VOTE | 491 fans

#206 : La Belle et la Bête - 2ème partie

Récemment couronnée, Dame Catrina s'installe en tant que Première Dame de Camelot. Maintenant sa vraie nature se révèle et cela se ressent dans tout le Royaume. Merlin est accusé de vol par la Première Dame et il est forcé de ce cacher. Sa dernière chance est de montrer la véritable forme de Dame Catrina devant Uther. Mais cela sera-t-il suffisant pour rompre le charme magique ?

Popularité


5 - 1 vote

Titre VO
Beauty and the Beast - Part Two

Titre VF
La Belle et la Bête - 2ème partie

Première diffusion
31.10.2009

Première diffusion en France
07.03.2010

Vidéos

206 - Arthur/Gwen scenes

206 - Arthur/Gwen scenes

  

Extrait 206 (VO)- Arthur est déshérité

Extrait 206 (VO)- Arthur est déshérité

  

''Only to the brink of death'' Merlin/Arthur/Gaius (VO)

''Only to the brink of death'' Merlin/Arthur/Gaius (VO)

  

Scene Merlin & Kilgharrah

Scene Merlin & Kilgharrah

  

Découverte de la vraie nature de Lady Catrina

Découverte de la vraie nature de Lady Catrina

  

Extrait VO - Gaius fait goûter la potion à Merlin

Extrait VO - Gaius fait goûter la potion à Merlin

  

Photos promo

Plus de détails

Victime de son enchantement, le Roi Uther est radieux auprès de sa nouvelle épouse. Mais Lady Catrina n'entend pas se contenter de son titre de Reine de Camelot, elle a un plan pour obtenir à la fois richesse et pouvoir absolu sur tout le Royaume. Alors que les nouveaux époux se retrouvent seuls dans leurs appartements après le mariage, Uther s'approche de sa femme, transis d'amour, mais elle le repousse doucement déclarant être bouleversée par le vol du sceau de sa famille. Catrina raconte alors à son époux que c'est le valet de son fils Arthur qui a dérobé l'objet. Sans la moindre hésitation, Uther ordonne l'arrestation de Merlin.

Quand il apprend la décision de son père, Arthur s'empresse de prévenir son valet et lui évite ainsi d'être arrêté. Il va ensuite trouver Uther et lui déclare que Merlin est parvenu à s'échapper. Les soldats de Camelot découvrent par ailleurs le lendemain, des indices qui laissent à penser que le jeune magicien à effectivement quitter le Royaume, franchissant la frontière nord. Catrina est ravie et rêve déjà d'avoir tout pouvoir sur Camelot.

Mais Merlin n'est pas allé bien loin, il est caché chez Gaius qui n'est pas tranquille. Il met en garde son jeune protégé, lui expliquant qu'il joue là à un jeu fort dangereux. Merlin s'obstine et réplique qu'il n'a pas le choix: il doit trouver des preuves pour confondre Catrina. C'est ainsi qu'il se faufile une nouvelle fois dans le château, descend dans les souterrains et retrouve la pièce nauséabonde qui servait de refuse au troll. Il y récupère de petites fioles vides qu'il rapporte au vieux médecin.

Gaius et Merlin établissent un plan: si Gaius parvient à faire une potion qui ressemble à celle utilisée par Catrina, à la fois au niveau de l'aspect et au niveau de l'odeur, ils pourront faire l'échange et ainsi le Roi Uther pourra voir son épouse sous son véritable jour. Le médecin se met au travail et parvient à un résultat satisfaisant. Merlin s'introduit dans les appartements de Catrina et procède à l'échange sans être découvert par Jonas qui rode toujours dans le sillage de sa maitresse.

Catrina continue d'appliquer son plan. Sous son influence, Uther annonce officiellement qu'Arthur n'est désormais plus le Prince Héritier de Camelot. C'est la consternation à la Cour, et le jeune Prince est anéanti. Merlin commence à comprendre où veut en venir Catrina: si Uther meurt, c'est un troll qui prendra la tête du Royaume!

L'heure du couronnement de la nouvelle Reine est arrivée. Gaius observe attentivement Catrina, guettant les effets de sa potion. L'épouse d'Uther est nerveuse, elle commence à souffrir de démangeaisons et elle lutte pour conserver son apparence humaine. Elle parvient à se contrôler jusqu'à ce que tous les papiers officiels soient signés puis elle sort rapidement de la Salle du Trône.

Intrigué par son attitude étrange, Uther, Arthur et Morgane s'élancent à sa suite. Merlin s'arrange pour fermer par magie la porte qui se trouve devant Catrina de manière à ce qu'elle ne puisse pas aller plus loin. La Reine de Camelot pousse alors d'affreux cris et se transforme en troll sous les yeux effarés d'Arthur et de Morgane. Le Roi Uther, lui, regarde toujours amoureusement son épouse, il est toujours sous l'enchantement du pendentif qu'elle lui a offert et il ne la voit toujours pas sous sa véritable forme.

C'est la consternation à la Cour de Camelot, le Roi est ensorcelé et partage la vie d'un troll répugnant! Merlin ne voit plus qu'une solution: demander conseil au Grand Dragon. Celui commence par éclater de rire à la pensée que son ennemi à épouser un troll, et refuse d'aider le jeune magicien à lever l'envoutement. Mais Merlin insiste et le Grand Dragon finit par lui dire que la seule solution est qu'Uther pleure des larmes de remord sincère.

Conscient de la dureté d'Uther, Merlin est désormais persuadé que Catrina a gagné. Il rapporte les propos du Dragon à Gaius et celui-ci entrevoit une solution. Uther aime sincèrement son fils, s'ils parviennent à convaincre le Roi qu'Arthur est mort alors le souverain de Camelot sera dévasté par le chagrin et pleurera. Le plan est très risqué: Gaius peut fabriquer une potion qui ralentit suffisamment le pouls d'Arthur pour faire croire à sa mort mais il faudra lui administrer une autre potion dès que l'enchantement d'Uther sera brisé sinon le jeune Prince pourrait vraiment mourir... Arthur accepte de prendre le risque et Merlin est chargé de lui donner l'antidote.

Gaius se présente devant Uther et lui annonce la mort de son fils. Immédiatement, le Roi se précipite dans ses appartements et découvre Arthur étendu sur le sol. Il le prend dans ses bras, désespéré. Non loin de là, Merlin se tient prêt à intervenir mais Jonas s'interpose. Tous deux se battent et la fiole échappe des mains de Merlin pour venir se briser. Le précieux liquide se répand sur le sol.

Toujours sous le choc, Uther se reproche la mort de son fils. Ses yeux s'embuent et il se met à pleurer. Il se retourne alors vers son épouse pour chercher du réconfort et, pour la première fois, il la découvre sous sa véritable apparence et a un mouvement de recul. Catrina tente de l'enchanter à nouveau mais en vain, le sort est irrémédiablement brisé. Uther s'empare de son épée et appelle la garde. Il découvre avec horreur toute la puissance du troll qui lui fait face: les soldats sont rapidement éliminés.

Merlin surgit dans la pièce en priant le ciel qu'il ne soit pas trop tard pour sauver le Prince. Il a tenté d'éponger l'antidote avec son foulard et l'essore au dessus de la bouche d'Arthur jusqu'à ce qu'une goutte finisse par tomber. Le remède est puissant, Arthur reprend conscience.

Catrina s'approche d'Uther mais Arthur se joint à son père pour la combattre. Merlin utilise discrètement ses pouvoirs magiques pour venir en aide au Prince qui finit par triompher. Catrina et Jonas sont tués. Le Roi Uther est dévasté à la pensée d'avoir épousé un troll et cela ne fait que renforcer sa conviction de combattre toute forme de magie. Arthur remercie Merlin pour son aide, il reconnaît que c'est grâce à lui si Catrina a pu être démasquée. Le jeune magicien a enfin droit à un peu de reconnaissance...

 

Écrit par Locksley pour Merlin HypnoSéries.

Episode 2.06 - La Belle et la Bête (2ère Partie)

 

***RECAPITULATIF DE L’EPISODE 205***


***GENERIQUE***


CHAMBRE DE LADY CATRINA:
Catrina est en robe de chambre, le soir du mariage. Uther est impatient de passer sa première nuit de noces

Jonas: Vous avez l’air absolument… immonde. Est-ce que l’ensorcellement continue ?

Catrina: Il fonctionne à merveille. Uther est comme une marionnette au bout d’un fil ! (rires)

Jonas: Mais qu’en est -il du jeune Merlin ? Il connaît votre secret.

Catrina: Laisse-moi m’occuper de lui.

Uther arrive.

Jonas: Majesté. (il se retire)

Uther: Mon aimée ! Nous voici enfin seuls tous les deux. (l’embrassant, et apercevant Catrina en larmes) Qu’y a t-il ?

Catrina (pleurant): Oh je suis désolée. Ce n’est pas vous, je désire cela plus que tout au monde. Ça a été la journée la plus heureuse de toute ma vie !

Uther: Alors qu’avez-vous ?

Catrina: Quand j’ai été forcée de fuir ma demeure, la seule chose que j’ai pu emporter avec moi, c’est le sceau de ma famille Uther !

Uther: Vous me l’avez montré quand vous êtes arrivée oui.

Catrina: C’est le seul bien qui me reste encore de mon pauvre Père ! Et ce sceau a disparu, volé dans mes appartements !

Uther: Qui a pu faire cela ?

Catrina: Oh non ! Je vous en prie ! Je ne veux pas causer le moindre ennui par ce jour qui devrait être rempli d’une immense joie !

Uther: Catrina ! Qui a pris votre sceau ?

Catrina: C’est le serviteur d’Arthur, Merlin.

COULOIRS DU CHÂTEAU:
Arthur et les chevaliers se mettent à la recherche de Merlin.

Arthur: Fouillez les écuries ! Vous, inspectez les cuisines ! Prévenez le garde à la porte sud !

COUR DE CAMELOT:
Les soldat se mettent activement à sa recherche.

Soldat: Allez voir là-dedans !

Soldat: Par ici ! Dépêchez-vous !

