me something in return.
Merlin : What?
The Great Dragon : A promise.
Merlin : A promise?
The Great Dragon : That one day you will free me.
Merlin : If I release you, what will you do?
The Great Dragon : That is not your concern.
Merlin : I don't trust you.
The Great Dragon : Nevertheless, you must promise, or Camelot will fall.
Merlin : I promise. Now, please, give me the spell.
The Great Dragon : Close your eyes and open your mind.

[Merlin acquiert un pouvoir puissant.]

The Great Dragon : Few men have ever been gifted such knowledge. Use it wisely.
Merlin : I will.
The Great Dragon : You made a promise, young warlock. And one day, I shall keep you to it.

[Cour de Camelot]

Un chevalier : Arthur! Retreat! Regroup in the square! Arthur? Arthur? Arthur.

[Une créature se place entre Arthur et ses chevaliers.]

Arthur : Save yourselves! It's an order.
Le chevalier : Retreat, retreat!

[Hôpital improvisé]

Le chevalier : Seal the doors!
Uther : Where is Arthur? Where is he? You can't leave him out there. He'll be torn apart.
Le chevalier : You can't go out there, sire! If you open that door, you will die, we will all die.
Uther : No!

[Cour de Camelot]

Sigan : Who would have believed it? You, a sorcerer. And a powerful one.
Merlin : I won't let you hurt him.
Sigan : And you're going to stop me?
Merlin : I'll stop you.
Sigan : He does not deserve your loyalty. He treats you like a slave.
Merlin : That's not true.
Sigan : He cast you aside without a moment's thought…
Merlin : It doesn't matter.
Sigan : But it must hurt so much. To be so put upon, so overlooked, when all the while you have such power.
Merlin : That's the way it has to be.
Sigan : Does it? You’re young, Merlin. Look inside yourself, you have yet to discover your true power. I can help you. Think, Merlin, to have the world appreciate your greatness. To have Arthur know you for what you are.
Merlin : That can never be.
Sigan : It can. If you join me. Together we can rule over this land. Arthur will tremble at your voice. He will kneel at your feet.
Merlin : I don't want that.
Sigan : You'd rather be a servant?
Merlin : Better to serve a good man than to rule with an evil one.
Sigan : So be it. If you will not join me, I will become you and your power will be harnessed to my will.

[L’âme de Sigan s’échappe du corps de Cédric et tente de prendre possession de Merlin.]

Merlin : Ic thin sawol her beluce. Abide thaet ic the alyse.

[L’esprit de Sigan prend possession de Merlin. Le jeune homme s’écroule.]
[Gaius arrive et appelle son apprenti.]


Gaius : Merlin?

[Merlin sort du brouillard.]

Gaius : Well done, my boy.

[Le lendemain – Salle du Conseil]

Uther : We must learn our lessons from these terrible events, Gaius.
Gaius : Indeed, Sire.
Uther : They prove beyond doubt that I was right. Magic is evil, it is our greatest threat. I have grown complacent, Gaius.
Gaius : I wouldn't say that, sire.
Uther : We must renew our efforts. We must ensure that all sorcerers and their followers are eradicated from this Kingdom.
Gaius : Of course, Sire.

[Laboratoire de Gaius]

Gaius : You know you won't get any thanks, Merlin.
Merlin : I'm not a complete idiot.
Gaius : There you go. It's not much. But you deserve something.

[On frappe à la porte.]

Arthur : I've come to see Merlin. I've not forgotten about your lazy, insolent ways, or the fact that you called me a "clotpole". But I do have to admit that there was some truth in your accusations against Cedric.
Merlin : Does this mean you're admitting that on this occasion I was absolutely right?
Arthur : Not exactly, no. It means that I have a knighthood to bestow first thing tomorrow and no-one to clean my armour.
Merlin : All that?
Arthur : Yep!

[Arthur sort. Merlin consterné regarde Gaius qui se penche alors vers lui.]

Gaius : Clotpole?

                                                  ******

                                             END OF EPISODE 

Source : Mist of Camelot

Posté par Evangeline pour Merlin HypnoSéries.

Kikavu ?

Au total, 95 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Lanna 
18.04.2022 vers 22h

ElevenStra 
30.10.2021 vers 14h

Emmalyne 
29.04.2020 vers 11h

Blair16 
04.05.2019 vers 13h

ouatdark 
26.04.2019 vers 17h

isadu35 
25.01.2019 vers 10h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 6 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Ashni 
byoann 
choup37 
Evangeline 
Locksley 
Merlinelo 
Ne manque pas...

Opération maintenance : aidez-nous à faire du ménage sur la citadelle.
Job d'été ! | Plus d'infos

De nouvelles HypnoCards sont disponibles pour les collectionneurs !
HypnoCards | Nouvel arrivage !

Activité récente
Actualités
Tom Hopper : Une comédie romantique sur Netflix

Tom Hopper : Une comédie romantique sur Netflix
La comédie romantique Love in the Villa met en vedette Tom Hopper (Sir Perceval) et Kat Graham. Le...

Rupert Young dans

Rupert Young dans "La Chronique des Bridgerton"
Notre Premier Chevalier Sir Léon passe en ce moment sur Netflix. Rupert Young interprète Lord Jack...

Anthony Head au Wales Comic Con

Anthony Head au Wales Comic Con
Oyez, Oyez, bonnes gens Pour tous ceux qui aimeraient revoir le roi Uther Pendragon ... Anthony Head...

Nouveau Calendrier et nouveau sondage

Nouveau Calendrier et nouveau sondage
Coup de chaud à Camelot ! Le Grand Dragon est venu nous rendre visite et a fait monter la...

Nouvelle Photo du mois !

Nouvelle Photo du mois !
En juillet... de l'année dernière, vous aviez choisi le petit Aithusa sur son rocher. A partir...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
HypnoRooms

quimper, 08.08.2022 à 17:07

Viens aider le célèbre détective londonien à départager huit criminels en votant dans le sondage. Bonne semaine à tous

lolhawaii, 09.08.2022 à 01:24

Le calendrier d'août est arrivé sur les quartiers Hawaii 5-0 et MacGyver Ce sont des créations de Terillynn, venez nous donner votre avis svp !!

Supersympa, 09.08.2022 à 23:06

Bonsoir à tous ! Nouveau mois (encore très chaud) sur les quartiers Alias, Angel, Dollhouse et The L Word.

ShanInXYZ, 10.08.2022 à 18:12

Voyage au centre du Tardis : thème de la semaine, l'Aventure qui vous a le plus marqué, on attend vos photos alors passez voir le Docteur

sanct08, 10.08.2022 à 21:43

Bonsoir, animations + forums + sondages vous attendent sur Le Caméléon et X-Files ! De même un nouvel EV vous attend chez Jarod !

Viens chatter !