MAISON DE GAIUS:
Gaius est interrompu par les recherches.

Sire Léon: Où est Merlin ?

Gaius: Là où il travaille toujours à cette heure, il travaille pour Arthur. Qu’est-ce que vous lui voulez ?

Sire Léon: Nous sommes venus l’arrêter, sur ordre du Roi.

CHAMBRE DU PRINCE ARTHUR:
Merlin est tranquillement entrain de faire le lit du Prince, quand ce dernier le prévient.

Arthur: Tu dois partir d’ici ! Le Roi m’a ordonné de t’arrêter !

Merlin: Quoi ?

Arthur: Catrina t’accuse d’avoir volé son sceau !

Merlin: Mais je n’ai rien fait !

Arthur: Je ne veux pas le savoir ! Tu n’as pas le temps de me l’expliquer! Si tu tiens à ta vie tu dois quitter Camelot tout de suite ! (il le pousse vers une porte)

Merlin: Arthur ! C’est un troll ! Elle essaye de monter un coup contre moi !

Arthur: On a déjà parlé de tout ça.

Merlin: Je vous dis la vérité. Je l’ai vue !

On toque.

Arthur: Ça m’est égal ! Tu dois partir Merlin !

On toque encore.

Garde: Sire ?

Arthur (à Merlin): Va-t’en ! (Merlin hésite) Va-t’en !

Merlin court.

SALLE DU CONSEIL DU CHÂTEAU:
Arthur (à Uther): Je crains qu’il n’ait glissé entre les mailles de notre filet.

Catrina: Vous êtes prompt à abandonner la poursuite ?

Arthur: C’est parce que je sais que ma proie n’est plus là.

Uther: Comment peux-tu en être certain ?

Arthur: Et bien, en dépit des apparences, Merlin n’est pas idiot, il a dû apprendre qu’on le recherchait, et il est parti.

Catrina: Ridiculisant votre armée par la même occasion !

Arthur: Apparemment.

Catrina (à Uther): Je croyais que vos hommes aspiraient à ce degré d’excellence que mon Père a su vous insuffler ?

Uther: Quand je dirigeais l’armée c’était le cas.

Arthur: Nous ne savons même pas s’il est encore à Camelot. Il peut être n’importe où.

Catrina: Et c’est une raison suffisante pour laisser tomber ?

Arthur: Non, je ne renonce pas. C’est juste que nos ressources seraient mieux si on devait…

Uther: J’en ai assez de tes excuses ! (regardant Catrina) Nous en avons tous deux assez. Il faut retrouver ce garçon !

Arthur (acquiesçant): Sire, Gente Dame.

CHAMBRE DE LADY CATRINA:
Catrina est en troll, elle mange

Catrina: Mon plan pour démolir Arthur est en bonne voie ! Ah ah ah ! Bientôt Uther va détester la vue de son propre fils ! Ah ah ah ! (elle renifle) Qu’est-ce c’est ? Quelle est cette odeur mielleuse ?

Jonas: C’est une friandise !

Catrina: Oh ! (excitée, elle se cache les yeux)

Jonas (apportant du crottin): Pour fêter votre réussite ! Tout frais des écuries ! C’est bon ça !

Catrina:Oh oh ! Jonas ! Tu sais comment faire plaisir à une Dame !

FÔRET DE CAMELOT:
Les soldats cherchent partout des indices menant à Merlin, l’un d’eux trouve un foulard.

Soldat (aux autres) : Prévenez les autres gardes ! Vous, suivez-moi !

RUE DE CAMELOT:

Guenièvre informe Gaius de l’avancée des recherches.

Guenièvre: Ils ont retrouvé la trace de Merlin. Ils disent qu’il va vers la frontière du nord.

Gaius: Je suis sûr qu’il les distancera

Guenièvre: Mais s’il ne peut pas ? Uther sera pour lui sans pitié.

Gaius: Ne t’inquiète pas Guenièvre.

MAISON DE GAIUS:

Gaius rentre chez lui, et ouvre un tonneau où se trouve caché Merlin . Il en sort.

Merlin: C’était confortable !

Gaius: Un mal nécessaire, je le crains. Ils ont repéré les traces qu’on a laissées, mais il ne seront pas dupes longtemps.

Merlin: J’ai intérêt à m’activer !

Gaius: Merlin ! Fais attention, les gardes sont toujours à ta recherche.

CHAMBRE DE LADY CATRINA:
Merlin espionne Catrina depuis une petite fenêtre dans le couloir.

Jonas: Maîtresse il est l’heure.

Catrina (souffrant): Ah ! Je suis obligée ?

Jonas: Vous devez continuer à faire semblant.

Catrina: Je déteste être comme ça ! Tellement propre ! C’est révoltant ! Je ne peux pas rester comme ça, cette peau, ce visage ! J’ai envie de le déchirer avec mes ongles !

Jonas: Songez à toute la fortune et au pouvoir ! Tout cela, va bientôt vous appartenir !

Catrina (après un moment de réflexion): Hum ! Tu as raison.

Elle boit sa potion, et ses verrues disparaissent. Merlin a tout vu.

SALLE DU CONSEIL DU CHÂTEAU:
Uther convoque Arthur. Catrina est présente.

Uther: Il y a une chose importante que je… que nous tenons à te dire. Depuis trop longtemps, nos citoyens ont la vie facile. Ils ont engraissé grâce à notre indulgence.

Arthur: Comment cela ?

Uther: Nous leur procurons la paix, la protection, et la nourriture. Ils nous donnent bien peu en retour.

Arthur: La plupart de nos citoyens sont pauvres. Ils survivent grâce à ce qu’ils arrivent à cultiver.

Catrina: Ce qu’ils voudraient nous pousser à croire !

Arthur: C’est ce que je constate chaque jour.

Uther: Nous allons créer une nouvelle taxe.

Catrina: Les gens doivent payer pour le refuge que Camelot leur procure.

Arthur: Vous ne pouvez pas ! La majorité arrive à peine à s’en sortir comme ça !

Uther: Ce qui refusent de payer seront arrêtés et fouettés en public.

Arthur: Nous vivons de cette manière depuis des années. Vous n’avez encore jamais rien suggéré de ce genre.

Catrina: Peut-être pas à vous ? Mais le Roi m’a confié personnellement qu'ill réfléchissait à cette idée depuis quelque temps n’est-ce pas ?

Uther (sous l'emprise de l'ensorcèlement): Oui, en effet. (à Arthur) Tu dois commencer à recouvrir cette taxe tout de suite.

CHAMBRE DE LADY CATRINA:
Merlin essaye de fouiller dans le placard de la chambre discrètement alors que Jonas est en train de faire sa sieste.

Merlin: Tospiège.

Le placard s’ouvre. Il dérobe la potion préparée par Jonas pour le troll. Et s’en va.

MAISON DE GAIUS:
Merlin rapporte la potion à Gaius qui va l’analyser.

Merlin: Je l’ai vu boire un peu de cette potion et les pustules de trolls sur son bras ont disparu.

Gaius: Ce doit être une magie très puissante pour changer physiquement comme cela.

Merlin: Pouvez-vous faire une potion qui ait une allure et un goût identique à celle-ci ?

Gaius: Je ne sais pas. Oui, je suppose que oui. Mais sans la magie de trolls, elle n’aura pas le même effet.

Merlin: Exactement ! Si je peux remplacer cette potion par une autre qui n’est pas magique...

Gaius: Ah ! Alors Catrina continuera à la prendre, et elle n’aura plus aucun effet !

Merlin: Et elle redeviendra troll. Vous pensez pouvoir le faire ?

Gaius: Je n’en sais rien.

Merlin: Nous devons faire l’échange avant demain matin. Sinon Jonas le remarquera.

Gaius: Ça va être une longue nuit !

CHAMBRE DE LADY CATRINA:
Uther fait une surprise à Catrina.

Uther: Mon aimée ?

Catrina: Ah ! Majesté !

Uther: Je vous apporte des fleurs cueillies dans les jardins royaux.

Catrina: Oh ! Et bien, elles sont ravissantes.

Uther: Pas aussi ravissantes que vous.

Il l’embrasse sur son cou. Elle éternue pour éviter l’évitable.

Uther: Est-ce que tout va bien ?

Catrina: Non, je suis désolée. Je ne pense pas pouvoir continuer plus longtemps.

Uther: Continuer quoi ?

Catrina: Ce mensonge ! Je ne peux pas continuer à faire semblant comme ça. Je commence à me demander si vous êtes bien l’homme que je croyais ! L’homme dont je suis tombée amoureuse ! L’homme que j’ai épousé était ferme, et fort physiquement et mentalement !

Uther: Faites-moi confiance ! Je suis tout cela ! Et d’avantage !

Catrina: Je crains pour Camelot. Arthur ne ressemble pas du tout à son père ! Il est trop faible pour prendre des décisions difficiles.

Uther: Alors c’est une chance que je possède une santé de fer !

Catrina: Ah ! Quelle chance en effet ! Mais si par malheur une tragédie vous arrivait ?

Uther: Laissez-moi m’inquiéter pour Arthur.

Catrina: Non je ne peux pas ! Votre amour pour lui vous a rendu aveugle à ses défauts !

Uther: Je juge Arthur comme le reste de mes hommes. S'il se distingue, il est récompensé. S’il échoue, il est châtié.

Catrina: Ah! Du moment que vous en êtes certain.

Uther: Je le suis. Et maintenant laissez-moi vous changer les idées. Je vous promets que notre première nuit entant que mari et femme sera tout à fait mémorable.

Uther se met à son niveau et veut l’embrasser, elle l’asphyxie avec son haleine. Uther s’endort d'un coup. Ainsi, le troll Catrina évite ses attentions.

MAISON DE GAIUS:
Le matin se lève, Gaius vient de finir la potion qui n’aura aucun effet sur Catrina.

Merlin: Qu’est-ce qu’il y a dedans ?

Gaius: Rien de trop puissant, des boyaux de rats…

Merlin: Pas mal !

Gaius: De la pâte de crapauds.

Merlin: Euh… ?

Gaius: Tu prends deux crapauds, tu les écrases ensemble…

Merlin: Je vois le tableau !

Gaius: Du crottin de cheval, de la poudre d’yeux de moutons…

Merlin: Sûrement !

Gaius: Des algues vertes, trois araignées-loups et l’ingrédient indispensable de toutes potions, un soupçon de cervelle d’agneau !

Merlin: Ça l’air… délicieux !

Gaius: Tant mieux parce que tu va la goûter !

Merlin: Pas question !

Gaius: C’est totalement inoffensif !

Merlin: Hum.. Euh… non ! (il trempe son doigt dans la potion, et le pose sur sa langue,et recrache le tout dans la seconde qui suit) Beurk ! (toussant) C’est… c’est dégoûtant !

Gaius: Oui, pour toi mais pas pour un troll.

Merlin: Comment vous avez pu me laisser lettre ça dans ma bouche !

Gaius: Il le fallait. Maintenant, tu vas essayer l’originale. (voyant Merlin réticent) Juste une petite quantité, et veille à le recracher toute de suite. (Merlin goûte) Le goût est à peu près le même ?

Merlin (toussant): Beurk ! Oui ! C’est épouvantable !

Gaius: Tu es sûr ? Parce que s'il y a une différence importante, Catrina va le voir.

Merlin: Le goût est exactement le même !

Gaius: Espérons qu’elle sera du même avis que toi.


CHAMBRE DE LADY CATRINA:

Merlin se faufile dans la chambre et y dépose dans le placard, la potion que Gaius a fabriqué.

Merlin: Tospiège.

Entendant quelqu'un arriver, Merlin se cache dans une armoire et en profite pour espionner.C’est Jonas qui entre. Merlin aperçoit discrètement qu’il a oublié de refermer le placard, il use donc de sa magie à distance.

Merlin: Ferbectoh falès.

La porte du placard se referme. Jonas a entendu mais ne fait rien.

RUE DE CAMELOT:

Arthur se promène.

Arthur: Mais enfin ! Qu’est-ce que vous faites ?

Garde: Il refuse de payer la taxe royale.

Paysan: Vous exagérez, vous demandez beaucoup trop d’argent. J’ai donné tout ce que je pouvait…

Garde: Ça ne suffit pas !

Paysan (souffrant): Ah !

Arthur (voyant les villageois, au garde): Montrez-moi ça. (il rend la bourse au paysan) Relâchez-le.

Garde: Le Roi a dit que…

Arthur (d‘un ton ferme): Relâchez cet homme. Et rendez-leur leur argent, intégralement.

Les villageois le remercient.


SALLE DU CONSEIL DU CHÂTEAU:

Uther convoque Arthur.

Uther: Je t’avais donné un ordre formel.

Arthur: Les gens n’ont pas les moyens de payer cette taxe.

Catrina: Ne me dites pas que vous êtes assez naïf pour les croire sur parole ?

Arthur: Nous disposons de leur loyauté et de leur bien vaillance. Ne vous privez pas de cela en leur imposant des exigences déraisonnables.

Catrina: Est-il tellement déraisonnable qu’un Roi s’attende à ce que ses sujets lui obéissent immédiatement ?

Arthur: Ils meurent de faim.

Uther (sous l’effet de la magie): C’est absurde ! Tu es devenu trop indulgent. Souviens-toi que ce sont tes sujets et non tes amis.

Arthur: Et pourquoi ne seraient-ils pas les deux ?

Uther: Parce que nous gouvernons le peuple, et non l’inverse !

Arthur: Je crois que vous avez tort.

Uther: Je te demande pardon ?

Arthur: J’ai dit vous aviez tort. Sans le peuple il n’y a pas de Camelot, nous sommes autant leurs serviteurs qu’ils sont les nôtres.

Catrina (à Uther): Vous le laissez vous parler de cette manière ?

Uther: Non ! Il n’en est pas question. (à Arthur) Ça ne sera pas toléré. Tu vas descendre en ville avec tes hommes, et tu vas aller dans chaque maison pour collecter les paiements que j’exige. Maintenant !

Arthur: Je ne le ferai pas.

Uther: Disparais de ma vue ! (à Catrina) Comment ose-t-il me faire cela ? Mon propre fils ! Après tous les sacrifices que j’ai fait pour lui !

Catrina: Oh ! Vous êtes tendu. (elle lui masse les épaules)

Uther: Est-ce vraiment surprenant ? Ce manque de respect qu’il me témoigne. (elle lui tord les épaules) Aïe !

Catrina: Oh ! Désolée ! Je vous ai fait mal ?

Uther: Oui non ! Bien sûr que non ! Vos mains sont étonnements fortes pour quelqu'un d’aussi délicat.

Catrina: Arthur porte un très lourd fardeau, il ne doit pas être facile d’avoir toutes ces responsabilités à un âge aussi tendre ?

Uther: Pourtant il faut qu’il en soit ainsi, j’en ai peur. Après tout, je ne peux pas gouverner Camelot tout seul.

Catrina: Mais vous n’êtes pas obligé ? Vous m’avez épousée, souvenez-vous ? (elle lui tord de nouveau les épaules)

Uther: Aïe ! Oh ! Comment pourrais-je l’oublier ? (il tente de l’embrasser)

Catrina: Non, désolée, je ne peux pas. Je me fais trop de soucis pour vous. Avec Arthur qui vous a trahi comme il l’a fait, comment allez-vous vous débrouiller ? Vous l’avez dit, vos ne pouvez pas gouverner Camelot tout seul.

Uther: Je vous ai à mes côtés.

Catrina: Oh ! Je suis peut-être votre Reine, mais je n’ai aucun pouvoir.

Uther: Pourquoi cela ?

Catrina: Le peuple ne me respecterait pas comme il respecte Arthur. Je ne suis pas l’héritière du trône.

Uther: Cela vous rassurerait-il si vous l’étiez ?

Catrina: Oh ! Assurément ! Cela me rassurerait beaucoup.

Uther: Alors vous serez l’héritière. La cérémonie aura lieu, cet après-midi.

Catrina assomme de nouveau Uther grâce à son haleine de troll. Et s’en va.


CHAMBRE DE LADY CATRINA:

Merlin est encore coincé dans l’armoire de la chambre, il n‘a qu‘une chose à faire, espionner. Catrina entre.

Catrina: Jonas ! C’est l’heure de ma potion.

Jonas: Votre plan progresse-t-il comme vous le souhaitiez ?

Catrina: Oui ! Et ce n’est pas trop tôt ! Tu peux me croire ! (elle s‘approche de l’armoire, et se regarde dans la glace) Je dois avouer que cette couronne sera du meilleur effet sur moi. Tout cet or ! Et ces belles pierres précieuses ! (elle boit la potion de Gaius) Maintenant, tu veux bien accompagner ta Reine ?

Ils s’en vont. Merlin sort de sa cachette et s’en va lui aussi.


CHAMBRE DU PRINCE ARTHUR:


Arthur est pensif, Gwen toque à la porte.

Arthur: Entrez. Guenièvre ?

Guenièvre: J’ai vu ce que vous avez fait tout à l’heure. Le peuple vous doit beaucoup de reconnaissance.

Arthur: Le peuple ne me doit rien. Mon Père va quand même lui imposer la taxe.

Guenièvre: Ne peut-on pas le convaincre ?

Arthur: En tout cas, pas moi. Il ne veut même plus me voir.

Guenièvre: Ce n’est pas vrai. Le Roi vous adore.

Arthur: Vous auriez dû entendre ce qu’il m’a dit.

Guenièvre: Je suis sûre qu’il était furieux mais vous êtes comme même son fils. Tout le monde vous est gré de ce que vous avez fait. Les gens savent que vous avez essayé, ils n’oublierons pas ça.

Arthur: Il a peut-être raison. Un jour, je serai le Roi de Camelot. Je ne peux pas être, l’ami du peuple et en même temps son souverain

Guenièvre: Ce n’est pas vrai, et vous le prouverez quand vous deviendrez Roi. Vous avez bon cœur Arthur, il ne faut jamais changer, pour qui que ce soit.

Sire Léon (toquant à la porte): Le Roi vous demande.


SALLE DU CONSEIL DU CHÂTEAU:

La cour est réunie, Arthur se pose des questions.

Arthur: Père ?

Uther: Je te décharge de tous tes devoirs, je te retire ton titre.

Arthur (surpris): Quoi !

Uther: Nous vivons une époque dangereuse, je ne peux pas te permettre de saper mon autorité.

Arthur: Mais vous avez toujours accepté mes conseils dans le passé ?

Uther: Tu t’es opposé à moi, devant le peuple tout entier.

Arthur: J’en suis navré, tous nos différents seront désormais réglés en privé.

Uther: Il est trop tard pour cela.

Arthur: Père !

Uther: Tu es déshérité ! Et ceci prend effet immédiatement ! Tu n’es plus le Prince héritier de Camelot.

Gaius (prenant la défense d‘Arthur): Sire ! Arthur est votre fils, et votre héritier naturel !

Arthur: Gaius ! (à Uther) Vous m’avez toujours appris à être sincère avec moi-même, et je n’ai jamais rien fait d’autre. Je me suis efforcé d’être l’homme que vous vouliez que je sois, quelqu’un que vous seriez fier d’appeler votre fils.

Uther: Ma décision est sans appel. (Arthur s’en va) La Reine Catrina va être nommée héritière légitime du trône ! La cérémonie va commencer incessamment.

Personne n’applaudit, Catrina jette un regard d’assassin à Sire Léon, qui applaudit ensuite.

MAISON DE GAIUS:

Gaius est pensif. Merlin arrive.

Merlin: On a réussi ! Elle a bu la fausse potion ! Hum… qu’y a-t-il ? Que s’est-il passé ?

Gaius: Uther a déshérité Arthur ett il a fait de Catrina son héritière.

Merlin: Alors si Uther meurt, elle va régner sur Camelot ?

GRANDE SALLE DU CHÂTEAU:

La cérémonie commence.

Geoffrey de Monmouth (à la Cour): Nous sommes réunis ici afin d’assister à la nomination de la Reine Catrina comme héritière légitime de Camelot. (à Catrina) Êtes-vous disposée à prêter serment ?

Catrina: Oui je suis prête.

Geoffrey de Monmouth : Jurez-vous solennellement de gouverner le peuple de Camelot, et de faire respecter les lois, et les coutumes de notre pays ?

Catrina (se grattant le bras): Je… le jure.

Geoffrey de Monmouth: Promettez-vous que, dans l’exercice du pouvoir, la loi, la justice, et la clémence vous dicteront tous vos jugements ?

Catrina (se grattant de plus en plus): Je le promets.

Geoffrey de Monmouth : Promettez-vous de vous servir de tous vos pouvoirs pour maintenir les lois…

Catrina: Oui oui oui !

Geoffrey de Monmouth: Non, je suis désolé, vous devez me laisser finir. La formulation doit être exacte pour avoir valeur légale.

Catrina (d‘un ton abject): Allez-y continuez ! (à Uther) Où êtes-vous allé chercher ce vieux barbant !

Geoffrey de Monmouth: Oh ! Je… je…

Uther: Elle a raison, continuez.

Geoffrey de Monmouth: Promettez-vous de vous servir de tous vos pouvoirs…

Catrina: Oui oui oui !

Geoffrey de Monmouth (agacé): … pour maintenir les lois, et…

Catrina: Je promets ! Je promets !

Geoffrey de Monmouth: … Les coutumes de notre pays, de servir le peuple de Camelot ?

Catrina (perdant patience): Oui oui ! Fermez-la ! Et donnez-moi la couronne ! (Geoffrey de Monmouth prend la couronne, mais Catrina ne perd pas une seconde, elle la lui arrache des mains) Mais vous allez vous dépêcher !

Elle court vers la sortie.

Uther: Catrina ! (la famille royale lui court après) Catrina ! Catrina !

SALLE DU CONSEIL DU CHÂTEAU:

Merlin est présent, caché derrière un pilier, il ferme les portes par magie. Ainsi Catrina est coincée.

Uther: Que vous arrive t-il ?

Catrina (stressée): Je suis désolée ! Je ne sais pas ce qui m’a pris. Je… j’ai eu tout à coup très très chaud ! Je crois que j’ai besoin d’être une peu… peu toute seule !

Morgane: Est-ce que ça va ?

Catrina: Oui ! Oui oui ! Je vais très très bien ! Vraiment ! Merci beaucoup ! Je vais…

Elle essaye d’ouvrir les portes, Merlin active le loquet grâce à la magie.

Merlin: Ferbectoh falès.

Catrina: Allez ! Allez ! Ouvre-toi !

Arthur: Laissez-moi faire. (il aperçoit le bras de Catrina transformé en bras de troll) Qu’est-ce que c’est que ça ?

Catrina: Ce n’est rien du tout ! C’est… c’est… c’est…

Elle se transforme en troll.

Morgane: Que se passe t-il ? Que quelqu'un lui vienne en aide !

Arthur: Vous êtes un troll !!!

Uther (sous l’effet du sortilège): Arthur comment oses-tu parler d’elle comme cela !

Arthur: Père ! Qu’est-ce qui vous arrive ! Regardez dans quel état elle est !

Morgane: Je n’en crois pas mes yeux.

Catrina en troll, arrache la porte et s’enfuit.

Arthur: Père ! Elle vient d’arracher une porte de ses gonds ! Ça ne vous fait pas réagir ?

Uther: Ça suffit !

Arthur: C’est un troll ! Un troll géant ! Brunâtre !

Morgane: Puant !

Arthur: Puant ! Un troll !

Uther: Arrête, tais-toi ! Ne m’as-tu suffisamment pas blessé ! Insulte de nouveau ma femme et tu signes ton arrêt de mort !

CHAMBRE DE LADY CATRINA:

Uther arrive.

Uther: Je suis vraiment navré que vous ayez entendu toutes ces horreurs.

Catrina (en troll): C’est c’est c’est qu’il lui faut du temps pour capter, il ne tardera pas à s’habituer à voir sa belle-mère dans le voisinage ! Hein !

Uther (caressant le visage du troll): Comment a-t-il pu comparer une telle beauté avec un troll ?

Catrina: Je ne sais pas ! Je me suis pourtant lavée la figure !

Uther: Mais…

Catrina: Qu’y a-t-il ?

Uther: C’est seulement votre parfum… il est tellement… odorant !

Catrina: Et bien, il est… il est fait à base de crottins !

Uther: Et quel sens de l’humour en plus ! Quelle chance pour moi, que ce soit à mon château que vous soyez venue pour que je puisse admirer ce spectacle chaque jour.

Catrina: Et bien, la beauté est dans l’œil de celui qui la contemple.

Uther: Alors je vais la contempler !

Uther prend Catrina, qui est troll, dans ses bras et l’amène jusque dans le lit…

SALLE DU CONSEIL DU CHATEAU:

Quelques chevaliers se présentent en compagnie de Gaius, pour parler au Roi.

Uther: Je n’étais pas au courant d’une réunion du Conseil ? De quoi s’agit-il ? Allons ! Que quelqu’un prenne la parole !

Gaius: Il s’agit de votre femme Sire.

Uther: Oui ? Que voulez-vous me dire ?

Gaius: C’est une question assez embarrassante Sire.

Uther: Gaius, vous êtes mon fidèle conseiller depuis de nombreuses années, vous pouvez parler à votre guise !

Gaius: Je suppose que cela ne vous a pas échappé Sire, mais nous voulions… nous voulions juste en être absolument certain. Vous vous rendez compte que votre femme, est un troll Sire ?

Uther: Je vous demande pardon ?

Gaius: Euh… en tout cas, c’est comme cela qu’elle nous apparaît. Avec toutes ses verrues, et son… son nez.

Sire Léon: Et son odeur.

Uther: Son odeur ? Qu’est-ce que…

Gaius: Elle a également à ce qui semble bien être des crocs de vampires.

Uther (sous l’effet de l'ensorcèlement, hilare): Quoi ?

Sire Léon: Ah ! Je ne dirais pas vraiment des crocs de vampires, plutôt des défenses !

Gaius: En effet, ce sont plutôt des défenses. Maintenant, nous ne disons pas que ce n’est nécessairement pas une mauvaise chose. Mais on voulait juste vous le signaler, pour le cas où cela vous aurait échappé ?

Uther (réfléchissant): La prochaine personne qui insultera la Reine Catrina, se verra accusée de trahison, et sera décapitée en application des lois de notre pays.

MAISON DE GAIUS:


Gaius: Uther doit être ensorcelé. C’est la seule explication.

Merlin (feuilletant ses livres): Je dois trouver un moyen de rompre l’ensorcellement.

Gaius: Tu ne trouveras rien dans tes livres de magie. Les ensorcellements des trolls sont trop puissants.

Merlin: Mais alors qu’est-ce que je dois faire ?

Gaius: Il faut que tu parles au dragon. S’il existe un moyen d’annuler l’emprise de Catrina sur Uther, il le connaîtra. Mais fais attention, les dragons et les trolls ont été de proches alliés dans le passé.

SALLE DU CHATEAU:

Uther et Catrina, en troll déjeunent. Catrina mange des plats moisis.

Uther: Est-ce que tout est à votre convenance ?

Catrina: Euh ? Non. D’abord ce trône doit aller à la poubelle ! Il est fait pour des nains ! Trop dur ! Trop propre ! Pas à mon goût du tout !

Uther: Et bien, que puis-je vous offrir autre chose à la place ?

Catrina: Ah ! Je me suis promené dans le domaine ce matin, et je n’ai pas pu m’empêcher de remarquer que vos écuries venaient d’être nettoyées. Ah ! Cela me semble un tel gâchis de jeter tout ce délicieux crottin !

CAVERNE DU GRAND DRAGON:

Merlin a expliqué la situation de Camelot au Grand Dragon, celui-ci est mort de rire.

Grand Dragon: Ah ah ah ! Ah ah ah ! Ah ah ah !

Merlin: Ceci, n’est pas drôle !

Grand Dragon: Oh si ! Oh ! Oh ! Oh si ! La simple pensée du Roi Uther épousant un troll !

Merlin: C’est pas drôle.

Grand Dragon: La chose a-t-elle été publique ?

Merlin: Tout ce qu'il y a de plus publique ! Ne riez pas ! Si on n’arrête pas Catrina, Arthur ne deviendra jamais Roi ! Et Albion ne pourra jamais venir au monde !

Grand Dragon (reprenant ses esprits): Je suis désolé, tu as raison bien sûr.

Merlin: Comment pouvons-nous briser l’ensorcellement ?

Grand Dragon: Ces choses-là ne sont pas insignifiantes. La magie des trolls est très puissante.

Merlin: Il doit y avoir un moyen ?

Grand Dragon: L'unique moyen de briser cet ensorcellement, c’est  de faire verser à Uther des larmes de vrais remords.

Merlin: Et comment peut-on y parvenir ?

Grand Dragon: A cela, je ne peux pas répondre. Le cœur d’Uther est froid comme de la pierre. Il n’a jamais regretté quoique ce soit.

Merlin: Merci. Enfin je crois.

Grand Dragon: Jeune magicien ! Il y a déjà quelque temps, tu m’as promis de me libérer. L’aide que j’accorde n’est jamais sans conditions.

SALLE DU CONSEIL DU CHATEAU:

Catrina mange tout ce qu’il y a de plus… délicieux, assise sur du crottin, en pleine réunion. L'atmosphère est irrespirable.

Catrina (offrant à Uther du crottin): Ça c’est pour vous ! Maintenant parlez-leur de nos projets mon aimé ! De vos projets !

Uther: Nous allons lever de nouvelles taxes !

Sire Léon: On ne peut pas Sire. Les gens ont donné tout ce qu’ils pouvaient.

Uther: Vous m’avez dit cela auparavant et pourtant nos caisses sont pleines ?

Sire Léon: Votre peuple souffre déjà de la faim.

Uther: Contestez-vous mes ordres ?

Sire Léon: C’est simplement que… si on leur prend d’avantage, ils vont être affamés.

Catrina: Eh là !

Uther: Qui êtes-vous pour me dire ce qui est le mieux pour mon peuple ? Vous allez collecter de nouvelles taxes, ou je vous ferai trancher la tête !

Catrina (hilare): Ah ah ah ! Trancher la tête ! Ah ah ah ! Trancher la tête ! Ah ah ah !

Uther: J’apprends que Sire Bayard de Mercy souhaite honorer notre mariage par sa visite ?

Sire Léon: Hum, oui Sire.

Catrina: Waouh ! Excellent ! Dites à ce Bayard que nous attendons des cadeaux, des tas de belles choses brillantes ! Oui !

Sire Léon: Je crois qu’en ce moment, il serait plus avisé de décliner respectueusement sa proposition de visite.

Uther: Pour quelles raisons ?

Sire Léon (regardant Catrina): Je ne suis pas toujours certain qu’on ait confiance en Bayard.

Uther: Absurde ! C’est un ami de Camelot ! Envoyez-lui notre réponse, ce sera un honneur de festoyer avec lui !

Catrina: Un honneur !

MAISON DE GAIUS:

Merlin réfléchit.

Merlin: Le dragon a dit qu’il fallait qu’il verse des larmes de vrai remord pour briser l’ensorcellement.

Gaius: Et bien, ça ne va pas être facile, Uther a fermé son cœur à tout le monde.

Merlin: Pas à tout le monde ! Arthur ?

Gaius: Alors, il n’y a qu’une seule chose que nous puissions faire. Uther doit voir mourir son fils.

CHAMBRE DU PRINCE ARTHUR:

Arthur se couche. Puis, il entend des voix.

Merlin: Arthur ? Arthur ?

Arthur se lève rapidement, et prend son épée.

Arthur: Qui va là !

Merlin (sortant de sa cachette en- dessous du lit du Prince): Ah ! Merlin !

Arthur (ayant eu peur): Tu es revenu. Hein ?

Merlin: Je ne suis pas parti !

Arthur: Tu veux dire que… ?

Merlin: Oui !

Arthur: Que tu t’es caché là-dessous depuis tout ce temps ?

Merlin: Non ! Bien sûr que non ! Non !

Arthur: Parce que si tu as fait ça! (il lui pointe le bout de son épée)

Merlin: Non ! Pas du tout ! Je le jure ! (il se relève) Alors ! Votre… votre belle-mère est un troll c’est çà ?

Arthur: Oh ! Si c’est pour commencer par « je vous l’avais bien dit »…

Merlin: Oh ! Je n’en ai pas l’intention ! Jamais je ne ferais ça ! Mais il est vrai que si vous m’aviez écoutez un peu plus tôt… désolé ! Gaius et moi pensons que votre père a été ensorcelé. Nous avons un moyen de briser l’enchantement, mais il faut que vous nous aidiez.

Un peu plus tard.

Arthur: Ainsi, votre plan génial est de me tuer ?

Merlin: Non ! Euh... Enfin si mais pas exactement. Gaius a préparé une potion qui donne l'apparence de la mort, sans qu'on soit effectivement mort. C'est parfait ! Ne vous inquiétez pas, ça ne vous amènera qu'aux portes de la mort.

Arthur: Ah si c'est seulement aux portes !

Merlin: Nous n’avons pas le choix.

Gaius: Nous devons faire pleurer votre père.

Arthur: Il ne s’intéresse absolument plus à moi.

Gaius: Vous faites erreur, il est sous l’influence de Catrina. Je connais votre père depuis de très nombreuses années, il n’y a personne au monde, qu’il chérisse d’avantage que vous. C’est totalement sans danger, une simple goutte de l’antidote en annulera immédiatement les effets.

Arthur: Un antidote ? Quel antidote ? (à Merlin) Tu n’as jamais parlé d’un antidote !

Merlin: Je… j’ai cru que ce n’était pas important.

Gaius: La potion va ralentir votre rythme cardiaque et votre respiration. C’est-à-dire que sur un plan pratique, vous serez mort.

Arthur: Et l’antidote en annulera les effets ?

Gaius: Oui, s’il est administré à temps.

Arthur: Et dans le cas contraire ?

Gaius: Vous serez mort.

Arthur (à Merlin): Mais tu viens de me dire que ce n’était pas important !

Merlin: Euh… oui, je suppose que c’est un peu important.

Gaius: Merlin aura l’antidote. Une fois que j’aurai administré le poison, euh la potion, il aura une demi-heure pour vous la donner.

Arthur (à Merlin): Ne sois pas en retard.

Merlin: Ça m’arrive ?

Gaius: Êtes-vous sûr de vouloir prendre ce risque ?

Arthur: C’est le seul moyen de sauver Camelot.

Arthur boit la potion, rien ne se passe, puis soudain, il s’effondre.

Gaius: Je vais annoncer la nouvelle à Uther.

Merlin marche dans les couloirs avec l’antidote en main, Jonas lui casse un vase sur le tête, il tombe et l’antidote glisse de ses mains. Le flacon se brise dans les escaliers. Uther court vous Arthur.

Uther: Mon fils.

Merlin reprend connaissance et cherche l’antidote, il trouve le flacon brisé.

Du côté d’Uther.

Uther: C’est ma faute, je t’ai repoussé.

Merlin utilise son écharpe pour absorber le liquide.

Catrina arrive dans la chambre du Prince, elle voit Uther entrain de pleurer.

Catrina: Oh !

Uther: Oh mon fils !

Catrina: Non !

Uther: Mon fils !

Catrina: Allez-vous en ! Vous ne pouvez rien pour lui maintenant.

Uther: Je l’ai tué ! J’ai tué mon fils unique !

Catrina: Non non non ! Non non non ! Tuméatéh tu bégalane, no méatéh tu bégalane !

Merlin rentre discrètement.

Uther (désenvoûté): Catrina ? Quelle est toute cette supercherie ?

Catrina (voyant que le médaillon n’a plus d’effets): Oh ! Comme j’ai souffert toute cette semaine ! Je devais vous laisser… me toucher ! Je partageais le même lit que vous ! (Uther est écœuré) C’était répugnant !

Uther: Je ne sais ce que c’est…

Catrina: J’ai attendu cet instant avec impatience !

Uther: Garde ! Emparez-vous de… de ça !

Pendant que Catrina se débat contre les soldats, et qu’Uther reprend petit à petit ses esprits, Merlin presse son écharpe afin qu’une goutte de l’antidote tombe dans la bouche d’Arthur. Il réussit, Arthur se réveille. Arthur fonce sur Catrina.

Catrina (à Arthur): Est-ce une façon de traiter votre chère vieille belle-mère ? (elle l'envoie contre le mur, et assomme Uther. Jonas arrive, désignant Arthur) Tue-le !

Jonas tente de tuer Arthur, mais ce dernier se réveille à temps, il prend son épée et le tue.

Catrina: Jonas !

Merlin: Fléocèh èralèh.

Le tapis où se tient Catrina s’envole, et Catrina tombe.

Uther: Arthur !

Arthur lui transperce l’abdomen, elle meurt.

SALLE DU CHÂTEAU:

Arthur et Uther mangent dans un silence impérial. Uther est très mal à l’aise.

Uther: Hum… j’aimerais te remercier d’avoir découvert cette agression contre notre pays. Une nouvelle fois, la magie a été utilisée pour frapper au cœur de Camelot.

Arthur (le reprenant): Pour frapper votre cœur !

Uther: Euh… ?

Arthur: Combien de nuits avez-vous dormi avec un troll ?

Uther: J’ai été victime de son envoûtement… et j’ai fait beaucoup de choses qui… que je regrette…

Arthur: Père, je ne tiens pas trop à connaître les détails.

Il rient.

COULOIR DU CHÂTEAU:

Merlin marche tranquillement, Arthur l’interpelle.

Arthur: Merlin ? Je voudrais que tu saches que… je n’ai jamais douté de toi. (Merlin lui lance un regard amusé) D’accord ! Peut-être un peu. Mais c’est de ta faute ! Tu as une allure suspecte, un regard fuyant, comme si tu avais toujours quelque chose à cacher !

Merlin: Je suis comme un livre ouvert !

Arthur: Je ne le crois pas une seconde. Toutefois, je reconnais que sans ton aide, j’aurais encore un troll pour belle-mère ! (silence) Alors merci. (il pose sa main sur l'épaule de Merlin, qui lui, tente de lui donner une accolade) Oh ! Qu’est-ce que tu fais ?

Merlin: Oh ! Euh… ? Bah… je croyais qu’on allait se… ?

Arthur: Non….

Merlin: Non.

Ils baissent les bras tous les deux et en même temps, Arthur s’en va en maugréant. Merlin en rit.

***FIN***

 

Écrit par Ashni pour Merlin HypnoSéries.

Ce script a été réalisé grâce au travail de Lika_mikala sur LJ, merci de nous avoir autorisés à reprendre son texte.

Thanks for allowing us to use it.

 

Episode 2.06 – Beauty and the Beast - Part Two

---

KING’S PALACE, CATRINA’S CHAMBERS

Queen Catrina relaxes in her chambers.

JONAS You look positively foul. Does the enchantment hold?

TROLL (CATRINA) It works a treat. Uther is like a puppet on a string.

JONAS What about the boy, Merlin? He knows your secret.

TROLL (CATRINA) Leave him to me. *cackle*

Uther enters, Jonas bows and exits.

JONAS My Lord.

UTHER Darling, we are alone at last. What's wrong?

TROLL (CATRINA) I'm sorry. It's not you. I want this more than anything. This has been the happiest day of my life.

UTHER Then what is it?

TROLL (CATRINA) When I was forced to flee my home, the one thing I was able to take with me was my family seal.

UTHER Yes, you showed it to me when you first arrived.

TROLL (CATRINA) It's the only surviving link I have to my father, and now it's gone. Stolen from my chambers.

UTHER Who could've done such a thing?

TROLL (CATRINA) Oh no, please, I don't want to cause any trouble. Not on a day that should be filled with such joy.

UTHER Catrina, who took your seal?

TROLL (CATRINA) It was Arthur's servant, Merlin.

---

KING’S PALACE, BATTLEMENTS

Arthur walking past the battlements with the palace guards.

ARTHUR Search the stables. You, check the kitchens. And alert the guard on the south gate!

GUARD Search in there. This way!

---

KING’S PALACE, PHYSICIAN’S CHAMBERS

Sir Leon and guards enter.

SIR LEON

Where's Merlin?

GAIUS Where he always is at this time: working for Arthur. What's this about?

SIR LEON We've come to arrest him, by order of the King.

---

KING’S PALACE, ARTHUR’S CHAMBERS

Merlin goes about his duties. Arthur enters.

ARTHUR You need to get out of here. The King's ordered me to arrest you.

MERLIN What?

ARTHUR Catrina's accused you of taking her seal.

MERLIN But I didn't.

ARTHUR I don't want to know, and you haven't got time to explain. If you value your life, you'll leave Camelot right now.

MERLIN Arthur, she is a troll, and she's trying to set me up.

ARTHUR We've been through this.

MERLIN I'm telling the truth. I saw her.

Guards knock on the door.

ARTHUR I don't care. You need to leave, Merlin.

Guards knock on the door.

GUARD Sire!

ARTHUR Go. Go!

Merlin exits the back way before guards enter the Prince's room.

---

KING’S PALACE, COUNCIL CHAMBER OF DOOM

Arthur stands before Uther and Catrina.

ARTHUR I fear he may have slipped through our net.

CATRINA You're very quick to give up the chase.

ARTHUR That is because I know my quarry is long gone.

UTHER How can you be so certain?

ARTHUR Well, despite appearances, Merlin isn't stupid. He must've got wind that we were looking for him and left.

CATRINA Outwitting your army in the process.

ARTHUR It appears so.

CATRINA I thought your men aspired to the same high standards that my father instilled in you.

UTHER When I led the army, they did.

ARTHUR We don't even know if he's still in Camelot. He could be anywhere.

CATRINA And that's a good enough reason to give up?

ARTHUR No, I'm not. It's just that I believe our resources would be better...

UTHER I've had enough of your excuses. We both have. I want the boy found.

ARTHUR Sire. My Lady.

Arthur bows to each of them and exits.

---

KING’S PALACE

Troll eating somewhere in the castle.

TROLL My plan to undermine Arthur is underway. Soon Uther will detest the sight of his own son.

The Troll stops and sniffs the air.

TROLL What's that, then? What is that smell?

JONAS A treat. To celebrate. Fresh from the stables.

TROLL Oh, Jonas, you do know how to treat a lady.

---

FOREST

Guards are out looking for Merlin in the woods. They find a scarf and an old campfire.

GUARD Alert the rest of the guards!

---

LOWER TOWN

Guards return to Camelot and Gwen talks to Gaius in the street.

GWEN They found Merlin's trail. They say he's heading for the northern borders.

GAIUS I'm sure he'll outrun them.

GWEN What if he can't? Uther won't show him any mercy.

GAIUS Try not to worry, Gwen.

---

KING’S PALACE, PHYSICIAN’S CHAMBERS

Gaius returns and knocks on a barrel full of grain, Merlin emerges.

MERLIN That was comfortable.

GAIUS A necessary evil, I'm afraid. They picked up the trail that we left, but it won't fool them for long.

MERLIN Then I'd better get busy.

GAIUS And Merlin, be careful. The guards are still searching for you.

---

KING’S PALACE, CORRIDOR

Catrina itches as she walks back to her chambers, Merlin spies on them through a grate in the wall.

JONAS Mistress, it is time.

TROLL (CATRINA) Do I have to?

JONAS You must keep up the pretence!

TROLL (CATRINA) I hate being like this! So clean! It's revolting. I can't keep it up. This skin, this face! I just want to claw it off!

JONAS Think of all the money, and the power. Soon it will all be yours.

Merlin sees her take the potion. The troll skin disappears. Merlin runs to hide when Catrina exits.

---

KING’S PALACE, COUNCIL CHAMBER OF DOOM

Arthur stands before Uther and Catrina.

UTHER There's something important that I...we wish you to address. For too long, the people have had it easy. They've grown fat off our indulgence of them.

ARTHUR How so?

UTHER We provide peace, protection, food. They give us very little in return.

ARTHUR Most of our people are poor. They survive on the few crops they're able to grow.

CATRINA That is what they would have us believe.

ARTHUR It's what I see every day.

UTHER We're introducing a new tax.

CATRINA The people must for the sanctuary that Camelot provides.

ARTHUR You can't. The majority are barely able to get by as it is.

UTHER Those who refuse to pay it will be arrested and publicly flogged.

ARTHUR We've lived this way for years. You've never suggested anything like this before.

CATRINA Maybe not to you, but the King confided in me that he has been considering this for some time, haven't you?

UTHER Yes, I have. You are to begin the collections at once.

---

KING’S PALACE, CATRINA’S CHAMBERS

Merlin sneaks into Catrina's chambers while Jonas is sleeping.

MERLIN (whisper)Tospringe.

Merlin takes the potion bottle.

---

KING’S PALACE , PHYSICIAN'S CHAMBERS

MERLIN I saw her drink some of this potion and a patch of troll skin on her arm disappeared.

GAIUS It must be pretty powerful magic to physically change her like that.

MERLIN Could you make a potion that looks and tastes the same as this?

GAIUS I don't know. Yes, I suppose so, but without the troll magic, it wouldn't have the same effect.

MERLIN Exactly. If I can replace this potion with one that isn't magical.

GAIUS Ah, so Catrina will keep taking it, but it'll no longer work.

MERLIN And she'll turn into a troll. Think you can do it?

GAIUS I don't know.

MERLIN We have to make the switch before morning or Jonas will notice.

GAIUS Then it's going to be a long night.

---

KING’S PALACE, CATRINA’S CHAMBERS

Catrina enters her chambers warily.

UTHER My Lady.

Catrina is unpleasantly startled.

CATRINA My Liege.

UTHER I brought you flowers picked from the royal garden.

CATRINA Oh, well they're...they're lovely.

UTHER Not as lovely as you.

CATRINA Achoo!

UTHER Are you all right?

CATRINA I'm sorry. I don't think I can keep this up any longer.

UTHER Keep what up?

CATRINA The lie. I can't keep pretending like this. I'm beginning to wonder if you're really the man I thought you were, the man I fell in love with. The man I married was firm, strong, in both mind and body.

UTHER Trust me, I am all of those, and more.

CATRINA I fear for Camelot. Arthur has not taken after his father. He is too weak to make the hard decisions.

UTHER Then it's lucky I'm in such rude health.

CATRINA Lucky, indeed, but what if some tragedy were to befall you?

UTHER Let me worry about Arthur.

CATRINA No, I can't. Your love for him has made you blind to his faults.

UTHER I judge Arthur the same as the rest of my men. If he excels, he is rewarded. If he fails, he is punished.

CATRINA Well, so long as you're sure of that.

UTHER I am. Now let me take your mind off this. I promise, our first night as husband and wife will be one to remember.

Catrina breathes on him to knock him out.

---

KING’S PALACE, PHYSICIAN’S CHAMBERS

Gaius replicating potion.

MERLIN What's in it?

GAIUS Nothing too potent. Rat's guts.

MERLIN Nice.

GAIUS Toad paste. Take two toads, grind them up...

MERLIN No, I get the picture.

GAIUS Horse dung. Crushed sheep's eyeball.

MERLIN Oh, lovely.

GAIUS Pond scum. Three wolf spiders. And what potion isn't complete without a dash of sheep's brain?

MERLIN Sounds delicious.

GAIUS Good, 'cause you're going to taste it.

MERLIN No way.

GAIUS It's completely harmless.

MERLIN Er, no. *gags* That is...ugh. That is disgusting.

GAIUS Yes, to you, but not to a troll.

MERLIN I can't even believe you let me put that in my mouth.

GAIUS Yes, well, try the original.

MERLIN Oh...

GAIUS Just a small amount. And be sure to spit it out.

Merlin gags and spits.

GAIUS Does it taste roughly the same?

MERLIN Yes! It's horrible.

GAIUS Are you sure? Because if there's too big a difference, Catrina will notice.

MERLIN It tastes exactly the same.

GAIUS Well, let's hope she thinks so, too.

---

KING’S PALACE, CORRIDOR/CATRINA’S CHAMBERS

Merlin sneaks past patrolling guards in Catrina's corridor and puts fake potion back in her chamber.

MERLIN Tospringe.

Merlin hears someone coming and hides in wardrobe. Jonas enters and sits. Merlin notices he left the cupboard door open.

MERLIN Fýrbendum fæst.

Jonas investigates the cupboard noise.

---

LOWER TOWN

Arthur takes a walk. He sees guards wrestling with a man.

ARTHUR What do you think you're doing?!

GUARD He's refusing to pay the King's tax.

MAN You-- you ask for too much.

Gwen comes out of her house.

MANI've given all I can.

GUARD That's not enough!

The crowd stares at Arthur imploringly.

ARTHUR Let me see.

Arthur looks in the money pouch and hands it to the man.

ARTHUR Release him.

GUARD The King said...

ARTHUR Release him. Give them back their money. All of it.

Arthur leaves and people smile and bow to him.

---

KING’S PALACE, COUNCIL CHAMBER OF DOOM

Arthur standing before Uther and Catrina.

UTHER I gave you a direct order.

ARTHUR The people cannot afford to pay the tax.

CATRINA Don't tell me you're naïve enough to take them at their word?

ARTHUR We have their loyalty, their goodwill. Do not forsake that by making unreasonable demands.

CATRINA Is it so unreasonable for a king to expect his subjects to obey him?

ARTHUR They'll starve!

UTHER Nonsense. They've grown too soft. Remember, these are your subjects, not your friends.

ARTHUR And why can't they be both?

UTHER Because we rule the people, not the other way around.

ARTHUR I think you're wrong.

UTHER I beg your pardon?

ARTHUR I said you're wrong. Without the people there is no Camelot. We're as much their servant as they are ours.

CATRINA You allow him to address you in this manner?

UTHER No I do not. It will not be tolerated. You will take your men down into the town and go to every house collecting the payments I demand.

ARTHUR I will not.

UTHER Get out of my sight.

Arthur bows and exits.

UTHER How can he do this to me? My own son? After all the sacrifices I've made for him!

CATRINA Oh, you are tense.

UTHER Is it any surprise? The lack of respect he shows me.

CATRINA Oh, I'm sorry. Did that hurt?

UTHER No, of course not. No, it's...but your hands are surprisingly strong for one so delicate.

CATRINA Arthur carries a heavy burden. It can't be easy holding all that responsibility at such a tender age.

UTHER I'm afraid that's the way it has to be. After all, I cannot rule Camelot alone.

CATRINA Well, you don't have to. You married me, remember?

UTHER How can I forget?

Uther tries to kiss Catrina.

CATRINA I'm sorry, I can't. I'm too worried about you. With Arthur letting you down the way he has, how will you cope? Like you said, you can't rule Camelot alone.

UTHER I have you by my side.

CATRINA Oh, I may be your queen, but I have no power.

UTHER Why not?

CATRINA Well, the people wouldn't respect me as they do Arthur. I'm not heir to the throne.

UTHER Would it put your mind at rest if you were?

CATRINA Oh, it would. It most definitely would.

UTHER Then you shall be. The ceremony will take place this afternoon.

Catrina breathes on Uther to knock him out.

---

KING’S PALACE, CATRINA’S CHAMBERS

Merlin still hiding in wardrobe. Catrina!Troll enters.

TROLL (CATRINA) Jonas, it's time for my potion.

JONAS Are your plans progressing as you'd hoped.

TROLL (CATRINA) Yes, not a moment too soon.

Catrina!Troll seems to notice something and walks over to wardrobe only to look in the mirror.

TROLL (CATRINA) I must admit, though, that crown will look rather fetching. All that gold, and them lovely jewels.

CATRINA Now, would you care to accompany your queen?

They exit. Merlin comes out of hiding and exits.

---

KING’S PALACE, ARTHUR’S CHAMBERS

Arthur pouts in his chambers. There’s a knock at the door.

ARTHUR Come in. Guinevere!

GWEN I saw what you did earlier. The people owe you a debt of gratitude.

ARTHUR The people owe me nothing. My father's still going to impose the tax.

GWEN Will he not be persuaded?

ARTHUR Not by me. He can't stand the sight of me.

GWEN That's not true. The King loves you.

ARTHUR You should've heard the way he spoke to me.

GWEN I'm sure he was angry, but you're still his son. Everyone appreciates what you did. They know you tried, and they won't forget that.

ARTHUR Maybe he's right. One day I will be the King of Camelot, and I cannot be a friend to the people as well as their ruler.

GWEN That's not true, and you will prove it when you become King. You've a kind heart, Arthur. Don't ever change. Not for anyone.

A knock at the door. Leon enters.

SIR LEON The King has sent for you.

---

KING’S PALACE, COUNCIL CHAMBER OF DOOM

Arthur enters. The full council is assembled.

ARTHUR Father?

UTHER I'm relaxing your duties, revoking your title.

ARTHUR What?

UTHER We live in dangerous times, I cannot allow you to undermine my authority.

ARTHUR You've always welcomed my counsel in the past.

UTHER You stood against me for all the people to see.

ARTHUR I'm sorry. Any future grievance I have will be held in private.

UTHER No, it's too late for that.

ARTHUR Father, this is...

UTHER You are to be disinherited, with immediate effect. You are no longer Crown Prince of Camelot.

GAIUS Sire, Arthur is your son, your natural heir...

ARTHUR Gaius...You've always taught me to be true to my heart, and that's all I've ever tried to do. To be the man you wanted me to be. Someone you were proud to call your son.

UTHER My decision is final.

Arthur leaves.

UTHER Queen Catrina will be named as rightful heir to the throne. The ceremony will begin forthwith.

Sir Leon begins the slow clap.

---

KING’S PALACE, PHYSICIAN’S CHAMBERS

Merlin enters.

MERLIN We've done it! Catrina's drank the fake potion. What's wrong? What's happened?

GAIUS Uther has disinherited Arthur and made Catrina his heir.

MERLIN So if Uther dies, she will rule Camelot.

---

GEOFFREY We are gathered here to bear witness to the naming of Queen Catrina as the rightful heir to Camelot. Are you willing to take the oath?

CATRINA I am.

GEOFFREY Do you solemnly swear to govern the people of Camelot, to uphold the laws and customs of the land?

CATRINA I...do. *itches*

GEOFFREY Will you, to your power cause law and justice in mercy to be executed in all your judgments?

CATRINA I will.

GEOFFREY Will you, to the utmost of your powers...

Catrina checks her arm and sees troll skin.

GEOFFREY ...maintain the laws...

CATRINA Yes, yes.

GEOFFREY I'm sorry, you-you must let me finish. The wording must be exactly right to be binding.

CATRINA Well, get on with it then. I mean, really, where did you dig up this old crone from?

UTHER She's right. Get on with it.

GEOFFREY Will you, to the utmost of your powers...

CATRINA Yes, yes.

GEOFFREY ...maintain the laws and customs...

CATRINA I will, I will.

GEOFFREY ...of the land, and serve the people of Camelot?

CATRINA Yes! Just shut up and give me the crown!

The court gasps. Geoffrey presents the crown to Catrina.

CATRINA Will you just hurry up!

Catrina grabs crown and jams it on her head while running out of the Hall of Ceremonies.

UTHER Catrina!

Uther follows her into the Red Ribbon Corridor followed shortly by Morgana, Jonas, and Merlin. Catrina tries to find a way to escape.

UTHER Catrina!

Guards point him toward the Council Chamber of Doom.

UTHER Catrina!

Merlin magically closes the council chamber doors so Catrina can't escape.

UTHER Whatever's the matter?

CATRINA I'm sorry...[hides troll arm.] I don't know what came over me. I, I just suddenly felt so hot. I, do you know, I think I need to be on my own, alright?

MORGANA Are you alright?

CATRINA Yes, yes, I'm, I'm fine. Really, thank you. I just...

MERLIN Fýrbendum fæst.

Merlin’s spell locks the door.

CATRINA Come on. Come on.

TROLL (CATRINA) Open!

ARTHUR Let me.

Arthur sees Catrina’s troll arm and backs away.

ARTHUR What's that?

Catrina begins to transform.

MORGANA What's happening? Somebody help her!

Catrina completely transforms.

ARTHUR You're a troll!

TROLL *gasp*

Uther’s reverie is broken.

UTHER How dare you speak about her like that!

ARTHUR What is wrong with you? Look at the state of her!

MORGANA I don't believe it.

The troll rips open the door and exits with a snarl.

ARTHUR She just ripped a door off its hinges. Doesn't that tell you something?

UTHER Enough!

ARTHUR She's a troll! A giant...grey...

MORGANA Stinking.

ARTHUR Stinking troll!

UTHER Stop it! Haven't you hurt her feelings enough? Insult my wife again, it'll be the last thing you ever do.

Morgana and Arthur stare slackjawed at Uther as he picks up Catrina’s shoes and crown and exits.

---

KING’S PALACE, CATRINA’S CHAMBERS

Uther goes to his troll wife.

UTHER I'm so sorry that you had to hear those terrible things.

TROLL He-- he-- he's just taking time to adjust. He'll soon get used to having a stepmother around.

UTHER How could he compare such beauty with a troll?

TROLL (shrug) Search me. I washed my face and everything.

Uther kisses her forehead.

TROLL What is it?

UTHER It's just your scent, it's-- it's so...fragrant.

TROLL Hmm. Well, it's er, it's mostly...dung.

UTHER And such a sense of humour, too. I was so blessed it was my castle you came to. That I may look upon this vision every day.

TROLL Well, beauty is in the eye of the beholder.

UTHER And I shall behold it.

---

KING’S PALACE, COUNCIL CHAMBER OF DOOM

Council members enter to approach Uther.

UTHER I wasn't aware we were due to convene the council. What's this about? Come on. Someone speak up.

GAIUS I'm afraid it's your wife, Sire.

UTHER Yes, what about her?

GAIUS It's a rather delicate matter, Sire.

UTHER Gaius, you've been my trusted advisor for many years. You can speak as you will.

GAIUS I don't suppose it's escaped your notice, Sire, but we just...just wanted to make absolutely certain. You do realise your wife is a troll, Sire.

UTHER I beg your pardon?

GAIUS At least that's the way she looks to us. What with the warts, and the nose...

SIR LEON And the smell.

UTHER The smell? What?

GAIUS She also has, what appears to be, a set of fangs.

UTHER What?

SIR LEON I wouldn't really say they were fangs. More like tusks.

GAIUS Yes, they are more like tusks. Not that we're saying that's necessarily a bad thing. I just thought I ought to point it out to you in case it had passed you by.

UTHER The next person to insult Queen Catrina will be charged with treason, and beheaded according to the laws of the land.

---

KING’S PALACE, PHYSICIAN'S CHAMBERS

GAIUS Uther must be enchanted. It's the only explanation.

MERLIN Which is why we have to find a way to break it.

GAIUS You won't find anything in your magic books. Troll enchantments are too strong.

MERLIN Then what are we going to do?

GAIUS You must speak to the dragon. If there's a way to break Catrina's hold on Uther, he'll know it. But be careful, dragons and trolls have been close allies in the past.

---

KING’S PALACE, COUNCIL DINING CHAMBER OF DOOM

Troll dines with Uther.

UTHER Is everything to your satisfaction?

TROLL Er, no. This thing's got to go for a start.

Troll points at her chair, tries to get up, but her large bum is stuck in it.

TROLL It's made for midgets! Too hard, too clean! Not my taste at all.

UTHER What can I get you instead?

TROLL Ah. I was walking through the grounds this morning, and I couldn't help but notice that your stables have just been mucked out. It seems such a waste to throw away all that lovely dung.

---

KING’S PALACE, DRAGON’S CAVE

Kilgharrah laughs heartily at Merlin's news.

MERLIN This isn't funny.

KILGHARRAH Oh, it is, it is. The thought of Uther marrying a troll! Was it a very public affair?

MERLIN Public enough.

Kilgharrah laughs some more.

MERLIN Don't laugh! If she can't be stopped, Arthur won't become King. Albion will never be born.

KILGHARRAH I'm sorry. You are right, of course.

MERLIN How can we break the enchantment?

KILGHARRAH These are not trifling tricks. Troll magic is very powerful.

MERLIN There has to be a way.

KILGHARRAH The only way you could break this enchantment is if Uther were to cry tears of true remorse.

MERLIN How do we make him do that?

KILGHARRAH That I can't answer. Uther's heart is cold as stone. He's never been sorry for anything.

MERLIN Thanks, I think.

KILGHARRAH Young warlock, it was some time ago you promised to set me free. The help I give is not unconditional.

---

KING’S PALACE, COUNCIL CHAMBER OF DOOM

Troll eats, sitting on dung heap, while the council looks on in disgust. She hands a piece of dung to Uther.

TROLL That is for you. Now, tell them about our plan, beloved. Plan.

UTHER We're introducing further taxes.

SIR LEON Sire, we can't. The people've given all they can.

UTHER You told me that before, and yet our coffer is full.

SIR LEON Your people are already going hungry.

UTHER Are you questioning my orders?

SIR LEON It's just, if we take more, they'll starve.

UTHER Who are you to tell me what's best for my people? You will collect more taxes, or you will lose your head.

TROLL (cackles) Lose your head. (cackles) Lose his head.

UTHER I understand Bayard of Mercia wishes to honour our marriage with a visit.

SIR LEON Yes, Sire.

TROLL Oh, good! Now, tell this Bayard we expect gifts. Lots of lovely shiny gold.

SIR LEON I-- I think at this time it might be wise to...

TROLL *belch*

SIR LEON ...to respectfully decline his offer of a visit.

UTHER Whatever for?

SIR LEON I'm still not sure that we can trust Bayard.

UTHER Nonsense. He is a friend of Camelot. You will send our reply . It will be an honour to feast with him.

TROLL Honour.

---

KING’S PALACE, PHYSICIAN’S CHAMBERS

MERLIN The dragon said he had to cry tears of true remorse to break the enchantment.

GAIUS Well, that's not going to be easy. Uther's heart's closed to everyone.

MERLIN Well, not everyone. Arthur.

GAIUS Then there's only one course of action we can take. Uther must see his son die.

---

KING’S PALACE, ARTHUR’S CHAMBERS

Arthur goes to bed and blows out the candle.

MERLIN (whisper)Arthur! Arthur!

Arthur bolts out of bed and grabs a sword from his bedside table.

ARTHUR Who's there?

Merlin pops out from under the bed.

MERLIN Merlin.

ARTHUR You're back.

MERLIN I never left.

ARTHUR You mean to say...

MERLIN Yes.

ARTHUR You've been under there this whole time.

MERLIN No. Course not. No.

ARTHUR 'cause if you were...

MERLIN I wasn't, I swear. So your, er, your stepmother is a troll, then.

ARTHUR If you say "I told you so"...

MERLIN I wasn't going to. I wouldn't. But it's true that if you had listened to me earlier, then...Sorry. Gaius and I believe your father's been enchanted, now we found a way to break the spell, but we need your help.

---

KING’S PALACE, ARTHUR'S CHAMBERS

Arthur, now fully dressed, consults with Merlin and Gaius.

ARTHUR So your great plan is to kill me?

MERLIN No. Well, yes. It...not exactly. It's...Gaius has made a potion that gives the appearance of death without the actual dying bit. It's fine. There's nothing to worry about. It'll only bring you to the brink of death.

ARTHUR Oh, only to the brink.

MERLIN We haven't got a choice.

GAIUS We have to make your father cry.

ARTHUR He doesn't care about me anymore.

GAIUS Nonsense. That's Catrina's influence. I've known your father for many, many years. There's never been anyone or anything he's treasured more than you. It's perfectly safe. A single drop of the antidote will reverse the effects immediately.

ARTHUR Antidote. What antidote? You didn't say anything about the antidote!

MERLIN Er...I didn't think it was important.

GAIUS The potion will lower your heart rate and breathing. For all intents and purposes, you will be dead.

ARTHUR And the antidote reverses the effects?

GAIUS Yes. If it's administered in time.

ARTHUR If it isn't?

GAIUS You will be dead.

ARTHUR You just said it wasn't important!

MERLIN Erm...yeah, I suppose it is a bit important.

GAIUS Merlin will have the antidote. Once I have administered the poison....er, the potion, he'll have half an hour to get it to you.

ARTHUR Don't be late.

MERLIN Am I ever?

GAIUS Are you sure you want to go through with this?

ARTHUR It's the only way to save Camelot.

Arthur rolls his eyes and drinks the potion, waits, shrugs, then passes out.

GAIUS Time to break the bad news to Uther.

---

KING’S PALACE, CENTRAL CORRIDOR

Merlin peeks around a corner and jogs down the corridor. Jonas drops a vase on Merlin's head and the antidote bottle falls down the Griffin Staircase and breaks. Uther goes to Arthur's Chambers to find his "dead" son.

UTHER My boy.

Merlin wakes, finds the broken bottle.

UTHER It was my fault. I pushed you away.

Merlin soaks up the antidote with his neckerchief. Troll finds Uther cradling his "dead" son.

UTHER My son. My son.

TROLL Come away. There's nothing you can do for him now.

UTHER (cries)I killed him. I killed my only son!

TROLL No, no, no, no. Nu meaht þú begalan. Nu meaht þú...

Troll pulls on his arm and Uther finally turns around, tears streaming down his face.

UTHER Catrina? What kind of trickery is this?

TROLL How I've suffered these last weeks. Allowing you to touch me! Having to share a bed with you!

UTHER Ugh.

TROLL It's repulsive.

UTHER I know the feeling.

TROLL Ooh, I've been looking forward to this.

UTHER Guards! Seize....it!

Merlin brings antidote sopped neckerchief to Arthur and squeezes out one drop to revive him. Arthur tries to attack Troll.

TROLL Is that any way to treat your dear old stepmother?

She throws Arthur then fights off Uther and guards. Jonas goes for Arthur, Arthur runs him through. Troll goes for Arthur again.

MERLIN Fléoge hrægl.

The spell pulls the rug out from under Troll; she lands on her back. Arthur runs her through.

---

KING’S PALACE, COUNCIL DINING CHAMBER OF DOOM

Uther and Arthur at dinner.

UTHER *Ahem* I'd like to thank you for exposing this attack on our state. Once again, magic was used to strike at the heart of Camelot.

ARTHUR You mean, your heart. How many nights did you share a bed with a troll?

UTHER Obviously I was under its spell.

Arthur sniggers.

UTHER I did many things that I...regret.

ARTHUR Father, I really don't want to know the details. (laughs)

---

KING’S PALACE, CORRIDOR

Arthur finds Merlin walking down the corridor.

ARTHUR Merlin. I want you to know that I never doubted you. Alright, maybe I did, but it's your own fault. You've got a suspicious look about you. Shifty. Like you've got something to hide.

MERLIN I am an open book.

ARTHUR I don't believe that for a second. However, I do know that without your help, I'd still have a troll for a stepmother. Well, thanks. Whoa. What are you doing?

MERLIN I thought you were going for a hug.

ARTHUR No.

MERLIN No.

-----------------------------------------------

Note: incantations found at Merlin Wiki

 

Posté par realbion pour Merlin HypnoSéries.

Kikavu ?

Au total, 74 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

crystal14 
23.05.2018 vers 22h

vampire141 
10.02.2018 vers 22h

SarahEllie 
24.09.2017 vers 22h

kazmaone 
18.09.2017 vers 11h

Linstead77 
23.07.2017 vers 04h

Larousse96 
02.07.2017 vers 20h

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 4 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Ne manque pas...

Découvre le nouveau quartier d'Hypnoweb consacré à la série Manifest !
Nouveau quartier ! | Vidéo d'ouverture

Participe à la rénovation du site Hypnoweb en nous aidant à mettre à jour des quartiers sans équipe
Du 19.11 au 02.12 | Edition d'Automne

Activité récente
Actualités
Janet Montgomery est enceinte de son premier enfant !

Janet Montgomery est enceinte de son premier enfant !
Après 12 mois de relation, Janet Montgomery et Joe Fox s'apprêtent à devenir parentS...

2 saisons de plus pour Discovery of Witches

2 saisons de plus pour Discovery of Witches
C'est une excellente nouvelle pour Lindsay Duncan et ses fans: la chaine Sky vient d'annoncer que la...

Colin Morgan nominé Meilleur acteur pour Translations

Colin Morgan nominé Meilleur acteur pour Translations
La liste des finalistes du 64th  Evening Standard Theatre Awards  a été annoncée hier soir 29...

Venez rencontrer Rupert Young!

Venez rencontrer Rupert Young!
Le 26 janvier 2019, l'organisme Clouds Con organise pour fêter les dix ans de Merlin un fanmeet avec...

Colin Morgans et les films indépendants

Colin Morgans et les films indépendants
Les British Independent Film Awards ont dévoilé ce 19 octobre 2018 les listes de nominations pour...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Téléchargement
Partenaires premium
HypnoRooms

pretty31, Avant-hier à 23:43

Linstead77 a pris la tête du classement pour l'Oscar d'HypnoClap ! Un peu de concurrence ? ^-^

Flora12, Hier à 09:13

Les votes sont ouverts pour le calendrier de Décembre du quartier Revenge. Passez faire un tour

mnoandco, Hier à 13:57

Une bannière est en vote pour le quartier Cold Case. Un p'tit clic? Merci.

Misty, Hier à 14:47

Nouveau sondage sur Charmed. Venez voter pour votre évolution de pouvoirs préférée

grims, Hier à 17:35

Aujourd'hui venez poster votre photo préférée de Josefin Asplund sur le quartier Vikings

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site